Faits-divers

Joël Mongin devant la justice pour l'exploitation sans autorisation d'une carrière

Jeudi 12 Décembre 2019 - 07:47

Joël Mongin doit s'expliquer ce jeudi pour l'exploitation d'une carrière "marron" dans le sud. Le chef d’entreprise présent dans tous les combats des syndicats de transporteurs avait été sommé, en 2018, de stopper l’exploitation sans autorisation d’une parcelle à Saint-Pierre.

Le 5 octobre 2017, le service Environnement de la DEAL (Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement) constate, chemin Badamier, la réalisation par la société de terrassements et de travaux publics de l'océan indien (STTP OI) "d'opérations d'extraction de matériaux minéraux".

L’inspection des agents des services de l’Etat n’a pas de mal à constater que l’exploitant de cette installation "avec creusement du sol en vue de leur valorisation ne dispose pas de l'autorisation préfectorale requise pour cette activité" qui s'inscrit dans le registre des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE).

Des justifications pas du tout convaincantes

Quelques semaines après cette inspection, la préfecture ordonne la mise en demeure de l’exploitation malgré la tentative de justification du contrevenant.

En effet, dans les informations complémentaires transmises dans ses courriers des 24 et 27 octobre 2017, écrit la DEAL, le gérant de la société STTP OI "n’apporte pas d’éléments remettant en cause les constats précités et confirment même ceux-ci du fait de la réalisation de travaux non prévus au dossier de valorisation des andains agricoles et indépendants de ceux-ci, même si l'exploitant minimise ceux-ci en parlant de sondages réalisés et d'échantillons de sols extraits, et du dépôt d'un futur dossier d'épierrage."

A l'époque, cette mise en demeure avait été accompagnée de l'obligation de suspension, dans un délai de 48 heures, de l'exploitation non autorisée et de mesures conservatoires pour limiter les nuisances environnementales qu'engendrait le chantier. La remise en état du site avait ainsi été ordonnée dans un délai maximal d'un mois après la notification de la mise en demeure.
Lu 5061 fois
Ludovic Grondin
Adepte du minimalisme. Le minimalisme, c’est acheter l’essentiel et que l’essentiel. Séduit par le... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par Samwinsa le 12/12/2019 08:11 (depuis mobile)

Trap tou son matos é lé fini.

2.Posté par GIRONDIN le 12/12/2019 08:22

Un reunionmou de plussssse !


3.Posté par Yab le 12/12/2019 08:30 (depuis mobile)

A force de chercher, li fa finir par trouver et récolter

4.Posté par Lakol zak sosso le 12/12/2019 08:33

Encore les mêmes cocos pou fout' la merde ! kan ou demande les zot de respekté la loi, ou doi done lexemple !

Quel profit a t-il tiré de ces extractions ? va t-il payer la remise en état du site ? va t-il payer une forte amende ? sera t-il interdit d'exercer cette activité pendant quelques années le temps qu'il se rappelle que le fonctionnement s'appuie sur des règles et que nul est au dessus de la loi, jusqu'à preuve du contraire.

Nous attendons le verdict ! surtout ne pas lui donner l'occasion de bloquer les routes avec son bane dalons !

5.Posté par mimi le 12/12/2019 05:33

Certain se croit au dessus des lois. Blocage des routes, manifestation à la moindre frustration. Tout cela dit on pour faire valoir ses droits alors qu'entre temps on outre passe la loi pour un profit personnel

6.Posté par vu le 12/12/2019 09:22

Lui et son " jumeau" sont des vrais héros du XXI siècle .

7.Posté par Mardé le 12/12/2019 11:03

trappe ça fout dedans don!!! kossa li rapporte la Réunion, à part rempli son bac perso

8.Posté par Mwin la pa di le 12/12/2019 11:07 (depuis mobile)

Sûrement un savoir faire de la Guadeloupe...

9.Posté par Alirhaza ALIBAY DJINA le 12/12/2019 13:44

c est bizare, ils ont tous des lunettes de soleil

10.Posté par kreol974 le 12/12/2019 20:08

Tu parles, le mec fraude pour plus de 100 000 euros et est condamné à une amende de 20 000 euros , et siège à la Région.... La troche du mec malhonnête depuis le départ en plus !!!

11.Posté par klod le 13/12/2019 18:09

et dire que le leitmotiv de "ces gens" avec la complicité du robert de l'inversé et ses suiveurs c'était " donne créole travail , mette la digue avec les roches" ........................


chacun jugera en "son ame et conscience" , comme dit l'expression consacrée...........


si "donner du travail" c'est reculé de trois ans la finition de la NRL INDISPENSABLE .........povs bougs !


je souhaite "en mon ame et conscience" qu'il n'y aura pas d'éboulis avec morts jusqu'en 2023, les roberts et mongin et leur souteneurs les auront sur la conscience , ou ce qu'il en reste ( de conscience!) !


avec le tout viaduc , la NRL serait déjà fini .................... des pourvoyeurs d'aberrations sur une ex colonies d'outre la mer dites ex bourbon avec leurs soutiens politiques , à paraitre en 20205 date de l'ouverture de la NRL avec sa partie digue , grace au "grand" robert didier " et les lobbies à la caroupaye et mongin et les souteneurs du robert .................

pov RUN , chacun jugera "en son ame et conscience" , je ne doute pas que les memes depuis 75 ans aiment ( et ce n'est une question de droite ou de gauche , ce , pour les malcomprenants ........, juste une question de "donne à nou not NRL en tout viaduc" ) ....................

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie