MENU ZINFOS
Société

Jean-Hugues Ratenon tacle sévèrement le recteur sur la reprise de la rentrée scolaire en mai prochain


Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 17 Avril 2020 à 16:26 | Lu 3656 fois

Jean-Hugues Ratenon tacle sévèrement le recteur sur la reprise de la rentrée scolaire en mai prochain
"L’économie ne pourra pas redémarrer en faisant prendre des risques à  nos enfants et à tous ceux qui œuvrent pour le bon fonctionnement des établissements scolaires".

Dans un courrier adressé au recteur et au préfet de La Réunion, le député de la 5e circonscription Jean-Hugues Ratenon propose au premier un débat avec l'ensemble des acteurs du milieu scolaire concernant les inquiétudes "légitimes" sur la rentrée scolaire annoncée le 14 mai prochain dans l'île. "N'annoncez pas votre décision unilatérale avant même de débuter le débat", lance le parlementaire à Vêlayoudom Marimoutou.
 
Monsieur le Recteur,
L’annonce du Chef de l’Etat de rouvrir les crèches, écoles, collèges et lycées à partir du 11 mai laisse perplexe et provoque plus de peur que de soulagement. Beaucoup redoutant une deuxième vague de l’épidémie plus grave que la première.
En effet, quelles garanties, quelles mesures pour que tous les élèves, professeurs, personnels communaux, chauffeurs de bus, surveillants, etc…travaillent dans des conditions maximales de sécurité sanitaire ?                                                                                                                                                  

Comment faire respecter les gestes barrières à nos marmailles dans les classes, les cantines, les cours de récréation ?                                
                                                                                                                                           
Comment faire respecter la distanciation dans les transports scolaires ?         
                                                    
Comment  gérer l’arrivée et les départs des parents qui déposent et récupèrent leurs enfants ?

Autant de questions qui poussent certains à se regrouper pour un "11 mai sans moi" et qui trouve aussi écho à La Réunion.

Le Ministre Jean Michel Blanquer a parlé de "reprise progressive", "pas de grands groupes dans les classes", "priorité aux publics les plus fragiles, aux élèves en difficultés" ; et s’est donné 2 semaines pour établir de grands aménagements en concertation avec tous les acteurs de l’Education.   

Il a indiqué également que chaque Académie pourra prendre des décisions en fonction des situations locales. Autrement dit, nous pouvons décider par nous même de ce qu’il convient de faire. Annoncer comme vous l’avez fait d’une rentrée scolaire stricte et obligatoire dès le 14 mai est inacceptable et va à l’encontre du dialogue social, de la démocratie participative et de la santé de tous.

Vous ne pouvez pas dire que vous allez rencontrer tous les partenaires et dans le même temps affirmer que votre décision est déjà prise. La rentrée doit se faire uniquement après avoir échangé et écouté les points de vue des uns et des autres pour parvenir à une décision collégiale. Cela s’appelle la démocratie, la concertation.  

C’est pourquoi Monsieur le Recteur, je vous propose d’organiser une vraie conférence débat, par tous les moyens technologiques modernes, avec tous les syndicats de l’Education Nationale, tous les représentants des parents d’élèves, les responsables des intercommunalités, les Collectivités, afin de définir une rentrée adaptée à la Réunion avec toutes les mesures de sécurité. N’annoncez pas votre conclusion unilatérale avant même de débuter le débat.

Je ne veux pas donner du crédit à l’idée qui circule dans l’opinion : "le Président veut envoyer nos enfants à l’école pour libérer les parents qui devront alors retourner travailler".                                                                            

L’économie ne pourra pas redémarrer en faisant prendre des risques à  nos enfants et à tous ceux qui œuvrent pour le bon fonctionnement des établissements scolaires.

Ne pas prendre en considération ces inquiétudes légitimes, c’est à considérer qu’une concertation entre les acteurs de la Réunion ne peut pas nous conduire vers une solution acceptable et acceptée par tous.

Espérant que mon courrier retiendra votre attention, je vous prie de croire Monsieur le Recteur, en ma parfaite considération.                                 




1.Posté par Bob le 17/04/2020 17:27

Peut-être il faudra poser la question aux 24 Maires M. RATENON.

Les Maires son-ils prêts à ouvrir les écoles primaires et maternelles en toute sécurité le 14 mai ?
Quelles mesures ont-ils pris pour nos enfants de la maternelle et du primaire ?
Qu'en pensent les associations des parents d'élèves et des syndicats ?

2.Posté par ah,ah,ah! le 17/04/2020 17:52

bref , il dit la même chose que tous le monde..cette rentrée est une connerie , mais bon , Blanquer a dit :"en priorité , on fera rentrer les enfants défavorisés"
Il attend quoi, qu'ils tombent tous malades , fait rien ce sont des pauvres!

3.Posté par Espoir le 17/04/2020 18:52 (depuis mobile)

Au lieu d''écrire une litanie Monsieur Ratenon devrait attendre le résultat d''une étude sur la contagiosité des enfants évaluée sur 600 enfants et prendre connaissance des explications du professeur Robert COHEN.

4.Posté par Flamboyant le 17/04/2020 19:01 (depuis mobile)

Le député à bien parlé c''est un risque pour nos enfants

5.Posté par Raid ou Tupic le 17/04/2020 20:31

1 mois après l'annonce de la continuité pédagogique, il y a toujours des familles déconnectées et sans ressources (pas de matériel, pas de connexion Internet) qui n'ont pas été contactées par les collectivités.

Mais le 14 mai, ce qui n'a jamais été réalisé, sera fin prêt :

- sanitaires propres et régulièrement désinfectées ;
- du savon et des points d'eau en quantité suffisante ;
- des réaménagements de salles de classe pour la distanciation *

Ce n'est plus du foutage de gueule, il faut inventer un nouveau mot !

* sur ce point il n'a jamais été réalisé les classes de 12 au CP.

6.Posté par Raid ou Tupic le 17/04/2020 21:56

3.Posté par Espoir le 17/04/2020 18:52 (depuis mobile)

Vous voulez bien parler du Dr. Robert COHEN du CHI Créteil, qui entre 2014 et 2019, a touché 33.833€ des laboratoires, dont 8403€ de MSD VACCINS et 8873€ de PFIZER SAS ? (source : Transparence Santé)

Étonnant, à aucun moment dans ses interventions médiatiques, il ne fait état de ses liens d'intérêts comme la loi le lui oblige ! (article L4113-13 de la loi relative au droit des malades et à la qualité du système de santé)

En tout cas, sauf erreur de ma part, il ne l'a pas fait lors de sa dernière intervention chez Jean-Jacques Bourdin, pourtant reconnu pour son professionnalisme méticuleux et son éthique irréprochable.

Mais il est sans doute plus facile de s'en prendre à Jean-Hugues Ratenon...

7.Posté par XIII NRV le 18/04/2020 07:27

"Espoir", si t'as des enfants, envoie-les en premier à l'école. Moi je vais attendre un peu voir comment la situation évolue. Je prend mes responsabilités. J'attends pas que ce soit le maire, le recteur, le ministre et même le président qui me dictent ce que j'ai à faire. Je ne compte pas non plus sur les avis de ces soit-disants grands médecins, ces spécialistes et autres scientifiques qui se contredisent tous les jours. Non, je déciderais ou pas d'envoyer mes enfants à l'école selon le niveau de sécurité existant à ce moment là, et ça tout le monde peut le savoir, le voir et décider en son âme et conscience.
Comme on dit, "Dans le doute, on s'abstient". C'est exactement le cas actuellement. Il n'y a aucune certitude, il y a que des doutes. Alors, prenez chacun vos responsabilités. Pour ma part, pour l'instant, rien n'est fait pour garantir à nos enfants toute la sécurité qu'ils méritent. Dans ces conditions, je ne les enverrais pas à l'abattoir.

8.Posté par Contribuable le 18/04/2020 07:32 (depuis mobile)

Toujours dans la critique son seul argument j aurais aimé voir son parti a la manœuvre ça aurait été une catastrophe mieux vaut su il reste sur le banc de touche de serait mieux pour le peuple .

9.Posté par Kailyne le 18/04/2020 09:20 (depuis mobile)

L''hiver austral arrive, ce virus se développe plus en période froide, personnel en renfort dans les écoles, grippe et autres allergies en masse, qui pourra mettre à disposition des moyens efficaces au services de ceux qui devront travailler.

10.Posté par cheche le 18/04/2020 10:04

C'est une hérésie d'ouvrir les ecoles au mois de mai alors que les petits commerces et bars resteront fermés.Comment appliquer les mesures de protections dans des classes exigues ou en cours de récréation?Alors qu'avec quelques protections(notamment 3 clients a la fois et masques) les petits commerces pourraient s'ouvrir afin de limiter leurs enormes pertes commerciales.L'année scolaire est foutue car il y a outre trop de disparité et d'absenteisme ce qui fausse tout.Il serait judicieux de l'ouvrir un peu plus tôt que d'habitude.Bref on marche sur la tête..

11.Posté par Moi le 18/04/2020 10:39 (depuis mobile)

M. ratenon vous avez raison. Merci. Faudrait cause avec le principal du collège des deux canons st Denis. Collège déjà ouvert !!!!! Du grand n'importe quoi. Et les parents qui envoient leurs enfants à la mort !!!! Une bande d'idiots !

12.Posté par Jean Le Monstre le 18/04/2020 10:56

8.Posté par Contribuable

" j aurais aimé voir son parti a la manœuvre ça aurait été une catastrophe"
Tu ne l'a pas vu !
Mais tu juges que ça aurait été "une catastrophe".
Tu sais très bien, comme tous les ignorants, qui n'ont jamais lu un programme, ni suivi un discours jusqu'à la fin, ni lu un journal et à plus forte raison un livre. Mais tu sais très bien.
Je te plains !

13.Posté par neandertal le 18/04/2020 12:30

L'hôpital qui se fout de la charité! Elu sur des circonstances pas sur des compétences c'est triste de voir qu'un analphabète peu donner des leçons à un recteur d'académie!

14.Posté par Lulu le 18/04/2020 13:14

à 3.Posté par Espoir le 17/04/2020 18:52 (depuis mobile) vous rigolez là....vous lui demandez de réfléchir???? de prendre connaissance des explications.....mais cela ne présente aucun intérêt pour lui, il eut juste donner le sentiment qu'il s'occupe des réunionnais, mais hélas toujours à côté de la plaque!

15.Posté par La vérité si je mens ! le 18/04/2020 17:10

Exprime a ou Jean-Hugues Ratenon , Jean Michel Blanquer est la pièce rapportée de macron jupiterien , l'économie ( la bourse ) , au détriment de la santé pour tous !!!

16.Posté par caliocharisma le 18/04/2020 20:17

Poste 13. Critique l’analphabète sauf que li, li gagne réfléchi dans le bon sens. Assez ek zot band préjugés

17.Posté par Nemo le 21/04/2020 01:26 (depuis mobile)

Neandertal
Qui êtes vous pour traiter Mr Ratenon d''''''''alnalphabete? Je vous rappelle que Mr Ratenon est un élu de la république et donc en lui traitant de la sorte vous traitez aussi tous ces électeurs d''''''''analphabête
Je vous trouve plutôt pathétique
Min

18.Posté par Jean Le Monstre le 21/04/2020 10:28

C'est facile de traiter d'analphabète un député qui doit lire la Constitution, les propositions de lois, discuter, faire des propositions, des discours, etc.
C'est facile quand on ne sait pas le travail qui correspond à la fonction de député.
C'est la preuve qu'on est soi-même un pur et simple analphabète qui n'a aucune idée sur la Constitution, qui ne sait pas lire (ou l'a oublié, donc un illettré).

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes