MENU ZINFOS
Société

Juillet 2022 : Un limiteur intelligent mettra fin aux excès de vitesse


Une réglementation européenne, officiellement adoptée mercredi 17 novembre, n'a sans doute pas fini de faire couler de l'encre. Elle prévoit qu'à partir du mois juillet 2022, les constructeurs auront pour obligation d'équiper leurs véhicules d’un système d’Adaptation Intelligente de la Vitesse (AIV) qui aura pour rôle de contrôler que le véhicule respecte la limitation de vitesse en vigueur.

Par - Publié le Lundi 22 Novembre 2021 à 16:43

Juillet 2022 : Un limiteur intelligent mettra fin aux excès de vitesse
Le 17 novembre dernier, le parlement européen a voté une loi qui obligera les constructeurs, dès le mois de juillet 2022, à équiper tous leurs modèles d'un système de contrôle permanent de la vitesse. L'AIV, Adaptation Intelligente de la Vitesse, aura pour rôle de détecter la vitesse de la voie empruntée et, via une caméra intelligente, d'indiquer via un signal sonore au conducteur qu'il est en excès de vitesse. 

Selon les premières indications de la loi, en cas de dépassement, un système combiné d’alertes visuelles et sonores entrera en action. Il sera complété d’un dispositif actif de réduction de la vitesse fonctionnant "en réduisant la puissance de propulsion et le couple de transmission du véhicule", explique le texte. Le système pourrait également rendre la pédale d'accélérateur plus dure, obligeant le conducteur à forcer pour maintenir la vitesse.

Toutefois, le conducteur aura la possibilité de désactiver le système mais uniquement avant le démarrage du véhicule. 

La loi européenne sera applicable en deux temps. Les nouveaux modèles de voitures, utilitaires et poids lourds disponibles en Europe seront équipés d'office à partir de juillet 2022. À partir de juillet 2024, ce sont tous les véhicules sortant des chaînes qui devront disposer de l’AIV incluant les modèles commercialisés avant juillet 2022. En revanche, le législateur européen n’a, pour le moment, pas prévu d’obligation de montage a posteriori sur les modèles déjà immatriculés.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Briandoht le 22/11/2021 17:47

"Toutefois, le conducteur aura la possibilité de désactiver le système mais uniquement avant le démarrage du véhicule. "
Sans cette option c'est l'économie de l'industrie automobile qui prendrait un coup dur !

2.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 22/11/2021 18:35

pipo
Les Porsche vont se faire gratter par des poubelles qui ne seront pas équipées de cette dernière réglementation!

3.Posté par fundisantim le 22/11/2021 18:56

Ben comment l'etat y sa faire pou baise nout' l'argent asteur ?

4.Posté par Jy2m le 22/11/2021 20:54

Moi j'aimerais savoir combien va coûter par mois le système de contrôle permanent de la vitesse.
Est-ce l’Union européenne qui va financer son fonctionnement ? Faudra-t-il brancher son smartphone ? Bref, SVP, plus de détails.

5.Posté par Marie le 22/11/2021 22:12

Et à quand les véhicules avec alcootest intégré et donc impossibles à démarrer si positif !!!

6.Posté par Fatigué le 23/11/2021 06:17

Il était temps il faut ajouter le brouilleur d'ondes gsm qui empêche l usage du téléphone et ce sera un grand pas en avant

7.Posté par Zistéman le 23/11/2021 07:23

'' 2.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 22/11/2021 18:35 ''
Il suffira de désactiver le système avant de démarrer.

'' 4.Posté par Jy2m le 22/11/2021 20:54 ''
La France comme l'Europe peut financer, le budget de la France comme celui de l'Europe, c'est ton argent, notre argent.

'' 5.Posté par Marie le 22/11/2021 22:12 ''
Le législateur incluera certainement la possibilité de le désactiver avant de démarrer.

8.Posté par Freedom fighter le 23/11/2021 07:24

À quand des voitures autonome ce sera plus simple

9.Posté par philippe.run le 23/11/2021 08:31

@5 Marie : c'est déjà dans les tuyaux et ça sera une bonne chose.

@4 Jym2 : financement ? le régulateur de vitesse est déjà intégré à presque tous les véhicules neufs. Il sera couplé avec le GPS, qui l'est aussi, et le tour est joué. L'éventuel surcoût fera partie du prix du véhicule, évidemment. Toute la question est : est ce que les constructeurs vont légèrement rogner leurs marges ou faire porter le coût au consommateur ?

Ce qui est sûr, c'est que c'est un pas de plus vers les véhicules automatiques qui eux, de toutes façons, auront une vitesse imposée.

10.Posté par moi aussi le 23/11/2021 06:46

Et alors les radars ne rapporteront plus et l état va sûrement trouver un autre moyen pour compenser!

11.Posté par MICHOU le 23/11/2021 10:59

Il était temps, attendre 2021 pour ça, que de morts inutiles!
A quand un contrôle des papiers avant le démarrage?

12.Posté par tantine le 23/11/2021 14:10

oh mon dieu encore plus de merde électronique dans une voiture : tout ça pour arriver ti pa ti pa à la voiture autonome de google et à la 5g avec internet des objets.

l'europe fait ch... ! frexit d'urgence ! y'a jamais rien eu de bon de cette entité que je n'ai pas élue !!

13.Posté par C DU DELIRE !!! le 23/11/2021 15:22

Ca ne se fera jamais dans ces conditions !! C'est trop dangereux, voire criminel !!!
( Paragraphe 2 )

On ne peut pas réduire la vitesse ni bloquer l’accélération d'un automobiliste en dépassement sans lui
faire courir un très grand risque !! Imaginons qu'un autre véhicule circulant à vive allure lui arrive en face
au dernier moment ... Chaque usager doit rester maître de son véhicule et ce n'est pas un petit processeur dans un boitier électronique qui prendra la bonne décision d'évitement pour lui !!

Ca se transformera peut-être simplement en un contrôle BÊTE ET MÉCHANT de la vitesse de chaque
véhicule en circulation pour pouvoir ramasser des prunes et encore des prunes, via le maillage
du réseau des téléphones mobiles ou d'autres bornes ou antennes qu'ils feront pousser !!
Par contre serait-ce le nouveau radar embarqué de demain, installable dans chaque véhicule qu'ils nous préparent là, ... !!

Et à quand ce même système pour les motocyclistes ou les "moto-tricyclistes" ????????????

14.Posté par klod le 23/11/2021 16:04

le libre arbitre et la notion de responsabilité foutent le camp .................. drole de monde que nous imposent les cols blancs


mes povs enfants ....................... un monde de plus en plus coercitif , de la rigueur certes , mais avec le sens de l'équité , c'est ce qui manque à nos cols blancs imbus d'eux meme qui nous parlent de réglementation et de rigueur et d'esprit civique en option .


c'était pas mieux avant , j'y crois , certes ! mais je doute que ce soit mieux après ( après le covid????????) ................. avec ces petits chefs loin de la réalité et de la bienveillance !


time will tell .

15.Posté par Fred B le 23/11/2021 20:16

Si ce limiteur de vitesse est souvent utilisé par les automobilistes, il y aura nettement moins d'accidents et le besoin de l'état de faire rentrer l'argent sera nettement moins urgent .
De toute façon, les radars ne rapportent quasiment rien ( 2 mds) alors que les accidents coûtent 50 mds à la sécu, ils sont surtout préventifs. Je n'arrive toujours pas à comprendre comment des gens se font encore attraper par des radars fixes et signalés.
Pour réduire encore ces morts et ces coûts, il n'y aucun doute qu'on se dirige vers la voiture autonome.
Par contre comme dit dans un post, le limiteur ne serait-il pas dangereux lors d'un dépassement sur 2 voies ? Donc mystère pour moi.

16.Posté par Karloss le 23/11/2021 20:22

A quand un limiteurs de mandat pour les élus.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes