MENU ZINFOS
Communiqué

Jean-Louis Lagourgue interroge le gouvernement au sujet de la transition écologique


Lors de la séance de "Questions au Gouvernement" de ce mercredi, le sénateur Jean-Louis Lagourgue a interrogé le Ministre de la Transition écologique et solidaire. Voici sa question :

Par N.P - Publié le Jeudi 16 Novembre 2017 à 14:57 | Lu 824 fois

 Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les Sénateurs,

Mes Chers collègues,
 

Ma question s’adresse à Monsieur le Ministre de la Transition écologique et solidaire.

Monsieur le Ministre,

Vous le savez, la ville de Bonn accueille la COP23, dernière échéance en date des négociations internationales sur le changement climatique. Un de nos collègues de groupe, Jérôme Bignon, y est d’ailleurs actuellement, pour participer aux débats.

C’est un rendez-vous international de première importance puisqu’il vise à définir les modalités pratiques d’application de l’Accord climatique de Paris, signé à l’issue de la COP21. Malheureusement, cet engagement international à limiter le réchauffement global est aujourd’hui menacé.

Menacé, d’abord, par la décision de l’administration américaine de Monsieur Trump de se retirer de cet accord, au risque de fragiliser le consensus international sur l’urgence climatique.

Menacé, ensuite, par la difficulté technique à tenir notre engagement d’un réchauffement climatique limité à +2°C à l’horizon 2100.

Le 30 octobre dernier, à l’occasion de son rapport annuel sur les perspectives de réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a en effet présenté une simulation de réchauffement climatique autour de +3°C à l’horizon 2100.
 

Cette situation a des conséquences directes pour notre environnement. La semaine passée, lors de l’examen du projet de loi sur les hydrocarbures, nous avons ainsi évoqué ce qu’une hausse du niveau des mers signifierait pour notre pays : transformation de la Camargue, de l’estuaire de la Gironde, de la vallée de l’Adour, du littoral de Charente-Maritime ou encore de la Vendée. Et bien entendu, engloutissement des côtes d’une large partie de nos territoires ultramarins, dont le département de La Réunion.

Pour endiguer ces phénomènes, il faut agir vite, en transformant en profondeur notre modèle énergétique, à l’appui d’un réel engagement en faveur des énergies renouvelables et d’un abandon définitif des énergies fossiles. C’était l’ambition de votre projet de loi, mais, ainsi que vous l’avez dit vous-même, à force d’exceptions et de modifications, il a progressivement perdu sa force.

Il ne faut pourtant pas baisser les bras et, tout au contraire, il nous faut redoubler d’efforts pour promouvoir des énergies propres et des pratiques durables.


Le territoire de la Réunion est ainsi pleinement engagé dans cet effort de transition énergétique.

36% de la production électrique locale est fondée sur les énergies renouvelables. L’hydroélectricité, l’énergie thermique et les énergies marines sont devenues des supports durables de notre production et de notre consommation d’énergie. Des solutions innovantes sont, sans cesse, imaginées et pourront être mises en oeuvre si la loi accompagne leur développement.

Monsieur le Ministre, le temps de la parole est terminé. Il faut désormais laisser la place au temps de l’action.

C’est pourquoi, Monsieur le Ministre, pouvez-vous nous préciser les mesures que vous entendez prendre pour continuer la transition énergétique et ne pas manquer le virage de cette révolution des mentalités et des pratiques ?

Jean-Louis LAGOURGUE

Sénateur de La Réunion





1.Posté par JORI le 16/11/2017 16:11

"les énergies marines sont devenues des supports durables de notre production", depuis quand et où??. Où sont les 2000 éco-bus que super cumulard didix robertix avait promis lors de la campagne de son 1er mandat???. Avant de vouloir donner des leçons aux autres encore faudrait il tenir ses propres promesses!!. MDR

2.Posté par GIRONDIN le 16/11/2017 17:42

JORI
👍

+

C'est lu la enterre GERRI et tram avec ces complices ? Non ?



3.Posté par pffff le 16/11/2017 18:17

Causé juste pou causé
Dison lé vrai
le gars na aucune envergure pour être sénateur, mais lol quoi
qui a rédigé ton communiqué mec !!

4.Posté par klod le 16/11/2017 20:23

sénateur avec ses scribes derrières .vives les rédacteurs .............. comme pour les autres sénateurs d'ailleurs : le recyclage des vieux de la veille !!


De Gaulle avait raison en 69 ! supprimons le sénat , ça nous fera des économies !

5.Posté par Du n'importe quoi le 16/11/2017 21:20

Arrêter de dire des choses. La Réunion n'avance pas avec vous.

6.Posté par margouillat974 le 16/11/2017 23:36

Supprimons aussi l' assemblée nationale, cette chambre d'enregistrement des ordonnances et projets de lois: c'est plus la peine de discuter
.Que l'on supprime aussi les ministres , ces gars là ne font que tordre notre constitution au bon vouloir des G.O.P.E : JUPITER dit, et que cela soit inscrit!
Et au moins , la République Française aura le nom qu'elle mérite.

7.Posté par GERRI jaune? le 17/11/2017 06:01

2.Posté par GIRONDIN le 16/11/2017 17:42

Je ne suis pas un fan, mais ne pas oublier que Tram train = ruine financière, sans réellement régler le problème des déplacements, malgré les annonces publicitaires et politique.

Et selon un courrier des lecteurs (J Pierre Marchau) de janvier 2013 paru dans zinfos:

http://www.zinfos974.com/La-pitoyable-fin-de-Gerri_a52479.html://

" Mais très vite, il est apparu que GERRI, sans financement ni véritable projet politique de développement, n’était qu’une coquille vide. Même le programme d’expérimentation de véhicules électriques lancé en janvier 2010 par Nicolas Sarkozy à La Réunion devant les patrons de grands groupes industriels (Renault, EDF, Groupe Hayot, etc.) est un cuisant échec. Au final, au lieu des 50 voitures électriques prévues, il faudra se contenter de 15 Kangoo et trois Fluence ZE achetées par des collectivités. Véhicules qui émettront plus de CO2 que les moteurs thermiques puisque l’électricité réunionnaise est pour l’essentiel issue de ressources fossiles importées."

Ceci étant, l'article de JP Marchau se finit ainsi:

"Les liquidations successives de la recherche en géothermie, du tram train ou de GERRI ont constitué les étapes obligées d’un programme bien précis, l’enterrement de 1ère classe du rêve d’autonomie énergétique de La Réunion. Avec une nouvelle route du littoral à 2,7 milliards d’euros pour 12 km, 800 000 véhicules sur les routes en 2020 et une nouvelle centrale thermique au Port-Est, c’est au contraire, la dépendance énergétique qui va s’accentuer fortement et alourdir la facture des importations."

Conclusion: GERRI était un programme ambitieux (mais peut-être irréaliste?); mais qu'a fait la Région depuis en matière d'autonomie énergétique? Et que propose la droite en la matière?

8.Posté par TAGOUN le 17/11/2017 06:45

C'est la Réunion qui avance CA ? parler pour parler et faire voir que l'on existe...totoche ils me fatiguent ces politiques.....

9.Posté par JORI le 17/11/2017 11:43

4.Posté par klod le 16/11/2017 20:23
On ne dit plus "scribe " ou "nègre littéraire", on dit "prête plume"!!. MDR

10.Posté par JORI le 17/11/2017 11:45

5.Posté par Du n'importe quoi le 16/11/2017 21:20
La vraie question est: est ce que ce que l'on dit est faux ou pas??. Si c'est faux, prouvez le!!.

11.Posté par anonyme le 17/11/2017 11:51

Lui il ne sert plus à grand chose...

12.Posté par retraitée indignée le 17/11/2017 12:06

De qui ce moque ce minable politicard cumulard de bas étage,qui vit grassement avec de l'argent public ???

Pourquoi n'exige-t-il pas la fermeture définitive des centrales sois-disant vertes, de Bois rouge et du Gol qui fonctionnent toute l'année en brûlant du charbon polluant importé d'Afrique et de la centrale thermique du Port qui brûle du fioul venant des pays du golfe ???

13.Posté par GIRONDIN le 17/11/2017 12:10

7.Posté par GERRI jaune?
Effectivement

Mais les 175 000 000 de billet pour Bat karé en avion (pas polluant du tout), la NRL avec ces 300 ou 400 camions sur les routes et les magnifiques carrières, les croisièristes et leur fioul lourd, les 2000 bus...... . Et GERRI, je pense qu'il y a peut-être un juste milieu à trouver.
Il était vice président depuis 2010, il a prévu lui, quoi ?

14.Posté par VIEUX CREOLE le 17/11/2017 19:03

Deux Élus Réunionnais de 1er plan , Didier Robert’(-Président de Région )et Jean Louis Lagourgue (Sénateur ),viennent de publier chacun , dans la presse , un communiqué précisant leurs remarques sur la prochaine réunion de la «  Coop 23 » qui se tiendra bientôt à BONN...
- S’il est normal qu’avant cette grande et importante Conférence mondiale sur le climat , ils expriment leurs idées( Didier Robert ) ou leurs inquiétudes ( Jean-Louis Lagourgue), on peut se demander si ces deux démarches ( concertées semble-il ) ne cachent pas une stratégie, « une sorte d’enfumage »par des principes généraux (écologie , réchauffement accéléré de la Planète)
de camoufler d’autres intentions inavouées (du Président du C,R, du C,D, et l de « la Plateforme de la droite locale » ???

- Notre ile a été c Lassée au Patrimoine Mondial de l’Unesco en Août 2010  ,après un long combat co e mené par Daniel Gonthier et Madame Marylène Hoarau ...Celle-ci a d’ailleurs été nommée Présidente de Notre Parc National ,très logiquement !!! Or ,à la grande surprise de toute la Réunion ,elle a été virée brutalement de son nouveau Poste ,sans explication !!! De toute évidence ,une personnalité politique importante-qui n’ose pas se déclarer - a agi « en missouk »pour qu’elle soit écartée du poste qui lui avait été accordé ( elle a été" la cheville ouvrière" du combat mené) ! Il y a eu « ingérence politique de toute évidence !!
- EN EFFET , comme par hasard ,l’éviction de Madame Hoarau intervient au moment où Didier Robert ,Nassimah Dindar et la Plateforme de la droite, parlent d’une perspective de «  transformation du Parc National »en « parc régional (dont la réglementation est moins exigeante ) !!! Didier Robert ne confiait-il pas d’ailleurs : « je ne veux pas avoir à quémander au Parc National ,à chaque fois Qu’On ( la Plateforme???) veut faire quelque chose » Il faut savoir que le « Grand Raid « ne peut pas actuellement passer par le site du volcan ( au centre du Parc ) !

Le grand projet des Présidents du C.R. et du C.D. est de doter la Réunion d’un « ECOLODGE « de haute gamme autour du site du Volcan pour…tourisme de luxe ( comme dans certains pays: U.S.A par exemple )!! QUI possèdent des terrains dans les Hauts de l’Île et qui sont les "Gros Requins" richement friqués qui seraient intéressés par une telle opération enrichissante ???

- Or l’enceinte du Parc National abrite une faune et une flore endémiques – propres à la Réunion - qui seraient menacées ou en voie de disparition ( tec- tec , tuit- tuit,papangue , pétrels noirs dont il ne resterait plus qu’une vingtaine «  d’individus » ,le «  bois de mahot »etc. ,etc...° Dans son numéro du 18/11/2016 , LE QUOTIDIEN DE L’ ECOLOGE « REPORTERRE » dans un grand reportage -très documenté et illustré- titrait « Le Parc National de la Réunion menacé de déclassement » ! C’est une sorte de mise en garde à l’adresse de Didier Robert et de «  sa Plateforme »

- Savez-vous qu’après les désastreuses incendies qui ont détruit une partite de la végétation du Maïdo , ,l’ UNESCO s’est inquiétée de l’étendue et de l’importance des dégâts causés par le sinistre ???

- SAVEZ-VOUS AUSSI que la Capitale Saint-Louis du Sénégal, Classée elle aussi au" Patrimoine de L’UNESCO" est ,actuellement visée par une enquête de déclassement du Patrimoine » : elle serait alors considérée comme « Patrimoine en danger » !!! LE Premier Ministre Sénégalais Mahammed Bouhnn Abdallah Dionne ,certaines grosses entreprises du Pays et la Ville de St-Louis ont alors agi immédiatement et ont déjà recueilli la somme de deux milliard 250 millions d'euros Ils seront fixés fin 2017  !!!
- PUISSENT Didier Robert , Nassimah Dindar et  "eur Plateforme » réfléchir sérieusement aux conséquences de la décision qu’ils souhaitent prendre bientôt !!!
-
L’avenir de la Réunion (des plus démunis et des plus faibles de notre population) se trouve -t -il dans une Politique de projets spectaculaires pharaoniques et « bling-bling «  ??? C’est a vous de répondre !!!

15.Posté par polo974 le 18/11/2017 15:43

y a pas à dire, le sénat, c'est vraiment l'EHPAD des politocards...

l'énergie thermique à la réunion, c'est principalement du charbon, beaucoup de fioul lourd et un peu de bagasse pour le green washing...
(sans parler du gasoil et de l'essence qui sont brûlés dans les voitures si chères à la droite réunionniaise)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes