MENU ZINFOS
National

Jean D'Ormesson est mort cette nuit, à 92 ans


L'écrivain et académicien Jean D'Ormesson nous a quittés cette nuit, emporté par une crise cardiaque.

Par - Publié le Mardi 5 Décembre 2017 à 13:54 | Lu 791 fois

Jean D'Ormesson est mort cette nuit, à 92 ans
Il était un immortel, académicien depuis 1973, et nous y croyions un peu, à cette immortalité. Mais Jean D'Ormesson a fini par nous quitter, cette nuit de lundi à mardi, à l'âge de 92 ans.

Il était charmant, charmeur, ses yeux rieurs et d'un bleu délavé disaient tant de l'absurdité du monde, des hommes, et sa conversation, rapide et brillante, faisait de lui le parfait invité des plateaux de télévision, qu'il aimait écumer, pour notre grand plaisir.

Il laisse une oeuvre dense, à l'écriture sensible et lucide, belle aussi, bien qu'il s'en défendît, admirateur qu'il était des grands auteurs. 
Jean D'Ormesson est né à Paris, le 16 juin 1925, d’une famille de conseillers d’État, de contrôleurs généraux des finances, d’ambassadeurs de France et de parlementaires, parmi lesquels un chancelier de France et un député à la Convention nationale.

Pour échapper à Sciences Po Paris, il entre en hypokhâgne, puis intègre l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm, juste après la seconde guerre mondiale. Il passe l’agrégation de philosophie et enseigne dans une université aux États-Unis. Puis il entre à l'UNESCO au Conseil international de la philosophie et des sciences humaines nouvellement créé, et qu’il dirigera plus tard. Il crée la revue de sciences humaines Diogène, puis dirigera Le Figaro entre 1974 et 1977, créant souvent la polémique à gauche avec ses éditoriaux politiques très marqués à droite.

Académicien, il oeuvre à l'entrée sous la Coupole de Marguerite Yourcenar, qui, contre toute attente, est élue en 1980 au fauteuil de Roger Caillois. C'est Jean D'Ormesson qui la reçoit en 1981, avec ces mots : "cette œuvre éclatante écrite dans ce style suprême qui rejette dans la préhistoire les fadaises et les mièvreries de la prétendue écriture féminine".

Nous restent du facétieux Monsieur ses livres en partage, car, disait-il, "tant qu’il y aura des livres, des gens pour en écrire et des gens pour en lire, tout ne sera pas perdu dans ce monde qu’en dépit de ses tristesses et de ses horreurs nous avons tant aimé."


Bérénice Alaterre
Passionnée de littérature et de cinéma d'auteur, intolérante à l'injustice, dévoreuse de journaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par huguette le 05/12/2017 16:06

Un grand Monsieur nous a quitté , a chaque fois qu'il passait a la télévision c était un régal de l'écouter,
il a donner l'envie de lire a toute une génération.

Au revoir Mr Dormesson

2.Posté par Thierry Massicot le 05/12/2017 19:11

"C'était bien"! Bon voyage Jean d'O
Que chacun puisse s'inspirer de ce petit grand bonhomme qui, plus il a vieilli et plus il s'est bonifié...Qu'il retrouve son meilleur ami-ennemi Tonton et reprennent ensembles les joutes verbales...J'en viens moi aussi à croire "Aux forces de l'esprit"
Son dernier livre qui va bientôt sortir s'intitule : "Et moi, je vis toujours"
Quel clin d'oeil!

3.Posté par Pamphlétaire le 05/12/2017 19:58

(…) ces éléphants, bien dressés, abaissèrent la tête devant lui en se prosternant et tous, au même instant, barrirent comme s'ils lui rendaient hommage. Jean d'Ormesson, la Gloire de l'Empire, p. 577.

Ici, c'est moi qui abaisse la tête pour vous rendre hommage car vous êtes un Monsieur avec un vocabulaire et une prose riches. Merci pour vos discours et vos livres. Reposez en paix.

4.Posté par L'Ardéchoise le 05/12/2017 20:30

Un regard, un sourire, une voix que l'on ne pourra oublier.
Homme d'exception que celui-là, au travers de ses propos, de ses livres et de certaines de ses idées.
Que l'éternité lui réserve ce qu'il en espérait !

5.Posté par MICHOU le 06/12/2017 16:23

Beaucoup de classe, d'humour et parti avec tant de discrétion et d'élégance.Pas de tapage médiatique 24/24,la France n'a pas arrêté de vivre et pourtant nous sommes tous profondément touchés

6.Posté par Lora le 06/12/2017 18:13

Un grand monsieur charmant et charmeur, oui, aux écrits légers comme les bulles du champagne mais qui avaient la particularité de nous faire réfléchir sans nous prendre la tête.
Au revoir Monsieur d'Ormesson et rdv lao.

7.Posté par VIEUX CREOLE le 07/12/2017 09:30

"L'IMMORTEL" JEAN D'ORMESSON ,N'EST P LUS DE" CE MONDE DES VIVANTS" ! Son éternel sourire malicieux , ses nombreux ouvrages resteront dans les mémoires ... Agnostique , comme son Meilleur adversaire et "complice" des débats télévisuels , ils sont réunis quelque part dans cet "Au-delà" mystérieux puisque tous les deux croyaient aux " Choses de l'Esprit" !! " BONS ET FERTILES DÉBATS PHILOSOPHIQUES ET LITTÉRAIRES A TOUS LES DEUX !! ! Dommage qu'on ne puisse entendre vos échanges depuis ce bas-Monde !!!!

8.Posté par eric le 07/12/2017 10:32

Oui un grand bonhomme !... et qui était certainement plus rock’n’roll que Johnny... dans un autre genre...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes