MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"Journée mondiale d’éradication de la misère" : quelle sinistre farce !


Par Jules Bénard - Publié le Lundi 20 Octobre 2014 à 09:39 | Lu 336 fois

La journée de vendredi était soi-disant celle de « l’éradication de la misère ». Quel guignol ! Quelle sinistre farce ! quel foutage de gueule !

Cela aurait dû mobiliser les foules, le sujet étant le plus crucial du moment à l’échelle mondiale. Sur l’Esplanade des Droits de l’Homme, à Champ-Fleuri, ils étaient une poignée de manifestants, essentiellement des miséreux justement, qui s’attendaient sans doute à ce qu’on les écoute ; qu’en cette journée qui leur était soi-disant dévolue, les responsables vinssent à leur rencontre, prendre note de leurs doléances.
Tiens, fume !

La veille, ils étaient quelques milliers, charroyés par cars entiers, pour acclamer le petit Napoléon de Moufia. Une campagne électorale avec pains au chocolat, maloya, gros bras, ridicule et chapeaux, pensez donc, c’est autrement passionnant que quelques gueux crevant de faim.

Mais pourquoi étaient-ils si peu, à Champ-Fleuri ? Parce que cette Journée de la misère est une journée-alibi de plus, comme la Journée sans tabac, la Journée de la 3è Jeunesse, la Journée de l’autisme, que sais-je encore. Des événements purement médiatiques qui servent aux responsables à faire croire qu’ils font quelque chose et dont la probabilité d’efficacité donne une bonne idée de l’infini en négatif.
Eradication de la misère, pfffff !!!

Les dirigeants s’en foutent comme de leur premier scooter, de leur premier poste de maire, de leur premier mandat de sénateur, de leur première Pyramide, j’en passe et des plus saumâtres.

Alors que de toutes les grandes causes, l’éradication de la misère serait peut-être une des plus faciles à traiter. Les économistes les moins farfelus admettent qu’il y a suffisamment d’argent sur la planète pour éradiquer très vite la misère, les épidémies, la famine. L’argent existe ; ne manque que la volonté de le prendre là où il est et de s’en servir.

Oui, la Terre est riche mais elle regorge de pauvres. Un exemple ? Madagascar est potentiellement un des pays les plus riches du monde avec ses mines, son pétrole, son tourisme (en devenir). Mais sa population en l’une des plus pauvres. Pourquoi ?

Un autre ? La Chine, en passe de devenir un des pays les plus riches, compte une tétrachiée de milliardaires. Pas mal pour un pays soi-disant communiste, non ? Mais qui compte aussi des milliards de très pauvres.

La paire de Nike ou de Lacoste ou de ce que vous voudrez, avec laquelle se pavane votre gnard de 15 ans qui écrit pappa avec 3 « p », elle vous a coûté 300 euros. Ou il l’a volée, peu importe. Le môme de Shangaï qui l’a fabriquée aura touché la bagatelle de… ½ euro !
Des exemples de cette sorte, on pourrait en citer à l’infini. Leur seule caractéristique commune : ils n’intéressent personne et surtout pas nos élus. La misère ? Ils s’en contrefoutent comme de leur première bouchée de caviar. Ce qui inquiète un président de région, un sénateur-maire, un maire repris de justice, c’est de conserver jalousement leurs quelque 20, 30, 40 000 euros de cumuls mensuels.
Le mot misère ne fait pas partie de leur dictionnaire personnel. « Fric, flouze, pèze, pognon, grisbi, artiche, blé, pépètes », ça en revanche, ils connaissent. Les gargouillis des ventres creux ne parviennent même plus à leurs oreilles congestionnées par le champagne.

Ils s’étonnent de flanquer l’envie de vomir après ça. Qu’ils se rassurent : les pauvres ne vomissent pas ; ils ne mangent pas assez pour ça.

Jules Bénard




1.Posté par Zbob le 20/10/2014 11:14

Tout est dit , bravo...
je rajouterai une remarque de je ne sais plus quel historien qui, il y a longtemps disait déjà :
"les pauvres gens ne se révoltent pas? C'est tout simplement parce qu'ils sont trop occupés à ne pas mourir de faim"
Rien n'a changé , dans le tiers monde ( vieille expression qui redevient d'actualité) et chez nous , je veux dire les pays "riches" on fait en sorte , dirigeants et financiers main dans la main , que les plus défavorisés soient encore plus précarisés , qu'ils aient encore plus peur du lendemain pour qu'ils se tiennent à carreau...

2.Posté par L'Ardéchoise le 21/10/2014 01:48

Joli coup de "gueule" !
Je crois aussi que les pauvres ne se révoltent pas parce qu'ils sont humbles et fiers, hélas parfois pétris de culpabilité face à des décideurs sans vergogne...
...

3.Posté par Jules Bénard le 21/10/2014 12:43

à l'Ardéchoise : vous écrivez bien !

4.Posté par Réunionnais Lambda le 21/10/2014 21:07

A l'Ardéchoise ( post 3).
Il faudrait ajouter que la plupart des opposants (les adversaires politiques) de nos dirigeants font avant tout de la démagogie ,du populisme les plus éhontés dans leurs propositions .Ils ne donnent pas l'impression d'avoir en vue l' lINTERÊT SUPÉRIEUR du Pays ! On a plutôt le sentiment qu'ils s'opposeraient presqu' à coup sûr ( trop d'égo!) à une union de TOUTES, les bonnes volontés sur des points très précis ,des questions les plus urgentes à régler, face à la crise et cela pour une période donnée. C'EST DÉSESPÉRANT !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes