MENU ZINFOS
Municipales 2020

Jeannot Lebon: "Le potentiel pour devenir une ville touristique et économique modèle"


Les élections municipales des 15 et 22 mars 2020 approchent et les prétendants au fauteuil de maire forment leurs rangs. Zinfos 974 donne la parole aux candidats. Pour Jeannot Lebon, sans étiquette, "les élus en place n’ont pas su prendre le train en marche pour développer" St-Joseph. Ce cadre de direction en entreprise et entrepreneur indépendant de 44 ans entend porter un projet "ambitieux, équitable et novateur".

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 25 Février 2020 à 11:54 | Lu 1716 fois

Les élections municipales de mars prochain doivent nous permettre de nous tourner vers de nouvelles perspectives, d'ouvrir de vrais débats locaux, d'unir toutes les forces pour que notre commune soit une terre de liberté d'expression, d'actions politiques et citoyennes, dans la sérénité. Des femmes et des hommes s’engagent à mes côtés, pour une vraie alternance, avec une réelle démocratie participative et collaborative, un développement plus juste et équitable de notre territoire en mettant l’habitant au cœur de l’action.

À 44 ans, enfant de Saint-Joseph, j’ai une expérience de plus de 20 ans dans le privé. Aujourd’hui, cadre en entreprise, je veux contribuer à la vie de ma cité. L’engagement politique est le seul moyen efficace d’agir.

Nous ne pouvons plus accepter que l’on fasse de la politique comme il y a 20 ou 30 ans !

Le monde change. Nous devons nous attaquer aux vrais enjeux et assurer un ensemble de transitions, mais aussi nous atteler à redonner confiance à la population dans l’action politique.

J’ai pleinement la conviction que Saint-Joseph a le potentiel pour devenir une ville touristique et économique modèle, dans le monde rural.

Avec ses 12 km de littoral, ses rivières, la qualité de son terroir, de son agriculture et de son art de vivre, les atouts de notre ville sont considérables et devraient nous permettre de lancer notre commune sur les rails d’un développement vertueux, équilibré et solidaire. Nous avons une terre d’héritage inestimable, des habitants et des produits d’exception. Cette terre de Label mérite plus de considération.

Les élus en place n’ont pas su prendre le train en marche pour développer notre commune, en raison de leur manque de vision et de pragmatisme. Durant dix-neuf ans, Saint-Joseph s’est enlisé dans la pauvreté et l’exclusion sociale.

Le constat est sans appel : 44% de la population sans emploi ! Un chiffre plus inquiétant chez nos jeunes de moins de 25 ans qui sont plus de 55% à connaître le chômage et la précarité. Pire encore, un triste record, ce sont 47% de nos concitoyens qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, 28 % d’illettrisme, en plus d’un manque d’accompagnement et d’accessibilité pour les personnes porteuses de handicaps. Nous constatons également une recrudescence de la délinquance et un laxisme en termes de sécurité. En parallèle, nos écarts sont laissés continuellement à l’abandon, sans équipement structurant.

Durant trois mandatures, le cœur de ville a été totalement oublié. Ainsi, le centre-ville prend littéralement les allures d’un centre administratif. Il se désertifie au désespoir des commerçants qui déplorent l’absence d’animation. À tout cela, s’ajoute le constat d’une gouvernance directive et autoritaire.

Ma vision est moderne et pragmatique à l’image de l’équipe qui m’entoure. Elle s’articule autour de cinq piliers qui doivent redonner à notre ville un nouveau souffle, une nouvelle dynamique en respectant l’environnement et la citoyenneté.

1) La liberté d’expression, d’action politique et citoyenne pour tous, sans blâme ni représailles.

2) L’impulsion d’une dynamique économique, sociale, culturelle, sportive et environnementale afin de faire émerger de nouveaux projets et de nouveaux talents.

3) Un projet collaboratif et participatif qui intègre les citoyens dans le processus de décision politique. Il s’agit de mettre en œuvre des outils réels de collaboration et d’échange avec les forces vives du territoire, ainsi que toutes les personnes qui souhaitent s’engager pour le développement de leur quartier et de leur ville, dans une vision partagée.

4) L’accompagnement est la pierre angulaire de la réussite de ce projet : être aux côtés des Saint-Josephois dans des thématiques essentielles comme le logement, le pouvoir d’achat (Jardin partagé, facture d’eau), l’emploi, l’entrepreneuriat (pépinière et incubateur), l’intergénérationnel, la parentalité, mais aussi les démarches administratives numérisées notamment. (demande de retraites, paiement de l’impôt et autres requêtes sociales ).

5) L’éthique, la transparence et l’équité, à l’exemple d’une fédération d’associations, avec un comité de pilotage libre et non politisé, constitué de plusieurs représentants d’organisations.

On ne change pas de politique et de gouvernance sans changer ceux qui ont la charge de la conduire. Je conduis la liste: "Ensemble, agissons pour demain ", pour un projet qui se veut ambitieux équitable et novateur, pour un avenir qui nous ressemble et qui nous rassemble.




1.Posté par Epine de rose le 25/02/2020 12:54 (depuis mobile)

Je crois que Me Lebon n''habite pas à SaintJo.Ou alors il a des œillères épaisses comme des culs de bouteille.Les Résidences personnes âgées, le soutien aux associations
aux jeunes, les maisons France services. En fait tout existe déjà !

2.Posté par LOUIS PAYET le 25/02/2020 13:18 (depuis mobile)

Va vendre tes samoussas mon pote. Tu arrives là en chevalier disant que rien n''a été fait.
Tu sais ''''batte la langue ''''. Quand ou lé pas aux manettes facile sa. Par contre dans le concret que tu ne connaitra jamais c''est beaucoup moins facile.

3.Posté par allerécoutalu souplé le 25/02/2020 14:43

mi connaissez pas le phénomène, moi la connu le papa,un boug navé dans la culote. moi la parti cause avec le marmail, ben franchement les gas respect, pour moi en 2020 lé sur nous néna un nouveau maire. moi mi voté Lebreton, heuresement moi la eu l'occasion rencontre jano Lebon, na point rien que le non lé bon. le marmail y déchire. domoun st jo, ouvre zot yeux fé comme moi essaye écoute ti marmaille là. ou sen lu coze ék le coeur et la tete lé pas vide. en plus quand ou regarde mangé cochon nana en face ben le choi lé vite fait. lebreton quand la rentrer té bocou plu faibe que ça.déconne pas marmaille allons essaye le pti janno là

4.Posté par L''heure du changement le 25/02/2020 16:51 (depuis mobile)

Le temps du changement est venu moi je vais vote Mr Jeannot Lebon .Comment faire confiance a un maire qui recupere 8 collistiers de son soit disant opposant et ceux qui l ''ont suivi pendant 19 ans reste sur le carreaux!!!! EST CE NORMAL

5.Posté par Foutan le 25/02/2020 16:54

« Épine de rose », pendant ses deux premiers mandats le maire actuel habitait Petite île. (Sans doute pour ne pas avoir à faire à la population ).de plus vous dites que tout existe déjà effectivement mais entre exister et fonctionner il y a une différence! L’usine de grand bois existe encore mais elle ne fonctionne plus.pour avoir déjà rencontrer Jeannot Lebon , j'ai la certitude qu'il va gagner.ils est intelligent et compétant et a su le àtravers son parcours professionnel.

6.Posté par Pierre le 25/02/2020 19:41 (depuis mobile)

Té ben! 3 mandats 4 mandats...ou ça nous çava. Allon respire un coup..change un coup, tout le temps cari canard, moin mi pense que i faut nous change..Taleur mes ti enfants na le meme boug en place..L''avenir c les jeunes, laisse bana la place!

7.Posté par Militante de Jeannot Lebon le 25/02/2020 21:19 (depuis mobile)

19 ans sur un fauteuil ça devient trop confortable et on ne fait plus rien on s’ennuie avec la routine on vieilli et nos idées sont démodées on n’arrive plus à suivre le rythme des jeunes alors laissons la place à la jeunesse et au nouveau souffle

8.Posté par Lilou le 25/02/2020 23:04 (depuis mobile)

Oui des choses ont été faites pour le développement de st jo et le bien être des citoyens. Aussi il faut continuer avec Patrick Lebreton qui a la spontanéité, la rigueur et les compétences pour mener à bien les projets de st jo.

9.Posté par Phoenix le 26/02/2020 06:12

Il faut qu'il y est une opposition dans chaque commune ! Je suis tout à fait d'accord !
Mais il faut une vrai opposition pas de bénni oui oui comme nous en avions eut pendant six ans !
J'admire le fait qu'un jeune puisse se présenter et amener le rassemblement pour une vrai opposition sur Saint Joseph !
Mais pour que notre ville puisse prendre sa place au sein du grand projet qu'est le "Grand Sud " le 15 je voterai pour la liste de Monsieur LEBRETON !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes