MENU ZINFOS
Communiqué

Jeunes agriculteurs: "Il nous appartient de rétablir la vérité…"


- Publié le Mardi 25 Avril 2017 à 09:42

Le syndicat des Jeunes Agriculteurs reconnait bien dans le communiqué du Syndicat du Sucre paru ce samedi la stratégie qui consiste à dénigrer les représentants élus par 44% des planteurs en usant volontiers du mensonge et cela uniquement dans le but de diviser pour retarder les négociations.

Il nous appartient alors de rétablir la vérité car pour cette échéance capitale, on a assez perdu de temps à se quereller et toutes nos forces doivent être mobilisées pour l’obtention d’un résultat significatif pour tous les planteurs.

L’origine de l’incident provient en fait d’un désaccord majeur sur le calendrier de négociations du dit volet B, en effet alors que la raison d’être de ce volet est la possibilité pour la profession de revoir le prix de la canne et la façon dont cette production est payée.

Le bureau CPCS composé de 4 membres, dont le président planteur de la CPCS, LARAVINE Isidore, qui a fixé comme priorité et sans en aviser les autres membres, la discussion des sujets comme le foncier, la simplification administrative, la qualité canne, etc.... et il a ainsi décidé d’introduire les négociations fondamentales comme le prix de la canne et l’écart technique à partir du 8 juin soit à une quinzaine de jour de l’ouverture de la campagne sucrière dans l’Est.

Remarque a été faite à l’industriel par l’ensemble des représentants que cette date du 8 juin n’était pas convenable et qu’il fallait l’avancer. Après 30 minutes, l’industriel n’a pas voulu faire la moindre proposition dans le sens des planteurs, d’où le présumé agresseur commençait à perdre patience, l’élu de la CGPER s’est levé et a pris la défense du calendrier en ajoutant que si celà ne plait pas à la FDSEA, il fallait gagner les élections. C’est dans ce contexte, qu’il y a eu une mésentente sur un coup de poing donné sur la table et que la situation s’est envenimé à notre grand regret.

En conclusion, nous n’entrerons pas dans ce jeu de provocation orchestré par l’usinier et crions haut et fort que nous avons été élus aux élections CMU sous les drapeaux de nos syndicats mais que dans cette instance qu’est le CPCS aux enjeux si capitaux, nous avons conscience qu’il faudra ensemble défendre toute notre famille de planteurs de canne à sucre.

Ceux qui souhaitent utiliser ces négociations dans le seul but de leur intérêt personnel seront démasqués car nous serons là pour rétablir la vérité.




1.Posté par raf le 25/04/2017 11:49

allez les jeunes agriculteurs , l avenir vous appartient!!!!
bougez !!!!

2.Posté par cmoin le 25/04/2017 17:45

Rien pour vous!Vous recevez des millions et des millions pour une agriculture totalement subventionnés!
Honteux!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes