MENU ZINFOS
Politique

Jean-Luc Poudroux dénonce l’obligation du pass sanitaire


Le député de La Réunion regrette que le Conseil constitutionnel ait validé la loi sur le pass sanitaire. Jean-Luc Poudroux estime que cette obligation va jeter de l’huile sur le feu en créant deux catégories de population dans la société.

Par - Publié le Vendredi 6 Août 2021 à 14:41

Le communiqué :

Le Conseil constitutionnel a décidé de valider la loi sur le pass sanitaire qui avait été pourtant retoquée par la Défenseure des droits le 20 juillet dernier. Je ne peux que regretter une telle posture. D’un côté, on a notre sorte de Cour suprême qui ne trouve rien à redire face à la privation de nos libertés si nécessaires à la vie de tous les jours et de l’autre côté, on a un défenseur des droits qui reprochait il y a quelques semaines déjà à la loi plusieurs choses importantes :

- l’absence d’un vrai débat démocratique ;
- le mélange des genres lorsque l’on demande aux restaurateurs par exemple, personnes non assermentées, de contrôler notre pass sanitaire et donc forcément notre identité ;
- priver les personnes non vaccinées du droit de monter dans les bus ou de prendre l’avion par exemple, ce qui est une violation de la liberté d’aller et venir surtout pour les Réunionnais qui sont à plus de 9 000 km de Paris ;
- le licenciement ou la démission à terme de n’importe quel salarié qui refuserait de présenter son pass sanitaire à son employeur puisqu’il est simplement intenable pour qui que ce soit de rester salarié d’une entreprise ou d’une administration sans salaire pendant des mois et des mois ;
- priver les enfants non vaccinés d’accéder aux lieux et espaces culturels et sportifs ; - le risque de basculer dans une société de surveillance généralisée avec l’utilisation des trackers covid ;
- le caractère disproportionné de la vaccination obligatoire sur tous les personnels de santé.
En clair, cette loi sur le pass sanitaire oblige absolument tout le monde sans exception à se faire vacciner immédiatement, parce que dès lundi, la France sera coupée en 2 : d’un côté, celles et ceux qui pourront aller à l’école, se rendre au travail, faire ses courses, se divertir, à savoir les vaccinés et de l’autre côté, celles et ceux qui seront privés de vie sociale, en présentiel avec des vrais gens, à savoir les personnes non vaccinées, c’est-à-dire un certain nombre de personnes qui veulent attendre encore quelques semaines, quelques mois ou même un an avant de se faire vacciner. Nous ne serions donc plus tout à fait libres de disposer de nos corps et nous serions obligés de montrer à tout bout de champs notre pass sanitaire, c’est- à-dire un bout de notre carnet de santé. Adieu la confidentialité de nos états de santé !
Pire. J’entends ici et là qu’on traite les non vaccinés ou les « antivax » d’irresponsables et tant qu’à faire, pourquoi ne pas les accuser de criminels pendant qu’on y est ! Absurde ! J’entends ici et là que les Outre-mer, parce que nous sommes apparemment de culture différente, détiennent les taux record d’incidence et les plus mauvais chiffres sur la vaccination. A qui la faute ?
Si le Premier ministre vient de se féliciter de la décision du Conseil constitutionnel, j’aurai souhaité plus d’humilité de la part du Gouvernement d’Emmanuel Macron. Je dois dire aussi que les propos du Président de la République sur les antivax m’ont profondément choqués. Plus que des irresponsables, plus que des criminels, voilà qu’ils seraient contre les principes de notre démocratie. Et pourquoi ne pas les traiter de terroristes, Monsieur le Président ?
La Réunion est une île et mieux que le vaccin, il y avait comme mesure à prendre l’année dernière, dès les premiers signes de l’épidémie, le contrôle des voyageurs à leur arrivée à l’aéroport et un confinement strict en cas de covid avéré.
Je demande au Gouvernement de cesser de stigmatiser les Français et notamment les Ultramarins.
La démocratie n’est pas visible que d’en haut.

 


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Veridik le 06/08/2021 16:36

Mais non M. Poudroux penser de la sorte c'est être complotiste

2.Posté par Nono le 06/08/2021 18:07

Bien d'accord avec Mr Poudroux, l'aval du conseil constitutionnel est une honte pour la démocratie.

3.Posté par Rico Rona le 06/08/2021 18:58

Non ce n’est pas complotiste mais plutôt réaliste non ?

4.Posté par Lamentable le 06/08/2021 19:11

Il n a vraiment rien compris
La liberté n est plus à l ordre du jour il faut reagir de facon ferme et volontariste pad avec des jérémiades de vieux député déçu qu on lui demande pas son avis sur tout....ben non ca marche pas comme ça le gouvernement decide on obéit. Point.

5.Posté par Jean le 06/08/2021 19:24

Monsieur Poudroux pense à sa prochaine réélection !!!!
Comme il pense qu’il n’aura ni le soutien de la gauche, encore moins celui de la droite alors il essaie d’amener à lui les anti passes et les anti vaccins.
C’est cela faire de la politique: aucun projet, absence d'idées et on surfe avec les mécontents du jour.
Vous voyez il n’y a pas que Ratenon ! !!!

6.Posté par Pascale le 06/08/2021 19:29

"""""le risque de basculer dans une société de surveillance généralisée avec l’utilisation des trackers covid""""

Non c'est déjà le cas, vous ne l'avez pas compris?
La loi sur la sécurité globale a déjà été adoptée et tout doit être fait maintenant pour contrôler/surveiller les gens!! Donc mise en place du COVID (certificat obligatoire pour la vérification d'identité) etc....
Tout ceci n'est que le début!!!

7.Posté par Espoir le 06/08/2021 20:02

Jean Luc il n'y a plus rien pour, vous pouvez fermer votre taquet et vous faire une sieste,parler pour rien dire c'est fatigant à la longue.

8.Posté par Espoir le 06/08/2021 22:14

Le covid rend fou M.Poudroux est sûrement atteint avec ces propos de perroquet. M.Poudroux je vous invite à déjeuner dans un grand restaurant et à la fin d'un bon repas je vous annonce que j'ai le covid je pense que votre repas va vite remonter.

9.Posté par ANIN le 07/08/2021 11:18

Monsieur le covid va créer deux catégories dans la population ?? je rigole, combien de catégories y a til actuellement, vous mêmes,député fantôme grassement payé par l'Etat, et voyageant en 1erre classe famille comprise....c'est pas une catégorie à part

10.Posté par Philippe.run le 07/08/2021 11:52

Il est aussi contre le permis de conduire ou le port de la ceinture de sécurité car "cela crée deux catégories de population" ?
Quand les politiques vieillissent...

11.Posté par madame des Vaccins le 07/08/2021 14:01

les fumeurs.. les non fumeurs..


12.Posté par Mwin la pa di le 07/08/2021 14:03

"personnes non assermentées, de contrôler notre pass sanitaire et donc forcément notre identité " Jean Luc tu nous prends pour des naïfs ? la caissière de grandes surface te demande bien ta carte d'identité si tu payes par chèque ? Qu'est ce qui est plus important pour toi la santé partagé où le clientélisme ?

13.Posté par Le Jacobin le 07/08/2021 14:17

"Jean-Luc Poudroux estime que cette obligation va jeter de l’huile sur le feu en créant deux catégories de population dans la société."

Oui Monsieur Poudroux,

Les indigents Réunionnais éligibles aux basses besognes

Et nos élus éligibles aux comptes numérotés dans les Banques suisses.

Vous prendriez bien un p'tit suisse pour la route Monsieur Jean Luc ?

14.Posté par caroline le 07/08/2021 14:49

Ce mec c'est le nec plus ultra des politicards du coin. Grandiose

15.Posté par eve le 07/08/2021 15:53

Merci P Poudroux

16.Posté par yabos le 07/08/2021 18:15

Ce vieux monsieur ferait mieux de rester chez lui et arrêter de faire de la politique alimentaire.

17.Posté par Thierry le 07/08/2021 18:33

Pitoyable cette vieille, andouille, vivement qu'il dégage et rentre à l'Ephad.

18.Posté par Dignité le 08/08/2021 09:38

Pour qui connaît bien ce député d'occasion sait que c'est un bougre opportuniste et sans conviction.

Ce qui l'intéresse c'est le flouze, le blé, le fric ...

Elu député à la faveur de la faillite du détenteur du poste, il souhaite créer les conditions pour durer dans ce mandat en épousant la cause de ceux qui descendent dans la rue pour défendre leur liberté qu'ils prétendent bafouée.

Tous les gens qui vivent dans le réel, et non dans l'imaginaire de folles croyances, savent que le vaccin est incontournable pour sauver des vies et que le gouvernement n'a pas d'autre choix que de l'imposer ainsi que l'a reconnu le conseil constitutionnel, garant des droits et des libertés dans notre pays.
Par sa position iconoclaste, ce député rikiki élu par défaut insulte le conseil constitutionnel qu'il devrait pourtant respecter, cette institution étant chargée de garantir l'existence du parlement où il siège.

19.Posté par Blocktoutva le 08/08/2021 10:01

@pascale ,et je continue prochaine étape :"vous serez dépossédés de tout et heureux "(Klaus Schwab ,the great reset)

20.Posté par Le Jacobin le 08/08/2021 10:40

Alors Monsieur Poudroux, puisque vous les comprenez, seriez vous aussi contre une CB suisse
et un compte numéroté à la Barclays Banque à Genèvre??

Nous aimerions connaître votre avis sur l'avasion fiscale à la Réunion ?????

Opportuniste.

La Météo annonce un vent fort dans le Sud pour demain, vous serez du côté du du vent bien enttendu.

Le lendemain le soleil brillera dans le Sud, vous irez faire bronzette avec votre serviette de plage parmi le peuple, que si il y a une élection e vue.

21.Posté par madame des Vaccins le 08/08/2021 13:41

c'est quoi déjà le niveau de compétence de zean lic ??

bac +2 tout au plus.. on voit où mène l'élection de gens bien bas du cerveau, à l'assemblée nationale..

22.Posté par La pauvreté intellectuel de certains commentaire le 08/08/2021 18:06

Commenter pour ne rien dire le respect ont ne vous lapas appris le niveau très bas

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes