Courrier des lecteurs

Journée de solidarité : la première c’était NON, la deuxième c’est toujours NON !

Vendredi 11 Mai 2018 - 11:39

Journée de solidarité : la première c’était NON, la deuxième c’est toujours NON !
Emmanuel Macron envisage d’imposer aux salariés une deuxième journée de solidarité et pour cela il ira dit-il "chercher l’argent pour le faire".  Nous savons déjà dans quelles poches il compte se servir.

Suite à la canicule meurtrière de 2003, une journée dite de "solidarité" a été imposée en France. Elle avait été à l’époque très bien accueillie par le Medef, ce qui se comprend d’autant mieux que le patronat en ressort gagnant.

 En effet, prenons l’exemple d’un salarié de TPE au SMIC (9.88 bruts de l’heure) :

- Pour un mois de travail, l’employeur verse 1498.50 euros bruts , auxquels s’ajoutent ses cotisations sociales soit 13 % après la réduction Fillon sur les bas salaires. Si le salarié travaille 7 heures supplémentaires majorées à 25 %, le montant est augmenté de 86.45 euros bruts et atteint près de 100 euros avec les cotisations sociales.

- Si par contre ces 7 heures supplémentaires sont effectuées au titre de la journée de solidarité, l’employeur ne verse ni salaire, ni majoration, ni cotisation à l’exception de la Contribution Solidarité Autonomie de 0.3 % annuels, soit 54 euros au lieu de 100. 

- Le "coût" de la journée de travail pour l’employeur est donc quasiment divisé par 2 ! Ainsi donc les salariés offrent deux fois le fruit de leur travail : par les gains de productivité d’abord mais aussi par la généreuse économie qu’ils permettent au patronat de réaliser. Le reste du temps, toute l’année donc, ils versent des cotisations salariales qui contribuent déjà à la solidarité nationale. Ils savent donc parfaitement bien ce que veut dire « solidarité » au sens du gouvernement : c’est travailler gratuitement pour la prospérité du Medef. Avec le projet d’une deuxième journée ils contribueront en plus à compenser la suppression de l’ISF, Impôt de Solidarité sur la Fortune dont sont dorénavant dispensés les plus riches français. 

Ainsi la fin de la solidarité des plus riches -et les quelques 3 milliards annuels qu’elle apportait- sera remplacée par la solidarité des plus modestes.

Resterait maintenant à trouver où placer cette seconde journée : à Noël, période des cadeaux ?  Le 14 juillet ?  La nuit, tout ce temps passé à ne rien faire ?

La FSU Réunion recommande vivement à Emmanuel Macron de ne pas utiliser de mot dont il ne maîtrise pas le sens. La solidarité consiste à demander à ceux qui peuvent le plus d’aider ceux qui peuvent le moins et non le contraire !

Pour défendre la vraie solidarité, celle qui passe notamment par des services publics pouvant répondre aux besoins de la population, la FSU appelle, avec toute l’intersyndicale, à faire grève massivement mardi 22 mai et à manifester au Petit-Marché jusqu’à la Préfecture à partir de 9h.
FSU Réunion
Lu 666 fois



1.Posté par Décibel le 11/05/2018 12:49

Arrêtez de toujours vouloir que ça soit " les plus riches " selon vous qui payent
Si il y a une deuxième journée de solidarité qui est demandée c'est normal
c'est ça la solidarité et de toute manière elle sera payée à hauteur des revenus de chacun
Arrètez de toujours taper sur ceux qui ont de l'argent tous n'ont pas gagné cet argent
malhonnêtement ils ont travaillé aussi pour l'avoir faites comme eux prenez exemple
et vous sortirez de votre condition . Y en assez de voir des gens qui râlent pour tout
et n'lmporte quoi.
Macron à bien raison .

2.Posté par "VIEUX CREOLE" le 11/05/2018 14:29

LE MEDEF , LE GROS PATRONAT ET LES MILLIONNAIRES DÉFENDENT AUSSI VOTRE POSITION ET " VOTRE NOTION DE SOLIDARITÉ" Monsieur Décibel " du post 1" !! A EUX LA PLUS GROSSE PART DES BÉNÉFICES RÉALISÉS et quelques petites miettes aux ouvriers de l''entreprise (qui doivent s'en contenter et " fermer leur gueule" ou sinon prendre la porte!!! SELON VOUS MACRON DEVRAIT DONC PÉRENNISER DÉFINITIVEMENT CE SYSTÈME??

"Monsieur Décibel" dans le contexte social actuel n nos Compatriotes les plus démunis ne méritent pas de recevoir une telle insulte et une telle provocation !!!!

- Je me contenterai de vous citer ces paroles du Pape François ( même si elles ,vous indiffèrent ) )prononcées tout récemment sur les comportements de nombreux Riches :" JE N'AI JAMAIS VU DES CAMIONS DE DÉMÉNAGEMENT DERRIÈRE LEURS CERCUEILS "

3.Posté par Décibel le 11/05/2018 18:01

@2 Vieux Créole

Ma notion de solidarité est que tout le monde apporte sa contribution
même si elle est petite elle sera toujours en rapport avec ses moyens
Je ne vois pas pourquoi ça serait les soit disant riches qui devraient
faire l'effort toujours en premier au nom de quoi et pour mémoire heureusement
pour vous qu'il y a des riches comme vous dites ils vois donnent du travail et
de quoi faire vivre votre famille. Il faut de tout pour faire un monde ne soyez pas envieux
de ceux qui ont de l'argent je vous le répète ce ne sont pas toujours des voleurs, ils vous
font vivre et heureusement que le capitalisme existe sinon vous pourriez bien être dans la misère.

4.Posté par Bravo FSU le 11/05/2018 18:20 (depuis mobile)

Vous avez raison.

Les riches ne paient plus l impôt sur la fortune par exemple et on demande aux autres de contribuer.

Président des hyper riches. Les finances gouvernent le pays.

5.Posté par margouillat974 le 11/05/2018 20:39

EDF construite et développée par les français et leurs impôts, s'est dotée de multiples filiales après sa privatisation.
ENGIE, une de ses filiales immatriculée au Luxembourg a déjà soustrait 27 Milliards d' impôts à l'état français qui en est pourtant toujours actionnaire à hauteur de 24%.
Aujourd'hui, ENGIE veut délocaliser ses centres d'appel, pour les rentabiliser au maximum.
Selon vous, quelle attitude va adopter l'état français , en sachant que les pertes enregistrées par ENGIE sont couvertes par l'état (nos impôts) et que les bénéfices d' ENGIE , placés dans des banques luxembourgeoises, en sont de ce fait exonérés?
Sachant qu'il est aussi question de 4500 emplois (1500 déjà parti, 3000 en projet de délocalisation au Maroc)
Oui, il est temps que les français se réveillent.
Oui, il est temps de prendre l'argent des riches, surtout que nous contribuons largement à les enrichir!

6.Posté par tiorpia le 12/05/2018 00:41 (depuis mobile)

@margouillat974 edf perd de l argent ainsi tous les entreprises d etat qui sont subventionnes on devrait payer plus cher en theorie . Ouvrez votre propre entreprise pour connaitre les didficultes a devenir soit disant riche un jour sic!!

7.Posté par MICHOU le 12/05/2018 04:14

et encore une couche de plus

8.Posté par margouillat974 le 12/05/2018 08:47

EDF perfd de l'argent, mais pas ENGIE !!!

9.Posté par luna le 12/05/2018 12:54

pas question de donner encore une journée solidarité. On peine déjà à payer trop cher les impots, les loyers, les factures et tout le reste, même pas moyen de faire une petite économie pour notre pauvre retraite. Alors STOP Mr le Président Macron. STOP

10.Posté par CREPSY le 12/05/2018 13:31

D'accord avec @1Décibel post 1

Arrêtez de taper toujours sur les mèmes
Si vous voulez de l'argent donnez vous la peine de travailler
Toute peine mérite salaire en l'occurence vous devez pas peiner beaucoup.

11.Posté par tiorpia le 12/05/2018 14:48 (depuis mobile)

Ah bon!l edf et ses filliales au total perdent de l argent la snfc et ses filliales au total perdent de l argent ne pas s arreter sur une des entreprises qui gagne de l argent

12.Posté par margouillat974 le 13/05/2018 11:17

a 11-Renseignez-vous : allez voir les comptes de la S.N.C.F. avant de répéter bêtement les "nouvelles" de B.F.M.T.V. E.D.F, semi privé perd de l'argent à cause de mauvais choix , mais Engie , sa filiale est immatriculée au Luxembourg, Vous avez toutes les informations au bout de votre clavier : cessez de prendre pour argent comptant les " vérités" assénées au J.T.
renseignez-vous, fouillez un peu et pensez par vous-même !

13.Posté par Nicolas le 13/05/2018 12:48 (depuis mobile)

Bonjour
Margouillat974
Macron est au pouvoir depuis combien de temps?
Tout mettre sur le gouvernement actuel c’est l’objectif de tout les élus locaux actuels
Mais qu’ont ils fait ces 40 dernières années ces grands critiqueurs


14.Posté par tiorpia le 13/05/2018 14:37 (depuis mobile)

@margoullat engie qui gagne et sa maison mere qui perd au total ils perdent de l argent c edt pas complique l addiction et la soustraction

15.Posté par margouillat974 le 13/05/2018 14:38

Bonjour Nicolas,
L'objectif et les excuses n'autorisent en rien la vente , que dis-je , la braderie , des services publics, des entreprises construites grâce aux impôts des français. Qu'ont rapporté aux français la semi ou entière privatisation de GDF/SUEZ, de E.D.F, d'Alstom , des autoroutes , des aéroports, de la SERNAM. Ce ne sont pas la propriété des chefs d'états , c' est ( ou plutot c'étaient ) des sources de revenus qui nous font cruellement défaut , de plus, pour les semi-privatisées, comme par exemple les autoroutes, l'état paye l'entretien et les sociétés encaissent les péages, en ayant eu soin par avance de faire immatriculer leurs sièges sociaux au Luxembourg.
Que Jupiter continue dans cette optique ( privatisation S.N.C.F. , Française des jeux et celle pas encore annoncées) me font douter de sa volonté de " France is back" quand on sait que grâce a la vente d' Alstom, aucun navire ne pourra être sortir des arsenaux sans l'accord des U.S.A et que la France doit maintenant acheter ses T.G.V. à l' Allemagne !
Donc , le banquier porté au pouvoir est soit un démolisseur, dans la lignée de ses prédécesseurs, ou un grand naïf de la finance.
Depuis un an qu'il est président ( et remarquez que je ne dis pas " au pouvoir " ) il n'a fait qu'appliquer des mesures contre le peuple , des recettes éculées qu'on nous applique depuis 40 ans et qui n'ont porté aucun fruit en terme de' croissance d'où mon questionnement envers son objectif : ce n'est pas en appauvrissant les plus pauvres que les échanges monétaires et donc le P.I.B.de la France augmentera, même en y ajoutant le produit de la prostitution!!!
Pour le " Président du renouveau" en France , je constate que les annonces de son " programme qui n'était pas un programme et en même temps un programme" les annonces concernant " la moralité des parlementaires " est "passée à l'as " , celle de la TH ne concernera pas grand monde, le revirement sur budget de l'armée a quand même été phénoménal et pour moi, en gros, je ne vois que l'accélération de réformes qui desservent le peuple, sans que ça soit compensé par la ré-industrialisation de la France donc sans incitation pour les détenteurs de capitaux français à se ré-implanter en France. Par contre, un tapis rouge est déployé pour que les investisseurs étrangers le puissent , au détriment des finances publiques.
C'est un constat qui n'excuse en rien les politiques des 40 dernières années, mais qui doit désespérer les "riens" qui ont voté pour lui dans l'espoir d'un changement , d'un nettoyage des écuries et d'une France qui serait " de retour"!

16.Posté par tiorpia le 13/05/2018 14:43 (depuis mobile)

@margouillat si engie gagne et la maison mere perd au total l addition des 2 donne une perte voila

17.Posté par margouillat974 le 13/05/2018 16:50

@ 16 ; EDF : c'est public ENGIE, c'est filiale privé avec immatriculation du siège au Luxembourg.
En gros, si toi pas comprendre: Tes impôts payent le déficit d' EDF et quand toi payé facture, pognon direct au Luxembourg, sans passer par la case bénéfice et taxe imposables en France : toi compris comment ça marche parce que poche d'un actionnaire d ' ENGIE n'est pas poche de l' état français.

18.Posté par tiorpia le 13/05/2018 18:23 (depuis mobile)

@17 donc toi pas comprendre comment payer les employes toi pas comprendre les societes c est pas emaus ni croix rouge toi n a jamais investit ou peut etre a confondu chiffre affaire et benefice

19.Posté par Finances qui gouvernent le pays le 13/05/2018 18:32 (depuis mobile)

Encore un exemple qui nous montre que c la finance qui gouverne la France.

20.Posté par margouillat974 le 13/05/2018 21:22

@ 18 toi toujours pas compris : Engie,, qui utilise le réseau EDF délocalise ses centres d'appel au Maroc ( déjà fait 1500 postes délocalisés et 3000 postes en voie de délocalisation ) Quoi faire l' État, actionnaire à 24% : rien !! Donc Engie peut engranger ses bénéfices, les déposer au Luxembourg, ne pas payer d'impôts, ni de taxes, délocaliser des emplois , sans être redevable à l' État
Pourtant, ce sont les impôts des français et le paiement des factures qui font vivre Engie : c'est le résultat des partenariats public/privé.
La prochaine fois que vous voudrez joindre EDF, la personne qui vous répondra sera au Maroc( ou en Algérie ou Sénégal) et je ne pense pas que votre communication sera facturée " au prix d'un appel local" !

21.Posté par VIEUX CREOLE le 13/05/2018 21:28

A ' Décibel" POST 3)

- Vous donnez votre opinion ,je la respecte mais elle ne me convainc absolument pas !!!
- Avant d 'exprimer mon avis sur la politique du Gouvernement je me renseigne au maximum en lisant les grands journaux parisiens d'orientations différentes et sur les observations des observateurs économiques! Je vaieurs vous livrer ce que disent des Journalistes du " FIGARO" du 2o et 27 Aril 2018 ( c'est récent! :

" NON LES IMPÔTS NE BAISSERONT PAS ( " nouvelles taxes" ; " impôt sur la fortune "; retraite"etc ....). C'est un long dossier de su 12 pages coordonné par plusieurs Journalistes de ce Quotidien . Je ne peux donc tout résumer et vous en donnerai es extraits ci dessous :

- ..."CERTES; le Gouvernement Actuel a lâché du lest , MAIS POUR QUELQUES-UNS SEULEMENT " . LES PLUS FORTUNES SE FROTTENT LES MAINS' ,car avec la disparition de L 'I.S.F ,recentré sur les seuls biens immobiliers , ils vont logiquement payer moins c'est une bonne chose ...qui va les inciter investir dan l'économie française " ( personnellement ,moi "VIEUX CRÉOLE" , je n'y crois absolument pas : ce serait un Miracle incroyable" depuis des décennies ! et les moins fortunées iront certainement faire brûler des bougies à lEglise) ...."MAIS., tous les Contribuables ne sont pas détenteurs de confortables porte-feuilles d' actions et d'épais contrats d'assurances-vie ...DES MILLIONS DE FRANÇAIS DE CLASSES MOYENNES NE PROFITERONT PAS DE CETTE FLAT TAX ou si peu ,vu le' fable revenu de leur épargne"..." UNE situation vécue comme une véritable injustice . FALLAIT- IL VRAIMENT PASSER par là pour faire admettre la réforme délicate- politiquement et idéologiquement ..de feu l' I.S?F? .. .Ces remarques objectives ,semble-t’il , d'un JOURNAL ," classé à droite" rejoignent les miennes et il est inutile d'ajouter les observations des publications dites de gauche !!!Je forge ma propre en éoutantlt les déclarations de tout le monde politique en regardant des dossiers télévisés d' informations ,en visitant les quatiers de nos villes ... CELA M'OCCUPE eT ME SUFFIT !!!

22.Posté par Grosse conne le 14/05/2018 12:04

Mais oui, Decibel, Macron a tout à fait raison de prendre dans la poche des plus pauvres et aussi des normaux pour enrichir ses copains multimilliardaires, c'est l'ordre du monde. Il n'y a rien à redire.

23.Posté par Mi le 14/05/2018 12:08

tiorpia,
Si les entreprises que Macron vend aux privés ne rapportaient rien, dis-toi bien qu'il ne les vendrait pas !
Regarde les autoroutes, les aéroports, Alstom, Technip .... et tous les autres.

24.Posté par tiorpia le 14/05/2018 17:46 (depuis mobile)

Justement c etait de faire comprendre a margouillat que les societes d etat perdent de l argent en kes gardant car applique des tarifs bas qui ne peuvent reinvestir ensuite margouillat croit que donner les peages aux prives ou energie se fait gratuit

25.Posté par Rayome le 14/05/2018 19:29

Ne vous plaignez pas l' ISF qui était payé rapportait
5, 3 Milliards maintenant qu'ils ne sera plus payé
les gens vont réinvestir dans l'économie
Macron à eu raison et ainsi incitera ceux qui avaient fuient la France
avec leur capitaux de revenir également participer à l'économie du pays
Trés bonne idée

26.Posté par margouillat974 le 15/05/2018 10:29

@ Torpia : si nos chefs d'état ne vendaient pas " les bijoux de famille" , on n'en serait pas à 500 milliards de dettes.
C'est pourquoi, par exemple la privatisation de la S.N.C.F. ne doit pas avoir lieu. Tu rembourseras les déficits de la S.N.C.F. avec tes impôts, des " petites lignes " disparaitront , les cheminots deviendront une main-d’œuvre précaire et pas formée, les tarifs augmenteront, les actionnaires prendront leurs dividendes et iront les planquer au Luxembourg ( ou dans un autre paradis fiscal) et comme le réseau ferré deviendra peu à peu obsolète ou même dangereux il sera " bradé" aux qataris ou saoudiens, pour qui la notion de service public est inconnue: flambée du billet, non-entretien des voies, cheminots remplacés par intérimaires et nous continuerons de payer l'achat des T.G.V.
Allez voir les comptes de la S.N.C.F., ils sont publics et vous vous apercevrez que la S.N.C.F. est en déficit parce que nous payons les investissements des programmes "tgv" introduits par les P.D.G. appointés à 3 millions par an qui ont géré le réseau comme des brèles.
@ 25 Vous rêvez debout ou c'est du 2me degré parce qu'avec la fin de l'exit-tax et le taux d'imposition des entreprises françaises en France , la cage à oiseaux est grande ouverte!

27.Posté par Rayome le 15/05/2018 16:10

Et vous allez quand même pas nous faire un caca nerveux
par ce que l'on vous demande uke deuxième petite journée de travail.
Voila le sens du mot solidarité on dirait qu'on vous arrache le coeur
Alors que pour fumer et boire vous dépenser sans compter
C'est une honte......

28.Posté par tiorpia le 15/05/2018 16:19 (depuis mobile)

@margouillat les dettes d etats il y a trop de social de fait y a qu a regarder au temps de giscard etait au pouvoir et ensuite mitterand qui est rentre les entreprises d etat n ont jamais pu reinvestir car ils perdent d argent social social

29.Posté par margouillat974 le 15/05/2018 18:50

Ce n'est pas le " social" qui plombe l'état, c'est sa mauvaise gestion des recettes ET les dépenses de fonctionnement . ( mille-feuille administratif, asservissement de l'état aux diktats de Bruxelles, concurrence déloyale et afflux de population non-intégrable).
@ 27 - Si cette journée de travail ,censée améliorer la vie des " p'tits vieux " dans les E.P.A.D., personne ne serait contre, malheureusement cette journée ne servira, comme la 1ere, qu'a augmenter le profit de l'employeur et à payer une dette mirobolante que ni vous ni moi n'avons contractée.Et si vous êtes d'accord avec le principe, rien ne vous empêche de faire du bénévolat : au moins, vous serez fier de votre accomplissement. L'argent n'est pas la clé de tous les maux, alors si vous voulez œuvrer , œuvrez sans que cela devienne une obligation ou une sanction.,

30.Posté par Mi le 17/05/2018 17:53

J'admire votre patience, Margouillat974 pour expliquer rationnellement, posément, avec des arguments très justes les vrais motifs de ceux qui les enfument autant qu'ils nous enfument à des idiots ignorants qui ne savent même pas écrire et qui ne comprennent rien à rien.
Si ça pouvait les faire réfléchir. ...
En tout cas, merci de leur répondre ce que, découragée je n'ai suvent pas le courage de leur dire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?