MENU ZINFOS
Economie

Jean-Michel Moutama : "Se focaliser sur un point d’échantillonnage, c’est ridicule"


Jean-Michel Moutama reprend les rênes de la CGPER. Ses missions à court terme: resserrer les rangs au sein du syndicat aujourd’hui minoritaire et renégocier la prochaine Convention canne.

Par - Publié le Jeudi 2 Juillet 2020 à 11:43 | Lu 3152 fois

Il le reconnaît, après le départ de Jean-Yves Minatchy, la CGPER est restée "dans le creux de la vague". Après avoir occupé le poste de secrétaire général, Jean-Michel Moutama prend la tête du syndicat affaibli par les divisions. Sa priorité est donc de "rapprocher, mettre les ego de côté tout en gardant l’identité du syndicat". Un syndicat qui s’est perdu dans "des batailles d’ego mal placés et qui a créé la scission puis la création de l’UPNA". Sans ce conflit, la CGPER dirigerait toujours la Chambre d’agriculture, analyse Jean-Michel Moutama. "Ils (ndlr la FDSEA et les JA) n’ont la majorité de rien. Ils ont profité de la division pour être aux manettes. À nous de tirer les leçons pour nous mettre d’accord sur les sujets et combats importants". 

Dans la ligne de mire de l'agriculteur, les commissions mixtes d’usine dans lesquelles la prochaine Convention canne va être rediscuter. "Aujourd’hui, la biomasse doit être payée à sa juste valeur. La canne bio/fibre n’est pas d’actualité avant 7 ou 8 ans le temps des essais. Nous, notre souhait ce n’est pas de partir à l’aventure. Nous ne savons pas comment nous allons être payés", souligne le président de la CGPER. "Il y a encore à prendre sur l’existant. Il faut renégocier là dessus". Ainsi, le blocage actuel au sein du CTICS ( Centre technique interprofessionnel de la canne et du sucre) qui menace la campagne sucrière n’a pour lui pas lieu d’être. "Se focaliser sur un point d’échantillonnage, c’est ridicule dans un contexte de crise sanitaire. L’enjeu est plutôt de changer la formule de richesse et ce n’est pas le moment", analyse Jean-Michel Moutama. 

L’homme de 56 ans veut apprendre de la crise Covid. Les filières maraîchage et élevage doivent également évoluer. "Il faut donner plus de reconnaissance aux agriculteurs indépendants". Le nouveau président de la CGPER veut miser sur des modèles parallèles aux coopératives et sur la diversification. 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par zeanluc le 02/07/2020 17:25

oui mr moutama la biomasse doit etre payée a JUSTE valeur
le particulier paye le khw arrivé chez lui 16 cts en 2020 et edf recoit de l'ardgent mais a aussi des charges à payer
dans une tonne de canne la bagasse produit 120 kwh ( 16 cts x 120 khw = 19,20 euros
avant cela la bagasse est traitée pour produire de l'électricité qui a un cout de fonctionnement
en 2010 le prix la bagasse d'une tonne de canne était de 14 euros et depuis a certainement beaucoup augmenté
pensez vous pas que le juste prix serait de 8 ,10 euros maximum

2.Posté par polo974 le 04/07/2020 14:41

au lieu de cramer la bagasse, faites du papier...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes