MENU ZINFOS
Municipales 2020

Jean-Marie Virapoullé, candidat de l'union de la droite et du centre à St-André: "Nous avons tenu nos engagements"


Une page se tourne à Saint-André. Maire de la commune pendant plus de quarante ans, coupé dans son règne par la victoire d’Eric Fruteau en 2008 puis réélu en 2014, Jean-Paul Virapoullé ne briguera pas un 9e mandat dans son fief. C’est son fils, Jean-Marie Virapoullé, qui conduira la liste d’union de la droite et du centre dans la commune. "Jean-Marie est forcément proche de Jean-Paul mais je ne suis pas une photocopie", assure le médecin, qui fait valoir son expérience "aussi bien dans les différentes majorités que dans l’opposition". "Je n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe", indique Jean-Marie Virapoullé, qui compte bien apporter "des idées nouvelles" pour Saint-André.

Par - Publié le Mercredi 12 Février 2020 à 09:14 | Lu 7354 fois

J’appartiens à une autre génération et il y aura probablement des idées nouvelles qui viendront" dixit Jean-Marie Virapoullé.
J’appartiens à une autre génération et il y aura probablement des idées nouvelles qui viendront" dixit Jean-Marie Virapoullé.
Dans quel état d’esprit vous trouvez-vous actuellement ?

Je suis serein, confiant et j’ai un esprit combatif aujourd’hui. Serein et confiant parce que je sens que le courant passe entre la population et nous. Serein, confiant et conquérant parce que nous avons un bilan auquel j’ai participé en tant qu’adjoint au maire délégué à l’habitat. Nous avons construit plus de 1 530 logements sociaux, j’ai participé à l’apport des finances du Département en tant que vice-président l’ensemble des dossiers de la ville que ce soit dans le domaine des routes  initialement et dans l’action sociale ensuite. Ce bilan aujourd’hui est un élément fort: comme je le dis souvent, nou la di nou la fé. Il nous donne de la crédibilité maintenant pour aller au devant de la population. Serein et confiant car ma candidature est le fruit d’un parcours, aussi bien dans la majorité que dans l’opposition. Dans la politique vous avez des moments difficiles, des moments de victoires ; chaque moment est enrichissant. Le tout est de ne pas baisser les bras et de tirer les enseignements des différentes fonctions que vous occupez. Je rappelle notamment que j’ai occupé la fonction de porte-parole de l’opposition et que j’ai été à ce titre à l’origine du recours devant le conseil constitutionnel qui a rendu l’ancien maire (NDLR: Éric Fruteau) inéligible. J’ai résisté dans les moments difficiles.

N’est-ce pas un fardeau à porter d’être le fils du maire, baron de la politique locale et qui a dirigé la commune pendant plus de quatre décennies, dans ces temps où le renouvellement de la classe politique est réclamé par la population ?

Non ce n’est pas écrasant parce que j’ai fait mon chemin et les gens me connaissent maintenant. Ça aurait été écrasant si vous arrivez tout de suite dans le milieu politique. Depuis 25 ans, la population a appris à me connaître et à me rendre compte de mon travail. Les critiques des opposants parlent à ceux qui ne me connaissent pas. Mais aujourd’hui, la très grande majorité de la population me connait. Souvent on dit à l’ombre d’un platane rien ne pousse. Moi j’apporte la preuve contraire qu’à l’ombre d’un platane, on peut grandir, on peut avancer et on peut ensuite se présenter devant la population. Ce n’est pas écrasant c’est enrichissant d’être aux côtés d’une figure tutélaire comme Jean-Paul Virapoullé, une grande figure de la vie politique réunionnaise.

Justement, un mot sur ce bilan ?

En 2014, nous sommes arrivés, car la population avait rejeté le maire sortant, qui avait "fermé" la mairie devenue sous sa mandature un bunker. Par ailleurs, les investissements étaient au point mort dans la ville: la population a donc demandé à Jean-Paul Virapoullé de revenir. Moi-même j’ai lutté contre le cyclone Fruteau-Bédier en dénonçant le licenciement du personnel communal avec plus de 100 employés mis à la porte.

La population a demandé un Saint-André plus humain et un Saint-André plus dynamique et nous l’avons présenté dans notre projet. Aujourd’hui, 90% de nos engagements ont été réalisés. Sur le Saint-André plus humain, nous sommes la commune de l’île qui a créé le plus de places dans les crèches et jardins d’enfants. Là-dessus, nous sommes les premiers de la classe et probablement parmi les premiers de France. Saint-André plus humain aussi dans le cadre de l’accompagnement scolaire puisque nous avons mis en place une valise numérique et des tablettes tactiles pour favoriser l’apprentissage des enfants et pour mieux les initier aux nouvelles technologies. De plus, jamais il n’y a eu autant d’actions engagées auprès de nos gramounes: nous avons la première maison familiale de La Réunion et la seconde est en construction à Terre-Rouge.  Autre mesure phare, la création de la mairie sociale, à savoir la première maison de services publics à La Réunion, située en centre-ville et qui regroupe  le CCAS, la CGSS, la CAF, les services de la mairie ou encore le Département. Plus de 60 000 personnes sont accueillies chaque année dans cette mairie sociale. Dans le domaine du logement, nous sommes la première commune de l’île à avoir lancé un "permis de louer" pour lutter contre l’habitat insalubre et/ou indigne. Nous avons construit deux fois plus de logements que l’ancienne mandature et dans les logements construits, nous avons privilégié les logements de ville dits "à terre" et moins d’immeubles. L’humain ça a un sens et est une réalité aujourd’hui à Saint-André.

Concernant le Saint-André plus dynamique avec nos grands projets, notamment au service de la vie des administrés, nous avons récemment inauguré l’unité de potabilisation, d’un coût de 10 millions d’euros. La question de l’eau potable n’est plus un problème: il ne reste que le quartier du Bras-des-Chevrettes où le forage du Désert permettra de desservir la population.

Par ailleurs, nous avons construit les bases d’un Saint-André ville universitaire et numérique avec l’école d’ingénieurs Epitech, qui accueille plus de 150 étudiants. Notre objectif sera sur le prochain mandat de faire notre commune une vraie ville universitaire avec plusieurs filières en développement.

Et concernant le centre-ville ?

La rénovation du centre-ville est également engagée avec plus de 120 millions d’euros pour les 10 ans à venir, tout comme celle du Colosse qui est en cours de finalisation qui deviendra le plus beau parc de loisirs et de tourisme de La Réunion avec un bassin de baignade de 1 600 m2. N’oublions pas le projet d’éco-technoport de Bois-Rouge, qui va permettre à terme la création de plus de 4 000 emplois. L’État a déjà classé Saint-André et la Cirest en territoire d’industrie pour pouvoir financer ce projet. L’annonce faite en 2014 est devenue réalité grâce aux accords passés avec l’État, la Région, les autres partenaires et les sociétés privées pour faire fonctionner cet eco-technoport.

Nous avons tenu nos engagements du Saint-André plus humain et plus dynamique, la ville est en phase de rénovation avec un investissement de 15 millions d’euros pour les routes communales. Bien sûr il y a encore beaucoup à faire, mais la commune n’a jamais autant investi dans les routes. Il y a aussi la sécurité où nous avons investi dans des caméras de vidéosurveillance en centre-ville et qui vont être déployées dans les semaines qui viennent dans les quartiers de Cambuston, chemin du Centre ou encore Fayard. Ce système porte déjà ses fruits puisque les faits de délinquance ont très nettement diminué sur la partie du centre-ville et cela portera sans nul doute ses fruits dans autres secteurs.

Sur la partie propreté de la ville, la Cirest a lancé sa brigade environnement en mars 2019 et sur l’année écoulée, ses agents ont déjà dressé plus de 500 contraventions, dont la moitié sur Saint-André. Le band’cochon commence à comprendre qu’il faut arrêter et progressivement, les choses s’améliorent.

Sur quoi comptez-vous mettre l’accent lors de la prochaine mandature si vous êtes amené à être élu ?

Nous allons poursuivre nos efforts sur la sécurité. Nous avons notre plan comme je vous l’ai dit avec le renfort de notre collaboration avec la Police nationale, l’installation de nouvelles caméras, l’envoi d’éducateurs de rue dans les quartiers, on a commencé au centre-ville et on va le développer dans d’autres secteurs pour aller "vers" et capter l’attention des jeunes en difficulté. Autre axe prioritaire, la circulation. Nous attendons, et j’en ai discuté avec le président de Région, l’échangeur de la rocade sud, mais aussi la bretelle d’entrée vers le Chemin Lagourgue. Sur ce point les choses ont bien avancé et nous avons trouvé les financeurs. Nous réfléchissons également à l’installation de feux connectés à la vidéosurveillance c’est-à-dire que la minuterie variera en fonction de la circulation et apporteront un plus dans la circulation au centre-ville. Par ailleurs, en 2023, devraient intervenir les premiers coups de pioche de la future route des Hauts de l’est, un projet que j’ai soutenu au Département.  

On entend souvent des critiques sur la mainmise de Saint-André sur les affaires de la Cirest, venant de nombreux candidats de la région est, qui souhaiteraient un meilleur rééquilibrage des projets et actions menées par l’intercommunalité. Qu'est-ce qui coince ?

Toutes ces remarques démontrent que Saint-André est dynamique et que son maire et son équipe ont bien travaillé. Quand j’entends les élus bénédictins dire "tout pour Saint-André" ça montre bien que Saint-André s’est développé. Deuxièmement, c’est que nous avons tout intérêt à jouer en équipe parce qu’il y a des projets qui doivent se jouer pour l’ensemble du territoire. J’ai été président de la Cirest et j’ai toujours prôné cette union. Je prends l’exemple des plantes médicinales ou des produits bio: Saint-André n’a pas la surface nécessaire pour développer à elle seule ces produits de haute valeur ajoutée. Nous devons jouer en commun pour faire gagner l’est. Il faut arrêter de dire que l’un gagne trop. Quand Saint-Benoît a demandé, comme pour l’ANRU, Saint-Benoît a obtenu. On n'a jamais refusé de financements aux projets bénédictins, mais ce sont aux élus bénédictins de définir ce qu’ils veulent, pas aux élus saint-andréens.

Vous ferez face lors de cette élection à une dizaine de candidatures, notamment à droite avec d'anciens adjoints que vous avez vous même côtoyés. La gauche aussi part divisée avec un duel entre l'ancien maire et son premier adjoint...Quelle est votre analyse à deux mois du scrutin ?

D’abord, je n’ai pas d’opposants, mais des concurrents. Nous sommes dans une démocratie et ce qui fait la démocratie, c’est la diversité. Il y a de multiples candidatures, à droite comme à gauche, et c’est très bien. Seulement ce que je regrette, c’est que de nombreux candidats n’apportent rien de concret au débat politique, ils ne sont là que pour la critique et non pas pour un projet pour Saint-André. Alors que nous, nous présentons notre bilan et allons présenter progressivement nos projets. Nous sommes dans un autre état d’esprit. Nous ne sommes pas dans la rancœur ou l’ambition personnelle.

Je suis dans une majorité sortante et je m’inscris forcément dans la continuité de l’action engagée. Je souhaite poursuivre et amplifier ce qui a été réalisé. J’ai envie de dire "nou la di, nou la fé, nou va fé enkor". C’est mon crédo. Si vous adhérez à tout ce qui a été réalisé, vous reconnaissez que jamais on n’a autant investi à Saint-André avec plus de 180 millions d’euros en l’espace de six ans, vous souhaitez poursuivre ces investissements et moderniser notre ville, votez pour nous. Continuité et un peu renouveau aussi. Continuité sur l’équipe municipale puisque quelques piliers resteront et renouveau, car près de la moitié de l’équipe sera renouvelée tout comme la tête de liste. Jean-Marie est forcément proche de Jean-Paul, mais je ne suis pas une photocopie. Un maire nouveau, c’est une personnalité nouvelle qui s’appuiera forcément sur l’expérience de ces prédécesseurs. J’appartiens à une autre génération et il y aura probablement des idées nouvelles qui viendront.


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 12/02/2020 09:39

je ne suis pas une photocopie

Ça mon gars, pour le coup vous êtes lucide.

Comme dirait l'autre à Jean Paul Virapoulle :
......"Il faut avoir la sagesse pour savoir qu'un mandat de maire, un fauteuil de maire, ce n'est pas un bien de fond. Ce n'est pas un bien qui se partage en famille".".....
Didier Robert en 2013....sur inforeunion

A part ça très belle campagne de zinfo.

2.Posté par LUDAUSHIT le 12/02/2020 10:21

ah la politique...oui on a tenu nos engagements
notre Bilan est positif....
Quelle bandes d IMBU

3.Posté par Modeste le 12/02/2020 11:01

pour ceux qui veulent le changement dans la continuité......voilà votre candidat!

4.Posté par Ti payet le 12/02/2020 11:17 (depuis mobile)

Bravo Monsieur VIRAPOULLE, vous et votre équipe disposez d un bilan très positif avec le développement de notre ville qui s epanouit et se développe à grande vitesse. Les opposants peuvent toujours aboyer, cela n empechera pas la caravane de passer.

5.Posté par Citoyen St Andre le 12/02/2020 11:20 (depuis mobile)

Je vois que les employes communaux redevables sont toujours par la.
Quel bilan exactement ? Faut vivre a St Andre pour vrai bilan !

6.Posté par Le Jacobin le 12/02/2020 11:44

Le partage de l'héritage, Jean Paul Père cède à Jean Marie Fils le bien de fond la Mairie de Saint André, en cas de victoire il ne changera pas le fauteuil façonné façon fesses Virapoullé que Jean Marie transmettra à son tour à son fils UN VIRA dans 25 ans.

7.Posté par Agir avec passion pour Saint-André le 12/02/2020 12:23

Le slogan de votre campagne colle très bien avec votre personnalité Monsieur VIRAPOULLE et le bilan de votre équipe.
Un bilan positif, une équipe compétente, d'expérience et polyvalente et un futur Maire ancré dans le social, l'humain et la bienveillance.
Voilà pourquoi nous voterons pour vous et croyons en vous et votre équipe !
Les baiseurs de paquets dans l'opposition peuvent passer leur chemin !

8.Posté par MANDZENAOU V. le 12/02/2020 12:26

Mi habite Saint-André Monsieur VIRAPOULLE, mon famille la toujours vote pour out papa et nous va vote pour ou dans un mois car na rien que ou y peut permettre nout ville à continuer à avancer et développer.


9.Posté par L'évidence le 12/02/2020 12:28

Pourquoi Monsieur Jean Marie VIRAPOULLE sera élu en mars 2020 ?
Parce que c'est un homme intègre, charismatique et compétent.
Il a su s'entourer d'une équipe plurielle ralliant les anciens et les nouveaux.
En face de lui, ils ne feront pas le poids !
Nous voterons, ferons voter et ferons triompher notre candidat parce que c'est le meilleur !

10.Posté par St Paulois le 12/02/2020 13:05

Apres le 1er tour nana tension i sa va monté , ou bien i fé un avc.
A chaque article toujours le même le plus souvent pou post un commentaire , parle pas si l'article i concerne Didier Robert ou un politique de droite , la li donne sirop.
Vivement le 15 mars.

11.Posté par mi dit sake mi pense le 12/02/2020 13:11

si on voit un peu plus dans l'avenir, il faudra renommer st andré en Virapoullé city! si ily a des employés municipaux sur la photos (c'est sur!) attention pour eux que la donne change, ils se retrouveront dans la chasse aux sorcières!

12.Posté par mardé le 12/02/2020 13:15

On va jouer au jeu des 7 familles :
Dans la famille VIRA, je demande le père et le fils
Dans la famille FRUTEAU, je demande le père et la mère

Il faut arrêter à Saint André avec la familiocratie. La mairie n'est pas un bien de fond qu'on transmet à sa famille. Nous ne sommes pas en Corée !

Il est venu le TEMPS DU CHANGEMENT !

13.Posté par Modeste le 12/02/2020 13:17

à 4.Posté par Ti payet le 12/02/2020 11:17 (depuis mobile) allez va te faire un masque de beauté, enroule toi dans deux trois chiffons et tu seras dans la norme ......!

14.Posté par Kumaran Murugan le 12/02/2020 13:42

Cette adhésion permet de prouver que Jean Marie est bien un fédérateur et qu'il a l’esprit rassembleur. A travers cette expression, il y a bien entendu la recherche de mieux servir l'intérêt général de la ville de Saint André. C’est une des composantes essentielles pour diriger une ville de plus de 55 000 habitants.

Le peuple est souverain de sa décision, c’est lui qui donnera mandat à Jean Marie pour veiller et garantir la bonne gestion de notre Ville pour les six ans à venir ... C’est la voie de la démocratie qui s’exprime, tous les hommes et toutes les femmes qui se sentent aptes à diriger notre collectivité peuvent se présenter à ce mandat au même titre que Jean Marie.

C'est vrai que chacun à sa propre opinion, et nous devons la respecter mais une chose est certaine c'est qu’il n’est pas novice en politique. Il possède une carrière politique comme les autres. Il a occupé diverses responsabilités : commune (adjoint / conseiller de l’opposition), intercommunalité (vice-président, président) et départemental (vice président et récemment 1èr vice président). Il a connu des échecs comme des victoires.

Il a su contribué à bâtir et à poursuivre l’évolution de notre Ville. Il a toujours été actif et non passif. Il a conscience que Saint André se doit de passer par la voie de la modernisation pour assurer la cohésion de son territoire avec un aménagement réfléchit, concerté et structuré …. .

Son programme sera le reflet des ambitions qu’il fixera pour les six années. Agir Avec Passion Pour Saint André,

15.Posté par Mardevirin le 12/02/2020 13:52

Le maire actuel JPV a beaucoup fait pour sa ville , car avant il n’y avait pratiquement rien à Saint-Andre , pour toutes les choses il fallait aller à St Denis . Maintenant , nous avons presque toutes les facilités dans cette ville .
Le gros échec du Maire est que nous sommes envahis par des ressortissants soit disant de Mayotte .Cela est du que la Mairie fait tout pour les attirer , logements , distributions de colis alimentaires dans la cité Fayard ,....
Tout ça pour sécuriser les votes .

Il faudrait que cela s’arrete.

16.Posté par verité 974 le 12/02/2020 13:58

Oh là ! Regardez-moi cette belle brochette avec des têtes à grande gu…. ou qui a tout gagné. Ca c'est une belle équipe de campagne!!! Comme qui dirait l’autre on prend les même et on recommence et là on dit qu’on n’est pas une copie…c’est la suite oui ! Li la fé ses preuves, ben oui alors ! Comment se fait-il que les élus ont changé de secteur, l’élu de champ-borne est passé chez-moi !!! Bizarre ? Banna i passe pu dans Zot quartier comment?? Apres l’élu de la cressonnière, ou sa i lé les élus Ravine-Creuse, Cambuston, Centre-ville ? La entrain faire le ménage pour laisse le fiston hérité kosa ? Les employés n’étaient pas mieux lotis avec vous! Kisa la dit les employés communaux lé des gratteurs de c… ? i dit dans la colère li dit ça ! Mais li pense bien ce que li dit. Nous les employés communaux, nous n’aurons jamais une reconnaissance de votre part. Zot la rien fait pour nous, un élu à côté de la dit lé pas avec les employés qui gagne une élection…rendez-vous le 15 et 22 mars, la clé lé encore dans nout main.

17.Posté par Lena Saint André le 12/02/2020 14:15 (depuis mobile)

Arrétons d''''être toujours ds la critique en assimilant Jean Marie à son père.Il a le droit comme tout le monde, de montrer et faire valoir ses capacités.Regardez plutôt ce qu''''il propose.Mettez l''accent sur l''homme et non sur le fils de. Bon sang!

18.Posté par Un citoyen le 12/02/2020 14:31 (depuis mobile)

Un bilan positif? Je m’interroge quand on vois l’état de la ville,des quartiers, de la végétation pas coupé, les caniveaux non entretenus qui débordent par tant de pluie demander aux habitants de chemin Lagourgue. les trottoirs impraticables.

19.Posté par IL N''EST PAS LE CANDIDAT DE L''UNION DE LA DROITE. SERGE CAMATCHY D''ÉMERGENCE RÉUNION EST CANDIDAT. le 12/02/2020 14:55 (depuis mobile)

IL N''EST PAS LE CANDIDAT DE L''UNION DE LA DROITE.
SERGE CAMATCHY D''ÉMERGENCE RÉUNION EST CANDIDAT.


20.Posté par Très beau bilan le 12/02/2020 15:13

Pour le bilan des Virapoulle, apres 40ans voir ici :
https://m.zinfos974.com/VIDEO-L-apocalypse-a-Saint-Andre_a126892.html

L'apocalypse à Saint-André
Le 24/8/18

Les courants d'eau dans les rues de Saint-André sont si forts qu'ils emportent les voitures. Un internaute envoie ces images en critiquant l'absence d'interdiction de circuler de la part de la Préfecture.

Pour rappel, le maire de Saint-André, Jean-Paul Virapoullé a interdit la circulation dans la ville.

21.Posté par Un bon maire le 12/02/2020 17:07 (depuis mobile)

Toute ma famille vote pour lui . C''est un bon maire comme son père . Il a embauché papa , mormon, mes 2 frères et moi avec , mes 2 soeurs sans compter les cousins . Po pas fais voir nous lé dans différents services . Vira lé dosse .

22.Posté par Gael le 12/02/2020 17:52 (depuis mobile)

Homme honnête, intègre qui n''hésite pas à aller vers les gens.. La population... Une passion transmise par son père comme dit nono le papa sohan lors d''une reunion de cellule il n''y a rien de plus beau que de transmettre une passion à son fils

23.Posté par papi le 12/02/2020 18:07

Je ne suis pas de St André, mais j'y travaille.. Alors quand j'entend "NOUS AVONS TENU NOS ENGAGEMENTS", je ne sais pas comment le lire : nous avons tout fait ? nous n'avons rien fait ??
Pour moi, je vois les mêmes rues ou chemins avec les mêmes trous, jamais rebouchés.. je vois la
même dégradation de la qualité de l'eau.. je vois la montée de la violence atteindre tous les quartiers
et pas seulement Fayard ou Mille Roches... je vois les ravines pleines d'ordures et jamais nettoyées,
sauf en cas de très grosses pluies.. J'arrête, sinon le Docteur Virapoulé devra acheter des masques
pour ses consultations.

24.Posté par klod le 12/02/2020 18:39

je m'abstiens de commenter les "candidatures" aux municipales , les municipales étant la base de la démocratie " made in France" , donc "made in 974" ……………… les réunionnais sont assez grands pour choisir OU PAS ………………

néanmoins mon " kèr" ou "cœur" pour certains , va aux candidats de "croire et oser" , de l'ouest , de l'est , du sud ou du nord ………….. les 4 points cardinaux koi ............… ben .

total soutien à "croire et oser" : une nouvelle génération de mon ti péi , au delà des vieux du landerneau politique local qui prônent la même chose depuis 70 ans pour cet ex confetti colonial dit 974 .

25.Posté par Sarda y pleure...... le 12/02/2020 21:34

8.Posté par MANDZENAOU V. le 12/02/2020 12:26

Mi habite Saint-André Monsieur VIRAPOULLE, mon famille la toujours vote pour out papa et nous va vote pour ou...


...................................

Oté ou koné SARDA GARRIGA ? Boug là la enlève les chaines aux gens......

26.Posté par cafmarron le 12/02/2020 22:28

st andré une entreprise familiale pauvre réunion les politiciens pensent que les communes sont leurs biens ma fille c'est pour toi mon fils c'est pour toi papa se retire , st andré est moche et sale c'est de l'autosatisfaction mais rien ne m'étonne ce sont des pervers de la politique.

27.Posté par Fidol Castre le 13/02/2020 06:39

La dégénérescence des hommes dits de droite est effarante !
Le mec te parle de social, d'emplois publics à la mairie, de crèches, de logements sociaux...

Il réussit à faire une longue interview ennuyante sans prononcer une seule fois le mot "entreprise" ! On comprend mieux les "efforts" du centre-ville qui se calquent sur ce qui est fait dans les villes bobo-gaucho comme Paris, à savoir, l'élimination des places de parking pour tuer le petit commerce et leur remplacement par des trottoirs géants. Les bobos saint-andréens pourront y faire du patin à roulettes.

Trop fort !

Si les gens veulent du social-assistanat-pour-débiles-mentaux, il vaut mieux choisir l'original : le Parti Communiste, la France Insoumise ou le Parti Socialiste. On sait malheureusement ce qu'a donné leur politique de m**** depuis des décennies en France. Imaginons si les gens commencent à choisir les contrefaçons des politiques de m****, comme celle que propose Vira Junior qui devrait prendre sa carte chez Mélenchon.

28.Posté par Modeste le 13/02/2020 07:48

....à la lecture des sbires de ce candidat envoyé sur le site zinfos.....clair que la population de cette commune n'est pas sortie de l'auberge avec çà.......!
prend courage marmailles car à mon avis et compte tenu d'une majorité venue d'ailleurs habitant cette commune, ben c'est pas gagné pour les adversaires de ce candidat......!

29.Posté par Vidolov le 13/02/2020 08:36

Je suis revenu à St André, et ce que j'y ai vu :
- des commerces qui ferment au centre ville
- un projet jamais fini : le colosse, loin de ce qui avait été annoncé au départ
- une getthoisation d'un quartier : Fayard...
- on parle beaucoup de développement, mais rien, je ne vois rien venir
après peut-être que Mr Jean-Marie Virapoullé peut mieux faire que son père...
A voir
Entre Fruteau et Virapoullé....entre la peste et le choléra, que choisir ?

30.Posté par Mardé le 13/02/2020 10:48

JMV et JB y sava gagne galop pou zélection. Trop mentèrs les 2

31.Posté par MôveLang le 13/02/2020 14:11 (depuis mobile)

''''''''27. Fidol Castre le 13/02/2020 06:39''''''''''
Tu devrais faire un stage chez le macron,
Il n''est pas coco, ni socialiste, encore moins insoumis, moi je le vois plutôt en führer.
Avec lui, tes amis capitalistes s''en mettent plein, pas que les poches.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes