MENU ZINFOS
Santé

Jean Castex annonce l'envoi "des moyens humains et matériels nécessaires" à La Réunion et Mayotte


Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont fait le point sur l'épidémie de Covid-19 ce jeudi. Le nombre de contamination est en forte progression dans de nombreux départements. Il a annoncé pour La Réunion et Mayotte l’envoi de renfort.

Par NP - Publié le Vendredi 26 Février 2021 à 08:18

"Il faut tout faire pour retarder" un confinement, a déclaré hier soir le Premier ministre. La situation sanitaire se dégrade sur le territoire national. Dans l’Hexagone, le variant britannique affole les chiffres. "Le confinement est un levier auquel nous devons recourir quand on ne peut pas faire autrement. Il faut le faire à bon escient, au bon moment et dans la bonne mesure".

Toujours inscrit dans une stratégie territorialisée, le gouvernement a placé 20 départements en "surveillance renforcée". 

La Réunion et Mayotte n’en font pas partie mais "des moyens humains et matériels nécessaires pour venir en soutien des structures de soins" seront déployés en renfort, a indiqué Jean Castex. 

A Mayotte, un reconfinement local est en vigueur depuis le 5 février. Dans notre île, depuis jeudi un couvre-feu interdit les déplacements sans motifs impérieux de 22H à 5H.

Ce vendredi, le préfet pourrait annoncer le durcissent de la mesure.





1.Posté par MANIPULATION le 26/02/2021 09:13

nou na pu Caltex

2.Posté par polo974 le 26/02/2021 09:30

Toujours à anticiper avec 2 semaines de retard...

3.Posté par Zorro le 26/02/2021 11:00

Ah là nous sommes Français!
N'en déplaise à Bello...

4.Posté par Indignation le 26/02/2021 11:05

Malheureusement La Réunion va être mise sous cloche (couvre feu à 20h, confinement le weekend)
parce que les services de réanimation et de soins intensifs des hôpitaux sont proches de l'asphyxie à cause des evasans venus de Mayotte.
Non, la situation sanitaire à La Réunion est loin d'être aussi catastrophique qu'on essaie de nous le faire croire...
Mais, comme dit le proverbe, quand on veut se débarrasser de son chien, on dit qu'il a la rage.
Il y a trente ans les émeutes du Chaudron ...
Ne tirez pas trop sur la corde...

5.Posté par Marcel Prout le 26/02/2021 11:55

Post 4 Indignation: Puisque vous semblez être bien renseignés, pouvez-vous nous faire part de la situation sanitaire réelle à La Réunion, plutôt que d'appeler à la révolte une population qui ne demande qu'à travailler en paix... Merci d'avance !

6.Posté par ali le 26/02/2021 12:00

C'est reconnu en Moselle, le variant sud africain vient de Mayotte par un militaire

7.Posté par Indignation le 26/02/2021 13:39

Post5

Primo, je n'appelle personne à la révolution, tant s'en faut.
Je ne fais que constater que la colère gronde, surtout depuis les propos inconsidérés de Mme la directrice de cabinet du préfet
au sujet des hôpitaux...
Secundo, si vous aviez regardé comme moi le tableau des nombres de cas commune par commune publié par zinfos il y a quelques jours vous auriez constaté que dans la majorité des communes c'est loin d'être dramatique...
Surtout continuez à travailler en paix, c'est tout à votre honneur !

8.Posté par Totor le 26/02/2021 13:52

Aussi à Mayotte ils en ont beaucoup plus besoin svp

9.Posté par Ouais... le 26/02/2021 13:56

C est quand même étonnant,que les etats aient besoin de nous cloîtrés chez nous,Bloquant ainsi l économie.
Que le port du masque serait, un test d obéissance, alors que tout le jours les libertés et droit son crignoté. Le peuple est soumis, car la société et ces règles, se sont développée autour des besoins de l homme, Et ça les politiques de tout bois, le savent très bien.

10.Posté par justedubonsens le 26/02/2021 15:54

Il devrait féliciter son préfet par qui tout arrive !

11.Posté par tantine le 26/02/2021 18:00

même l'ONU se réveille !! quand on sait que schiappa a osé dire qu'après le covid elle craint des viols et comas éthyliques, ça montre la belle idée que ce gouvernement se fait du peuple souverain et pourquoi il continue à le maintenir sous pression :

"Le Secrétaire général de l’ONU a également déploré que la pandémie soit utilisée par certains pays, pour réprimer les « voix dissonantes ». « Brandissant la pandémie comme prétexte, les autorités de certains pays ont pris des mesures de sécurité sévères et adopté des mesures d’urgence pour réprimer les voix dissonantes, abolir les libertés les plus fondamentales, faire taire les médias indépendants et entraver le travail des organisations non gouvernementales », a dit le chef de l’ONU.

Plus globalement, ces restrictions liées à la pandémie ont servi d’excuse « pour miner les processus électoraux, affaiblir les voix des opposants et réprimer les critiques ».

Dans le même temps, l’accès à des informations vitales a parfois été entravé alors que « la désinformation mortelle a été amplifiée - y compris par ceux qui sont au pouvoir ».

https://news.un.org/fr/story/2021/02/1089912

12.Posté par Rico Rona le 27/02/2021 13:23

Et oui il va falloir agir efficacement maintenant... nous avions tout pour être préservés... merci les autorités inefficaces, le préfet en tête de liste. Le nombre de capacité d'accueil en réanimation est presque saturé et il va falloir commencer à choisir entre "les bons et les mauvais" citoyens..
Une honte !

13.Posté par JORI le 01/03/2021 21:01

11.Posté par tantine le 26/02/2021 18:00
"Le Secrétaire général de l’ONU a également déploré que la pandémie soit utilisée par certains pays, pour réprimer les « voix dissonantes ». « Brandissant la pandémie comme prétexte, les autorités de certains pays ont pris des mesures de sécurité sévères et adopté des mesures d’urgence pour réprimer les voix dissonantes, abolir les libertés les plus fondamentales, faire taire les médias indépendants et entraver le travail des organisations non gouvernementales », a dit le chef de l’ONU",
Des pays sont ils cités?. La France par exemple??. Y a t il eu "abolition" des nos libertés fondamentales, etc?.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes