MENU ZINFOS
Economie

Journée de la commande publique: "Nous allons atteindre les 1.000 visiteurs"


Par Daniella Maillot - Publié le Vendredi 9 Novembre 2012 à 11:15 | Lu 773 fois

Journée de la commande publique: "Nous allons atteindre les 1.000 visiteurs"
Le président de la CCIR, Ibrahim Patel, se félicite de la première édition de la Journée des entreprises et de la commande publique. Réunir sur une même plateforme les collectivités, les donneurs d'ordre de la commande publique et les employeurs des TPE/PME, au total 25 partenaires, neuf communes et pas moins de 500 employeurs "est une réussite (...) Nos allons atteindre les 1000 visiteurs", se réjouit-il.

Mais certains chefs d'entreprise ne sont pas aussi optimistes. Même s'il a fait le déplacement pour rencontrer directement les donneurs d'ordre, Hermann Elise, terrassier, reste sceptique : "ce sont toujours le même qui obtiennent les marchés". "J'ai postulé pour avoir un marché public avec la Région mais je n'ai pas pu l'honorer car je n'ai pas d'attestation à jour de mes cotisations sociales et fiscales et le marché de 50.000 euros me passe sous le nez", affirme sur un ton exaspéré l'entrepreneur. "J'ai pu avoir un étalement de ma dette fiscale mais je ne peux pas répondre aux marchés publics sans attestation et du coup je suis obligé de faire du particulier", regrette le chef d'entreprise, qui déplore que ce problème n'est pas été traité au début de la crise il y a cinq ans. "Les députés n'ont pas fait entendre notre voix", assure-t-il.

De son côté, Ibrahim Patel a récemment rencontré le conseiller des affaires d'Outre-mer du premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Il est question "de donner de la souplesse sur le paiement de la part patronale", assure le président de la CCIR. En effet la dette sociale et fiscale des TPE et PME frôle le milliard d'euros.

Ibrahim Patel doit rencontrer le ministre de l'Outre-mer, Victorin Lurel, demain. "Il faut un décret qui établisse un échéancier allant de 6 à 36 mois en fonction du montant de la dette, dans la logique de la dette sociale, affirme le président de la chambre consulaire. Il est dommage que des entreprises qui ont 70.000 euros de dettes ne puissent pas répondre à un appel d'offre à un million d'euros".




1.Posté par CITOYENS le 09/11/2012 12:49

NUL TROP DE TRAVAIL AU NOIR !

2.Posté par NON! le 10/11/2012 14:39

Le gars ne paient pas ses impôts et voudrait qu'on l'embauche...Et mon gars vend ton gro lauto et paie des impôts au lieu de pleurer la bouche pleine

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes