MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Jean-Marie Le Pen accuse Paul Vergès d'avoir tué Alexis de Villeneuve


Par - Publié le Dimanche 13 Novembre 2016 à 19:40 | Lu 66380 fois

Jean-Marie Le Pen accuse Paul Vergès d'avoir tué Alexis de Villeneuve
Un seul homme est venu jeter un pavé dans la mare des hommages rendus à Paul Vergès avec plus ou moins de sincérité depuis sa disparition hier.

Jean-Marie Le Pen, fondateur du Front national, a publié un tweet cet après-midi dans lequel il rappelle que le leader du PCR avait tué Alexis de Villeneuve le 25 mai 1946 devant la cathédrale de Saint-Denis.

Jean-Marie Le Pen accuse Paul Vergès d'avoir tué Alexis de Villeneuve
Ce jour-là, Alexis de Villeneuve tenait un meeting devant la cathédrale, à quelques jours de l'élection qui voyait Raymond Vergès, le père de Paul et son adversaire politique, tenter de se faire réélire comme député.

Les pronostics sont mauvais pour Raymond Vergès et surtout, la campagne électorale a été très dure, marquée par de multiples incidents qui avaient fait plusieurs blessés. Un proche de de Villeneuve avait même fait l'objet d'une tentative d'assassinat ratée uniquement parce que l'arme s'était enrayée, tandis que Raymond Vergès semblait craindre pour la vie de Paul sur la tête duquel un contrat aurait été lancé.

Devant la gravité de ces incidents, le gouverneur Capagory convoque les deux candidats le 25 mai en début d'après-midi à une réunion de conciliation de laquelle il est ressorti qu'ils s'engageaient à ne plus perturber les réunions de leurs adversaires.

Pourtant, peu de temps après, alors qu'Alexis de Villeneuve tient un meeting en présence d'environ 500 militants place de la cathédrale, un dénommé Vlody souffle trois fois dans un clairon. A ce signal, des militants du Dr Vergès sortent de la maternité située près de la cathédrale (dans les locaux occupés actuellement par les services du conseil général) et se dirigent vers la manifestation de de Villeneuve.

Averti, ce dernier ne veut pas y croire dans un premier temps, repensant à l'accord qui venait d'être conclu dans le bureau du gouverneur. Puis, devant l'évidence et le peu d'empressement des policiers municipaux à faire dégager les manifestants, il s'adresse à un de ses bras droits et lui dit : "Marmaille, amène les hommes. Nous allons les baiser".

Ce disant, il s'avance en direction de ses opposants et une bagarre s'engage. Très vite, deux coups de feu claquent et le leader du MRP s'écroule.

Les témoins désignent immédiatement Paul Vergès comme étant le tireur. Roger Bourdageau est également cité. Il n'est autre que le rédacteur en chef de Témoignages et chef nervi notoire.

Peu de temps après, un gendarme et un policier remarquent un homme qui essaie de s'enfuir en tentant de dissimuler un pistolet dans sa poche révolver. Il est arrêté. Il s'agit d'un dénommé Auré. Le pistolet, qui s'avèrera bien être celui qui a tiré sur Alexis de Villeneuve, appartient au Dr Raymond Vergès.

Paul Vergès, Raymond Orré, Roger Bourdageau et Emile Quessoi seront jugés en juillet 1947 par la cour d'assises de Lyon pour "meurtre avec préméditation" pour le premier et "coups et blessures avec préméditation" pour les autres.

Paul Vergès, au terme d'un procès marqué par une tension extrême avec des manifestations orchestrées par la CGT dans toute la France -rappelons que des ministres communistes siégeaient à l'époque au gouvernement du général de Gaulle au nom de leur rôle dans la Résistance- et des pressions sur les jurés, est condamné à 5 ans de prison avec sursis pour avoir "volontairement porté des coups et fait des blessures au sieur de Villeneuve, avec cette circonstance que les coups portés et les blessures faites sans intention de donner la mort, l'ont pourtant occasionnée". Comprenne qui pourra. Il est reconnu coupable d'avoir tiré sur le concurrent de son père, sans avoir eu l'intention de le tuer...

Quelques années plus tard, en 1953, Paul Vergès bénéficiera même d'une amnistie, du fait qu'il ait fait partie de la Résistance.

L'amnistie n'efface pas la condamnation, mais interdit qu'on en parle. Ce qui a permis à Paul Vergès de faire condamner tous ceux qui ont osé évoquer sa condamnation, et à son parti d'accréditer l'idée que tout cela n'était que pure invention. A tel point qu'aujourd'hui, très peu de Réunionnais savent que Paul Vergès a été condamné, en juillet 1947, pour avoir tué Alexis de Villeneuve...

Pour plus d'informations sur le sujet, lire notre article "Paul Vergès, un homme qui aura marqué l'histoire de la Réunion " et surtout l'excellent dossier que le JIR a réalisé sur le sujet.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

39.Posté par golf51 le 14/11/2016 09:03

Mort mais encensé de toutes les qualités ce Vergès !!

38.Posté par COCODELO le 14/11/2016 09:00

Il n'accuse pas, il rétablit la vérité... Dommage que ce soit la fachosphere zoreil qui nous rappellent l'histoire de la Réunion. AUCUN POLITIQUE LOCAL PUR DIRE LA VERITE ?? Mon grand père me parle souvent de ce jour la sur la place de la cathédrale, Un journal concurrent de zinfo a fait un dossier sur cet assassinat le consulter ferait du bien a certains. Mais on nous expliquera que c 'était l'histoire en marche blabla et que un homme en cavale c 'est rien sans parler de l'amnistie et de la manie de la famille Verges(on pourrait faire un chapitre sur la descendance) d'attaquer tout ceux qui voudraient en parler. xD . La liste d'adjectifs serait trop longue pour qualifier un tel homme .......... .

37.Posté par ya ka fo qu''''''''''''''''on le 14/11/2016 08:47

Un dénommé Vlody ??? Le grand-père?? de saint-Benoit? Y a un lien y a pas?? Allez Pierrot !

36.Posté par hardcore le 14/11/2016 08:32

Ainsi le "papa" de la politique péi est un assassin ; mais un assassin de génie nous diront les collabos cocos ; un "visionnaire" etc...

Vergès est le terreau de la politique locale : ne pas s'étonner du caractère lamentable des politicards qui se sont inscrits dan son sillage crapuleux.

Nou la fé :un sénateur, président de région (entre autres) meurtrier (on ne parle même pas de la façon dont il s'est rempli ses fouilles de monarques rougeot) et des politicards tellement corrompus qu'on en est arrivé à avoir du fiché s djihadiste au Conseil Général.

Dans les autres départements les meurtriers sont emprisonnés et les fichés "s" vendent du shit ou des armes.

Chez nous, ils sont l'élite.

et pendant ce temps le gentil réyoné bêle et les hommages pleuvent.

35.Posté par Oubli pa non plus le 14/11/2016 08:16

Et Rico Carpaye et tous les autres communistes qui ont été tués, ils en parlent ce Le Pen ! ! !

34.Posté par André Pouchet le 14/11/2016 08:10

La grande différence entre l'accusation d'assassinat portée contre Vergès et les accusations de tortures portées contre Le Pen, c'est que l'une a bien été sanctionnée, même si ce n'est que par une scandaleuse condamnation avec sursis ensuite effacée par une amnistie, alors que les autres n'ont jamais été démontrées et paraissent même fort douteuses dès lors qu'il a été prouvé que les témoignages invoqués pour soutenir ces accusations de tortures ont été controuvés et falsifiés.

33.Posté par Le clan des zorey verges protégé par la France. le 14/11/2016 07:50

On ne peut que sourire devant tant de bêtise et de calomnie lorsque que le zorey le pen accuse le zorey verges d'avoir tué le zorey de villeneuve.

Tous les creoles savent qui a tué ce jour là.
L'innocence de Paul est la vérité. Mais bon cet acte à marqué sa légende.

C était une autre époque de nos jours un créole qui prendrai un flingue pour en terminer avec le gouverneur enfin le préfet c'est comme cela qu'on l 'appelle ferait 40 ans de geôle.

A l 'époque la justice de la France savait très bien que Paul Verges n'avait pas tiré sur Alexis de Villeuneuve.
Du coup celle ci lui a donné une petite peine pour service rendu en tant qu'ancien militaire.

D'ailleurs le clan verges un bon clan de zorey fut protégé toute sa vie par leur patrie la France.

Bref. Mais sincèrement les imbéciles qui ne savent pas qui à tué Alexis de villeuneuve et accuse Paul Verges sont juste ridicule.

32.Posté par Ah,ah! le 14/11/2016 07:48

Bon, pas un scoop, tout le monde le sait , qu'elle belle famille, un père qui fait un faux acte de naissance de faux jumeaux et qui est viré de son poste de consul ( déjà vérolé le papa) ensuite pétainsiste ,bon, comme tout le monde à l'époque faut dire , mais qui s'est bien gardé de s'en souvenir, et des fils brillants certes mais prêts à tout pour exister!
Un assassinat pour se faire connaître et une amnistie bizarre et hop , le train est en marche...
Paul ne voulait l'indépendance ( après une pseudo autonomie qu'il réclamait ) de la Réunion que pour en devenir le potentat absolu , il se rêvait en petit Staline ...ou pire en papa doc comme Duvalier ...
La franc maçonnerie l'a bien aidé, il à été absout de son crime ( De Gaulle , à cette époque réécrivait l'histoire de la France vaincue en faisant croire que tous les français ou presque avaient été résistanst et en France métropolitaine le PCF faisait 30% de voix aux élections , il fallait aussi le caresser dans le sens du poil)

Bref , Vergés le " héros" ne fut qu'un arriviste égoïste prêt à tout pour s'enrichir un peu plus ( sa famille n'était pas dans la misère , loin s'en faut) en cumulant les mandats , en refusant de démissionner du dernier , un salaire de sénateur ajouté aux multiples retraites non plafonnées de tous ses mandats précédents , c'est toujours bon à prendre. Il s'est servi des gens les plus pauvres , il s'est servi de ses " camarades" il a placé fifille et fiston,il a mis en scène les obsèques de son fils Laurent pour en faire juste de la récupération politique( à vomir , ça en dit long sur le type).
Dernier point : le visionnaire que ses thuriféraires encensent n'était qu'un suiviste ...mais bon, si la Réunion veut en faire un héros ...peut-être Monseigneur va- t- il demander sa canonisation?

31.Posté par PV, RV, ADV = pas des saints, mais des adeptes de la violence... le 14/11/2016 07:15

19.Posté par SOPHIA F. le 13/11/2016 23:14

On est bien d'accord que tout ceci est intervenu dans un contexte historique national et local particulier: ministres communistes au gouvernement, "acte de résistance" de PV, mais aussi haine et violence avec coups de feu de part et d'autre: que ce soit de la part des militants communistes que de ceux d'ADV qui n'est pas un ange non plus.

Alors si PV est bien l'auteur des coups de feu et est donc un assassin "involontaire" (à voir), l'autre camp n'est nullement composé d'angelots et de saints.

C'est bonnet blanc et blanc bonnet.

30.Posté par Thierry le 14/11/2016 07:10 (depuis mobile)

J ai allucine quand j ai vu marquer sur linfo.re "la reunion sous le choque" en hommage a verges...
Impossible de laisser un commentaire sur l article.

29.Posté par almuba le 14/11/2016 06:47

Un grand bravo aussi à Madame Sudre qui, sur Réunion 1ere , a déclaré ne pas adhérer au concert de louanges hypocrites sur Mr Vergès et qui a dénoncé ses projets de tram-train, de maison des civilisations.

28.Posté par Bayoune le 14/11/2016 06:38

"Il semblerait même que dans les années 70 des tentatives de contact avec J.M Lepen auraient existé. " Eskize amwin, mi aminn inn tite présiziyon, le contact n'a pu s'établir, le facteur a refusé de porter le message - qu'il trouvait trop lourd pour un communiste. Zot i konpran, Paul a toujours voulu faire la révolution, mais avec le courage, les bras, la transpiration et le sang des militants qui lui étaient tout dévoué dans les années 70. Personne n’osait la’ affronter sa fureur, ils se retiraient sur la pointe des pieds, sauf Baptiste Ponama, Serge Sinamalé qui se sont révoltés contre le stalinisme de Paul. Nous avons assisté ces dernières année au départ fracassant d’Huguette Bello et Claude Hoarau, les autres sont morts en silence par cancer ou AVC ou suicide -étouffé avec une rage sans mesure

27.Posté par June le 14/11/2016 05:49 (depuis mobile)

Il a commis un crime , certe , mais maintenant qu''il n''est plus de ce monde il mérite un minimum de respect ...

26.Posté par Stef le 14/11/2016 05:20 (depuis mobile)

M.Le Pen n''accuse pas, il rappèle des faits que tout le monde a oublié (plus ou moins volontairement).
De toutes façons, devant un mort na rienk'' l''hypocrites.

25.Posté par Grangaga le 14/11/2016 03:00

Mi ès'pèrr', in M'bala M'bala y mètt' son kouss' é ki mètt' pa li dan la min in Réyoné.......
Sinon in n'ins'tan bann' na y pikk' son ..........ki.

24.Posté par Titi or not Titi le 14/11/2016 00:58 (depuis mobile)

Le FHaine A Les Mains Propres ? 😜

PCR / Préfet : Est Il Décédé Le 11 Ou Le 12 Nov ? 😜😄😄
( armistice )

A Qd Une Loi Sur L''Impossibilité D''Être Élu,
Lors D''Un Casier Judiciaire... ! 😜

ANouLa©®

23.Posté par Dazibao le 14/11/2016 00:57

Jean-Marie Le Pen accuse Paul Vergès d'avoir tué Alexis de Villeneuve
.......................................

Le déchiré qui se moque du rapiécé..................

22.Posté par Question pas bette le 13/11/2016 23:54

19.Posté par SOPHIA F. le 13/11/2016 23:14

Y parle pas Réné Payet et ses militants "tués" en plus par les gendarmes
la y parle qui sa la tire sur Alexis deVilleneuve une balle perdue ou qui a changé de trajectoire ah ah ah

21.Posté par Bayoune le 13/11/2016 23:31

"un dénommé Vlody souffle trois fois dans un clairon. A ce signal, des militants du Dr Vergès sortent de la maternité située près de la cathédrale (dans les locaux occupés actuellement par les services du conseil général) et se dirigent vers la manifestation de de Villeneuve. " Et ouais le vieux Raymond avait ses pétroleuses, kosa lété so bann pétroleuse, bin sété in bann fanm activiste du pcr, pas forcement communiste, pour interdire de Villeneuve de tenir son meeting, elles employaient des ferblancs en tôle, té i livre pétrole, la graisse dann sé ban résipian. Selon Mr Joe Varondin, navé in sertinn Mme Tabèr, ferblan chef qui a démaré le cortège en tapant dosi lo bann ferblanc pou fé in boukan pa posib. Les paroles de DevIlleneuve étaient couvert, il serait venu pour tenter de parlementer avec ces amazones nervis, c'est là qu'il s'est malencontreusement placé sur le trajectoire de la balle de l'assassin. Qui a été plus ou moins protégé par de Gaulle qui avait les frères avec lui dans les FFL en Angleterre. Leur engagement contre les nazis n'ont commencé qu'en novembre 42, après la visite du Léopard koté Barachois, où deux officiers seraient déscendu et parlementer avec le Raymond Vergès qui avait de quoi à se faire pardonner pour avoir fait les louanges du gouverneur Aubert le représentant de Pétain à la Réunion.

Le 5 octobre 1940 Raymond Vergès écrit au gouverneur Aubert « je m’engage donc personnellement à suivre, avec un entier loyalisme, le gouvernement français, ainsi que son chef le maréchal Pétain"

..."En tant que chef du service de santé il transmet ses ordres à ses subordonnés « J’attire votre attention sur la dicipline dont vous avez oblgation impérieuse de donner l’exemple. Il n’est pas possible de concilier les avantages qu’on retire d’une fonction publique avec un comportement hostile, voire rétif envers le gouvernement qui rétribue cette fonction, et si on attend à agir autrement, l’honnêteté la plus élémentaire consiste à se démettre. Je suis sûre que la grande majorité d’entre vous, sinon tous…" Rèzman l’ordonnance 60 de Michel Debré té pa ankor né
Bin sépa mwin tire in kominiss dann sà kosa i rète. A sakin de zuzé koman nou la été tronpé abizé. Il semblerait même que dans les années 70 des tentatives de contact avec J.M Lepen auraient existé.

20.Posté par SOPHIA F. le 13/11/2016 23:14

ET QUE PENSER D'ALEXIS DE VILLENEUVE LORS DES LEGISLATIVES DU 26 AVRIL 1936.
Lors des législatives du 26 avril 1936 qui opposent dans la 1ère circonscription de l’île Lucien Gasparin à l’usinier du Quartier-Français René Payet, Alexis de Villeneuve préside un des trois bureaux de vote de Saint-Benoît, celui du Bourbier, quartier qui l’a vu naître et où il exerce sa profession de "propriétaire terrien". Le jour du scrutin, il prend toutes dispositions pour que Lucien Gasparin, à qui il apporte son total soutien, recueille le maximum de voix dans son bureau. La présence d’un grand nombre de partisans de René Payet aux abords de ce bureau lui paraissant intolérable, il n’hésite pas à demander au service d’ordre de faire feu sur ces derniers. Un gendarme tire sur les électeurs, plusieurs coups de feu font deux morts et plusieurs blessés graves.

19.Posté par Pascal Maillot du RBM le 13/11/2016 23:13

Jean Marie rappelle les faits, voilà tout! Moi je n'ai pas oublié! Les vieux d'ici non plus!
Parfait Vergés?

18.Posté par Choupette le 13/11/2016 22:56

5.Posté par Ma sonnerie

Oui, sauf que pour lui, on n'arrête pas de le lui balancer à la g ... le.

Alors, une petite phrase lapidaire en termes choisis pour rectifier le tir ... .

17.Posté par redoutable le 13/11/2016 22:53

Si les faits sont avérés, Vergès aurait dû être condamné à de la prison ferme pour meurtre avec préméditation. La justice n'est pas la même pour tout le monde, regardez Agamemnon emprisonné probablement jusqu'à la fin de sa vie.
Triste de prendre le pouvoir de cette manière,c'est l'assassinat du jeune politicien de 40ans A.De Villeneuve qui me touche. Honneur à la mémoire de ce personnage qui aurait pu être député de la 1ère circonscription.

16.Posté par tizzone le 13/11/2016 22:52

de villeneuve, connu pour avoir fait tirer sur des électeurs de son concurrent dont il trouvait le nombre trop important dans un bureau de vote...... 2 électeurs définitivement rayés des listes et une ribambelle reçus aux urgences......

15.Posté par Vincent le 13/11/2016 22:45 (depuis mobile)

Quel ovation pour un criminel ! J''en espère tout autant quand le jour viendra pour tonton le pen, gilbert collart ou yvan colona

14.Posté par Ac974 le 13/11/2016 19:17

Le Pen n'accuse pas Paul VERGES d'être un assassin, il le rapelle juste.

13.Posté par GIRONDIN le 13/11/2016 22:17

On se fait plaisir, on l'écrit une fois, 2 fois, 3 fois mais surtout après............. !
I remette ça demain ?

12.Posté par Amiral la Po le 13/11/2016 22:15

Bien dit Post 1 et 2....

11.Posté par cmoin le 13/11/2016 22:10

AAAhhhh!!!AAAAAAhhC'est vrai en plus!!!IlQue va dire les réunionnais et politiques devant l'évidence?

10.Posté par hardcore le 13/11/2016 22:07

Triste de laisser une nouvelle fois le monopole de la vérité au fn. Faudra pas pleurer quand mlp passera. Et oui Verges a bâtit sa carrière sur un assassinat. D'où aussi l'aspect régional de cette carrière qui vu les grandes qualités intellectuelles dudit verges , aurait pu être de dimension nationale. Verges ministre et amnistie ou pas, l'affaire sortait.
On peut par ailleurs s' interroger sur la peine de 47 et surtout sur une loi d'amnistie contenant un article qui semble specialement destiné à le "blanchir". Rôle de la franc-maçonnerie ?

Au final la seule fois où un assassinat a été amnistié et l'un des plus grand scandale de l'histoire politique recente.

9.Posté par Trop C Trop le 13/11/2016 21:53

Un seul homme est venu jeter un pavé dans la mare des hommages rendus à Paul Vergès u[avec plus ou moins de sincérité]u depuis sa disparition hier.

Ben quoi ..... lire post 1.Posté par Candide le 13/11/2016 21:11

8.Posté par mdr le 13/11/2016 18:52

Trump français la débarquer enfin quelqu'un qui n'est pas hypocrite

7.Posté par pascal le 13/11/2016 18:47

Il a raison, Jean Marie....Heureusement qu après il y eu Michel Debret

6.Posté par Ma sonnerie le 13/11/2016 21:33 (depuis mobile)

Tout le monde sait de qui n'a pas besoin d être écrit. N'inventons pas de prétexte.

5.Posté par Zozossi le 13/11/2016 21:33

Jean-Marie a deux grands défauts: sa lucidité et sa mémoire.

4.Posté par Alexis le 13/11/2016 21:30

Enfin, le bon sens reprend le dessus, et la raison prime sur l'émotion. L'Histoire nous apprendra que M Vergès , fait partie de ces assoiffés de pouvoir comme beaucoup d'homme politiques et notamment en Afrique, où l'on tue son adversaire politique faute d'avoir des arguments convaincants.M Vergès Paul fait partie de ces hommes qui profitent de la misère du peuple pour faire sa propre richesse. Pour celui qui avait un minimum d'instruction dans les années 1950, il n'était pas difficile de convaincre la masse d' illettrés qui faisaient partie de ses nervis et supporters. Tous croyaient en lui au départ, mais beaucoup parmi les plus instruits ou éclairés ont trés vite compris es manoeuvres: M Jean Baptiste Ponama, M Serge Sinamalé M Gervais Baret parmi les plus connus. D'autres moins connu que j'ai eu l'honneur de cotoyer me racontaient comment ils ont été exploités par M Vergés Paul. Enfin sur le plan politique, il a pratiquement tout raté: l'indépendance ratée; l'autonomie, ratée, le tram-train raté, la maison des civilisations ratée, la route du littoral ratée.... En résumé il a bien manoeuvré pour vivre au dépend du système. Il est à déplorer qu'en 2016, il reste encore autant d'aveugles pour qualifier de visionnaire celui qui a raté la totalité de ses grands projets...

3.Posté par PEC-PEC le 13/11/2016 21:23

Ce n'est que de l'histoire...Et elle n'est pas très brillante pour Vergès et ses amis du PCR....Tant de mansuétude pour des meurtriers ! ! !Ca laisse rêveur....
Le français a la mémoire courte, pas l'histoire !

2.Posté par BRAVO ! le 13/11/2016 21:15 (depuis mobile)

Bien dit, dommage que cela soit un "zoreil" qui soit obligé de dire la vérité.
Honte à tous ces politiques hypocrites qui occultent la vérité.

1.Posté par Candide le 13/11/2016 21:11

Y a pas à dire, il a des couilles, le vieux Le Pen.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes