MENU ZINFOS
Faits-divers

Jugé pour 117 messages en 2 jours, il peut remercier son avocate


Un homme de 38 ans comparaissait devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis pour des faits d'envoi réitéré de messages malveillants par voie électronique.

Par - Publié le Lundi 29 Novembre 2021 à 17:11

Rodrigue H. est fraichement débarqué de l'avion en provenance de métropole. Amoureux de son ex-compagne, il vient pour la reconquérir. Pour lui montrer son amour et son attachement, il lui envoie la bagatelle de 117 messages sous diverses formes. Messages vocaux, écrits et même des appels par l'intermédiaire d'applications comme Messenger ou Instagram, tout y passe entre le 25 et le 27 novembre, période retenue pour la prévention. Pour autant, la procédure ne mentionne aucune menace. Il ira même jusqu'à créer un faux compte Facebook pour entrer en contact avec elle. Le seul hic, c'est que son ex-compagne ne veut plus entendre parler de lui.

"J'ai franchi les océans", lui dit-il dans un de ses messages. Le 26 novembre, effrayée à l'idée de le savoir sur l'île, elle dépose plainte. La police récupère le numéro de Rodrigue H. et lui demande le 27 à 10h de se rendre au commissariat le plus vite possible. En parallèle, il est localisé dans un hôtel du centre-ville de Saint-Denis. Sans le moindre retour, la police appelle l'hôtel et apprend qu'il  vient de partir valise en main. Une patrouille se rend sur place et l'intercepte non loin de l'établissement.

Quitté suite à des violences

Il est placé en garde à vue. Interrogé, il reconnait les faits. "J'ai un peu déconné ! Je ne souhaitais pas lui faire peur, je comprends qu'elle se soit sentie harcelée. J'étais encore amoureux, je voulais la revoir. Je n'ai pas pensé à elle, je n'ai pensé qu'à moi", explique-t-il à la présidente. Pour la petite histoire, elle l'a quitté en octobre 2020 suite à des violences pour lesquelles il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis. Elle est ensuite revenue vivre à La Réunion. La procureure, tenant compte de ses 7 mentions au casier judiciaire, requiert une peine de 6 mois de prison avec sursis probatoire ainsi que l'interdiction d'entrer en contact avec son ex-compagne. 

Représentée par Me Catherine Moissonnier, la défense ne l'entend pas de cette oreille. "C'est un dossier monté en épingle ! L'OPJ appelle pour un dossier de violences conjugales mais ce n'est pas le cas. C'est un peu limite ! Ce ne sont pas des appels malveillants et il n'y en a que quelques-uns. Il n'y a pas non plus de menace. Je vous demande tout simplement la relaxe !', plaide la robe noire. Le tribunal suit la demande de la défense et relaxe le prévenu qui reçoit au passage un avertissement sur son comportement. La présidente explique que la procédure aurait dû être mieux montée dans sa façon d'exploiter le téléphone pour la période retenue. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par josepaldir le 30/11/2021 09:52

hé ben la Police toujours les mêmes ! il y a pourtant des juges capables de gober les procédures montées par les OPJ. La présidente et l'avocate ont tout mon respect.

2.Posté par Zako le 30/11/2021 11:47

Espérons que nous n"aurons point un féminicide dans les jours à venir, tant, à mon sens, le juge , dans sa décision, a été souple, très souple même...
Pauvre femme qui sait que son ex est libre, à la Réunion et prêt à tout .....
En tous les cas je n'aimerais pas être à sa place, et vous M. ou Mme le juge ?

3.Posté par Evelyne le 30/11/2021 12:35

Il a dû penser hmm une femme des îles, certainement innocente, naïve avec peu d'argent, malheureusement c'est ce genre de clichés que véhicules certaines séries télévisées, femme des îles ou pas, la loi sera toujours là pour nous protéger.

4.Posté par Jerome A le 30/11/2021 15:43

Maudits avocats... le mec est condamné 6 mois avec sursis pour violence, puis envoie 200 messages à sa victime.... et il y a des avocats pour estimer que c'est un dossier monté en épingle et vide. Aucun respect pour cette profession

5.Posté par Samwinsa le 30/11/2021 21:52

Jugé po avoir dépasse son forfait ??

6.Posté par Mounoir le 01/12/2021 06:17

Na lontan finn change numéro moin ! Après certains tél permettent le blocages de réception des appels ou de SMS.. Faut aller sur le contact puis appuyez sur les 3 ptits points, sélectionner " bloquer ce contact"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes