MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Jean-Louis Rabou passe un deal avec Nassimah Dindar...


Par Pierrot Dupuy - Publié le Jeudi 7 Août 2008 à 22:36 | Lu 405 fois

Ça bouge au JIR.
Je n'évoquerai pas ici les rumeurs qui me parviennent depuis un moment déjà, et qui ne sont pas encore vérifiées.
Une chose est sûre, par contre : les ventes du JIR ont chuté d'environ 1.500 numéros par jour depuis le départ de Jacques Tillier, et les recettes publicitaires sont également en baisse.

Jean-Louis Rabou aurait pu se consoler en se disant que les ventes du Quotidien avaient également fléchi, ce qui est vrai, mais elles l'ont fait, malheureusement pour lui, dans une moindre mesure.
Élément à mettre cependant au crédit du nouveau patron du JIR : la période de référence, l'an dernier, était celle du rapt du petit Alexandre par le Petit Lys d'Amour, période où les tirages des journaux ont battu des records.
Il n'en reste pas moins que la situation est grave. Même les ventes de cartes téléphoniques pré-payées sont en baisse. Le staff parisien du groupe Hersant a donc décidé de réagir. Il a débarqué pour essayer de trouver des solutions, et il a fermement été demandé au remplaçant de Tillier de faire ce qu'il fallait pour redresser rapidement la barre...
Les recettes publicitaires sont normalement le pendant du chiffre des ventes. Difficile de les faire grimper si, dans le même temps, les ventes baissent.
Sauf à aller chercher l'argent du côté des politiques.
Jacques Tillier avait une façon bien à lui d'obliger les maires et autres présidents de collectivités de passer à la caisse : soit il leur envoyait un "scud", comme il disait, dans la figure. Et ça suffisait en général pour qu'ils ouvrent le tiroir-caisse.
Ou, mieux encore, il lui suffisait de leur faire savoir qu'il enquêtait sur telle affaire pour qu'aussitôt ces mêmes élus deviennent soudainement généreux...
Jean-Louis Rabou, lui, a choisi une autre méthode : celle de pactiser. Il faut dire qu'il n'a ni le caractère pour l'affrontement, ni le temps pour faire ses preuves.
Il est donc allé voir Nassimah et a passé un deal avec elle : "Tu remets ta pub dans le JIR et, en échange, on te fout la paix".
Marché conclu!
Et aussitôt, les consignes ont été passées à la rédaction : "Plus de vagues sur le Conseil général"...
Inutile de vous dire que ça fait râler! Mais c'est apparemment efficace.
Mais ce n'était pas suffisant.
Nassimah avait apparemment été fort chagrinée de s'être faite quelque peu "allumer" sur le forum de Clicanoo, une page ou les internautes lançaient des sujets de discussion, que d'autres commentaient.
Jean-Louis Rabou a ordonné hier matin la fermeture de la rubrique, un des piliers du site, et il se dit que le webmaster serait menacé de licenciement pour ne pas avoir su filtrer les attaques contre Nassimah.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes