Faits-divers

"Je te veux heureux, où que tu sois" : Le message poignant de Delphine Caizergues avant de rentrer en métropole

Lundi 13 Novembre 2017 - 10:53

Malgré de nouvelles recherches organisées notamment le dimanche 5 novembre à Saint-Louis et un appel à témoin lancé le mardi suivant, la famille de Mathieu Caizergues n’a toujours pas de nouvelles du gendarme disparu. " Je repars sans toi, une nouvelle fois, une 3ème fois…", confie dans un message poignant, Delphine, sa mère sur la page Facebook "Retrouvons Mat", juste avant son retour vers la métropole. 

Toujours empreinte d’une pointe espoir, elle s’adresse également directement à son fils souhaitant que "ce silence soit un choix, le sien". "Je te veux heureux, où que tu sois."

En attendant le dénouement de cette affaire, la mère de famille déclare "essayer de reprendre un semblant de vie normale, pour tes frères, pour tes grands parents... Faire en sorte que ton absence, si lourde soit elle, reste supportable pour nous tous…"
 
N.P
Lu 27002 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 13/11/2017 11:28

C'est cruel d'être dans l'attente, de ne pas connaître la vérité sur son enfant, savoir ce qu'il est devenu, où il se trouve.

2.Posté par Doudou le 13/11/2017 12:03 (depuis mobile)

Je pense que ce monsieur a perdu la mémoire et qu il est entrain de jouer à kolhanta....

3.Posté par ah! le 13/11/2017 12:35

très dur de ne pas arriver à savoir ce qu'est devenu son fils, disparu?? mort?? beaucoup de courage à cette famille, surtout à cette mère si déterminée et repartir sans pouvoir comprendre....qu'est ce qui c'est passé....?

4.Posté par Dazibao le 13/11/2017 12:38

Je compatis de tout coeur à la détresse de cette maman, de cette famille.

5.Posté par Philosophe le 13/11/2017 13:31 (depuis mobile)

Courage madame !Nous gardons tous l espoir !

6.Posté par L’œil dans le triangle le 13/11/2017 11:23

Reprendre tout à zéro, inspecter mètre par mètre la falaise, de haut en bas, située entre la brèche et Ticol. Un travail de Romain c’est sûr, sans remettre en cause tout ce qui a été fait, la configuration des lieux ne permet pas de faire des observations fines et précises, de ce qui peut être caché dans la végétation.

7.Posté par amour le 13/11/2017 15:05

Peut-être que Bernard aurait écrit ces quelques mots pour sa maman…
« TRÈS CHÈRE MAMAN … Je t’aime, maman. Tu as toujours été pour moi une source d’inspiration et de bonheur, et l’amour que tu me témoignes me procure une grande sécurité. Je sais que je ne suis pas toujours la voie que tu aimerais me voir suivre et je constate combien tu veux me protéger contre les embuches de la vie, tout en espérant que je fasse les bons choix. Le fait que tu sois fière de moi me comble de joie, et, quand par malheur je te déçois, je souffre avec toi. Tu m’as enseigné, par ton amour et ton expérience, tout ce qui fait que je suis qui je suis et ce qui me donne la force de croire en moi. Tu m’as montré comment reconnaître en moi la capacité de développer mon potentiel. Je ne choisis peut-être pas toujours le chemin le plus facile et j’ai peut-être parfois tort, mais j’ai appris à prendre mes propres décisions, en me basant sur ce que je crois être bien à ce moment-là sachant pertinemment que ma décision changera peut-être avec le temps. Bien qu’il ne te soit pas toujours possible de comprendre mes agissements, n’oublie jamais, très chère maman, qu’au plus profond de mon être tu as et tu auras toujours une place toute spéciale. Peu importe le cheminement que je choisirai, je respecterai toujours ton jugement, même si je ne l’accepte pas toujours comme si c’était le mien. »

8.Posté par KOI le 13/11/2017 17:48

très brave te très courageuse MAMAN.....
des MOTS qui pèse lourd sur l e coeur COURAGE

9.Posté par margoze le 13/11/2017 15:11

Courage madame, j’espère que vous aurez des nouvelles de votre enfant

10.Posté par klod le 13/11/2017 18:15

poignant.

11.Posté par Tikaf le 13/11/2017 18:21 (depuis mobile)

Vous le reverrez tôt ou tard...
La vraie sagesse de la vie consiste à voir l’extraordinaire dans l’ordinaire

12.Posté par Lecolier veronique le 13/11/2017 20:03 (depuis mobile)

Nous suivons tous ici tout ce que vous mettez en oeuvre pour retrouver votre fils.
Vous nous avez touches et emus...
Je suis maman et ressens cette force que vous deployez...
Vous essayez tout, tentez tout..
Je suis triste que ca n aboutisse pas...

13.Posté par L'Ardéchoise le 13/11/2017 20:39

6 - Ce serait vraiment bien que cette maman puisse lire ce texte (auteur inconnu...)

Mon coeur de mère accompagne sa détresse, je ne sais trop comment je réagirais si mon fils, ma fille, ou l'un de mes petits enfants venaient à disparaître. Je ne suis pas sûre que j'aurais son courage.

14.Posté par chereau N le 14/11/2017 05:13 (depuis mobile)

Si ces recherches n'ont encore rien donné c'est qu'il est encore vivant....

15.Posté par Delphine Caizergues le 14/11/2017 10:25 (depuis mobile)

Merci à tous pour votre soutien,
Merci « amour » pour cette magnifique lettre d’espoir.
Bonne journée à tous,
Bises de métropole.

16.Posté par Issa Ekrire le 14/11/2017 11:47

Bravo à Amour pour son message fictif !

17.Posté par Cafrine le 14/11/2017 22:12

Je voudrais dire à cette maman que la prochaine fois qu'elle décide de revenir faire des nouvelles recherches pour retrouver son fils de venir cette fois-ci discrètement. A ce moment là c sur qu'elle pourra l'apercevoir. Courage madame Caizergues!

18.Posté par Grangaga le 15/11/2017 13:04

Lèss' a li vivv' son..... libèr'té.......
Assé fé tapaz'...........zot' va fé trapp' a li........
Va fé mètt' a li l'azil'.........ou la zol'.......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter