MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Jeunes Agriculteurs Outre Mer: ​Quand pourrons-nous compter sur nos représentants et gouvernants ?


- Publié le Jeudi 6 Novembre 2014 à 09:38 | Lu 170 fois

A l’heure où les réseaux Jeunes Agriculteurs et FNSEA se mobilisent partout en France, Jeunes Agriculteurs Outre Mer pointe du doigt la politique d’installation et la mise en application qui en est faite par le gouvernement, mais aussi les contradictions entre ambitions politiques et moyens mis en oeuvre.

Alors que le budget 2015 est actuellement en discussion, le budget agricole pour les outre-mer serait en diminution de 2,4 millions pour les planteurs de cannes et de 3,6 millions d’euros pour les aides consacrées à la diversification agricole.

3,6 millions c’est un peu plus que le budget, à l’instar de l’hexagone (en proportion), qui devrait être prévu pour la mise en application du top-up jeune pour les outre-mer, un coup de pouce durant les 5 premières années d’installation. Les jeunes ultramarins seront exclus de ce dispositif en 2015, ça c’est fait !

Et l’engagement de monsieur Le Foll lors du congrès Jeunes Agriculteurs en juin dernier indiquant qu’un « volet installation » serait intégré à la PAC des outre-mer, le POSEI, résonne comme une nouvelle promesse, une de plus !

JA Outre Mer rappelle ce que les conseillers de monsieur Le Foll nous ont indiqué à plusieurs reprises depuis un an et demi :
- Avoir des référents dédiés pour accompagner les jeunes plutôt que des bouts de temps de travail : « il s’agit plus de volonté que de ressource financière », rien à l’horizon…
- Les enveloppes Pidil devaient être augmentées : « la réflexion est en cours » depuis avril 2013…
- Le montant de la DJA (Dotation Jeune Agriculteur) : « il serait préférable d’utiliser la DJA systématiquement à son plafond », on attend encore…
- Les prêts à taux bonifiés pour permettre aux jeunes d’investir : pas d’application depuis près de 10 ans, sans que cela n’émeuve qui que ce soit… à part les jeunes…

La loi d’avenir de l’agriculture votée récemment implique des modifications dans l’accompagnement de l’installation des jeunes avec une mise en oeuvre effective prévue pour le 1er janvier 2015.

Comment est-ce possible quand l’instance qui doit préparer tout cela n’est pas en place ? Ni même sa composition définie ? Que les cahiers des charges pour répondre aux appels d’offre ne sont pas disponibles dans les délais nécessaires ?

Messieurs les députés et sénateurs, vous avez voté les objectifs de la politique pour les outre-mer :
- « aider l’installation des jeunes agriculteurs en favorisant leur accès au foncier et aux financements bonifiés et en facilitant les transmissions d’exploitation ».
- « soutenir le développement économique agricole, agro-industriel, halio-industriel et de l’aquaculture » ;
- « favoriser la satisfaction de la demande alimentaire territoriale par les productions locales »
Concrétisez ce travail pour que cela ne reste pas que des mots !
Quant au gouvernement actuel, et aux précédents, rien ne change, toujours des promesses, jetées en l’air et piétinées par terre…



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes