Justice

Jonathan Rivière vs SBTPC : Le procès reporté au 7 juin

Mercredi 10 Mai 2017 - 12:08

Nouvelle péripétie concernant la livraison de roches sur le chantier de la Nouvelle Route du Littoral (NRL). Le jeune entrepreneur saint-leusien Jonathan Rivière a assigné la SBTPC en référé ce mercredi et lui réclame 2,2 millions d’euros de dédommagement pour avoir mis fin au contrat. Le procès a été reporté au 7 juin prochain.

Jonathan Rivière accuse la SBTPC d’avoir mis fin prématurément à son contrat. Ce dernier portait sur la livraison de 230 000 tonnes de roches à livrer pour un montant de 4,8 millions d’euros. Or, passé le cap des 55 000 tonnes de roches livrées, l’entreprise aurait décidé de stopper le contrat. "J’ai dû licencier près de 40 employés et mon entreprise se trouve aujourd’hui en péril", dénonce-t-il.

"Vu les éléments que nous avons en notre possession et les conclusions des parties, nous allons avoir gain de cause", affirme l’entrepreneur, "confiant" pour le prochain procès.
Zinfos974
Lu 1141 fois



1.Posté par GIRONDIN le 10/05/2017 12:56

NRL Nou Riron Lontan

Mais certains moins que d'autres !







2.Posté par Elle le 10/05/2017 20:48

1.Posté par GIRONDIN
Tu vois que tu ris encore ! Pas besoin de chercher longtemps.

3.Posté par GIRONDIN le 10/05/2017 21:52 (depuis mobile)

2. Elle
Yes !

Rions ma fille !

4.Posté par jean marc le 11/05/2017 05:21

Les 2 associés de Jonathan , Nicolas et Philippe sur la photo , vont toucher combien avec le groupement NRL ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >