MENU ZINFOS
International

Journée sous haute tension en Egypte


Par S.I - Publié le Vendredi 26 Juillet 2013 à 10:21

Journée sous haute tension en Egypte
L'Egypte doit être aujourd'hui le théâtre de manifestations rivales entre partisans et opposants de l'ancien président déchu, Mohamed Morsi.

L'appel lancé mercredi par le chef de l'armée, le général Abdel Fattah al-Sissi, à descendre dans la rue vendredi pour lui donner un "mandat" afin d'en "finir avec le terrorisme et la violence" ne vise pas les Frères musulmans, la formation de Mohamed Morsi, a assuré un porte-parole militaire. "Cet appel ne constituait pas une menace envers un groupe politique en particulier", a-t-il affirmé.

Mais un communiqué publié sur une page Facebook proche des militaires diffusait dans le même temps un message plus pressant, voire menaçant. Les militaires ont souligné qu'ils étaient prêts à utiliser leurs armes contre "la violence noire et le terrorisme". L'armée ne "pointera pas ses fusils contre son peuple, mais elle les pointera contre la violence noire et le terrorisme, qui n'ont ni religion, ni nation".

Les Frères musulmans, formation de Mohamed Morsi, ont vu dans le discours du général Sissi un "appel à la guerre civile". Leur guide suprême, Mohamed Badie, a toutefois réaffirmé que les manifestations vendredi "contre le coup d'État sanglant" qui a renversé le président le 3 juillet devaient être "pacifiques".

Ces prises de position font redouter un risque d’escalade, dans un contexte de tensions politiques exacerbées déjà marqué depuis près d’un mois par des violences souvent meurtrières, qui ont déjà fait plus de 200 morts.

De son côté,le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, a appelé l'armée égyptienne à libérer le président islamiste destitué, ainsi que d'autres dirigeants des Frères musulmans. Il souhaite que Morsi et ses alliés "soient libérés et que leurs dossiers soient examinés de façon transparente sans plus attendre".

Hicham Qandil, l'ancien Premier ministre de Mohamed Morsi, a de son côté présenté des mesures de compromis visant à "faire cesser l'effusion de sang" et ouvrir la voie à une solution politique à la crise. Il recommande que les deux camps limitent leur manifestations à des rassemblements en des points fixes afin d'éviter les heurts. Après ces mesures destinées à "alléger l'atmosphère". Les deux parties pourraient élaborer un accord sur la "légitimité" du chef de l'Etat et permettre "au peuple de s'exprimer".



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes