MENU ZINFOS
Faits-divers

Jeune poignardé à St-Joseph: L'auteur présumé aurait donné "des coups au hasard"


Le jeune soupçonné d'avoir poignardé Yohan Payet, 20 ans, à plusieurs reprises le 9 août dernier à Saint-Joseph, avait fait appel de sa détention provisoire. Mais la chambre d'instruction a décidé de le maintenir en prison en attendant son procès pour meurtre et violences avec arme.

Par - Publié le Mardi 25 Août 2020 à 17:22 | Lu 16305 fois

Jeune poignardé à St-Joseph: L'auteur présumé aurait donné "des coups au hasard"
Les faits sont récents. Le dimanche 9 août dernier, un jeune homme est retrouvé en arrêt cardio-respiratoire devant un immeuble à Saint-Joseph. Un autre est gravement blessé. L’auteur présumé des faits est recherché puis interpellé, mis en examen pour meurtre et violences avec arme et placé en détention provisoire. Ce dernier, Xavier Picard, 23 ans, a fait appel ce mardi devant la chambre d’instruction de sa mise en détention et demandait à être placé sous contrôle judiciaire. 
 
Pour rappel, il y a trois semaines, la cousine de Xavier Picard fêtait son anniversaire chez lui. Dans l’appartement, le petit groupe est rejoint vers 3h du matin par d’autres amis de la cousine qui sortent de boîte de nuit. Ils auraient alors monté le son de la musique, agaçant les voisins. Le locataire de l’appartement leur aurait demandé de baisser la musique et une bagarre aurait éclaté. Une rixe qui continue à l’extérieur de l’immeuble. C’est là que le détenu se serait emparé d’un couteau de cuisine, se serait mêlé à la foule et aurait commis l’irréparable en assénant plusieurs coups de couteau à Yohan Payet, 20 ans, le tuant, et à un autre individu, blessé. 
 
"Si j’avais l’intention de tuer quelqu’un, est ce que je l’aurais fait alors que j’étais par terre avec le crâne fracturé ?"
 
Xavier Picard demandait à être libéré, en attendant son procès. Mais sans justificatif d’hébergement ni emploi, et un casier comprenant une condamnation pour port d’une arme blanche en 2007, difficile pour les magistrats de le libérer. 
 
Si les faits ne sont en général pas débattus devant la chambre d’instruction – cela se fera devant les assises – l’affaire étant récente et l’instruction étant en cours, Xavier Picard et son avocat ont été entendus. 
 
"Il manquait des couteaux dans ma cuisine et ils se battaient dehors. J’ai pris un couteau pour qu’ils quittent ma propriété, c’est tout", affirme le détenu, avant de rappeler que les coups, selon lui, avaient été donnés "au hasard", alors qu’il était au sol et qu’il souffre de plusieurs fractures crâniennes et huit points de suture. 
 
Son avocat, Me Ahmed Ben Ali, avance que "tout reste à définir" que les faits se sont déroulés dans une "confusion totale" avec 38 personnes présentes. "On a choisi une personne par hasard, ajoute-t-il en montrant son client, laissant les autres libres et capable de se concerter entre eux pour inculper monsieur Picard". 
 
Mais pour l’avocat général, "les éléments sont concordants, précis et objectifs". Il a donc demandé le maintien en détention de Xavier Picard pour éviter tout "risque de pression sur les témoins", ainsi qu’un "trouble à l’ordre public". En effet, beaucoup lui en veulent. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Intouchable le 25/08/2020 20:32

Sans justificatif d'hébergement, mais
Chez lui dans sa propriété ???

2.Posté par Jambalac le 26/08/2020 02:15

L'auteur présumé aurait donné "des coups au hasard"
......................................


Faut lui foutre une peine au hasard "30 ans aux Kerguelen" qu'il doit gagner à la nage.....

3.Posté par Blacko le 26/08/2020 08:28

Saint Jo: Welcome chez les cassos!

4.Posté par Yaya le 26/08/2020 10:03

Pour beaucoup ici enmerder les autres est un passe temps comme un autre tout le temps le gland se croit seul au monde et il fait chier et surtout pense qu'il n'y a pas plus con que lui....et oui gland un jour la roue tourne et tu pleurniche pour savoir pourquoi lu était un bon marmaille est mort .....

5.Posté par Nono le 26/08/2020 15:00

@1 Ce même "locataire de l’appartement {qui] leur aurait demandé de baisser la musique "

Bref, incompréhensible si ce n'est que ce fait divers désolant est encore et toujours lié au manque de savoir vivre et de savoir boire de très jeunes gens poussés dans des clapiers à lapins à l'isolation phonique inexistante.

6.Posté par Kaf alpha le 26/08/2020 16:34

Bin fai sorte a li ns va occupe a li

7.Posté par Tesfolle LA PETOLE le 26/08/2020 17:53

celle la faut quand même oser ":donner des coups de couteau au hasard !"

8.Posté par GJ le 26/08/2020 19:53

Des coups donnés au hasard ! Si la cible était bien choisie, qu'est-ce-que ça aurait donné ? Non mais...j'ai un rêve, là.

9.Posté par GJ le 26/08/2020 19:54

Des coups donnés au hasard ! Si la cible était bien choisie, qu'est-ce-que ça aurait donné ? Non mais...j'ai un rêve, là.

10.Posté par sophia le 26/08/2020 23:07

J'avoue avoir du mal à comprendre le fil de l'histoire dans cet article. Ce n'est pas clair du tout. c'est plutôt confus, contradictoire, décousu ! on n'y comprend pas grand chose au final !!!

11.Posté par jlc2 le 29/08/2020 18:51

Bonsoir ! le hasard tue, il faut faire attention

12.Posté par SHARK974 le 31/08/2020 21:49

Idem post 10

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes