National

Julia, victime d'une agression transphobe à Paris

Mercredi 3 Avril 2019 - 15:21

Une jeune femme transgenre de 31 ans a été violemment agressée ce dimanche en plein coeur de Paris, lors d'une manifestation contre le président algérien Abdelaziz Bouteflika. 

Une vidéo a été diffusée deux jours après l'agression, par Lyes Alouane, militant et délégué francilien de l'association Stop Homophobie. Les images ont ensuite très vite fait le tour des réseaux sociaux et suscité de vives polémiques à travers le territoire. 

La scène s'est déroulée place de la République, à la sortie d'une bouche de métro. Julia a été prise à partie par plusieurs personnes. Elle a ensuite été tirée par les cheveux, frappée, certains lui ont même craché à la figure. Ce sont des agents de la RATP qui ont réussi à la sortir de cette situation. 

Lorsqu'elle a découvert que sa vidéo faisait la Une de nombreux médias, elle a décidé de ne pas rester dans le silence et de s'exprimer à son tour. Bien qu'elle déclare avoir l'habitude des insultes face à sa récente transformation en femme, l'agression, c'est une première. "Le plus difficile ce n’est pas les coups, c’est l’humiliation. C’est l’expérience la plus humiliante de toute ma vie. Ça entraîne beaucoup de colère", a-t-elle confié.

Avant que la vidéo ne débute, des hommes lui ont demandé "t'es un homme?", ce à quoi elle a préféré ne pas répondre, puis "ah mais tu as des seins!". Un autre homme a alors sorti son sexe en déclarant qu'elle allait lui faire plaisir. Elle a alors tenté de s'échapper, en remontant les marches du métro. 

Bien qu'elle n'ait pas encore déposé plainte, une enquête a été ouverte pour "violences aggravées par la circonstance qu'elles ont été commises à raison de l'orientation sexuelle ou de l'identité de genre". La victime a cependant déclaré au Parisien qu'elle comptait porter plainte ce mercredi. Julia a le soutien d'un grand nombre de personnes, dont certains élus. Marlène Schiappa elle-même a notamment condamné cet acte comme agression transphobe. 

Charline Bakowski
Lu 2917 fois



1.Posté par Didier le 03/04/2019 18:54

Ne laissons pas les Barbus faire la loi dans notre pays !

Ces salopards homophobes devraient être durement condamnés. Faut les frapper au porte-monnaie, ça va les calmer.

2.Posté par Courage ! le 03/04/2019 19:34 (depuis mobile)

Bravo, belle bande de courageux, quelle chance pour la France de les avoir chez elle...
Julia, bravo à elle, en a bien plus dans le pantalon ou plutôt son short que cette bande qui l'agresse. Elle n'hésite pas à faire front, à affronter ces haineux..

3.Posté par C''est en France ! le 03/04/2019 19:39 (depuis mobile)

Oui, c''est bien en France tous ces drapeaux algériens, n''ayant pas le courage de défendre leur pays, ils se sentent fort pour agresser violemment une femme seule !
Honte à eux !

4.Posté par Metis le 05/04/2019 21:21 (depuis mobile)

Qu ils aillent faire ca en Russie ou en Corse ils la fermerait vite fait

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie