Social

"Journée morte" aux Finances Publiques

Jeudi 3 Mai 2018 - 08:58

Les agents de la Direction générale des Finances Publiques a prévu de débrayer ce matin. Un rassemblement est prévu dès 7 heures à Champ-Fleuri. Voici le communiqué de la CGT:


"Partout à la Direction générale des Finances Publiques, des actions se développent sous forme de blocages, débrayages, grèves, distributions de tract, interpellation des directions. Depuis le mois de mars, la DGFiP est en ébullition.

A La Réunion, plus de 95 % des collègues ont déjà débrayé à St Paul et à St Benoit. Partout, nous sommes dans l'action, la lutte pour rappeler à la Direction Générale, au gouvernement que NON leur politique ne passe pas à la DGFiP.

Alors que le rapport CAP 22 est terminé et dans les mains du premier ministre, les annonces sont repoussées à "des dates ultérieures".

Même si rien n'est encore gagné, une chose est sûre : les luttes que nous menons ont déjà un impact important et pèsent dans la réflexion gouvernementale. Nous devons donc être certains que c'est bien en poursuivant dans cette voie que nous pourrons imposer d'autres choix pour la DGFiP, la Fonction Publique et pour l'ensemble des salariés.

Le jeudi 3 mai 2018 sera une journée morte à la DGFiP et à la DRFiP de La Réunion."

Un combat que Solidaires Finances publiques, également mobilisé, résume en quatre points : défendre les missions, défendre les emplois, défendre le collectif de travail et les conditions de travail et défendre le service public gratuit. Le syndicat dénonce 35 000 destructions d’emplois en 15 ans et entre 18 000 et 20 000 pour les 4 prochaines années.
--
Les précisions dans la vidéo ci-dessous :
 

Samuel Irlepenne sur place
Lu 1504 fois



1.Posté par Marie le 03/05/2018 10:51

vous avez raison fermez tout au moins pendant 3 mois on est solidaire avec vous....!

2.Posté par jacques moraud le 03/05/2018 11:56

Eh les gars ! C'est pas un article ça ! C'est un tract non signé ! Pas terrible le niveau de journalisme sur ce coup là ! Ceci dit vu le niveau des agents des impôts à La Réunion on ne va pas trop se plaindre d'un peu de journées mortes. Peut être même qu'on ne va pas s'en rendre compte.

3.Posté par DOGOUNET le 03/05/2018 12:04

Si seulement ils pouvaient se faire HARA-KIRI, ces pauvres indexés gratter... !

4.Posté par MARIE le 03/05/2018 12:17

Je ne suis pas solidaire de ce mouvement

La derniere fois que je suis alle aux impots et apres avoir pris mon ticket
j'ai pu voir pourquoi il y avait tant de monde a attendre et donc un guichet pour eux

Depuis internet les guichets n ont pratiquement plus lieu d etre

Comme dans les bangues et autres
mais sur rendez vous et cas de force majeur

5.Posté par Phil le 03/05/2018 13:48 (depuis mobile)

S'ils pouvaient seulement fermer définitivement ce service, on ne s'en plaindrait pas !!!!

6.Posté par Mais où est donc ce putain d'Ornicar ? le 03/05/2018 14:21

Les macros de l'Etat sont dans la rue. Ils font le macro à longueur d'année mais ça ne leur rapporte rien. Même pas une médaille.

(...)

7.Posté par kreol974 le 03/05/2018 16:17

Prend zot temps
meme jus qu 1er NOv 2018
prend zottemp

8.Posté par Veridik le 03/05/2018 17:43 (depuis mobile)

Déjà que les comptables vont faire votre boulot en 2019...

9.Posté par LBB le 03/05/2018 18:28

35000 emplois supprimés en..... 15 ans ! C'est une paille..dans un système de Fonction Publique qui a maintenant fait la preuve de son obsolescence et de son incompétence depuis longtemps.
Ces syndicats d'un autre age mènent un combat d'arrière-garde, et ils le savent très bien...!
La France compte 5 500 000 fonctionnaires et nous sommes les champions d'Europe en la matière...peut-être même du monde...Nous n'avons fait aucune réforme en ce sens depuis 30 ans, et nous avons beaucoup trop recruté ces 20 dernières années, que ce soit dans la FP d'Etat ou dans la FP des Collectivités Locales, et nous en payons les conséquences.
Il faut valoriser le secteur privé et c'est la que des emplois doivent être crées à l'inverse de la Fonction Publique qui génère des emplois stériles et sans " valeur ajoutée " où nombre d'emplois doivent être supprimés.
Il faut dégraisser de manière drastique et dans un premier temps il est clair qu'un million d'emplois peuvent être d'ores et déjà être supprimés dans des secteurs, des administrations, des bureaux où il y a pléthore d'employés inutiles, qui de surcroit effectuent des taches sans intérêt. ( alors que d'autres secteurs comme la Santé sont touchés )
Il est impératif et urgent que le gouvernement prenne des mesures destinées à combattre l'augmentation galopante de la dépense publique en cessant, entre autres,pour 4 ans les recrutements des concours de catégories A, B et C. et que surtout soit enfin supprimé le statut à VIE dont bénéficient les fonctionnaires

10.Posté par Marie le 04/05/2018 08:04

dans le privé il faut 1 personne pour ouvrir, lire et traiter un courrier, dans la fonction publique il en faut quatre....un pour prendre l'enveloppe et passer à son collègue qui lui l'ouvrira, le troisième lira le courrier et enfin s'il a le temps le quatrième traitera le problème....mais là faudra pas être pressé.!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter