Politique

Jean-Pierre Marchau: "La 7ème circonscription est un concentré de problèmes environnementaux et sociétaux"

Jeudi 6 Septembre 2018 - 18:23

Il se lance également dans la bataille des législatives dans la 7e circonscription. Jean-Pierre Marchau, épaulé de Geneviève Payet, portera les couleurs d'Europe Écologie-Les Verts lors du scrutin qui aura lieu les 23 et 30 septembre prochains. S'il reconnait que cette élection "ne modifiera en rien les rapports de force", Jean-Pierre Marchau estime que localement, cette élection dans la 7e "a un fort enjeu local" avec notamment les problématiques des carrières et du domaine maritime publique:
 
C’est un scrutin partiel qui n’aura pas d’impact sur la composition de l’Assemblée Nationale largement dominée par La République en Marche. Quel que soit l’élu au soir du 30 septembre, cela ne modifiera en rien les rapports de forces. On ne peut donc évoquer un vote "utile". En revanche cette élection a un fort enjeu local.

D’une part, parce qu’elle est provoquée par la démission d’office du député sortant décrétée par le Conseil Constitutionnel, d’autre part, du fait que le territoire de cette 7ème circonscription est un concentré de problèmes environnementaux et sociétaux.

Environnementaux : prélèvements massifs d’andains, glissements de terrains meurtriers, projets de méga carrières, pollution du lagon, inondations liées aux fortes pluies et aux phénomènes majeurs de la houle, érosion du littoral, etc.

Sociétaux : les conflits d’usages qui se manifestent passionnément, voire violemment, autour de la  crise requin et du débat sur les constructions illégales érigées sur le Domaine Public Maritime, notamment à l’Hermitage.

-À l’origine de ces problèmes, de mauvais choix effectués depuis des années en matière d’aménagement, d’urbanisation, de bétonnage et de stratégies de développement. Il en résulte aujourd’hui une société divisée, menacée dans ses équilibres et même dans la solidarité des liens qui, hier, faisait sa force.

L’aménagement et l’urbanisation peuvent devenir des instruments de discrimination. A la réalité de la croissance démographique, les élus ont apportés de mauvaises réponses. Dans l’ouest, en quarante ans, la population a doublé et certains quartiers comme Carosse-Saint Gilles ont vu le nombre d’habitant multiplié par trois : en vingt ans, on y est passé de 1600 habitants à 4800 aujourd’hui. Le nombre de touristes a été multiplié par quatre depuis les années 80,  les activités liées à la mer ont explosé et les élus ont favorisé un modèle consumériste standard avec des grandes surfaces.

La route des Tamarins est devenue la route des hyper marchés avec le Portail à Saint Leu (18 000 m2) et demain la ZAC Renaissance au-dessus de Saint Paul avec un projet porté par le groupe Hayot du plus grand  centre commercial jamais construit à La Réunion : au total, 30 000 m2 avec les galeries commerciales plus les parkings et les bretelles d’accès.

-Ce choix d’aménagement a des conséquences environnementales mais aussi sociales. Urbanisation, imperméabilisation des sols augmentent les risques d’inondations. Sur la commune de Saint Paul et notamment la zone l’Hermitage-La Saline, environ 16 000 personnes et 10 00 emplois sont exposés à des risques d’inondations moyennes ou fortes.

En matière d’urbanisation, les aménageurs se contentent d’importer un modèle élaboré ailleurs, dans un autre contexte culturel et historique. Le manque d’empathie avec les populations traditionnelles se traduit pas l’indifférence face au patrimoine, notamment matériel (mode de vie et occupation de l’espace dans l’habitat "bois sous tôle") et immatériel (savoirs faire, modes de vies et sociabilité des populations installés historiquement sur les lieux).

-La hausse des prix immobiliers faisant le reste, l’urbanisation modifie sensiblement la composition sociologique de la population, les plus démunis étant les premières victimes de cette hausse. Cette gentrification, engendre un sentiment de dépossession qui exacerbe les passions dans les conflits d’usage.

Il faut donc repenser l’aménagement du territoire afin de mettre fin à la politique du tout béton et revenir sur des stratégies de développement qui sont des impasses.


Jean-Pierre Marchau

 
La 7ème circonscription est un concentré de richesses, plages, hôtels, grandes surfaces, boîtes de nuit, etc. mais cette vitrine du consumérisme cache mal la réalité, il y a aussi une population pauvre, qui a le sentiment d’être abandonnée.

La plage était le refuge familial et convivial où l’on se retrouvait notamment le week-end pour le pique-nique traditionnel mais aujourd’hui, face à l’érosion, aux implantations illégales, à la pollution, cet espace est devenu le lieu de toutes les discordes.

Les populations les plus démunies sont les premières victimes de ces choix d’aménagement. Elles risquent d’être aussi les premières victimes d’une explosion de dengue toujours possible.

En matière de logements sociaux, il faut dénoncer le scandale de la qualité médiocre des logements proposés ainsi que la surpopulation qui résulte de leur nombre insuffisant.


Geneviève Payet

 
Plus que jamais, nous considérons nécessaire de changer radicalement de cap et de choisir fermement un autre modèle de développement : un développement non consumériste, redonnant sa place aux commerces de proximité, à un urbanisme respectueux des traditions et du patrimoine naturel, un développement qui pourra garantir un avenir pour les générations futures.

Le 23 septembre, ce scrutin n’ayant pas un enjeu national, les électeurs de la 7ème circonscription  pourront faire un choix sur le fond.


Jean-Pierre Marchau et Geneviève Payet

NP
Lu 1369 fois



1.Posté par SITARANE le 06/09/2018 19:02

Je ne savais pas que SAINT DENIS appartenait à la 7iéme circonscription , lieu de résidence du parachuté Bordelais MARCHAU PAS CADENCÉ....................

2.Posté par choquée le 06/09/2018 18:04

Venir faire du racolage devant la CAF de St Paul, bonjour l’image Monsieur, représenter le peuple oui, mais se mettre devant le portail de la CAF en empêchant les gens de circuler librement en leur tendant votre prospectus bravo! En tout cas je ne voterai pas pour vous!

3.Posté par Kanal bisik le 06/09/2018 22:12 (depuis mobile)

Ou la oubli l'essentiel dans la 7em na trop de fromages !

4.Posté par Aieaieaie le 06/09/2018 22:15 (depuis mobile)

Marcho allé marchE... Occupe sin din

5.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 07/09/2018 07:53

La plage était le refuge familial et convivial où l’on se retrouvait notamment le week-end pour le pique-nique traditionnel mais aujourd’hui, face à l’érosion, aux implantations illégales, à la pollution, cet espace est devenu le lieu de toutes les discordes.
Et dite moi madame en admettant que vous soyez élu, qu'est-ce que vous avez l'intention de faire ?
Je suis curieux de lire votre réponse.

Perso, a moin, mi pik nik dan mafate .....

6.Posté par FAIVRE Daniel le 07/09/2018 07:53

Pas un seul mot pour les aînées retraité très pauvres, un minimum vieillesse inexistant très peut et les plus de 50 ans ASS ou RSA alors qu'un grand nombre a travaillé,exploité souvent par des gros propriétaire,et des patrons malhonnête mais les syndicaliste préféré insultez les retraité pauvre dire il n'ont pas travaillé la retraite décente est réservé pour les fonctionnaires A et B et les cadres et SNCF et EDF et grosse entreprise

7.Posté par rienksa le 07/09/2018 08:35

absents sur toutes les questions d'environnement au quotidien. intéressé par les voyages tout frais payés, le réveil des verts écolos de la réunion c'est la honte

8.Posté par buckhulk le 07/09/2018 10:13

Personnellement je m’interroge sur la nécessité de "mettre" Saint Louis (centre ville) dans la 7 eme circonscription !!!
D'ailleurs à quoi servent les députés ???
Á Saint Louis on en a DEUX (2) et c'est une des villes de la Réunion où l'on veut le moins vivre à cause de tout ses problèmes (gestion , insécurité, etc...)
QUI peut me répondre ????

9.Posté par Manu le 07/09/2018 11:26 (depuis mobile)

Dépité ou député comme dit Coluche voté pourquoi faire pour qui ? MDR 5000 par mois pour faire voté des loi fictifs qui ne sont pas respecté .voté une lois pour mettre les élus voleur zn prison ferme ..!!

10.Posté par Louis Pariot le 07/09/2018 12:30

Monsieur Marchau parle des problèmes environnementaux et oublie les déchets ? Incroyable !

11.Posté par scandaleux le 07/09/2018 14:25

Bla bla bla et bla bla bla comme toutes les campagnes. Facile de faire un constat mais aucune orientations aucune nouvelles idées, rien de rien dans un programme complètement vide : c'est le problème de tous les politiques à la Réunion.
Positionnez-vous sur le problème actuel de l'Hermitage et des restaurants et hôtels de plage et expliquez-nous ce que vous feriez avec le maire de Saint-Paul. Les électeurs sont en droit de savoir ce que vous pensez.

12.Posté par buckhulk le 07/09/2018 15:48

Quand je pense que le "minimum retraite" est à 1055 € par mois , combien de Réunionnais ayant travaillé l'ont-il ???, quand à la retraite , mr Daniel Faivre peut en parler mieux que moi ...!

D'accord avec 6.Posté par FAIVRE Daniel le 07/09/2018 07:53

......

13.Posté par FAIVRE Daniel le 07/09/2018 17:20

Réponse a poste 12 buckehulk non le minimum retraite n'est pas a 1055€ mais beaucoup moins, 830€ pour ceux qui le perçoive ils sont très rare mais plusieurs millier vivent avec moins de 600€ pour 50 voir 60 ou 35 ans de travail ceux qui perçoive le RSA sont plus riche et elle ont la force de faire du travaille non déclaré, mais après 60 ans combien ont la santé pour faire du travail aux noir

14.Posté par " VIEUX CREOLE " le 08/09/2018 00:04

Ce n' est' plus un pléthore de candidatures , MAIS "UN TROP PLEIN DE CANDIDATURES "!!! On y verra un peu pus clair au deuxième tour !!!

15.Posté par buckhulk le 08/09/2018 09:54

à Daniel poste 13 :
- J'ai du mal à comprendre , ils disent :
"Le montant maximum de l'allocation est donc de 833,20 € par mois ou 1 293,54 € par mois."
- Mais ils disent aussi
":En 2018, le minimum vieillesse a été augmenté de 30€ par mois portant le revenu à 833,20€ par mois par le décret 30 mars 2018.

Ce décret prévoit aussi une augmentation :

de 35€ en 2019 portant le montant à 868,20€ par mois ;
puis de 35€ en 2020 portant le montant à 903,20€ par mois.

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/minimum-vieillesse-aspa

16.Posté par buckhulk le 08/09/2018 09:56

13.Posté par FAIVRE Daniel le 07/09/2018 17:20

"830€ pour ceux qui le perçoive ils sont très rare mais plusieurs millier vivent avec moins de 600€ "

Donc la LOI n'est pas respectée ???

faut-il porter plainte ???

17.Posté par buckhulk le 08/09/2018 09:58

14.Posté par " VIEUX CREOLE " le 08/09/2018 00:04

TROP d'accord mais cela ne répond pas à ma question :

POURQUOI deux (2) députés sur la ville de Saint Louis ?????

18.Posté par " VIEUX CREOLE " le 09/09/2018 12:35

- "Buckhulk" ( POST 17) : Vous êtes le seul capable de répondre à la question que vous vous posezposez !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter