MENU ZINFOS
Municipales 2020

Jean-Luc St-Lambert: "Les autres candidats sont sur une autre planète"


Jean-Luc Saint-Lambert plus que jamais d'attaque pour retrouver la mairie de la Plaine des Palmistes. L'ancien édile de la commune (2008-2014), seul candidat de la gauche encore en lice dans cette triangulaire l'opposant à Johnny Payet et Sophie Arzal, a fait ce mercredi un dernier point sur sa campagne et son programme.

Par - Publié le Mercredi 24 Juin 2020 à 16:22 | Lu 1763 fois

Pas de "m'as tu vu" insiste le socialiste mais des projets qui touchent "directement la population" comme l'eau potable, la création d'une piscine couverte et chauffée ou encore la cantine gratuite "pour tous".

Jean-Luc Saint-Lambert se félicite du soutien de nombreux colistiers de candidats malheureux du premier tour comme Amandine Ramaye ou Daniel Jean-Baptiste dit Parny. Un des bras droit de ce dernier, René Hoareau, a également apporté son soutien au candidat Saint-Lambert. "Si je reviens sur les forces en présence, je dirais que les jeux sont ouverts pour ce second tour à travers cette triangulaire. D’un côté, on a Mme Arzal et son alliance avec Parny que la population considère pour reprendre une formule comme un 'mangé cochon'. Je préfère utiliser la formule de mariage blanc. Ce qui est dangereux dans cette alliance, C'est que Parny est allé seul et a laissé son équipe sur le  banc de touche. Il a largué ses électeurs qui n’apprécient pas cette fusion sans fusion d’idée, sans fusion de colistiers", regrette Jean-Luc Saint-Lambert.

"En face, nous avons la liste conduite par Johnny Payet, qui est soutenu par Marco Boyer, qui fait office de mentor. Or, le maire sortant a déjà pris de l'avance en anticipant une victoire de Johnny Payet, et prépare déjà les conseils municipaux de juillet. J'ai en ma possession un document de travail où Marco Boyer prévoit de faire voter 90 décisions", explique la tête de liste d'"Ambitions palmiplainoises", qui a préféré partir "seul que mal accompagné", d'où l'impossibilité d'une fusion avec les listes de Daniel Parny ou de Johnny Payet.

"Mettre fin à l'ère boyeriste"

Concernant l’alliance avec le premier, Jean-Luc Saint-Lambert regrette qu'il soit "sous influence du Département". "On l'a forcé à faire alliance avec Sophie Arzal, soutenue par la droite, Didier Robert, Michel Fontaine et Cyrille Melchior". Quant au second, "on ne peut pas discuter avec Monsieur, qui a roulé par le passé pour le Rassemblement National et désormais soutenu par Marco Boyer. N'oublions pas qu'il fait alliance avec Aliette Rolland, tête de liste du Rassemblement national au premier tour", insiste le responsable socialiste, qui veut mettre fin à "l'ère boyeriste" à la Plaine.

Il dénonce par ailleurs des rapprochements qui se seraient faits "sans arrangement et sans aucune promesse". "Nous avons la preuve du contraire: il y a achat de voix. Sur les procurations, nous avons déjà alerté les forces de l’ordre sur le jeu malsain des procurations récupérées", ajoute-t-il.

Un document a également été porté à la connaissance du procureur de la République concernant  la livraison de colis alimentaires durant la crise sanitaire ajoute Jean-Luc Saint-Lambert. "La commune a bénéficié d'une subvention de 60 000 euros de la part du Département pour ces livraisons faites par le candidat-commercial Johnny Payet. Marco Boyer qui est son mentor mais aussi président du CCAS a tout fait pour qu’il en soit le principal bénéficiaire", assure--t-il.

Jean-Luc Saint-Lambert a profité de ce dernier point médiatique pour rappeler les grands points de son programme comme l'eau potable, la réhabilitation du stade Adrien-Robert, la piscine couverte et chauffée, sans oublier la restauration scolaire gratuite "pour tous et de manière progressive". "Le volet social n'est pas oublié avec la création d'un fonds d’aide à l’insertion professionnelle pour les jeunes porteurs de projets, comme le permis à un euro. Autre sujet qui nous tient à coeur, le goyavier qui ne fait pas partie des préoccupations des autres candidats alors que pour nous c’est l’or rouge, un marqueur de développement éco-touristique de notre territoire, à l'exemple du vacoa à Saint-Philippe, le curcuma à St-Joseph ou le chouchou à Salazie". Un programme "concret" contrairement à ses adversaires, qui sont "sur une autre planète, à l'exemple de Johnny Payet qui promeut 'La Plaine aux Palmi-Plainois', je ne vous dis pas plus".

"La population pourra compter sur ma disponibilité pour les recevoir en mairie, contrairement à la mandature qui s’achève. Mon travail d’opposant, je l’ai mené de front sans baisser les bras quelle que soit la situation. Ce travail pourrait trouver son épilogue ce vendredi 26 juin où le maire est convoqué au tribunal pour violences par personne dépositaire de l’autorité publique sur ma personne"
, lors d'un conseil municipal houleux en décembre 2018 conclut Jean-Luc Saint-Lambert.



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pfffff le 25/06/2020 07:33

ben non merci! à voir les soutiens ben mi préfère vote pour quelqu'un d'autre!

2.Posté par Gardetonmasque le 25/06/2020 07:44

J'adhère totalement. On devrait confier les rênes de la commune a quelqu un d intégre. Saint Lambert porte souvent une casquette mais certainement pas un chapeau trop grand, contrairement aux deux autres. J'étais tenté par Sophie Arzal, une femme, mais sa fusion avec Parny est une maison construite sur le sable qui est déjà rongée par les vagues. Elle va s'effondrer au premier coup de vent et la population en subira encore une fois les conséquences. De plus afficher une vidéo de soutien de Mme Doro, élue alimentaire pendant 6 ans qui allait travailler à la région avec voiture de la mairie!!!! Quant à M. Payet qui est gérant d'entreprise dont aucune n'est à son nom; qui subit tout le poids de Marco Boyer sur sa campagne : Vous pensez vraiment que ce sera pour rien? Aliette Rolland apporte t elle un soutien sincère ou intéressée? En tout cas et en plus de s'afficher RN, avec ces genres de personnages, vous savez avant de voter quelles poches vont se remplir. Population vous avez les cartes en main.

3.Posté par Modeste le 25/06/2020 13:28

je croyais qu'il se présentait "sans étiquette" ...;et maintenant comme candidat de gauche.....quand c'est pas clair au départ, c'est aussi inutile de croire en quoi que ce soit avec ces girouettes!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes