Communiqué

Jean-Hugues Ratenon : "Politique de l’emploi : échec du Gouvernement"

Jeudi 26 Juillet 2018 - 15:46

Le député France Insoumise de La Réunion réagit aux chiffres du chômage sur l'île publiés par l'INSEE, en hausse. Il attribue cette hausse à la politique "de casse sociale" du gouvernement.
Ci-dessous, le communiqué du député


Jean-Hugues Ratenon : "Politique de l’emploi : échec du Gouvernement"
Selon les derniers chiffres de l’INSEE, au 2è trimestre 2018 : la Réunion compte 140 000 chômeurs en catégorie A, soit une augmentation de 1,8% sur ce 2è trimestre et + 3,3% sur un an. Toutes catégories confondues, notre île totalise 168 000 personnes sans emploi, soit une hausse de 2,1% sur le dernier trimestre et + 4,7% sur un an !!!!

La Réunion est la région de France qui enregistre la plus forte augmentation sur ce 2ème trimestre, tient à souligner l’INSEE. Déjà à la base, le taux de chômage était plus élevé à la Réunion qu’en métropole, avec cette augmentation et en un an de règne de Macron, l’écart s’aggrave. Sur ce dernier trimestre, 3540 Réunionnaises et Réunionnais viennent s’ajouter au nombre des sans-emploi. C’est une catastrophe sociale inadmissible.

Faut il s’étonner de ces mauvais chiffres ? NON. Depuis plusieurs mois, j’alerte sur les conséquences de cette politique de casse sociale d’Emmanuel MACRON :  

 - étranglement des petites entreprises par des charges de plus en plus lourdes, alors que le Gouvernement fait des cadeaux aux grosses entreprises.                                                                                                    
- gros coup de rabot dans les contrats aidés.baisse des dotations aux Collectivités                                                                                          - baisse des retraites sur lesquelles est appliquée maintenant la CSG                                                                               
- baisse de l’allocation logement….

Et malheureusement, le livre bleu va vite devenir le livre noir du développement économique et social de l’Outre-Mer. Aucune perspective, aucun objectif, aucun moyen supplémentaire sinon des tours de passe-passe pour nous faire croire que des millions vont être injectés dans notre économie alors qu’en réalité, le Gouvernement prend dans la poche des ultramarins pour financer quelques mesurettes.
  • Menace sur la sur-rémunération.
  • Suppression de l’abattement de 30% en Outre-mer.
  • Suppression de la TVA non perçue récupérable….
Oui, ce Président et ce Gouvernement des riches appauvrissent, jour après jour, la population la plus modeste. Conséquence de tout cela : moins d’argent dans l’économie, inquiétude, détresse, morosité dans l’opinion ; pression insoutenable sur les agents de pôle emploi, comme dans tous les services publics qui doivent faire plus avec moins de personnel ; pression aussi sur les élus : tous les services sont désorganisés ; les hôpitaux, la restauration scolaire subissent également le régime sec ; sans compter que l’environnement paie cash ces coupes budgétaires entrainant des risques sur la sécurité sanitaire.  L’épidémie de dengue en cours, en plein hiver, en est la preuve.

Il faut dire STOP. Je réitère mon appel à une forte réaction populaire et ma volonté d’un front uni pour sauver le peuple, ceux « qui ne sont rien » et qui « coutent un pognon de dingue » à Emmanuel MACRON et à sa cour.

                                                                                                Jean Hugues RATENON
                                                                                                  Député de la Réunion
N.P
Lu 1606 fois



1.Posté par JORI le 26/07/2018 21:13

Je ne vois aucune solution apportée par ratenon!!. L'embauche peut être massive des chômeurs par les collectivités??. Peut être nous dira t il comment il financerait cela?.

2.Posté par Pro no stick le 26/07/2018 23:05

quelles propositions ?

3.Posté par Jeanaimarre974 le 27/07/2018 08:22

Il propose de remettre comme avant...
Et d’arrêter de donner des cadeaux aux riches!

C'est pas clair les 2 premiers posts?

4.Posté par ZembroKaf le 27/07/2018 08:47

Lui "Ratenon" a déjà son emploi...lol !!!

5.Posté par JORI le 27/07/2018 10:44

3.Posté par Jeanaimarre974 le 27/07/2018 08:22
Comme avant quand??. Sous hollande, sakozix, chirac, mitterrand, de gaulle, quand???.

6.Posté par Le Rohinga le 28/07/2018 07:51

Vivement. L'autonomie démocratique et populaire.
Dommage, il n'a pas connu cette revendication prôner par le PCR.
Ils doivent rigoler la haut.

7.Posté par Jp POPAUL54 le 28/07/2018 20:54

Et pas de demande de démission de Madame la ministre du travail, cette foi ??

8.Posté par JORI le 29/07/2018 12:14

Et quelles ont été les actions de ratenon pour améliorer notre quotidien??.

9.Posté par Saluons le courage de M RATENON le 30/07/2018 07:29

C'est courageux de la part de M Ratenon de dire la vérité aux Francais. Il prend le risque de de se retrouver nez à nez dans une coursive avec benalla (une glissade dans les escalier arrive tellement facilement) ou une mesure de destitution que prendrait Braun Pivet avec de Rugy.

10.Posté par alcide le 30/07/2018 11:07

Normal, c'est cohérent, puisque ça fait partie du projet libéral d'entretenir un taux de chômage suffisant pour notamment baisser le coût du travail, et entretenir les divisions de toutes sortes, tout comme l'immigration massive d'ailleurs. C'est donc dans la logique structurelle de nos gouvernements, qu'ils soient de gauche, du centre, ou de droite, puisque ce sont tous des libéraux, et qu'il n'y a pas d'autres alternatives que le libéralisme économique, imposé par les multinationales et la finance mondiale...La rivière s'assèche de jours en jours , les poissons meurent, il ne restera que les plus carnassiers qui finiront à leurs tours à disparaître faute de menus fretins...

11.Posté par moiprésident2 le 30/07/2018 13:04

la solution est entre nos mains mais comme nous sommes des moutons et des grandes g...…! nous critiquerons toujours la société, c'est le problème de chaque citoyens ,nous sommes trop dans le bla bla bla et surtout ne comptons pas sur macron il est à la merci de la finance et des hommes d'affaires la masse n'est qu'un détail pour lui

12.Posté par patouche le 02/08/2018 09:12

Bah ! C est l été dans l hexagone.... on peut toujours brasser de l air.... les excès de zèle de ben machin, Les chiffres du chômage, les gesticulations de quelques politiques et de l assemblée....j en passe.... ne semblent pas affecter le moral du roi et de sa cour.... repas élyséen post vacances estivales, bon appétit hein !!!. La rentrée sera encore moins digeste.... . l eau (de la Honte) prend pas su feuilles songe. si ban’ na non plus....

13.Posté par fontaine le 03/08/2018 17:42

Là lu la fé un l'erreur....oté ça c'est une déclaration !!!! RATENON, PERCEVAL, SAVATIER, LEPERLIER, à nou là nou la fé.....

14.Posté par maikouai le 05/08/2018 21:07

Politique de l’emploi, échec ?
Non monsieur le député, en tant que parlementaire vous êtes nouveau, donc il serait injuste de vous faire porter déjà et aussi le chapeau, sur l’échec de la politique de l’emploi qui remonte à quelques décennies. En effet, tous les gouvernants successifs du Pays, depuis une quarantaine d’années, au moins, ont privilégiées : 1 la « Productivité par automatisation outrancière » de l‘outils de production, au détriment de la main d’œuvre salariale ; 2 l’ouverture du marché intérieur, à une concurrence internationale, à bien des égards déloyale, car torpillant les productions intérieures, soumises à des normes indispensables, mais pas toujours respecté par les produits concurrentiels d’importation.
Ces pratiques, profitant qu’aux spéculateurs, en plus de favoriser le chômage, ont, malgré une croyance à la peau dure, basée en majorité que sur le clinquant, nettement diminuer de plus le pouvoir d’achat individuel. Dans les années 60/70, période du plein emploi, un ouvrier qualifié, pouvait à crédit s’acheter sa maisonnée, actuellement un couple de cadre, peine, même sur un crédit de 20 ans et plus à s’approprier un appartement de 100m2.
En conclusion il vous faut creuser les méninges pour sortir de l’ornière dans laquelle pratiquement tous les politiques s’y complaisent. Depuis les T U C ; emplois aidés et autres formations bidons, servant plus de garderie pour adultes, car ne débouchant sur presque rien en fonction de la masse de demandeur d’emploi.
Les Jeux, l’oisiveté et autres encadrements « insipides », détruisant autant le savoir-faire que l’initiative.., Faut proposer autre chose en revenant à l’essentiel : travailler à la sueur de son front en rencardant un peu plus les « machines » et en redéfinissant les règles des échanges internationaux…
Utopie ? Non volonté bien que cela semble facile à réaliser sur le papier ! Néanmoins poursuivre ainsi dans l’oisiveté de masse, à terme ce sera pire surtout avec les nouvelles technologies à disposition.
Par la critique sérieuse et respectueuse, essayons de construire.

15.Posté par ORFELLE Patrick le 06/08/2018 09:01

C'est vous qui est en échec Mr Ratenon, pas le gouvernement, arrêter cette politique qui consiste à pointer du doigt le gouvernement qui est toujours responsable. Beaucoup ont fait cette politique avant vous, et vous êtes dans le continuum, alors prenez vos responsabilités, vous passez votre temps à critiquer et vous apportez aucune solution, vous êtes en continue dans le soutien concernant les problèmes des autres en lien avec les difficultés de notre société, porter des solutions de manière global pour notre pays, arrêter de fonctionner dans le parraître. Quand je vois à que vous allez apporter votre soutien à un usurpateur dans la 7ème circonscription, laisse moi vous dire, vous êtes la honte de la Réunion, et vous savez Mr Ratenon que la voie que vous preniez est un danger pour la Réunion parce qu'il y va de l'avenir d'un peuple. Le député Serge Letchimy de la Martinique a interpellé le gouvernement sur ce problème, la mis en minorité des peuples Domiens et vous pendant ce temps qu'est ce que vous faites à la Réunion vous collaborez à ce processus. Il faudra rendre compte un jour à nos enfants Mr Ratenon.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter