MENU ZINFOS
Communiqué

Jean-Hugues Ratenon sur Dioré, Albioma et le suicide d'un surveillant de prison


Par Admin - Publié le Jeudi 24 Mai 2018 à 16:33 | Lu 679 fois

Jean-Hugues Ratenon sur Dioré, Albioma et le suicide d'un surveillant de prison
Carrière de Dioré

Me trouvant actuellement à Paris, je ne peux pas être aux côtés des habitants de Dioré qui manifestent légitimement ce jeudi. Trop de choses ont été promises alors que rien n’a été fait depuis plusieurs années. L’abandon de ce quartier de St André est un triste constat évident alors qu’il devrait constituer un atout sur le plan touristique notamment.

Pourquoi vouloir défigurer ce splendide site avec une carrière et un dépôt d’explosifs ?

A-t-on pensé aux conséquences sur l’environnement ?

A-t-on pensé aux conséquences sur la santé des habitants avec les rotations de camions et la poussière que cela va engendrer ?

A-t-on pensé aux conséquences des travaux sur la falaise qui surplombe la route départementale en contre bas ?
La population a raison d’exprimer son mécontentement. J’invite la municipalité à engager rapidement la concertation avec les habitants de Dioré pour l’aménagement de ce quartier dans le respect de leur cadre de vie.

Manifestation devant la centrale thermique Albioma à Bois Rouge.

Comment dans un département où le taux de chômage est très élevé, certains peuvent encore penser qu’ils peuvent continuer à faire des profits sur le dos des Réunionnais ?

Selon les syndicats, 40 à 60 travailleurs espagnols exercent sur le site de Bois Rouge, complétés par des portugais et des colombiens !!!! N’y a-t-il pas des Réunionnais pour occuper ces postes ?

Quelles sont les conditions de travail de ces personnes ? La Direction du travail a-t-elle examiné ces contrats ?
Des offres d’emplois ont-elles été publiées ?

Pourquoi Albioma a-t-elle choisit de sous-traiter avec une entreprise de métropole qui embauche ces espagnols ?
A compétence égale : la priorité doit être donnée aux Réunionnais.

J’exprime ma totale solidarité avec les travailleurs locaux et avec les syndicats dans leur juste combat.

Suicide d’un jeune Réunionnais à Fleury Mérogis

J’adresse en premier lieu toute ma sympathie et mon soutien à la famille du jeune Alexandre. Agé de 27 ans, il travaillait au centre pénitentiaire de Fleury Mérogis depuis 2014.

Les conditions de travail sont déplorables dans les prisons de France et ce drame devrait interpeller le Gouvernement sur la nécessité de débloquer des moyens en effectif pour permettre à ces surveillants de travailler dans de bonnes conditions.

Les syndicats ne cessent de tirer la sonnette d’alarme mais le Gouvernement demeure sourd à ces appels de détresse.

Selon le syndicat FO de Fleury Mérogis, en 10 jours : 2 surveillants se sont donnés la mort. Trop c’est trop. Le Gouvernement doit réagir.

Je demande à la Ministre de l’Outre-Mer, au Ministre de l’intérieur de tout faire pour créer les conditions pour permettre à ces jeunes ultra marins de travailler dans leurs différents territoires et de permettre à ceux qui travaillent en métropole, que ce soit dans les prisons, dans l’éducation nationale ou dans d’autres administrations, un retour plus rapide dans leur département. En attendant, des mesures d’accompagnement de ces personnes, parfois en souffrance, doivent être mises en place. 

La gestion de la Fonction Publique doit sortir d’une gestion coloniale ; on ne traite pas la fonction publique en métropole comme on la traite en Outre Mer.

J’ai été en contact téléphonique ce matin avec le papa d’Alexandre à qui j’ai exprimé ma compassion à sa douleur ainsi qu’à celle de la famille. Je me suis proposé de l’accompagner dans cette douloureuse épreuve.

Je rencontre cet après-midi à 14h30 (heure métropole) Mr Thibault CAPELLE, secrétaire local de FO à Fleury Mérogis avec qui je vais m’engager à défendre leurs revendications.
 
                                                                                                                                   Jean Hugues RATENON
                                                                                                                                     Député de la Réunion
 




1.Posté par ste suzanne le 24/05/2018 19:28

JEAN HUGUES DÉPÊCHE """" a ou pour rentrer """""
LE PCR LA ENVOIE GILLE LEPERLIER RAMASSE CHARBON SOUS OUT PIED

2.Posté par Cramer le 24/05/2018 19:28

"La gestion de la Fonction Publique doit sortir d'une gestion coloniale " !!!?
Vous pensez être traité comme à l'époque de l'esclavage ?
Décidémment vous n'avez toujours pas trouver vos origines....

3.Posté par Bartez le 24/05/2018 23:17

Bédier té la li la bien assuré inquièt pu

4.Posté par Marie le 25/05/2018 07:49

Ce monsieur a des problémes et je suis convaincu qu'un psy pourrait nous en donner les raisons.


tres souvent et trop souvent il parle de colonisation alors que nous sommes en 2018 .

je ne vais pas polemiquer ici ou alors il cherche plaire a une categorie de personnes pour des elections futures...

5.Posté par Antiflic le 25/05/2018 08:59

Egal à lui même
Qui écrit les discours de cet analphabète ?

6.Posté par Hummm le 25/05/2018 10:53

Virapoullé doit bien rigoler, car il a trouvé deux personnes qui sont tombées dans son panneau: Ratenon et Bédier. Les planteurs de Dioré chez qui les roches devaient être enlevées ont eux vu la possibilité d augmenter le potentiel de leur terrain et les sous que cela allait leur rapporter en vendant leurs roches; Mais cela arrangeait il le propriétaire des terrains de Bras Mousseline et de Paniandy où des roches sont prélevées? Rien n est moins sûr et à qui appartiennent ces terrains? Un peu de recherche et vous le saurez. Ces terrains vont donc être mis en valeur, assurant à leur propriétaire un gain substantiel quant à la vente des roches et de plus ce n est pas pour rien que le projet de route des hauts de l Est a été remis au gout du jour, vous savez bien par qui. C est donc tout bénéf pour certaines personnes. La carrière de Dioré pose effectivement des problèmes pour la population, mais si on avait fait en amont les dessertes cela n aurait pas été. De plus Virapoullé a attendu 4 ans et demi pour sembler découvrir que ce projet de carrière n est pas bon, alors que lui même avait approuvé cette affaire lors du conseil municipal. Lui et Bédier aussi par ailleurs. Se défausser aujourd’hui parce que la population se révolte car elle se trouve prise dans une gêne causée par le manque d anticipation de l équipe actuelle, est tout bonnement lâche. Le dépôt de dynamite sur Dioré va t il servir à ce site ou bien à Bras Mousseline et Paniandy? La question reste posée.

7.Posté par ??? le 26/05/2018 16:09

Un site splendide? Démago et faux-cul : les deux qualités d'un bon politicien pou berce l'électorat créole.

8.Posté par idiots le 27/05/2018 10:04

C'est la meilleure, maintenant Ratenon envoie des communiqué en stocks ! Trois pour le prix d'un ! On suppose qu'il lit les journaux et qu'après il envoie un communiqué de soutien à tous ceux qui barrent les routes ou protestent contre une soi disant injustice. Il faudrait qu'il embauche quelqu'un qui sache écrire pour éviter les fautes.....

9.Posté par Lonestar le 27/05/2018 15:41

TOUS autant que vous êtes qui écriver, vous ne valait pas 1 cents d euros.Au lieu d écrire des imbécilités,cherchez d abord à travaillez pour gagner votre vie honnêtement au lieu de vous occupez du culs des autres.Vous êtes tout juste bon à planter des zaricos.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes