MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Je viens d'assister à un spectacle ahurissant


Par Pierre Balcon - Publié le Jeudi 10 Décembre 2015 à 19:44 | Lu 1844 fois

Je viens d'assister à un spectacle ahurissant
Je viens d'assister à un spectacle ahurissant : Thierry Robert tient son dernier meeting sur la place de la préfecture.

Il n'est pas dans la tradition de notre République d'autoriser un tel regroupement politique, l'avant veille d'une élection, devant le siège de la représentation locale de l'Etat, en bloquant au surplus toute la circulation sur le Barachois.

On voit bien la charge symbolique qu'a voulu mettre Thierry Robert dans cette manifestation qu'il a conçue comme un défi au représentant de l'Etat, en écho à la pantalonnade qu'il nous avait servie il y a 3 ans !

Et manifestement ce mauvais coup à nos institutions a l'air de faire rire la clientèle venue en bus...

Ces gens sont dangereux!
 
Pauvre République ! Hier Huguette Bello nous engageait dans une quasi guerre civile, ce soir c'est son acolyte qui mime un coup d'Etat.
 
Pierre BALCON




1.Posté par kld le 10/12/2015 19:55

halala, balcon , encore un post abscon . les meilleures d'entre nous se lachent en apothéose .............. j'adore les périodes électorales, spécialement celle ci .dommage , encore que deux jours à rigoler .

2.Posté par Titi or not Titi le 10/12/2015 20:43


😄😄
Demain, Ils Vont Faire Un "Boeuf" Au Dimitil ! 😄😄
NRL !! 😜

ANouLa©®

3.Posté par Quid Or Din le 10/12/2015 20:47

Le Kid en question doit être un nervi de la plume molle, en mission de bons offices au service de la triade opportuniste Bello-Annette-Th.Robert, qui en guise de saillie, se tripote l’assonance en -con. Au bal éponyme, Kid irait jusqu’au bout de la nuit… sa seule chance de régner.

4.Posté par l''''observateur le 10/12/2015 21:18

Ce qui est ahurissant, M. Balcon, c'est d'avoir la mémoire sélective et la colère partisane. Je ne porte pas spécialement dans mon coeur le triste sbire de de Saint-Leu et je n'apprécie guère ses élucubrations.

De part vos anciennes fonctions, je me serai attendu à d'avantage de retenue, même si vous avec vos opinions et le droit légitime de les défendre. Ainsi donc, à vous en croire, Huguette Bello nous aurait engagé dans une "quasi guerre civile" tandis que Thierry Robert, selon vous singeait "un coup d'état. Rien que ça !

La place de la Préfecture -que vous connaissez bien- "siège de la représentation de l'Etat", comme vous le dites si bien, aurait donc été à vos yeux profanée?

Non décidément, vous avez la mémoire courte et la colère aussi sélective que partisane! N'avez-vous pas été choqué, un certain 16 octobre 2014 2014, par la manifestation partisane et politicienne qui s'y était déroulée?

Ce jour-là, Didier Robert, flanqué de Michel Fontaine et de Joseph Sinimalé, bons clients de la justice de la République, ceints de leur écharpe tricolore, étaient eux aussi à deux pas du "siège de la représentation de l'Etat" et vociféraient contre ce même Etat, insuffisamment généreux, à leurs yeux, en matière de continuité territoriale.

Dans un article du 29 juin 2015, le Quotidien -oh l'horrible torchon gooochiste- révélait que la Plate Forme des Emplois Verts, grassement subventionnée par la Région, avait mobilisé ses troupes pour venir "faire le tas" à cette manifestation.

Pourtant, Didier Robert en personne avait démenti tout recours aux bus, employés communaux et emplois verts, évoquant, la main sur le coeur la "volonté spontanée des Réunionnais".

Las ! Dans son rapport d'activité, la Plate forme des associations des emplois verts, qui a percu 199 766 euros de la Région pour l'année 2015, écrit en page 14: "nous avons décidé de répondre favorablement à l'appel du Conseil régional de la Réunion, à participer à la manifestation du 16 octobre 2014 devant la Préfecture, sur l'arrêt du financement de l'Etat au dispositif de continuité territoriale."

Voilà qui s'apparente fortement à des pratiques que, de part vos anciennes fonctions, vous avez surement connues. Debré n'est plus de ce monde. Mais certaines pratiques de son époque ont décidément la vie dure !

Si Thierry Robert a profané la place de la préfecture, Didier Robert n'en a pas fait moins le 16 octobre 2014. Mais cela vous aura sans doute échappé ...

5.Posté par Quid le 10/12/2015 21:30

Le Kid en question doit être un nervi de la plume molle, au rire gras, en mission de bons offices au service de la triade opportuniste Bello-Annette-Th.Robert, qui en guise de saillie, se tripote l’assonance en -con. Au bal éponyme, Kid irait jusqu’au bout de la nuit… sa seule chance de régner.

6.Posté par Le train le 10/12/2015 21:37 (depuis mobile)

C est d'un lamentable ! Comment accorder du crédit à ces deux candidats et comment on t il pu faire cela ? Je dois dire que plus rien ne m étonné avec eux

7.Posté par Mdr le 10/12/2015 21:39 (depuis mobile)

Il s'y croit déjà ! Bientôt il va dire qu'il se déclare président de la république ! Attention Thierry , Higuette va t expatrier ! Dimanche soir vous allez voir ils vont se déchirer entre eux

8.Posté par Pitoyable le 10/12/2015 21:48 (depuis mobile)

C''est tellement minable que j''en resté bouche bée! Quelle honte

9.Posté par Boulgoum le 10/12/2015 23:13

"Comment les partis politiques doivent-ils procéder pour obtenir l’autorisation d’utiliser ainsi l'espace public pour un meeting en plein air ?

Une double autorisation…
Avant de mettre sur pied un tel événement, il faut obtenir une double autorisation : celle de la Préfecture et celle de la mairie .

Tandis que la mairie se prononce sur la disponibilité des espaces, la Préfecture gère les problèmes que les meetings peuvent poser à l'ordre public".
............

Dès lors, Monsieur BALCON s'il y avait risque demimage de coup d'Etat, la Préfecture avait pouvoir de reprendre la main, vu que de plus nous sommes en état d'urgence, période pendant laquelle on ne peut pas mimer un acte aussi grave. Si le préfet n'a pas moufté "c'est que tout était en règle".

D'autant que de plus, le Maire ayant l'oreille du gouvernement, le préfet est deux fois voire dix fois, plus prudent (il ne va pas roder le chabouc pou se faite taper").

Du temps où vous officiez, auriez-vous suggéré l'interdiction sous prétexte de mimage de coup d'Etat à la démocratie?

Quand localement, il y avait une présidente de région qui était également ministre de droite (après avoir, grosse cocasserie, remplacé au pied levé son ex qui était de gauche à la Région) , le préfet était inaudible mais totalement....Vous étiez en poste, il me semble...

Je donne un point de vue impartial sur cette affaire qui vous froisse, d''autant que ce matin, j'y étais et qu'il y était impossible de s'y garer. J'ai trouvé le fait incongru.Naturellement, comme j'ai su que tout avait été fait dans la précipitation, j'ai bravé les petits rubans barrant l'accès aux parkings et pris place en demandant à voir l'arrêté municipal et préfectoral interdisant le stationnement (devant être signé par les deux zotorités), qui contredit un autre arrêté autorisant le stationnement et une délibération pour l'installation de parcmètres (on peut pas interdire le stationnement temporairement et laissez valide le système de paiement de stationnement ).

10.Posté par Pierre Balcon le 11/12/2015 06:01

réponse à 4 et 9
Il faut distinguer les manifestations portant des revendications contre l'Etat ( syndicales ou groupes de pression ) et les manifestations politiques générales .
Il n'est pas dans l'esprit de nos institutions et dans nos traditions de mélanger les genre sauf en cas de crise majeure .
Que diriez vous si Marine le Pen avait organisé un meeting devant l'Elysée?
Ah je vous sens tout à coup hésitant .
J'entends d'ici les cris de la presse de "gooche" .
Savoir que ce meeting avait était porté par un homme politique du centre me laisse perplexe.

Sur le reste renvoyer toujours à mes anciennes fonctions par des ex enseignants ou des agents municipaux souvent encore activité et qui sont astreints strictement aux mêmes obligations devient lassant .
Je ne sais pas si par là on entend me reconnaître une certaine compétence ou si l'on veut m'assigner au silence
Je suis un citoyen libre , et je l'ai toujours été et en plus désormais je suis libéré de mes obligations de réserve et j'aurais beaucoup de choses à dire et vous ne me ferez pas taire .
Je n'avance pas masqué comme vous parce que je suis libre et et considère que dans une démocratie mature on doit se faire un devoir moral de dire exactement ce qu l'on pense et d'assumer ses idées et ses propos ;
C'était l'un des piliers de la démocratie grecque que l'on a oublié .
Dernière chose enfin : je ne sais pas à quel principe moral ou éthique répond l'argument consistant à rappeler que l'adversaire avait fait autant ( ce qui en plus n'est pas tout à fait le cas ) . A ce compte là je ne donnerai pas cher ni de notre république ni de notre vie sociale .( Il a tué sa femme mais l'autre avait précédemment tué sa fille etc.. )

11.Posté par Pro No Stick le 11/12/2015 06:34

on peut se demander s'il y avait du monde au balcon..tout au plus...le reste n'est que délire tenant la dragée haute aux élucubrations d'un autre nostalgique du temps où Papa Debré régnait sur les consciences des "expatriés" de la Préfecture..

4.
+1

12.Posté par Alexis le 11/12/2015 09:49

Moralité, la liste d'Huguette est non seulement anti-européenne, mais aussi anti-républicaine!

13.Posté par Félicien le 11/12/2015 09:53

La Jacasse péi adore faire dans la provocation, c'est tout ce qui lui reste! Entre la calbasse vide qu'ils servent aux Réunionnais comme programme, et l'incohérence dans leur propos, on ne s'y perd pas seulement, on s'y noit!

14.Posté par Félicien le 11/12/2015 10:06

Le vide, le néant, il faut le combler. Comment, par des gesticulations, ça épate la galerie, ça crée une ambiance. Au final, on a eu droit à un jeu de dupe, où les idées ne sont pas révolutionnaires! Nulle cette politique autrement!

15.Posté par Medhi le 11/12/2015 10:11

@Félicien, merci pour tes éclaircissements, mais on le savait déjà.
Je rajouterais qu'en terme de regroupement qui se veut républicain, on eu droit à une démonstration complètement opposée! Comment faire confiance à ces personnes?

16.Posté par Pierre Balcon le 11/12/2015 10:42

à post 11 Pauvre ignorant ! Michel Debré a fait plus en 10 ans pour La Réunion que tous ses prédécesseurs en 100 ans et surtout que ceux de la 4 ème république qui vous sont manifestement si sympathiques . Ah comme vous regrettez Guy Mollet qui nous avait gratifié de Perreau Pradier.
Le malheur d'Huguette se sont certes ses insuffisances , dans l'analyse et les propositions , mais c'est surtout qu'elle est entourée d'imbéciles qui lui ont plombé sa campagne

17.Posté par H. DEZAERT le 11/12/2015 12:05

Si TiRob a fait campagne sous le nez du Préfet, c'est parce qu'il est le "supérieur hiérarchique" de ce dernier !

De cette manière, il dit sa volonté d'expatrier son 'subalterne' à la 1ère occase !

18.Posté par Pro No Stick le 11/12/2015 13:02

10.
ben non elle le peut pas pour des raisons simples..il n'y a pas de place ..

19.Posté par Pro No Stick le 11/12/2015 13:03

10.
faut il en déduire que le préfet, sous son nez, laisse s'installer et se dérouler des activités illégales??


20.Posté par Boulgoum le 13/12/2015 01:12

10.Posté par Pierre Balcon

Que diriez vous si Marine le Pen avait organisé un meeting devant l'Elysée?
Ah je vous sens tout à coup hésitant .
............................

Pas du tout. Je ne vote pas FN mais puisque vous soumettez une situation fictive, je vous précise que si le FN aurait tenu un tel meeting devant l'Elysée, il s'induit que ce parti aurait obtenu l'aval du Préfet de police. Cela ne m'aurait pas heurté pas plus que le meeting du Robert ou d'un autre.....Et puis, il faut que le préfet connaisse également les désagréments de tels meetings (voitures sono etc...).

21.Posté par Pierre Balcon le 13/12/2015 10:53

J'ai travaillé en prison dans ma prime jeunesse . Je faisais à l'époque des études de criminologie .
J'avais été frappé par le fait que les plus grands délinquants étaient en fait de rigoureux "formalistes" . J'entends par là qu'ils s'attachaient exclusivement à la forme du droit et des règles en général . Ils avaient ainsi une conscience aiguë des barèmes de peine aussi bien devant la Cour d'assises que par rapport au règlement intérieur . Ils ne protestaient que si le juge ou le maton avait rapporté leur crimes ou leur faute à la mauvaise mesure officielle.
Et n'allez pas leur parler des principes généraux du droit , de jurisprudence , de morale et encore moins d'éthique.
En politique c'est pareil . N'allez pas parler à ces professionnels de la transgression des principes , républicains ou pas , de l'éthique etc.. .
Pour eux tout ce qui n'est pas interdit est autorisé et évidemment s'ouvre ainsi un champ infini de manquements .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes