Sport

Jules Bianchi n'avait pas assez ralenti selon un rapport de la FIA

Jeudi 4 Décembre 2014 - 10:03

On en sait un peu plus sur les circonstances du grave accident de Jules Bianchi. Dans un long rapport de la Fédération internationale automobile (FIA) rendu public hier, qu’est parvenu à se procurer le quotidien britannique The Telegraph, on apprend que le pilote français n'avait pas assez ralenti après le drapeau jaune lors du GP du Japon, quelques secondes avant son crash.

Selon le rapport, Jules Bianchi a heurté la grue à une vitesse approximative de 130 km/h. Les enquêteurs ont également établi qu'un cockpit fermé n'aurait pas permis d'éviter ce drame "à cause des forces très importantes impliquées dans l'accident survenu entre une voiture de 700 kg lancée à une vitesse de 126 km/h contre une grue de 6.500 kg".

Le rapport formule enfin plusieurs recommandations, comme par exemple la mise en place d'une "safety car virtuelle", qui ferait ralentir automatiquement les pilotes en cas de drapeau jaune, l'instauration d'une "règle des quatre heures" qui imposerait que chaque course démarre quatre heures avant le coucher du soleil. Dernière mesure recommandée, la modification du calendrier  afin d'éviter que les courses aient lieu durant la saison des pluies.

Jules Bianchi a été rapatrié à Nice le 19 novembre dernier, alors que son état est toujours jugé critique et qu’il est toujours inconscient, même s’il est sorti du coma artificiel.
SI
Lu 691 fois



1.Posté par polo974 le 04/12/2014 13:18

c'est bizarre, au début, il était question de drapeau vert...

il a dû commencer à mûrir et dans quelques mois, on nous dira qu'il était rouge...

2.Posté par v8 le 04/12/2014 16:18

ben mince alors !un pilote de course qui va trop vite !
je pensai que le problème était que l'on avait placé 6 tonnes de ferraille entre sa tête et un mur de pneu !

3.Posté par Nicolas le 05/12/2014 06:06

et y avait pas un type qui avait agiter un mauvais drapeau ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >