MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Jean-François Sita qui parle de culture ! C’est un gag


Par Jules Bénard - Publié le Lundi 7 Juillet 2014 à 16:43 | Lu 1405 fois

Jean-François Sita qui parle de culture ! C’est un gag
Il eût été dommage de rater ça. Le délégué régional à la Culture s’indigne vertueusement des dégâts causés à la culture par le refus de TAK d’ouvrir la Maison du volcan.
Je dirai qu’à mon sens, le dommage est double :
Nous ne pouvons nous passer de Maison du volcan pas plus que nous ne saurions nous passer d’un aéroport digne de ce nom à Pierrefonds.
Il se trouve, renseignements pris, que les 150 millions dévolus à l’aéroport sudiste ont été glissés dans la phénoménale cassette de 3 milliards de la NRL. Devinez pourquoi.

Il y a une chose qui ne peut me laisser indifférent, c’est l’emportement de M. Sita, qui s’étend longuement sur l’aspect culturel du litige. Mieux vaut entendre ça que d’être sourd.
Depuis quand Jean-François Sita a-t-il autorité pour parler culture ? Le fait d’être le délégué du même nom à la Région n’est pas un motif, tout au plus un mauvais prétexte.

S’il est délégué à la Culture, c’est par accointances politiques, pas pour ses connaissances culturelles profondes ni l’intérêt qu’il porte aux choses de l’esprit.
C’est comme si le docteur Petiot parlait d’humanisme ; ou les intégristes de tolérance.
Lui qui, devant micros et caméras (donc enregistré) a avoué ne jamais lire un livre ! Fort de café pour quelqu’un qui devrait plutôt être un passionné, non ?
Lui qui, avec ses potes et potesses de la Pyramide des incultes, a largement participé au naufrage de la culture, du livre et de l’édition à La Réunion !
Lui qui, pour alibi, a fait ouvrir des structures de lecture qui, péniblement, accueillent quelques centaines d’adhérents au prix de quelques dizaines de millions d’euros !

Je sais bien qu’on s’instruit beaucoup dans les hôtels de luxe à l’étranger, l’Australie entre autres. Mais pensez-vous réellement que M. Sita soit allé là-bas étudier de près la culture des Aborigènes ?
La morgue et la suffisance de ce donneur de leçons, de ce vertueux indigné, ne suffiront jamais à camoufler son inculture crasse ni le mépris qu’il professe ouvertement envers les acteurs culturels.
A-t-il une fois, une seule, pris la défense des intermittents du spectacle ?
A-t-il une fois, une seule, cherché à aider Vollard, Théâtre d’Azur ou Talipot, phares de notre culture dépossédés de leurs lieux d’exercice par des municipalités idiotes ? (Même pour des municipalités de droite, le mot culture s’écrit avec un « k » comme kalachnikov quand le créateur manifeste de l’indépendance d’esprit).

Je reste bien sûr seul responsable de mes propos. Persiste et signe :

Jules Bénard




1.Posté par blueshark le 07/07/2014 18:08

N'importe quoi ce courrier : mélanger le financement pour la rénovation d'un musée et la construction d'une route, c'est politiquement intenable ! Ces 2 opérations ne sont pas sur les mêmes lignes budgétaires.

2.Posté par foutu pei... le 07/07/2014 18:22

je me doutais qu'il y avait un os quelque part concernant certain zélu qui s'autoproclame grand connaisseur sans ouvrir le moindre livre ... avec l'argent des contribuables on peut tout se permettre pour amuser la galerie ..??? mais jusqu’à quand......

3.Posté par Jules Bénard le 07/07/2014 19:17

à posté 1 : vous êtes peut-être un partisan acharné, irréductible, indécrottable des dirigeants de la Pyramide des abrutis. C'est votre droit. Mais comme vous l'avouez à mots couverts, vous n'y comprenez rien. Inutile donc de le prouver à la face du monde en l'écrivant ainsi ! Les maquillages, ça existe, ne vous en déplaise, puisque vous évoquez les lignes budgétaires.

4.Posté par Requin bleu au cerveau strinnnnguée & la Raide ActriX sans soulip le 07/07/2014 20:28

@1
Vous connaissez quoi en matière budgétaire? Une ligne dévolue peut-être révolue et travestie en autre dépense...Exemple, la construction de l'hôtel de police Malartic. Coût budgétisé plusieurs fois sur plusieurs années, budget alloué, reloué vers d'autres dépenses....

Il faudrait penser à retenir votre nauséabonde servilité. Elle dessert la cause de votre maître.
En l'affaire, il a fallu monter un plan de financement "crédible" et cela m'étonnerait point que l'on ait grignoté sur certains projets.

5.Posté par Ti boug st-paul le 07/07/2014 20:50

Mais oui Jules, les financements publics sont régis par des textes précis et dans un cadre bien déterminé. Comme je l'ai dit à plusieurs reprises sur ce site, même si le Président de la Région le voudrait , il ne pourrait pas le débloquer.
Un budget de collectivité nécessite en investissement et en fonctionnement, une prévision après des études et tu le sais bien, toi qui était à la mairie de Saint-Pierre.
Je ne vois aucun rapport entre cette réouverture d'un musée et la nouvelle route du littoral.
Enfin, "la pyramide des abrutis " fait travailler des fonctionnaires dans des domaines très pointus et parmi certains de tes potes.
Je regrette que tu émettes des commentaires sur un Président de Région dont tu ne connais pas tout à fait ses engagements et sa valeur professionnelle.
Il a certes commis des erreurs politiques, mais qui n'en fait pas et je ne vois pas en quoi sa gestion de la NRL par exemple serait plus grave que l'équipe précédente qui a dépensé des tas de millions d'euros pour des espaces verts et des des plants venus d'ailleurs. Le temps efface le souvenir, c'est vrai.
Sincèrement je te préfère avec la guitare et j'en ai de bons souvenirs.

6.Posté par L'élu le 08/07/2014 10:56

La vrai question est de savoir pourquoi le Président de Région le garde toujours dans son équipe... (Question d'argent ?) ... Sera t'il toujours sur la liste du Président de Région lors des prochaines Régionales (Si le Président actuel se représente...)... Mystère...

7.Posté par Charles le 08/07/2014 14:12

Déçu que toutes ses manigances politiques empêchent l'ouverture de la Cité du Volcan !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes