MENU ZINFOS
Faits-divers

Joé Bédier jugé pour diffamation à l'encontre de J-P Virapoullé: Le tribunal prononce la nullité


Joé Bédier était devant le tribunal correctionnel ce vendredi matin pour diffamation à l'encontre de Jean-Paul Virapoullé. Les magistrats ont prononcé la nullité de la plainte.

Par - Publié le Vendredi 3 Juillet 2020 à 08:05 | Lu 7278 fois

L’ambiance était politique ce vendredi matin au tribunal correctionnel de Saint-Denis. Nassimah Dindar devait être jugée pour prise illégale d’intérêts et emplois de complaisance mais l'affaire a été renvoyée. Jean-Paul Virapoullé était également devant le tribunal pour prise illégale d’intérêts. La dernière jugée était celle concernant Joé Bédier qui doit répondre de diffamation à l'encontre de Jean-Paul Virapoullé.

Et ce n’est pas anodin que Jean-Paul Virapoullé soit présent, il est partie civile dans l’affaire concernant Joé Bédier. Et vice-versa. 
 
En effet, Joé Bédier comparaît pour complicité de diffamation dans l’affaire de la vente de la maison "Moutien" achetée par la mairie en 2019. Alors que Jean-Paul Virapoullé est encore maire de la ville, la maison appartenant à se cousine, est vendue à 1,4 million d’euros. C’est le conseiller municipal de l’opposition, Joé Bédier, qui porte plainte, affirmant qu’elle devait être vendue aux enchères à seulement 630.000 euros. Cette vente avait été annulée. 
 
L’ancien maire s’explique ce matin lors de son propre procès pour prise illégale d’intérêts. Dans celui-ci, c’est à Joé Bédier de se défendre. Chose qu’il voulait faire avant les élections mais l’affaire avait été renvoyée. Le 20 avril 2019, il avait dénoncé ces faits lors d’une conférence de presse. Des propos repris dans un article du Journal de l'Île de La Réunion contenant les mots "gros cadeau", entre autres, pour qualifier la vente de la maison. 

Mais l'avocat de Joé Bédier relève les irrégularités de la plainte et demande à ce que sa nullité soit prononcée. Pour cause, le manque des propos précis concernés par la plainte, le nom du journal incomplet ("Journal de l'Île), des guillemets absents et la qualification de l'article en tant qu'interview alors qu'il s'agit d'un édito. 

L'avocat de Jean-Paul Virapoullé, Me François Avril, affirme que "tout le monde à La Réunion connait le Journal de l'Île; le maire de Saint-André doit être le seul qui ne le connaît pas". Et concernant les "coquilles" dans la prévention, "le réquisitoire introductif les corrige en précisant "de La Réunion"". 

Le procureur n'a donné aucun avis sur la question. Mais plus simplement, il a précisé que si l'on s'offusque facilement face aux propos relayés dans la presse, il vaut mieux parfois "cueillir des chouchous". 

Une légèreté ressentie dans ce procès, comparé à celui de Jean-Paul Virapoullé quelques minutes avant. Une légèreté et une confiance pour Joé Bédier, fraichement élu maire, à tel point qu'il tapote sur son téléphone alors que son avocat le défend. Une scène rare en correctionnelle "On est la pour parler de vous", lui lance le président d'audience pour qu'il le range. 

Le tribunal a fini par prononcé la nullité de la plainte. L'affaire s'arrête donc là. 



Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par maikouai le 03/07/2020 10:05

Surprenant cette affaire. En général quand une commune préempte un bien, l'estimation vénale de l'acquisition doit normalement être préalablement fixée en fonction du coût pratiqué dans la zone, par le "service des domaines" ?

2.Posté par Nino le 03/07/2020 10:32

Et cest partie.

3.Posté par TICOQ le 03/07/2020 12:02

Le chant du cygne pour Vira...

4.Posté par Ste suzanne le 03/07/2020 15:56

Maintenant qu' il est maire il peu faire ceux qu' il veut il sera atteint


5.Posté par Saint André le 03/07/2020 17:21

La messe est dite "nullité de l'affaire" et de plus le jugement de l affaire MOUTIEN démontre qu'il n'y avait pas de diffamation dans cette dénonciation ......................bref c est la fin d'un dinosaure.

6.Posté par GIRONDIN le 03/07/2020 18:54

Une histoire d'une nullité, effectivement !

7.Posté par Nino le 03/07/2020 20:59

Il es blanc comme neige, rendez-vous ds 6ans

8.Posté par popol le 04/07/2020 18:35

Dans 6 ans l'élève ducobut va se représenter .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes