MENU ZINFOS
Politique

Jean-Jacques Vlody manifeste aux côtés de parents d'élèves handicapés


Ce lundi matin, les parents d'enfants en situation de handicap de l'Adapei (Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales) ont manifesté contre la suppression d'un poste d'enseignant. Réunis sur le parking du marché du Tampon, ils se sont rendus ensemble devant l'antenne Sud du rectorat.

Présent ce matin, le député, Jean-Jacques Vlody a obtenu du Rectorat une réévaluation des moyens affectés à l'Adapei.

- Publié le Lundi 13 Octobre 2014 à 16:36

Suite à la suppression d’un poste d’enseignant pour la rentrée 2014 à l’Adapei, les parents d'élèves se sont mobilisés à plusieurs reprises afin que le Rectorat prenne en considération leurs inquiétudes. Soutenus par le député Jean-Jacques Vlody, ils ont saisi le Rectorat dès le mois de juillet sur la question des moyens affectés à l'Adapei.

En supprimant un poste d'enseignant, c'est toute l'organisation de l'Adapei qui a été perturbée sur ses deux structures du Tampon, IMP et IMPro. "Cette suppression d’un poste d’enseignant a entraîné pour les enfants une perte de 3 et 5 heures de temps scolaire, ce temps ne pouvant aucunement être remplacé par du temps thérapeutique et du temps éducatif", explique Jean-Jacques Vlody.

A l'école Antoine Lucas, où les enfants sont scolarisés en CLIS, les élèves n'ont plus école le vendredi après-midi. Sept jeunes de 19 ans ne sont désormais plus scolarisés. Au collège du 12ème, trois demi-journées de temps scolaire ont été supprimées ce qui a nécessité le recrutement d'une AVS chargée de surveiller les enfants dans le collège durant ces trois demi-journées.

De plus, l'ADAPEI pourrait être contrainte dans le cadre de cette réorganisation des moyens qui lui sont affectés, de supprimer la classe externalisée au collège du 12ème.

Après avoir demandé au Rectorat de "conserver les moyens qui étaient affectés à l’Adapei l'année scolaire précédente afin qu’elle puisse maintenir un poste supplémentaire et ainsi permettre aux enfants une scolarité dans de bonnes conditions", le député socialiste a obtenu ce matin "grâce à la mobilisation des parents d’élèves, la réévaluation des moyens affectés à l’Adapei. L’association et le Rectorat doivent à présent se rencontrer le plus rapidement possible compte tenu de l’urgence de la situation", annonce Jean-Jacques Vlody.

Jean-Jacques Vlody manifeste aux côtés de parents d'élèves handicapés




1.Posté par jim le 13/10/2014 18:51

Pourquoi le handicap n'attire pas l'attention de ceux qui ont en charge les programmes de l'éducation nationale or le handicap doit être aussi une priorité nationale avec des acteurs motivés et sensibilisés à cette cause!

2.Posté par Laurent le 13/10/2014 19:07 (depuis mobile)

Ce monsieur est membre de la commission education de l'assemblée nnationale. Que fait il pour l'éducation ? Au lieu de manifester, il devrait se mettre au travail. C'est quand même un peu gros !!!!

3.Posté par noe le 13/10/2014 20:21

Viendra-t-il aussi manifester ce jeudi devant la Préfecture ?

4.Posté par Môvélang le 14/10/2014 09:28

se faire voir à côté des handicapés est une chose (,) et aider les handicapés en est une autre!

5.Posté par ZembroKaf le 14/10/2014 11:35

Quel rigolo ce "grominet Vlody !!! alors que "son mini moi président" est à la barre et train couler LA France....il découvre qu'il y a des handicapés qui sont dans situations "inconfortables"...par des des lois votés...par lui député !!!


6.Posté par naty97430 le 14/10/2014 16:35

encore du m'as tu vu! Bordel... que des people dans ce gouvernement, on dirait des acteurs de télénovela... oh lala à quand le dernier épisode! Agir ils ne connaissent pas par contre paraître ça ils savent conjuguer... n'importe quoi!

7.Posté par Yabos le 14/10/2014 19:36

Ce petit monsieur s'accroche à toute les branches pour exister. C'est du grand n'importe quoi!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes