MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Jules Bénard : Elle veut « endiguer notre chômage » : Madame le ministre… si vous la fermiez un peu ?


Par - Publié le Lundi 26 Janvier 2015 à 10:16 | Lu 611 fois

Elle veut « endiguer notre chômage » : Madame le ministre… si vous la fermiez un peu ?

Mme Pau-Langevin a peut-être une excuse, sinon un vilain prétexte : les élections arrivent. Pour éviter la branlée king size que l’effet Charlie n’endiguera pas, lui, les effets d’annonce sont toujours bons à balancer aux micros et caméras.
Voilà-t-y pas que notre ministre de l’Outremer (oui, je refuse cet affreux vocable « des Outre-Mer » inventé par un politicard en manque d’imagination), notre ministre, donc, claironne haut et fort qu’elle veut « endiguer le chômage à La Réunion ». Ca mange pas de pain.

Madame le Ministre, vous fournissez du sirop zygomatique à tout Landerneau, là. Vous entonnez une antienne depuis très longtemps serinée par vos prédécesseurs de droite et de gauche. Il y a des décennies qu’on entend ça et il y a des décennies que le chômage ne cesse de filer vers les alto stratus. Bientôt, il perce la couche d’ozone.

Vous n’avez rien fait quand l’occasion se présentait. Prenez les travailleurs de la STIB, par exemple. La filiale locale de Colgate/Palmolive était une bonne petite boîte qui n’était pas en déficit. Elle faisait même des bénéfices mais… pas assez selon les sacro-saints canons de l’utralibéralisme. On a donc licencié des employés qui y bossaient, depuis des décennies pour certains, afin de délocaliser, pas trop loin d’ici d’ailleurs.
Et qu’avez-vous fait, où étiez-vous, vous et vos semblables adorateurs du pâle hollandais volant (pardon, scootérisant) ? Rien ! Zéro ! Nib ! Que tchi ! Peau d’balle ! Niet ! In merde !

Vos soi-disant adversaires de droite n’auraient pas fait mieux au demeurant, voir en Lorraine et la lâcheté du ridicule gnome sarkophage.
Tant que vous-même et vos tristes sires de ministres flatteront le grand capital dans le sens du poil, tant que vous lècherez les bottes (et le… oui, ça même !) des multinationales, le chômage continuera d’augmenter, le classes moyennes se seront appauvries et les pauvres seront dans la rue.

Oui, dans la rue, car on en a marre.

Donc, s’il vous plaît, madame le Ministre, plutôt que galéjer et sortir des énormités auxquelles vous ne croyez pas vous-même… fermez-la !
Au moins pour prouver, par honnêteté minimum, si vous en êtes capable, que vous ne voulez pas trop VOUS FOUTRE DE NOTRE GUEULE !!!!!

Merci par anticipation.

Jules Bénard


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par " Vieux Créole " le 26/01/2015 15:47

EN JUIN 2012 , LE journal "Le Figaro ", je crois, devant l'ampleur du déficit de l'Etat ,du taux de chômage déjà très élevé... avait pronostiqué : "la France ne pourra commencer à se redresser qu'en 2016 ou 2017 si la conjoncture internationale s' améliore"...En 2014, le gaulliste François Baroin avait contredit certains leaders de son parti( il a été Ministre des finances de Sarkozy )en déclarant : "si la droite était au pouvoir ,elle n'aurait pas mieux fait que le Président Hollande ! A la suite de ces constatations ,j’avais écrit (journal en ligne ) que la seule issue possible pour le pays était , peut-être, la constitution d'un "Gouvernement resserré d'Union Nationale",comme en 1946 ,sur des points prioritaires précis et pour un temps déterminé ! C'était un vœu utopique ,mais je ne voyais pas d'autre solution dans ma petite tête !!I Il y avait alors ,en effet d'un coté ,,l'esprit de revanche de certains leaders de" la droite forte" d'une part d'une part qui considéraient que " l'élection de Hollande était illégitime" (??) ,qu'il fallait " le destituer" ou le pousser à la démission ! Et, il y avait de l'autre coté ,le volonté d'appliquer d'urgence un programme qui ne respectait pas des priorités criantes( certaines annoncées pourtant dans le programme!) !C'était une solution UTOPIQUE",celui d'un modeste Réunionnais lambda ! UTOPIQUE ET IRRÉALISABLE ! 2012 n'était pas 1946 ! Hollande n'est pas de Gaulle ! Trop de divisions au sein des formations politiques où" la guerre des égos" apparaissait déjà et continue d'ailleurs plus que jamais !! Les formations politiques n'avaient nullement( et n'ont toujours pas) la volonté de se rassembler autour de certaines idées qui sont pourtant communes à plusieurs d'entre elles ! "Tu es trop idéaliste" me disent parfois des amis : il faut revenir sur terre ! Avouez que c'est désespérant !!!

2.Posté par KLD le 26/01/2015 17:46

François Baroin , et quelques autres , des gens qui redorent le blason de la droite , perdu idéologiquement avec la partie "dure" qui n'est qu'un ersatz des idées nauséabondes et mortifères du fn . !!!!

3.Posté par pas mal du tout ! le 26/01/2015 18:32

tout est dit et avec l'humour péi en plus.Joli .

4.Posté par la lutte finale le 26/01/2015 18:33

complètement d'accord avec cet article !

la chose à endiguer, c'est :
1/ la suffisance (ou la bêtise) de la ministre,
2/ le peu de capacité intellectuelle ou le manque de capacité créatrice (mais vu la masse d'électeurs qui votent par nécessité (ou besoin), faut il s'en étonner??) de nos politiques,
3/ l'inaction constante des services de l'Etat aux fonctionnaires trop grassement payés à la Réunion, pour aucun résultat tangible au niveau économique et sur l'emploi (pour ce qui est de la question démographique, ceux là même présents dans les années 60/70 étaient bien meilleurs!).

5.Posté par zorbec le 27/01/2015 09:25

Jules a raison, ce vocable - ministres des Outre-mer - n'est pas acceptable. Le plus incroyable, c'est qu'il émane de soi-disant progressistes - les socialistes - alors que son étymologie nous renvoie à un passé haï des hommes de gôche : la colonisation. A cette époque là, en effet, il y avait un ministère "des Colonies" qui évoquait bien dans sa philosophie la séparation (l'apartheid pour rependre un terme à la mode) entre la "métropole" et les confettis de l'empire. Le nom même de ce ministère nous renseigne sur la haute considération (!) et le mépris qu'ont les socialistes pour nos territoires et leurs populations. Les "Outre-mer" sont quantité négligeable pour les "bobos" parisiens.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes