Faits-divers

Jugé pour violences aggravées : ll aime les armes et élever des lapins géants

Lundi 8 Juillet 2019 - 18:56

Il était recherché depuis 6 mois, mis en cause dans des affaires de violences avec armes. Gaël, 37 ans, interpellé vendredi, a finalement été jugé ce lundi sur le mode de la comparution immédiate pour trois épisodes de violence. La procédure, en cours d’investigation, s’est accélérée le 28 juin dernier alors qu’il est suspecté d’avoir tiré en direction d’un bar à la Ravine des Cabris. 

Le trentenaire, passionné de lapins géants de compagnie qu’il élève à Cilaos, mais aussi d’armes confie-t-il, s’emporte facilement et dégaine couteau à cran d’arrêt, matraque ou encore fusil à pompe. 

Le 2 décembre 2018 à St-Pierre, le conflit de voisinage a dégénéré d’abord entre femmes pour une vague histoire de chiens. Si le voisin entreprend de s’interposer pour les séparer, Gaël ressort de son domicile avec un fusil à pompe et tire en l’air. A l’arrivée de la police, le trentenaire a déjà pris la fuite. Selon les parties civiles, le prévenu "se prend pour un caïd dans le quartier" et "fait vivre un véritable enfer" à cette famille qui a dû déménager. 

Alors qu’un avis de recherche est lancé à son encontre, Gaël refait surface en janvier 2019. Le 28 janvier, il crève les pneus d’une voiture qui gênait sa sortie du parking de Carrefour. Quelques jours plus tard, il menace avec un couteau et une matraque télescopique un homme qui avait demandé à la femme du prévenu d’éteindre le moteur de leur véhicule devant le dépôt de Mr Bricolage Canabady. 
 
 "On n’habite pas au Far West"

A la barre, Gaël reconnaît une partie des faits et exprime des regrets. "Je sais que ce n’est pas bien, que ce n’est pas un comportement à avoir". Des pieds de zamal ont été découverts chez lui, mais Gaël avoue également consommer régulièrement de la chimique. Aucune procédure n’a pour le moment été lancée à son encontre concernant son implication dans un trafic de tabac chimique. 

"Il dit qu’il a besoin d’une arme mais on n’habite pas au Far West", a lancé le parquet qui souligne son implication dans d’autres procédures. "Il peut se montrer violent et avoir des réactions disproportionnées". 15 mentions notamment pour violences avec arme figurent à son casier. 

Pour sa défense, son conseil a plaidé l’absence de certificats médicaux et de jours d’incapacité totale de travail au dossier. Mais surtout, malgré son casier chargé, "une dernière chance à donner" à ce père de deux enfants dont la mère est décédée le 29 juin dernier, retrouvée sans vie par leur fils de 11 ans. 

Gaël a finalement été relaxé des violences sur la femme de son ex-voisin et des agents de sécurité de l’enseigne de bricolage. En revanche, il a été condamné à 12 mois de prison dont 4 avec sursis et 2 ans de mise à l’épreuve pour l’altercation avec son voisin, celle sur le dépôt de Mr Bricolage et les pneus crevés. Son maintien en détention, l’obligation de travailler, de suivre des soins et d’indemniser les victimes ont également été prononcés. L’amateur d’arme a interdiction d’en porter durant 5 ans.
PB
Lu 5462 fois




1.Posté par Yann le 08/07/2019 19:17

L’armateur d’arme ?????

2.Posté par ali le kafhir le 08/07/2019 19:22

certains diront que si le zamal était légal çà résoudrai ce genre de problème


3.Posté par Joseph322 le 08/07/2019 23:58

Si le Zamal etait légal...peut être toute ce mal de vivre
serait un minimum apaiser au lieu de déborder en violences. souvent alcoolisées
Sinon comme disait
la psy du comptoir d a coté il a du manquer d amour ce grand enfant
( a voir au passage rôle et la responsabilité des parents)
ou alors avoir subit des traumatismes pendant la petite enfance traumatismes
exacerbés
En ces Période de Macronisation tachistes et jsocial actuelles .
Plutôt une victime donc Malgré les apparences de Gros caïd a pompe
et de pauvres lapins devant quotidiennement vivre avec ce genre de crétin.

4.Posté par TICOQ le 09/07/2019 04:26

COMMENT LA ZIZTISSSS PEUT-ELLE ENCORE RENDRE DES JUGEMENTS AUSSI LEGERS POUR UN MULTI RECIDIVISTE ? 8 MOIS FERMES AVEC UN TEL PEDIGREE C'EST SE RENDRE COMPLICE DU PROCHAIN DELIT OU CRIME QUI SERA PERPÉTRÉ PAR CET ABRUTI !

5.Posté par titi974 le 09/07/2019 10:02

Quel incroyable laxisme de la justice qui doit certainement attendre que dans quelques mois cet énergumène abatte froidement quelqu’un avant d’en exprimer ces profonds regrets de façade....

6.Posté par Kiki le 09/07/2019 16:28 (depuis mobile)

C''est qui cet olibrius ? Il ferait mieux d''être un bon exemple pour ses deux enfants qui ont perdu leur maman surtout qu''à cet âge ils ont besoin de se construire. Qu''il saisisse cet opportunité : une "dernière chance" ! Ses fils souffrent

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Octobre 2019 - 07:15 Mafate : Double fracture pour un randonneur