MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Jeunes Français "issus de la diversité" !


Quand on parle " de Français issus de la Diversité ", on pense généralement à ceux venant de l'immigration( Africains ,maghrébins ,asiatiques ...) à qui on associe parfois des" Ultramarins "...C'est une expression " à la mode" depuis qu'elle a été utilisée par l'Ex -Président Sarkozy quand il voulait citer notamment , deux de ses anciennes Ministres :DATI et Rama Yade ... C 'ETAIT UN PEU UN "ALIBI " (pour vanter "son esprit d'ouverture" MAIS qui a FORTEMENT agacé l'une d'elles !

Par Vieux Créole - Publié le Mercredi 2 Novembre 2016 à 09:10 | Lu 663 fois

Rama Yade a fini par lui déclarer sèchement : " Je suis Noire et cela se voit !!!

Jeunes Français "issus de la diversité" !
Dans le contexte anxiogène inquiétant que connaît notre Pays depuis les attentats meurtriers de Paris ,de Nice et Les DEUX horribles crimes de l’Abbé Hamel et de l’un de ses fidèles dans leur Église, !! Les dérives verbales politiciennes , les positions manichéennes extrémistes des uns ,les divisions crées entre communautés des autres , génèrent un amalgame dangereux , la méfiance et le racisme …

- Un grand Historien, spécialiste du fait colonial et des immigrations , PASCAL BLANCHARD est l’un des co-auteurs d’un Essai intitulé " le Grand Repli " très récemment publié . TOUS les Hommes et Femmes politiques français devraient le lire : notamment les candidats aux prochaines Présidentielles !!!

C’est un ouvrage d’une réalité confondante ,saisissante et émouvante…Je me contenterai de citer – un simple " copier coller " - des propos qu’il a livrés à une grande revue mutualiste…

- " La France n’a pas encore digéré son passé colonial et cette attitude génère : peur ,exclusion ,et repli identitaire...Lorsque des gens viennent de loin (migrants ) qu’on les fait vivre avec d’autres (natifs ) ou d’autres migrants et leurs descendants, CELA DOIT se passer par une connaissance de l’Histoire et de la Culture réciproque . L ’État n’a jamais eu de politique publique d’accompagnement des primo arrivants et de leurs enfants, ni de la société d’accueil sur la manière de vivre ensemble …On ne nous pas appris ,par exemple ,à vivre avec quelqu’un de religion musulmane ou une Personne d’une autre culture. Pire encore, on n’a pas décolonisé le modèle colonial … Les Arabes, les Asiatiques, les Noirs sont encore considérés comme " pas vraiment Français " mais comme des migrants spécifiques car liés à l’histoire impériale, comme ceux qui hier, étaient des " indigènes ". Ce n’est pas une histoire sans effets et sans affects …Lorsque j’interroge des jeunes de 12/ 13 ans sur leur destin, leur identité, c’est une CATASTROPHE . Ils répondent n’avoir jamais été Français- alors qu’ils sont nés en France –et qu’ils ne le seront jamais. Ils ne se disent pas davantage Algériens ou Marocains mais s’affirment Arabes, Noirs ou musulmans. C’est une Identité forte qu’ils peuvent avoir, une sorte de groupe de substitution pour se protéger et se sentir fort, dans une société en perte totale d’identité qui s’éloigne de toute notion de vivre ensemble et bien entendu de tout sentiment d’être pleinement " Citoyen français ".Les gens se replient sur leur communauté réelle ou imaginaire. ..Ceux qui se sentaient Français et bien intégrés, se disent désormais qu’ils ne le sont pas vraiment . De la fracture de l’Histoire, doublée par celle du regard et du racisme, on arrive à une césure juridique …

- Lorsqu’on leur raconte l’épopée des premiers Députés africains ou antillais (Jean Légitimus, Blaise Diagne) des premiers sportifs maghrébins ( Larbi Ben Barek ou,Boughéra El Ouafi) de militaires qui se sont battus pour la France( l’ Émir Khaled ou de l’aviateur vietnamien Do Hûu Vi) ils ouvrent les yeux ronds et découvrent qu’ils font partie prenante d’une histoire collective…La Nation découvre que notre Histoire est faite d’une multitude de diversités Derrière les pages sombres de la décolonisation , s’écrit une Histoire plus complexe et plus duale " !!

- A MÉDITER N'EST-CE PAS ???

Vieux Créole




1.Posté par Isabelle le 02/11/2016 09:19

Je dirais plus les français ont peur mais pas d'amalgane .

2.Posté par ibrahim le 02/11/2016 09:27

Pourquoi ne pas vivre en France comme tout citoyen au lieu de toujours vouloir nous imposer leur réligion et toujours jouer les victimes de cette france qui les accueillent

3.Posté par celine le 02/11/2016 12:47

hollande a fait pire , il a mis Ericka Bareigts !

4.Posté par Pif le yinch le 02/11/2016 13:26

Seule solution : le métissage !

Mais la religion peut être un frein au métissage ...

5.Posté par Pif le yinch le 02/11/2016 15:17

De toute façon, Vieux Créole, les choses ne sont pas exactement comme les médias nous les montrent.
Tu vas à Paname, tu verras des tas de couples mixtes se balader en ville, et quand je parle de Paname, c'est aussi le cas un peu partout ailleurs.

Tu verras des filles de racistes notoires ne sortir qu'avec des Arabes et des noirs, peut-être parce que dans l'adolescence on a une tendance à rejeter d'office les valeurs véhiculées par les parents.

Dans les cités, pareil. Tu verras des jeunes Portugais, Français, Manouches, Albanais traîner avec des Arabes et des noirs. Alors que leurs parents ne cachent pas leur racisme.
Ca n'empêchera pas les jeunes de la "diversité" de te dire qu'ils ne se sentent pas Français. C'est de leur âge, on se rebelle contre tout à cet âge-là.
Quand on a des parents à forte personnalité, on se rebelle contre eux, mais quand on a des parents soumis ou résignés, on se rebelle contre les flics, les profs ... tout ce qui représente l'autorité.

T'auras beau expliquer ça à certains, tu prêcheras dans le désert.
Quand on a grandi dans un bled où ya plus de bétail que d'humains, qu'on a toujours eu les mêmes 2-3 potes durant toute sa jeunesse, et qu'à l'école on restait dans son coin en attendant sagement de rentrer au bled le soir, faut pas s'attendre à des miracles !

Il vaut mieux discuter de ces choses-là avec des gens qui connaissent la situation parce qu'ils l'ont vécue eux-mêmes, plutôt qu'avec les fidèles de sites comme "fdesouche.com" (que perso j'appelle "fdep... . com").
Dans ce site, on ne te parle que des faits divers concernant des étrangers ou descendants d'étrangers, avec les noms qui vont bien.
Tous ces sites francophones sont hébergés à l'étranger, pour échapper à la législation française, mais c'est bien aux Français qu'ils s'adressent.

On pourrait discuter longtemps de ces choses-là, VC, mais ça ne sert à rien : pendant qu'on parle, des couples mixtes se font et se défont, des enfants métissés naissent, et c'est tout ce qui compte. La plupart des Français veulent du métissage, ceux qui veulent une France "blanche" ne représentent qu'une minorité. Mais comme ils passent leur vie à gerber sur internet, on a l'impression qu'ils sont nombreux, c'est tout. Poudre aux yeux. En plus, rien ne te dit que leurs propres enfants ne sont pas en couple avec des enfants d'immigrés.

La seule chose utile, c'est de tout faire pour promouvoir le métissage, car c'est ça la solution de bon sens. Tant qu'il y aura du communautarisme, il y aura des problèmes.
On ne peut pas faire grand chose pour les primo-immigrants, mais l'avenir ce sont leurs enfants, et la meilleure des choses qu'on puisse leur faire, c'est d'éviter de leur parler de racisme.
C'est justement parce qu'on en a trop parlé fin années 70-début 80, à la télé principalement, que les choses se sont pourries. Je sais précisément de quoi je parle, car j'y étais, aux 1ères loges. Les grands frères n'ont pas vu venir la réaction de leurs petits frères, et n'ont pas pu faire grand chose pour y changer quoi que ce soit, car dans une cité on marche par tranches d'âge. On ne s'occupe pas des gamins qui ont 3 ans de moins (dans l'adolescence, 3 ans de différence ça fait beaucoup).

Le fait que les journalistes, par pure recherche d'audimat, se sont battus pour avoir Le Pen à l'antenne aux heures de grande écoute, a été une erreur fatale.
C'était au début des années 80, les parents ont commencé à en parler chez eux, devant leurs gosses, puis les gosses ont répété les mots fleuris de leurs parents à l'école, et c'est comme ça que la haine s'est répandue chez les jeunes.
Maintenant, le mal est fait, les fils d'immigrés en ont fait leur lot, et ce qui leur permet de vivre à peu près sereinement, c'est de ne plus y penser. En parler sans cesse, dans le but illusoire de changer l'esprit des fachos de souche, c'est plus contre-productif qu'autre chose.
Pour ma part, je passe plus de temps à m'attaquer aux leviers qui bloquent le métissage, comme la religion par exemple. Et la législation sur les conjoints de Français, qui servent à certains de passerelle pour renforcer le communautarisme.

6.Posté par Zozossi le 02/11/2016 16:03

Ha! Nous avons failli être privés aujourd'hui de notre gamelle de bouillie repentantiste quotidienne.
Heureusement qu'un gargotier spécialisé dans cette tambouille nous l'a servie à temps!

La "diversité"!
Jolie formule d'hypocrites qui veulent des immigrés de couleur partout.
Mais comme ils n'osent pas employer le mot "races" plus ou moins tabou, ils réclament de la "diversité".

La vraie diversité, nécessaire mais introuvable, ce n'est pas la diversité des couleurs, qui n'est autre que du racialisme inavoué.
La vraie diversité, totalement absente, serait celle des opinions DIVERSES dans le média, alors qu'on n'y trouve que cette insupportable pensée unique monolithique de la caste.

Pas besoin de nous infliger une page de Blanchard, tâcheron du lobby zintello chargé de nous culpabiliser à longueur de télés, radios et journaux tous les jours que Dieu fait.
Il suffisait de résumer en douze mots le slogan que délaie ce faux historien et vrai militant d'extrême gauche:
"La France est coupable de colonialisme et de wâââcizme ad vitam aeternam".

Exactement le genre de repentance que les Français ne supportent plus, et qu'ils vont faire payer électoralement très cher aux politiciens traîtres à leur pays qui se complaisent dans la haine de soi, de son histoire, de sa culture et de son pays.

La France est la France, et ce n'est pas en passant son temps à se vomir dessus et à se comporter en paillasson du monde entier que notre pays sera respecté et aimé par ceux qui s'y installent.

Repentantisme, ras le bol !

7.Posté par kld le 02/11/2016 21:40

4 guerres coloniales à l'actif de la France de zob zossi : mada , vietnam , algérie , kanaky sans compter les affars et issas , et d'autres ............ ......................................... des morts inutiles ....................

d'autres ex puissances coloniales , meme si sur le fond la "mentalité coloniale" est la meme , ont su éviter ces morts inutiles , insultes à la démocratie, .ainsi va le monde , et la "mauvaise conscience " .............. c'est factuel ............ et pourtant , quand l'histoire globale sera digérée , tout sera pardonné ..................... c'est pas gagné avec les "survivants" de l'oas , du sac , ou autres zob zossi .................et le penix et fillon et "son partage" et morano et poisson et d'autres ?............. ............ non la "framce" apaisée n'est pas pour domin ek tout ces comiques

8.Posté par Australopithèque le 03/11/2016 16:15

Comme d'habitude, bravo à Zozossi (pourrait-il un jour nous expliquer l'origine de son curieux alias ?). Toujours aussi pertinent et percutant dans ses commentaires ! En voilà un qui ne se laisse pas impressionner par toutes les inepties qui ont aujourd'hui cours forcé dans tous les médiats. Un esprit courageux et libre...

Ce n'est pas comme Cacald, toujours aussi horripilant, avec ses commentaires ridicules, des commentaires aussi crétins dans leur contenu intellectuel et leurs références historiques que lamentables dans leur expression : orthographe déficiente, syntaxe délabrée et cacaldeuse. Et puis ces éternels colliers de points de suspension, à quoi riment-ils ?

9.Posté par Vieux Créole le 07/11/2016 15:48

Monsieur " Zossi" ( post 8 ), vous vous trompez d'adresse en parlant de" repentance "( ou plutôt de "repentantisme") en commentant le courriel ci-dessus que j'ai envoyé à " Zinfos ". Je n'ai fait que reproduire des propos tenus par l'Historien Pascal Blanchard , en précisant que c'était " un copier- coller " ...Les seuls commentaires que j'ai ajoutés sur l'ouvrage "Le Repli" qu'il a co-écrit avec deux autres auteurs , je les repends volontiers sans en retirer le moindre mot ) : " c'est un ouvrage d'une réalité confondante saisissante et émouvante "... C'est mon opinion et mon ressenti : cela ne plaît pas à tout le monde et vraisemblablement à ceux qui n'ont pa lu le livre et qui ne le liront jamais ! Je vais vous surprendre ,j'ai ,eu à deux ou trois reprises , ici même , l'occasion de dire que je ne suis pas d'accord avec ce que vous appelez l e répentantisme !! ! -
- Quand Jean -Paul II a fait "acte de repentance" à la face du monde , pour les erreurs ,les fautes ,les crimes commis par son Église tout au long des siècles , il l'a fait ,j e pense pour rappeler que cette Église-là avait trahi l 'enseignement de son Fondateur le Christ ! Personne ne l'avait fait avant lui !! Il ne souhaitait pas - à mon avis -que cette trahison soit occultée mais il n'est plus revenu la-dessus ...

- Quand la "Loi Taubira " a été déclarée " crime contre l'Humanité "et qu'a été instituée une commémoration ANNUELLE de l'Acte de du 27 Avril, 1848 , il s'agissait simplement de ne pas occulter cet évènement qu'on ne peut pas effacer de l'Histoire de France ! Il ne s'agit nullement d'entretenir une sorte de" dolorisme permanent" dans lequel se complaisent quelques compatriotes !

- " QUAND ON VEUT AVANCER , il ne faut certainement pas avoir les yeux constamment rivés sur le
rétroviseur d'un passé douloureux mais, d'avoir le regard fixés sur l'Avenir "!!! C'est une formule que je reprends volontiers souvent .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes