MENU ZINFOS
Politique

Jean-Paul Virapoullé: "La période Giscard est une période heureuse pour la France et l'Outre-Mer"


L'ancien maire de Saint-André, avait un lien fort avec l'ancien président qui avait fondé l'UDF, dont Jean-Paul Virapoullé a été le chef de file sur l'île.

Par - Publié le Jeudi 3 Décembre 2020 à 09:34 | Lu 1320 fois

L'ancien président de l'UDF et ex-maire de Saint-André, Jean-Paul Virapoullé parle avec émotion de la disparition de Valéry Giscard d'Estaing:

"La disparition du grand président Valéry Giscard d'Estaing me fait penser que cet homme aura marqué l'histoire de France pour de multiples raisons. C'est avant tout le bâtisseur de l'Europe. C'est lui qui a donné à la construction européenne son sens et sa légitimité démocratique en permettant que l'élection au Parlement européen se fasse au suffrage universel. C'est lui également qui a mis en place et fait fonctionner avec talent le couple franco-allemand. C'est encore lui qui avait désigné René Journiac (NDLR: le "Monsieur Afrique" de l'ex-chef de l'État), qui nous recevait moi, mon frère Louis (NDLR: ancien sénateur de La Réunion entre 1974 et 1992) ainsi que Pierre Lagourgue régulièrement à l'Elysée pour présenter nos dossiers. Quand il était président, il avait surtout des relations avec eux."

Un lien fort avec La Réunion

"C'est pour lui qui j'ai pris la tête de l'UDF dans l'île aux côtés de Pierre Lagourgue. L'UDF, qui était le petit lapin, ne s'est pas fait avaler par le RPR à l'époque et est même devenu un parti central de la vie politique de La Réunion. L'empreinte dans un véritable courant centriste dans la vie politique française, c'est Giscard."

"Je peux dire aujourd'hui aux Réunionnais que Giscard a répondu pratiquement à 100% aux demandes que nous lui avons formulé, qu'il s'agisse de l'amélioration du prix de la canne, qu'il s'agisse de la garantie de l'écoulement du sucre, qu'il s'agisse de l'application des fonds européens. Je rappelle que c'est sous son quinquennat que la Cour européenne a rendu un arrêt fameux, l'arrêt Hansen, qui officialise l'application du régime général dans les départementaux d'Outre-mer.  C'est à ce moment que la vague des crédits européens est arrivée dans les territoires ultramarins, que ce soit le Fonds européen d'orientation et de garantie agricole (FEOGA), le Fonds européen de développement régional (FEDER) ou encore le Fonds social européen (FSE). Valéry Giscard d'Estaing a mis son poids dans la balance et il a fait jouer solidarité européenne. Il a également fait jouer la solidarité nationale parce que le rattrapage des prestations sociales par rapport à la métropole a commencé avec lui. C'est avec lui qu'on a lancé l'habitat social: les premiers LES sont sortis de terre à Saint-André en 1976."

"La période Giscard était heureuse"

"On peut dire qu'après De Gaulle, il aura marqué son époque sur le plan de la construction européenne comme Chirac aura marqué la France sur le plan de la réforme agricole. La grande différence entre Chirac, que j'ai très bien connu, et Giscard, c'est que ce dernier était un grand bourgeois. Mais un grand bourgeois humain."

"On peut dire que les Réunionnais un peu anciens comme moi qui ont connu cette fin d'époque des Trente Glorieuses, où la France cherchait encore de la main-d'oeuvre pour travailler. Malgré les deux chocs pétroliers, la France était encore dans le trio de tête des puissances économiques mondiales. De son temps, la croissance économique était de 5% et le chômage n'était que de 3%. La période Giscard est une période heureuse pour la France et l'Outre-Mer et une période d'espérance pour l'Europe. Il a fait que les Outre-Mer ne soient plus des territoires oubliés de la République."

"Un grand monsieur"

L'ancien maire de Saint-André évoque le lien fort qu'il entretenait avec l'ancien président: "Je vais vous raconter une anecdote: c'est à l'ombre des grands arbres que l'on apprend à conduire la destinée d'un pays. À chaque fois que Giscard prenait la parole comme député à l'Assemblée, j'avais acheté un petit cahier que j'ai toujours d'ailleurs, et je notais tout ce qu'il disait. Un jour, quand il avait fini de parler, il est venu vers moi en me disant: "studieux l'élève Virapoullé !" (rires)."

Jean-Paul Virapoullé conclut: "C'est un homme que je respecte, que j'admire, que j'ai connu et qui a toujours fait ce qu'il pouvait pour l'Outre-Mer. Qu'il repose en paix, c'est un grand Monsieur."


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Habitant le 03/12/2020 12:31

Ça c’est définitivement son point de vue à lui ...

2.Posté par mister Magoo le 03/12/2020 13:15

Les bons, comme de Gaulle, les français n'en veulent pas : ils veulent des gens qui leur promettent la lune

3.Posté par Leonardevincui le 03/12/2020 13:19

Fo bien que dans ce milieu ça crève, il y a de l'argent à récupérer, chez la majorité du pauvre peuple du bas, c les zenfants qui font des dettes pour enterrer les siens. Voilà la différence entre le cadavre de Giscard et les pauvres. Yab Yvelines

4.Posté par ZefBèf le 03/12/2020 13:41

Et part batkaré en le Concorde, qu'a-t-il fait pour la Réunion ?

5.Posté par dodo le 03/12/2020 10:41

c'est marrant. aucun politique ne se souvient du CHANGEMENT historique pour la reunion :
franc cfa remplacé par franc français

6.Posté par klod le 03/12/2020 13:45

ca , c'est sur , il aimait tellement l'outre mer que c'est garce à lui que mayotte a pu rester française fin 1974.....

7.Posté par Popol 1er le 03/12/2020 16:26

Moi je me souviens des diamants de Bokassa et les avions renifleurs, belles inventions §

8.Posté par Mahébourg le 03/12/2020 20:08

Et l'affaire Boulin?
Un assassinat jamais élucidé...
Giscard et Barre ont emporté le secret dans leurs tombes.

9.Posté par pierre le 03/12/2020 20:13

et moin lé pas d'accord , ce président a enlever notre bon l'argent CFA ,que nous té vivre mieux que le franc .

10.Posté par Dj974 le 04/12/2020 05:11

Une succession de Présidents qui ont mis la France et les Outre-mer dans la galère de l’Europe. Ils ont semé la « m..... » et nous on la récolte. Je ne le regrette pas en tout cas.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes