Courrier des lecteurs

Journaux télévisés : la cata s’amplifie

Lundi 23 Avril 2018 - 13:13

Dimanche 20 heures. On est bien obligé de regarder les infos si on veut rester au courant. Mais bon Dieu, quel pensum ! Et sur les deux chaînes, c’est le même topo. Ce soir, j’étais sur Antenne. 

Ont-ils jamais appris, dans leur pseudo « licence comm’ » dont ils se gargarisent, qu’il y a une hiérarchisation de l’information ? À moins… à moins que ce soit aussi un concept du temps des diplodocus ?
Il y a des informations plus importantes que d’autres, bon sang !

Là, ça commençait par les vigies-requins. Je sais, je sais, il est important de connaître les dispositifs destinés à protéger sportifs et imprévoyants. On en a parlé toute la semaine, du surf. Pendant ce temps, il y a les émeutes à Madagascar, un légionnaire décédé à Mayotte, de jeunes connards qui ont attaqué les policiers au Palais de Justice, la leptospirose et la dengue partout, la guerre qui menace entre les deux Corée, un assassin de femme à juger demain… Ben tout ça, ça attendra ! Tout ça, ils s’en foutent.

En plus, le présentateur té qui gaingn pas causer in merde ! Erreurs sur les mots, sur les noms, sur les liaisons… Il n’est pas le seul et ses pareils (pareilles, semblables de l’écran), ben… c’est du pareil au même.

Ont-ils appris aussi que si une phrase écrite se termine par un point, une phrase orale se termine par un abaissement de la voix ? Que l’on reprend son souffle avant de redémarrer avec élan ? Ils lisent les phrases sans cul ni tête de leur foutu prompteur sans comprendre « ni zot devant ni zot déyèr ». Ils (elles) finissent une phrase sur les deux premiers mots de la phrase d’après sans tenir compte du « souffle de la prononciation ».

Oté ! Ben… Allé coucher ! Fé in’ ot’ zaffair si ou gaingn pas causer. En tout cas, cessez de nous montrer avec un tel cynisme que notre avis, vous n’en avez rien à péter !
Jules Bénard
Lu 1475 fois



1.Posté par Vous aussi ? le 23/04/2018 16:18

Dire que je me pensais pinailleur en grognant devant ce déballage de camelot quotidien....Vous aussi ?

Là où je deviens profondément triste, malheureusement, c'est quand je réalise que beaucoup ne s'informe que devant ces 2 écrans : déjà que certaines infos semblent voyager sur nos alizés avec parfois 2, 3, voire même 5 jours de différé, je me demande souvent si un lendemain de ces mises en scène d'auto-satisfaction, la réalité du monde qui nous entoure, ne nous parviendra pas avant qu'elle ne soit reprise sur un de ces JT

Pourtant je crois me souvenir qu'il n'y a pas si longtemps, nous avions autre chose, un découpage, local, national et international, qui nous donnait l'essentiel, aujourd'hui même notre zone géographique est traitée comme un sous-continent à l'autre bout de la terre, entre un fait-divers et le sport...

Autant de pauvreté je le redis est une véritable tristesse à mes yeux mais qu'y pouvons nous ? Rien, sinon espérer que la 3eme chaîne montante saura un jour se placer à un niveau attendu, peut être avec 2 JT de 20 minutes, un local et régional, et le suivant (après une courte interruption type reportage économique ou de santé publique ?) avec le national et l'international, soyons patients ;-)



2.Posté par sceptique le 23/04/2018 16:29

On a les JT qu'on mérite... Mais parfois ça tourne au ridicule... Merci d'avoir été notre invité c'est la phrase fétiche de la journaliste vedette... Je dirai plutôt merci d'avoir accepté notre invitation..

3.Posté par Marie le 23/04/2018 17:49

ces deux chaines locales, cela fait un moment que je les zappent tant c'est déprimant de les entendre , je préfère cent fois les sites des journaux clicanoo et bien entendu celui ci, ouf et heureusement que nous avons la possibilité de voir autre chose car je ne suis pas sure que le niveau de ces deux télés remontent un jour.....déjà que certains programmes faute d'imagination sont des copiés collés à la sauce créole non pimenté d'émission métropolitaine.....et dire qu'on est en 2018!

4.Posté par margouillat974 le 23/04/2018 18:16

Jetez vos télés !!

5.Posté par Nivet le 23/04/2018 18:22

Il faut faire le distingo entre les émissions locales, destinées à un public local, qui ne demande que de l'info locale,animé par des journalistes locaux .Schémas que l'on trouve aussi en France métropolitaine. Lorsque vous écoutez "la première radio RUN", appelée "Liberté" vous comprenez que l'audience prime sur la qualité. Annonceurs/payeurs exige ! .Il est est de même pour d'autres radios locales ou sites d'information locale...........C'est le marché et l'exigence du public qui veut ça.
Rien n'empêche Marie,si elle veut approfondir son info, d'aller chercher l'information ailleurs. Et là, il y a de quoi satisfaire son besoin de connaissance.

A.N.

6.Posté par Nivet le 23/04/2018 19:46

Journalistes "Péï", suite. Ma chère Marie, et mon cher Jules.. Comme tu t'en rappelles, Jules, j'ai baigné dans l'ambiance télé depuis les années 70 : Papa, monsieur météo le vendredi, Marie Christine, télé-speakerine et animatrice radio, Danièle, ma femme alors,Moi-même épisodiquement. j'ai vécu l'histoire de l'aventure audio-visuelle du noir et blanc à nos jours. Je suis navré, comme vous, de constater le manque de culture, de maîtrise de la langue, d'esprit de synthèse, de CERTAINS de nos journa LEUX. Oui nous avons encore de vrais journalistes, mais nous avons aussi des "faisant fonction" et qui desservent la qualité réunionnaise.
Je vais citer quelques noms de journalistes réunionnais ou animateurs qui font notre fierté, et qui ont eu l'intelligence de s'expatrier en métropole, l'ile étant devenue trop petite pour leur talent:
Sébastien Follin, Sulliman Banian, Elyas Ah Khoun, Sophie Gastrin,Gora Patel, Mimona Intermann-Affejee.
Sans oublier nos jeunes talents : Linda saci, Antonin Vassas, ,Laeticia Ratane, Fiona Collienne.Et j'en oublie. Certes, Bien que jeunes dans le métier, Ils sont allés en métropole,pour faire valoir le savoir faire et la qualité réunionnaise.
La Réunion, comme pour le hand, est un vivier de jeunes talents. Hélas, on ne les garde pas. Heureusement, ils ont compris que leur avenir est ailleurs.

Amicalement Marie et Jules,
Alain.

7.Posté par Marie le 23/04/2018 19:49

à post 5 je vous ai rien demandé merci!

8.Posté par Nivet le 23/04/2018 20:26

Post 5, chère Marie, vous êtes bien jeune dans l'exercice. Dès lors que vous mettez une virgule dans le système ZINFO, ou dans quel qu'autre système, vous vous exposez à une répartie. Si vous n'avez pas compris le système,renoncez. Vous n'êtes pas faite pour l'exercice.
Pour moi, vous gesticulez car démunie. Votre caractère sans doute !

Je prends en considération votre réaction. Sachez, cependant, que vous conservez mon respect.

Alain. .

9.Posté par on prend l'avion aussi ? le 23/04/2018 21:06

Monsieur Nivet, si je comprend bien un pro ou un ancien du métier, pour avoir de l'info solide, on prend l'avion aussi, comme les "bons" journalistes ? Ou mieux, et moins onéreux certainement, pour s'éviter d'avoir à "subir" les autres, ceux qui restent travailler sur notre île, on passe notre temps consacré au JT à surfer sur internet ?

Juste une petite question, peut être idiote, en passant : pour résoudre ce souci de qualité, il ne serait pas plus judicieux, plus simple même d'ailleurs, de se pencher sur l'amélioration du service rendu ? En général, cette démarche est naturellement celle de n'importe quelle entreprise, soucieuse de la satisfaction de sa clientèle, et par le plus grand des hasards, allez donc savoir pourquoi, elle produit de bons résultats, et sans aucune autre espèce de justification, comparative avec l'extérieur ou qualitative en matière d'audience

Permettez une petite remarque, qui j'espère ne vous offensera pas, notre île n'est pas trop petite pour que s'exerce le talent, elle est juste suffisamment belle pour qu'il puisse s'exercer ici aussi : libre au talent de s'exercer là où il se trouve d'ailleurs, je crois sincèrement qu'il n'existe pas de lieu où il ne peut s'épanouir pleinement, en plus je me demande si vous n'en êtes pas vous aussi intimement convaincu...

Avec toute ma cordialité, je poursuis sur ce que je crois : lorsque ça ne va pas, il faut le dire, en dépit de ses bons souvenirs, prendre le courage de courroucer, voire de heurter de bonnes relations, c'est parfois le prix de la liberté d'expression, avec la récompense de la profonde estime des personnes qui vous importe(ent), au singulier et au pluriel, vous adapterez la correction selon ce qui vous plait

(signé un commentateur qui tient à préciser souvent apprécier de vous lire)


10.Posté par Kayam le 23/04/2018 22:47

Traiter les infos, c'est comme traiter les priorités au travail. S'il y a le feu, on appelle en premier les pompiers et après on regarde si dans sa petite bouteille il reste un peu d'eau...enfin, j'crois...

Pour Réunion point jaune, je préfère Christelle Floricourt. Qu'est-ce qu'elle peut s'arrêter en cours de phrases Emilie de Balmann ! On l'écoute et tout d'un coup, elle appuie plus fort sur les derniers mots. Ou bien les phrases s'enchaînent sans pauses. Chacun son domaine et diplômée pour : je pense qu'elle pourrait faire mieux.
Les débats le mercredi soir sont bien intéressants par contre. Et les reportages proposés sont beaucoup plus proches de la population, c'est appréciable.

J'ai été choquée de la voir (E de B) en baskets présenter le journal un soir. J'étais là, devant la télé, à me dire : mais comment, comment peut-on ??? Alors je m'entendais dire par les enfants : oulala c'est pas grave ! mais pour moi c'est non ! pas en baskets ! Elles ont une image à véhiculer👗 👠 👄 et doivent avoir du respect pour nos avis, en effet.

11.Posté par Nivet le 23/04/2018 23:52

9, Vous vous êtes fait plaisir à travers ce commentaire bien dilué pour signifier si peu de choses. Mais comme j'aime bien les belles lettres, je vous remercie. Ce fut un plaisir. J'ai essayé de faire un tri dans tous ces bons mots. Je vais tâcher de me montrer à la hauteur de votre attente bien humblement.
Je prends pour exemple un très grand chef d'entreprise ou homme d'affaires réunionnais : Jacques de Châteauvieux. Combien de fois n'a-t-il été vilipendé parce-qu' il investissait plus à l'internationale qu' à la Réunion ! Et oui, sa capacité financière d'investissement et ses qualités dans les affaires faisaient que s'il voulait "avancer', il fallait qu'il aille vers d'autres horizons. je l'ai toujours défendu contre ses détracteurs.
Pour les talents pèï, Il en est de même: en foot, hand, natation, athlétisme, spectacle, journalisme,politique, entreprise, etc...;A un moment, ces talents doivent sortir de notre petit caillou bien gentil et paradisiaque pour aller s'exprimer en...."plus grand". Et c'est tant mieux. Et vous, comme moi devons en être fiers.
Pour aller dans le sens de votre propos, oui, les entreprises, dont l'audio visuel, sont soucieuses de la qualité de leurs services. Mais il est fréquent que lorsque un élément émerge, ils soit tenté par l'envie d'aller s'exprimer outre mer.
Bien sûr, il y a une recherche de la qualité. mais vous qui êtes un homme de culture et de belles lettres, en matière d'audio visuel, le "bien parler", la "culture", la" hiérarchie dans les idées", ne sont pas toujours présents. Parfois, cela devient lamentable.
Il m'étonnerait fort que vous n'en soyez pas conscient.

Cordialement,
A.N.

12.Posté par lesseps le 24/04/2018 00:38

@ NIVET : les speakerines et les Monsieur météo sont à la télé ce que les chargés de mission de la sécurité routière sont au rectorat : on n’y met pas les meilleurs :) sinon ils seraient grands reporters ou Inspecteurs académiques... je ne dénigre pas les petits métiers ... je ne fais que vous faire descendre de votre piètre piédestal mono-maniaque

13.Posté par L'Ardéchoise le 24/04/2018 01:18

Alain, si l'audience ne primait sur la qualité que pour les infos locales !
Ce n'est hélas pas le cas. Tant et tant de journalistes de tous bords , de tous horizons , à la télé , à la radio , dans la presse écrite , massacrent la langue française et principalement sa grammaire ...
Même certains que l'on ne peut pas qualifier de journaleux .
Personne n'est parfait, l'erreur est humaine , et patati et patami . Basta !
Il n'empêche que je me demande parfois ce qu'on leur apprend dans les écoles de journalisme .
Remarquez , j'en ai autant pour les politiques .........................................

14.Posté par Jack le 24/04/2018 07:54

à la lecture des post 9 et 11 on retrouve le même style....Nivet qui répond à Nivet.....!

15.Posté par polo974 le 24/04/2018 09:32

Nivet toujours aussi condescendant et dédaigneux (mais ça, tout le monde le sait)...

Les infos à la Réunion, c'est "mon nombril, le cul de la voisine, le tout assaisonné d'assassinat péi sur fond d'alcool"...

On voit la même chose ici, les infos "monde" restent souvent orphelines durant plus d'une semaine alors que ça bouge dans tous les sens, et ce qui sort, c'est genre "un chinoi à manger son épouse" (avec les fôôôtes dans le titre).

Bref, c'est du niveau de la presse écrite de caniveau, avec les commentaires qui vont avec (tout sujet qui peut engendrer des commentaires beaufs explose en termes haineux).

Heureusement, Jules nous fait parfois cadeau d'un beau sujet (hélas peut-être sans annonce) tel celui publié ce dimanche dans la rubrique culture.

16.Posté par Grand Yab le 24/04/2018 11:31

Monsieur Bénard, vous écrivez tout haut ce que les autres pensent tout bas. Il fallait bien dénoncer un jour ce manque de professionnalisme de la part de nos TV pays... Cependant, je ne rejoins pas M. Nivet sur cette idée que la TV locale s'adapte au public local. Ce serait une véritable insulte pour le public local. Les réunionnais ne valent donc pas un minimum de respect, à savoir au minimum faire son boulot de journaliste, de présentateur ou de cadreur, etc. Le problème, au fond, n'est pas une histoire de TV "locale"... Cela va beaucoup plus loin : les gens, d'une manière générale, n'ont plus la notion de cette valeur "travail". On applaudit lorsqu'un pilote fait poser un 747, on est fier lorsque des pompiers sauvent des vies, on est aux anges lorsque des policiers arrêtent une bande de c... (caïds). Tous ces gens font leur boulot bon sang... On en est arrivé à dire qu'un bon présentateur de journal télévisé est un présentateur qui, au minimum, maitrise la langue française... On en est arrivé à faire l'éloge de la médiocrité... Le problème n'est pas le public, monsieur NIVET, c'est ce ramassis de médiocrités qu'on étale devant nos yeux.

17.Posté par Nivet le 24/04/2018 12:10

12, Lesseps, toujours dans la continuité et la médiocrité. Il est vrai que vous avez une réelle stabilité dans vos propos.
Merci pour mon père qui n'était pas de RFO, mais missionné, comme tous les prévisionnistes météo de l'époque pour annoncer le vendredi soir la météo du WE.
Merci pour ma soeur qui était speakerine occasionnellement. A son époque les speakerines avaient un métier.
Ensuite, ma soeur est entrée à FR3 intermittente du spectacle. Elle est étaient chargée en radio et en télé à RFO d'émissions culturelles.
En Décembre, Réunion 1ere lui a rendu un vibrant hommage en retraçant sa brillante carrière.

Lesseps, votre manque de culture, est abyssal. Quant à votre caractère....il vous arrive de comprendre ? De sourire ?

A.N.

18.Posté par Nivet le 24/04/2018 12:20

15, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Je respecte le public local bien sûr. Quand je dis que certains ont voulu s'expatrier, c'est parce qu'ils envisageaient une dimension plus large, un rayonnement national.C'est une question de projet. Si certains ont choisi de rester au pays., c'est leur choix.
En accord avec votre conclusion.
Pour en revenir à la notion de "travail" que vous évoquez, je vous suis aussi lorsque je dis : "hiérarchie dans les idées".

Cordialement;
A.N.

19.Posté par Nivet le 24/04/2018 12:24

Le 15 aura compris que je m'adresse à Grand Yab en 16.
Sorry.
A.N.

20.Posté par lesseps le 24/04/2018 15:37

@nivet : si ne pas connaître la vie de la famille NIVET est un manque de culture je le revendique ... et le chérit... en fait vous êtes le seul à ne’ pas avoir réussit alors ?

21.Posté par JD974 le 24/04/2018 19:43

Journaux télévisés : la cata s’amplifie. Je ne peux, ni infirmer, ni confirmer. Je n'ai plus de télé depuis 15 ans. Je l'ai mise à la poubelle. Avec certificats de destruction à l'appui.

22.Posté par Nivet le 24/04/2018 19:48

20, Il ne s'agit pas de connaître la vie de la Famille Nivet, mais de connaître le fonctionnement de certaines institutions avant de dire n'importe quoi. .Mais vous avez INSULTE ma famille, et là, je vous garde dans le collimateur....
Quant à mon parcours professionnel, il est plutôt satisfaisant. J'en suis fier au point que je peux m'exprimer à découvert, sous mon nom Point de honte chez moi.Tandis que vous êtes si peu fier de vous, que vous vous cachez. Maintenant parlez-moi de vôtre parcours qu'il soit professionnel, sportif, artistique ou autre..
Osez, Lesseps, osez ! Avec un pseudo pareil vous devez avoir l'esprit conquérant.

A.N.

23.Posté par 51889 le 24/04/2018 23:11

Il fut un temps ou "l'étrange lucarne" avait, parait-il, pour mission "d'informer, de distraire, de cultiver". Ce devait être dans un autre temps, une autre dimension, peut-être dans une autre vie...
Devant l'avalanche de niaiseries,de formules creuses, d'auto congratulations et d'autosatisfaction de nos "speakers" qui sont aussi journaliste que moi, archevêque, je me dis que lorsque l'on voit ce que l'on voit, que l'on entend ce que l'on entend, , à fortiori quand on sait ce que l'on sait, on a définitivement raison de penser ce que l'on pense...
C'est pourquoi je préfère, et de trés loin, les guignols de l'info que l'info de ces guignols...

PS: à M. Nivet
J'ai parfois le plaisir de ne pas être d'accord avec vous, mais vous faites partie des rares commentateurs dont j'apprécie la pertinence et le sens de l'argumentation. Laissez donc ce Lesseps à sa philosophie de bas canal...

24.Posté par Nivet le 25/04/2018 00:37

23) 51889, j'apprécie votre pertinence. La "petite lucarne est née dans les années 50. Personnellement notre première lucarne remonte à 59, en Algérie. Puis, dans la pampa calédonienne, le petit écran est apparu dans les années 65. Une révolution alors que nous étions accrochés aux" maitres du mystère" le mercredi soir à la radio, ou à "bons baisers de partout" le midi. Cela était "le progrès". Si la mission de l'audio visuel était d'abord de distraire et ensuite d'informer, La radio était de qualité puisque balbutiante, idem pour la télé.
Cette discipline était saine bien que les informations soient parfois contrôlées.
Aujourd'hui, à l'heure du bizness, et des énormes intérêts financiers liés à l'audience, la poésie de cette nouvelle communication que j'ai découverte et appréciée, est dévoyée.

Cordialement,
A.N.

25.Posté par lesseps le 25/04/2018 06:12

@ NIVET : une chose nous différencie : je n’ai besoin d’auccune Reconnaissance :) et je suis pudique, pas besoin d’etaler ma vie pour avoir la sensation d’exister ....

26.Posté par lollll le 25/04/2018 09:39

C'est toute la "beauté" de la presse locale: pas de vraies informations surtout celles qui dérangent (hé oui, il faut préparer sa future conversion dans un service communication plus tard). Qu'en est il de ce qui est connu de tous les réunionnais et la presse n'en fait aucun cas: achats de voix, clientélisme, emplois frauduleux, primes indues, mauvaises gestions, manque d'infrastructures, etc... La presse locale est vendue.

27.Posté par La créole le 25/04/2018 12:58 (depuis mobile)

10. Suis d accord Christelle Floricour ç la seule que je regarde . Elle est posée et présente bien ( que ce soit elle même ou le journal) . Je ne regarde plus le Jt de À.R de peur de tomber sur des dreads . Je suis à cause de ça fidèle aux JTnationa

28.Posté par JD974 le 25/04/2018 16:15

Revenons au sujet. Journaux télévisés : la cata s’amplifie. Je ne peux, ni infirmer, ni confirmer. Je suis trop occupé pour prendre le temps de regarder les journaux de la télévision.

29.Posté par Nivet le 25/04/2018 19:26

25, et en plus irresponsable le Lesseps ! Le voilà "pudique". Il est tellement pudique qu'il n'hésite pas à "balancer" caché à l'abri de son pseudo ! Mais c'est qu'il doute de rien le Lesseps du haut de son anonymat.
"Pudique", vous avez dit "pudique " ? Cela me rappelle Arletty dans "l'Hotel du Nord", sauf que vous n'avez aucun talent.

"Pudique "......, je me gausse.
Merci Ferdinand, j'ai passé un bon moment.

A.N.

30.Posté par D'YEUX le 26/04/2018 16:47

Autre temps, autre moeurs !
Comme la Société pourrie sur pattes, la Télé Locale s'adapte !!
Perso, je ne regarde plus les pleurnicheries … de proximité !
Marre des 'Zenfantillages' d'une autre époque !

31.Posté par Lesseps le 27/04/2018 13:43 (depuis mobile)

@ NIVET: je comprends que le mot pudeur vous fasse rire ! Vu que vous étalez sans vergogne votre vie (banale à en mourir) et celle de vos proches :) le manque de pudeur est une preuve d’irrespect pour soi et les autres...

32.Posté par Nivet le 27/04/2018 18:28

31, Lesseps, c'est tout ce que vous avez trouvé au bout de deux jours d'intense réflexion ?
Du n'importe quoi n'a jamais été une réponse, mais une gesticulation.

A.N.

33.Posté par Lesseps le 28/04/2018 22:42

@ NIVET : quand allez vous raconter l’accouchement d’un de vos enfants ? Ou pire ? Vous en mourrez sûrement d’envie ... en arriver à raconter sa vie sur un forum , le summum de la beaufitude... mais compréhensible quand à un certain âge on commence à se retourner sur sa petite vie ... un petit homme qui raconte sa petite vie aux petites gens, pour se sentir moins seul... j’en viens presque à vous plaindre en y réfléchissant un peu :)

34.Posté par Nivet le 29/04/2018 00:02

33, Lesseps, à chaque fois que j'ouvre l'ordi sur Zinfo, j'ai droit à une attaque de Lesseps. Vous n'avez rien à faire d'autre que de fantasmer sur moi ? J'ai l'impression d''être systématiquement votre cible dans un stand de tir à la foire du Trône. Vous avez un tel amour vache, une telle passion pour moi,que c'en est de la rage. Votre sexualité m'inquiète. En tout cas je n'en ferai pas les frais. Allez chasser ailleurs. .Mais à votre âge..........canard lé noir.

A.N.

35.Posté par JD974 le 29/04/2018 09:27

Revenons au sujet. Journaux télévisés SVP

36.Posté par Lesseps le 29/04/2018 12:52

@ NIVET : arrêtez de vous la jouer et de vous vanter et vous verrez que je disparaîtrai... Je déteste les hâbleurs comme vous qui ne font que se palucher et autocentrés sur leur petite vie insignifiante mais qui pensent être des prix nobels de water-polo, de l’education Nationale, de littérature, de récupération d’infos frelatées, de religion, de politique, de météo... en gros arrêtez d’être un gros beauf :)

37.Posté par Nivet le 29/04/2018 14:19

36 Forceps-, je vous respecterai lorsque vous aurez écrit sur un sujet intéressant, d'actualité, mais pas forcément, et qui prêtera à réflexion et interrogation. Quelque chose qui engendrerait un vrai débat entre commentateurs.. Bref, quelque chose qui viendrait de vos tripes, de vos convictions. Quelque chose qui montrerait le courage de vos opinion,. qui vous engagerait.
En ces trois années que je fréquente ce site, je n'ai vu (cela ne s'appelle pas lire) que haine et jalousie faute de pouvoir répliquer intelligemment de votre part. Un je ne sais quoi et je ne sais qui qui se complait dans la médiocrité, et qui ne s'est toujours pas rendu compte qu'à chaque fois qu'il sort son flingue à eau à mon encontre LES AUTRES Commentateurs le jugent aussi..

Il faut sauver Lesseps, mais pourvu qu'il ne se reproduise pas !

A.N.

38.Posté par jr boyer le 29/04/2018 17:57

A la télé, c'est la météo qui m'intéresse..
Elle attire souvent mon attention sur les masses d'air fraîche (s?) et même les masses d'air chaude (s?), qui, paraît-il, sont particulièrement dangereuses.

39.Posté par Nivet le 29/04/2018 18:25

38 Bel humour que j'apprécie.......d'autant plus que j'ai passé une bonne partie de ma vie dans ce milieu.
Plus sérieusement, le bulletin météo est l'émission TV la plus regardée. Et il est vrai que le temps, particulièrement humide et chaud, influe sur les comportements........Il n'y a qu'à observer le baromètre Zinfos. Il y a des pics, comme ça.........

Cordialement,
A.N.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?