MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Johan Ducros : Lettre ouverte à Mme George Pau-Langevin, Ministre des Outre-mer


- Publié le Jeudi 22 Janvier 2015 à 15:01 | Lu 536 fois

Madame,

En avril 2014, lors des questions à l’Assemblée Nationale, interpellée par le député Thierry Robert, vous avez déclaré à propos du projet de route en mer, « aujourd’hui, il ne s’agit plus d’un « projet » : c’est déjà un chantier, qui est largement engagé. »

Aujourd’hui (9 mois se sont écoulés), vous pourrez le constater par vous-même, seuls les travaux préparatoires sont en cours. Vous pourrez également constater que ces travaux ont été très durement touchés ces derniers jours par les tempêtes tropicales BENSI puis CHEDZA, passées pourtant à plusieurs centaines de kilomètres des côtes réunionnaises.
Cela m’amène aux considérations suivantes sur les risques climatiques : A l’issue de catastrophes climatiques sévères (crues dans le Var, le Sud-Ouest, Xynthia, …), on entend souvent les autorités préciser que l’étendue des dégâts causés résulte de conditions
climatiques « exceptionnelles ». Du jamais vu ! Des crues/vents/vagues qui dépassent toutes nos prévisions !

Si l’on regarde de plus près, les catastrophes climatiques majeures de ces dernières années à travers le monde, semblent résulter pour la plupart de ces conditions météorologiques exceptionnelles…
Ne sont-elles justement pas censées être rares?

Vu leur fréquence élevée, peut-on alors penser que le risque climatique a été sous-estimé ? Ou que l’homme s’est progressivement exposé à de telles catastrophes (inondations, cyclones,…) en s’installant sur des secteurs autrefois laissés vierges par les « Anciens »?
La réponse à ces questions tient probablement un peu des deux…
L’homme semble avoir aujourd’hui trop confiance en sa calculette, et pas assez en sa mémoire !
Rappelons ainsi que l’évaluation des risques naturels est basée sur des modèles statistiques calés à partir de données d’observations. Les échantillons de données de nos services météo sont en général disponibles et fiables sur une période de 10 à 50 ans tout au plus.

BIEN TROP PEU pour estimer un risque cyclonique centennal qui, comme son nom l’indique, a une chance sur 100 de se produire chaque année !
Et la « mémoire » des « Anciens » n’est prise en compte dans aucun de ces calculs !

Comment préjuger alors du niveau de sécurité offert par le futur viaduc en mer, dimensionné justement pour un risque centennal ?

En dehors de l’argumentaire scientifique, le BON SENS ne voit-il pas une incompatibilité entre VIADUC EN MER et ZONE CYCLONIQUE ?
Bien évidemment, les bureaux d’études ont dimensionné les ouvrages dans les règles de l’Art.
Bien évidemment, le niveau de sécurité de la route est garanti jusqu’à un cyclone « centennal ».
Mais comprenons que ce cyclone « centennal » n’est qu’une hypothèse ! Le résultat d’un calcul ! Une estimation ! Il n’est en aucun cas un fait avéré, une certitude !
Aujourd’hui, je doute de la fiabilité d’un tel projet. Et je conçois que l’idée d’un viaduc en mer, « moderne, gratuit et sécurisé » soit séduisante. Mais pourquoi ne pas s’inspirer de ce qui existe ?
Les solutions de circulation en tunnel sur l’ile de Madère, soeur jumelle de la Réunion par ses sols volcaniques et ses reliefs escarpés, ont déjà été éprouvées ! Et malgré tous les projets de viaducs dressés en exemples par la Région à travers le monde, AUCUN ne consiste à contourner une montagne par la mer ! Il s’agit uniquement d’ouvrages de franchissement de cours d’eau, chenaux maritimes, canaux!

Au nom du bon sens, suspendons les travaux actuels tant il est encore temps de le faire et étudions les recours engagés contre le projet ! Conservons les échangeurs routiers prévus, mais relions-les par une route terrestre – de plein air ou souterraine, mais terrestre !

Vous priant d’agréer, Madame, mes plus sincères salutations.

Johan Ducros,
Ingénieur expert en risques d’inondations.




1.Posté par Sauces Ducros le 22/01/2015 17:34

Quel tissus de conneries!

Avez-vous déjà construit des ponts? NON

Monsieur Ducros prenez le temps de regarder dans le monde entier les œuvres de Bouygues/Vinci et Eiffage et vous réaliserez que vous êtes complètement à côté de la plaque!

Des zones cyclonique : Floride! La quantité de pont sur la mer!

Bref, sans vouloir vous offenser, si un ti peu quand même je trouve que vous vous avancez dans un domaine qui n'est pas le votre! Inondation au niveau de la corniche! Laissez moi rire :) ! Ceci dit il y a de la houle

Pour info Monsieur Ducros, un rapport concernant la monté des eaux nous informe que la route actuelle ne sera plus utilisable d'ici une trentaine d'année! Il est URGENT que nous ayons un axe sécurisé entre la Possession et St-Denis!

Pour en venir aux dégâts (minimes) je vous invite à lire l'article suivant et vous verrez que vous aurez affolé la population inutilement!

http://www.zinfos974.com/Nouvelle-route-du-Littoral-Pas-de-degats-lies-aux-intemperies-pas-de-surcout-rassure-la-Region_a80712.html

CESSEZ VOS MENSONGES MONSIEUR DUCROS, vous me faites penser à un autre excellent menteur Monsieur Gunet!

2.Posté par La lutte finale le 22/01/2015 20:01

1.
C est oublié mon cher suppôt zitoire de la Région Réunion, les dégâts de catrina sur ces réseaux routiers et la facture liée pour le contribuable de Louisiane..cette route est une hérésie..symbole de la démagogie ou la mégalomanie de certains.

3.Posté par Ce qu'est un météore centennal le 23/01/2015 11:12

Le post 1 a oublié sa signature : Blue Shark.
C'est pcq'il lui manque les deux éléments essentiels qui font les hommes.
Un phénomène centennal, c'est un phénomène qui se produit tous les cent ans.
A partir de la dernière fois qu'il s'est produit.
La Réunion ayant été touchéE par un cyclone d'une ampleur exceptionnelle en 1948, on pourrait donc s'attendre à un cyclone d'une ampleur identique en 2048.
On pourrait donc envisager que la NRL, si elle était réalisée, soit grandement endommagée sinon en grande partie détruite avec ce type de cyclone extrême.
Ce n'est pas pcq'il y a actuellement une comète visible dans notre ciel qu'il faille faire des plans sur la comète !
La Région Réunion a avoué dans le rapport du commissaire enquêteur sur le DPM que les études des tracés alternatifs terrestres n'avaient pas été menées à bien et à leur terme.
Comme les Réunionnais ont attendu en vain les deux mandats successifs de Paul Vergès à la Région puis également en vain durant TOUT le mandat de Didier Robert, ils sauront attendre avec sagesse une année de plus que des études sérieuses des solutions alternatives soient ENFIN effectuées.
Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis !
Armand GUNET

4.Posté par Boa Bill le 23/01/2015 12:30

3.Posté par Ce qu'est un météore centennal le 23/01/2015 11:12

MDR ...toujours a la lecture de la prose du guneen... devenu Voyant : en 2048... sort devant . LOL

Je ne porte pas le DR dans mon coeur electoral mais quand je vois le lot d'absurdites deverse par ceux qui se ridiculisent a confondre chantier et projet, je ne peux que plaindre leur mauvaise foi, voire leur malhonnetete intellectuelle !

On peut ne pas etre d'accord avec le projet de la NRL, c'est notre liberte de penser mais de la a prendre pretexte des degats occasionnes SUR LE CHANTIER de construction pour ecrire autant de debilites,... il y a une marge. A croire que ces gens n'ont jamais vu en quoi consiste la construction d'une maison.

5.Posté par johan ducros le 23/01/2015 12:39

@post1.
Alors si vous lisez bien mon courrier sans trop interpréter,... vous verrez bien que je ne remets pas en cause le fait de construire des "ponts" dans des zones cycloniques mais que je dis simplement que quand on a le choix, on doit se refuser de le faire au nom du bon sens!
Quand aux "oeuvres" de Vinci/Bouygues et Eiffage, oui certaines sont très belles et très utiles. Mais les falaises du littoral ne sont pas une vitrine pour les "oeuvres" de Vinci!
Concernant la nécessité d'une nouvelle liaison entre St Denis et la Possession, je n'ai jamais dit que c'était inutile (si vous lisez mon courrier jusqu'à la fin).

La montée des eaux est un fait, et si je suis votre propos, afin de résoudre un problème de montée des eaux de environ 1m d'ici 2100 on va donc construire un route en mer constituée d'un viaduc dont le tablier est perché à plus de 20m et d'une digue de plus de 10m de hauteur. Ca ne vous parait pas plus logique de faire le choix de construire une route sur terre (tunnel ou mixte tunnel/viaduc terrestre)?
Pour votre info, le risque inondation ce n'est pas que de la flotte qui déborde d'un cours d'eau c'est aussi le ruissellement, la submersion marine, ... Et oui, la route du littoral actuelle est soumise au risque d'inondation (aléa moyen par submersion marine sur les 2 voies côté mer).

@post2.
En effet sur Katrina la facture s'est montrée très élevée et c'est exactement ce qui se produira à La Réunion si un cyclone majeur se produit.

Dans tous les cas le contribuable paiera les réparations, soit via les assurances, soit via les impôts. Et la Région se retrouvera endettée et va solliciter des aides de l'état, de l'Europe, ... bref, l'argent ne sortira pas d'un chapeau et quel que soit le moyen utilisé c'est bien nous qui paierons...

Dernier point, si des dégâts causés à cette route en mer empêchent son utilisation pendant plusieurs semaines/mois à l'image du pont de la rivière st Etienne, on devra toujours passer pas la route de la Montagne!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes