MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Jean-Alain Cadet: "Les citoyens de la 3ème circonscription ont le pouvoir de m’élire à l’Assemblée nationale !"


- Publié le Lundi 4 Juin 2012 à 10:02 | Lu 501 fois

Jean-Alain Cadet: "Les citoyens de la 3ème circonscription ont le pouvoir de m’élire à l’Assemblée nationale !"
Le pape Jean Paul II lors de sa visite à La Réunion le 1er mai 1989 a prononcé cette phrase « Ress' pas dan' fénoir, viens dans la lumière ». La situation de notre île est très préoccupante et j’estime anormal que des élus puissent devenir de vrais professionnels de la politique et la plupart d’entre eux n’ont aucun scrupule à se présenter encore et encore sans faire le bilan des réalisations qu’ils ont faites pour améliorer la situation quotidienne des citoyens.

Les médias ont semble-t-il déjà décidé quels candidats seront au second tour des législatives des 10 et 17 juin prochain puisque le débat télévisé de la 3 ème circonscription sur Réunion Première ce mardi aura comme invités quatre candidats sur neuf. J’ai eu la liste de ces « gros » candidats comme on les appelle désormais (M. André Thien Ah Koon, M. Paulet Payet, M. Jean Jacques Vlody, M. Yvan Dejan), c’est ce qui se trame en coulisse et ces « gros » candidats, vont faire de grands discours à la télé et une fois l’élection passée, ne donneront aucune information de leur « travaux » pour La Réunion.

Comme dit l’adage, il faut dire ce que l’on va faire et faire ce que l’on a dit. Si l’on examine la situation catastrophique de La Réunion sur le plan social avec le chômage le plus haut d’Europe, sur le plan économique avec des entreprises locales en panne, une situation de notre biodiversité en grand danger, notre agriculture insuffisamment développée, il est légitime que ses « gros » élus/candidats fassent le bilan de leurs actions passées.

La plupart ont été où sont encore députés, maires, conseillers régionaux, conseillers généraux, sans parler des présidences de SEM, d’EPCI…, aucune institution ne leur échappe ! Dans leurs discours, ils sont contre le cumul des mandats, mais pas pour eux ; je m’engage si je suis élu à n’occuper qu’un seul mandat et à le faire à 100%. De plus, dans mon programme je proposerai un projet de loi limitant à deux mandats consécutifs locaux et une retraite politique à 70 ans !

Dans leurs discours, ils vous jurent que leur priorité c’est l’emploi. Qu’ont-ils fait pour l’emploi à part répéter qu’ils sont pour une augmentation des contrats aidés ? Dans mon projet plusieurs mesures phares peuvent dynamiser l’emploi dans notre île comme la création d’une banque publique des outremers afin de financer la création d’un institut de recherche et de développement dans les énergies renouvelables ou encore la création d’un service public de l’environnement afin de préserver à long terme notre île et permettre la création de véritables emplois non délocalisables. Je proposerai également que pour chaque contrat aidé financé par l’Etat, les collectivités locales s’engagent, à la signature du contrat à un financement pour l’encadrement, la formation et le fonctionnement pour cet emploi. Enfin, je proposerai la création d’une chambre consulaire des associations afin de libérer les milliers d’associations du joug des élus.

Sur la troisième circonscription, les élus/candidats qui sont en lice ont amené la commune du Tampon dans le mur et ont mis à genoux 400 associations, les maires qui se sont succédé n’ont pas réussi depuis 40 ans à permettre à chaque habitant d’avoir légitiment de l’eau de manière équitable. Ils veulent désormais confier la gestion de « notre » eau à des entreprises privées qui ne se gêneront pas à nous faire payer très cher pendant 35 ans l’eau qui est un droit pour tous et un bien indispensable à la vie.

Ne croyez pas à toutes les promesses, misez sur un candidat qui défendra vos intérêts avec conviction, sur un candidat « normal » qui ne courra pas après les mandats, qui vous rendra compte régulièrement des avancées obtenues ou des difficultés rencontrées, les yeux dans les yeux. Misez sur un candidat issu du peuple, qui connaît les difficultés réelles et qui s’engage à se battre pour améliorer votre situation. N’oubliez pas qu’avec deux ministres au gouvernement, EELV participe à la majorité présidentielle et chaque région de France aura au moins un, ou une députée EELV. La Réunion « lé pa plis, lé pa moins ».

Alors, chers concitoyens, lorsque vous déposerez votre bulletin de vote le 10 juin prochain, VOTEZ
Jean-Alain CADET et Emilie PORET et nous nous engageons à être digne de votre confiance.




1.Posté par en toute franchise le 04/06/2012 11:06

ce qui me gêne, c'est cette idée de candidat "normal" ! ça m'agace particulièrement...
un candidat doit justement être quelqu'un d'exceptionnel, suffisamment exceptionnel pour avoir de l'ambition pour son pays, pour ces concitoyens et des idées innovantes, justes et réalistes...
un candidat doit donner envie, doit faire rêver avec du concret (c'est pas donné à tout le monde !), doit être la hauteur, à la hauteur de représenter la République, de contribuer à servir la Nation...
rien de "normal", mais tout d'exceptionnel !!!

2.Posté par en toute franchise le 04/06/2012 11:10

Mr Cadet, prouvez-nous que vous êtes un candidat exceptionnel et nous voterons pour vous !!!
parce qu'en toute franchise, dans cette 3ème circonscription, nous avons bien besoin d'y croire un peu...

3.Posté par Ecolo le 04/06/2012 15:27

"un candidat « normal » qui ne courra pas après les mandats"... mais se présente à toutes les élections et est déjà secrétaire régional de son parti. Cherchez l'erreur ou l'embrouille!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes