MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Je suis inquiet pour la Réunion...


Par - Publié le Mardi 21 Août 2012 à 19:24 | Lu 4678 fois

Je suis inquiet pour la Réunion...
Les mauvaises nouvelles ne cessent de s'accumuler pour la Réunion : baisse de moitié des emplois aidés et des emplois verts, entreprises qui ferment les unes après les autres, chômage qui bat des records et, cerise sur le gâteau, on nous annonce une nouvelle explosion des prix de l'essence et du gasoil les amenant à un niveau jamais vu.

Les manifestations se succèdent, pacifiques jusqu'ici mais n'oublions pas que la flambée du prix de l'essence avait déjà été à l'origine de soubresauts dont notre île garde le triste souvenir.

Plusieurs de mes sources m'affirment craindre une nouvelle explosion sociale à court terme. Espérons qu'elles se trompent.

Mais, comme pour leur donner raison, on voit le PCR et Paul Vergès s'agiter à nouveau depuis quelque temps, relançant sur le tapis le brulôt de la surrémunération... Après s'être pris une déculottée aux législatives, le PCR a besoin de se refaire une virginité et quelle meilleure façon que de surfer sur la vague du mécontentement, quitte à parfois la devancer quelque peu... Histoire de se positionner ensuite comme interlocuteur incontournable dans les négociations qui suivront en disant : "vous voyez, je vous l'avais bien dit. A force de ne pas nous écouter, voila ce qui arrive. Si vous ne voulez pas que ça se reproduise, vous savez ce qu'il vous reste à faire"...

La Réunion s'enfonce chaque jour un peu plus dans la crise, le pouvoir d'achat des Réunionnais s'effrite de plus en plus. Pour autant, on peut être certain d'une chose : la solution ne viendra certainement pas de la rue. De nouveaux événements risquent au contraire de nous enfoncer encore un peu plus dans ce que nous essayons d'éviter...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par EXPEDIT le 21/10/2014 13:50

Un petit exemple qui n'a pas eu les honneurs des médias et pour cause tout pourrait être remis en question fini grogneugneux!!! Syndicats, partis politiques et tout bord, il s'agit de se prendre en main, le peuple par le peuple pour le peuple un lien qu n'a pas fait de bruit et pourtant ça fout les chocotes aus crapules d'oligarques qui gouvernent le France....Graissons la guillotine c'est le seule shose qui nous reste a faire .... copier dans votre navigaeur ce lien:

http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/29/a-saillans-les-1-199-habitants-ont-tous-ete-elus-premier-tour-251062t

52.Posté par ELFORDY Expedit le 24/10/2014 10:27

« Le mensonge donne des fleurs, mais jamais de fruits ».
Nous, mouvements sociaux réunionnais, nous devons déclarer la guerre contre la pauvreté qui est maintenant devenue une arme de destruction massive des peuples, menée par les gouvernements de l'UE, sous la houlette des américains...Qui ont trouvé LA solution MIRACLE pire que le WTC en commençant par son propre peuple..... 46% des américains vivent maintenant en dessous du seuil de pauvreté et 80% au chômage....Le comble c'est l'oligarchie européenne qui se bât pour interdire les productions et les cultures non intensives c'est à dire que nous n'avons plus le droit d'essayer de vivre en autarcie , comme celui de cultiver des plantes médicinales telles que l'Artemicinine une plantes qui peut tuer les cellules cancéreuses du poumon en 16 heures on peu la trouver sur google, il y a aussi un autre problème causé par une plante qui donne des sueurs froides a la multinationale MONSANTO, c'est notre brède parietaire connue aussi sous le nom d'amarante qui réussi a lutter contre le fameux Roundup que tout le monde connait c'est un désherbant qui en plus de son rôle détruit aussi notre santé...

L'AMARANTE GAGNE CONTRE MONSANTO

Cette plante est en train de faire tourner les beaux rêves de Monsanto en cauchemars.

Les OGM, pour Monsanto, c’est la réponse absolue à la prédation des insectes.

Pour les écologistes, et pour beaucoup de citoyens responsables, les OGM sont une menace pour l’environnement.

Mais là où tous les militants du monde se cassent les dents contre le puissant loybby OGM, une petite plante fait de la résistance.

L’amarante est une plante bien connue de nos ancêtres, puisque les Incas la considéraient comme une plante sacrée.

Mais pour le lobby OGM, c’est plutôt une « sacrée » plante.

Chaque plante produit environ 12.000 graines par an, et les feuilles contiennent des vitamines A, C et des sels minéraux.

Elle est même plus riche en protéine que le soja, pourtant considéré comme champion en la matière.

Les diététiciens affirment que la protéine de l’amarante est de qualité supérieure à celle du lait de vache.

Ils conseillent d’utiliser les graines moulues d’amarante, mélangées à celle du blé pour faire du pain à qui elles donnent un délicieux goût de noisette.

Mais revenons aux OGM.

La scène du « drame » s’est tenue aux USA, à Macon, en Géorgie.

Un agriculteur remarqua en 2004 que certaines pousses d’amarantes résistaient au Roundup dont il arrosait généreusement ses plants de soja.

Les champs victimes de cette amarante comportaient une semence qui avait reçu un gène de résistance Roundup.

Depuis cette date, le phénomène s’est étendu à d’autres états : la Caroline du Sud, et du Nord, l’Arkansas, le Tenesse et le Missouri.

Le 25 juillet 2005, the Guardian publiait un article de Paul Brown qui révélait que des gènes modifiés avaient transité vers les plantes naturelles, créant ainsi une graine résistante aux herbicides.

Ce que confirment les experts du CEH (centre for ecology and hydrology), et ce qui contredit les affirmations des pro-OGM qui ont toujours prétendu qu’une hybridation entre une plante génétiquement modifiée, et une plante naturelle était impossible.

Pour le généticien britannique, Brian Johnson, spécialisé dans les problèmes liés à l’agriculture : « il suffit d’un seul croisement réussi sur plusieurs millions de possibilités. Dès qu’elle est créée, la nouvelle plante possède un avantage sélectif énorme et elle se multiplie rapidement. L’herbicide puissant utilisé ici, à base de glyphosphate et d’ammonium a exercé sur les plantes une pression énorme qui a encore accru la vitesse d’adaptation ».

La seule solution qu’il restait aux agriculteurs était d’arracher les plants d’amarante à la main.

Sauf que cette plante s’enracine très profondément, rendant cette solution quasi impossible à réaliser.

Du coup, les agriculteurs ont renoncé à cet arrachage.

5000 hectares ont été à ce jour purement et simplement abandonnés, et 50.000 autres hectares sont menacés.

Depuis, ils sont de plus en plus nombreux ces agriculteurs américains qui renoncent à utiliser les plants OGM, d’abord parce qu’ils coûtent de plus en plus chers, et que la rentabilité est de mise en agriculture comme ailleurs, et enfin parce que l’efficacité des OGM est contestable au vu de ce qui est en train de se passer.

Pour Alan Rowland, producteur et marchand de semences de soja, à Dudley, Missouri, personne ne demande plus de graines Monsanto, au point que les graines OGM ont purement et simplement disparu de son catalogue.

Pourtant, cela représentait il y a peu 80% de son catalogue.

Il constate que les agriculteurs retournent aujourd’hui à l’agriculture traditionnelle.

Comme le dit Sylvie Simon dans un article à paraître dans la revue « votre santé ».

L’amarante est en quelque sorte un boomerang renvoyé par la nature à Monsanto.

« Elle neutralise le prédateur, et s’installe dans des lieux ou elle pourra nourrir l’humanité en cas de famine. Elle supporte la plupart des climats, aussi bien les régions sèches que les zones de mousson, et les hautes terres tropicales et n’a pas de problèmes ni avec les insectes, ni avec les maladies, donc n’aura jamais besoin de produits chimique ».

Les plantes vont-elles réussir là où tous les militants anti OGM du monde ont jusqu’à présent échoué ?

En tout cas, comme disait un vieil ami africain :

« Le mensonge donne des fleurs, mais jamais de fruits ».
L'amarante, plante espiègle
www.agoravox.fr
Cette plante est en train de faire tourner les beaux rêves de Monsanto en cauchemars. Les OGM, pour ...sur google vous trouverez tout ce que l'on peut faire avec cette plante vous ne serez pas déçu bonne recherche et un petit message pour Pierrot 'la Réunion peut être "en Autonomie alimentaire" mais il faudrait aussi que la solidarité renaisse et surtout, une prime pour ceux qui conservent leurs pieds de fruits a pain et partage au lieu de laisser tomber les fruits une fois mûrs....

53.Posté par ELFORDY Expedit le 25/10/2014 10:35

L'EXEMPLE CUBAIN DEVRAIT NOUS RÉCONFORTER ... ON A TOUT POUR S'EN SORTIR !

À ma connaissance, les Cubains sont les seuls « sur le plan étatique » à avoir réussi la reconversion du système agricole intensif en système biologique et écologique permettant le rétablissement de leur souveraineté alimentaire.

Un petit retour en arrière s’impose …

Après la chute du bloc soviétique en 1989, Cuba s’est retrouvée du jour au lendemain sans engrais, pesticide, machine, pétrole, etc. La situation est devenue rapidement catastrophique et critique pour le pays avec un quasi-effondrement de la production nationale, la perte d’un marché très rentable, à savoir celui du sucre « rappelons que Cuba exportait 85% de sa production ». Le pays a failli ainsi sombrer dans le chaos, mais Cuba a réussi l’exploit de la survie de sa population dans ce contexte très difficile en satisfaisant ses besoins avec les moyens et les ressources locales.

Dans ce contexte, la citation de Platon prend tout son sens. En effet, « la nécessité est la mère de l’invention ». Bien qu’il ne s’agisse pas d’une invention à proprement parler dans notre cas, cette situation critique est une belle illustration des alternatives et des solutions locales mises en œuvre par Cuba pour assurer une souveraineté alimentaire à sa population.

Sans entrer dans les détails, nous pouvons dire que l’état cubain a entrepris d’urgence une série d’actions pour faire face à la crise comme, la décentralisation de la production agricole, l’encadrement et le soutien technique et logistique aux agriculteurs, la réorganisation et l’encouragement du regroupement et l’affiliation des agriculteurs aux coopératives, la mise en place d’un système de recherche et développement efficace, l’encouragement de l’utilisation des ressources disponibles pour une production et commercialisation au niveau municipal et l’ouverture donc sur les marchés locaux avec une expansion du système d’agriculture urbaine biologique, mais également le retour aux techniques artisanales, l’utilisation d’intrants naturels, etc. etc. Autant de mesures qui ont permis à l’agriculture cubaine d’enregistrer d’excellentes performances, de rebondir et de témoigner de la faisabilité technico-commerciale d’un tel retour en arrière vers des pratiques agricoles mieux pensées, adaptées et surtout viables.

Aujourd’hui, l’histoire cubaine devrait nous servir de leçon et nous aider à remettre en question nos pratiques agricoles, à privilégier une agriculture durable respectueuse de l’environnement sans pour autant attendre d’être en situation de crise pour réagir.

Il faut garder à l’esprit qu’en cas de crise énergétique ou autre, l’agriculture ne sera pas le seul secteur touché, mais elle demeure un pilier et constitue une ligne rouge à ne pas franchir. Il suffit juste de se rappeler les images des émeutes de la faim de l’Égypte en 2008 pour prendre conscience et garder en mémoire les conséquences éventuelles d’une telle crise …

Les questions qui me viennent alors à l’esprit sont de savoir comment les Cubains ont-ils surmonté cette crise et comment ont-ils œuvré ensemble pour trouver une solution à cette situation critique ? Comment cette poudrière n’a-t-elle pas constitué une entrave au devenir de ce pays ?

Pour vous donner un petit aperçu de l’agriculture cubaine d’aujourd’hui, je vous invite à regarder ce reportage qui me parait très intéressant
Bio & Eco : l’exception cubaine …
belkagro.wordpress.com
À ma connaissance, les Cubains sont les seuls « sur le plan étatique » à avoir réussi la reconversio...

54.Posté par EXPEDIT le 27/10/2014 09:56

https://www.facebook.com/1JacobCohen/photos/a.541877132511553.1073741825.537032896329310/623138481052084/?type=1&theater

55.Posté par EXPEDIT le 27/10/2014 10:47

Mon lien semble ne pas passer je vous laisse le texte qui l'accompagne:

LA FRANCE, LA FRANCE, LA FRANCE

La France éternelle des droits de l'homme,
la France de l'esclavage,
la France des conquêtes coloniales,
la France de l'Algérie, 1 million de morts dont des milliers enfumés vivants dans des grottes lors de la pacification et d'autres milliers entassés vivants dans des camions et précipités dans des ravins à Sétif, la France de la torture, la France qui s'auto-amnistie des crimes coloniaux, la France qui a livré l'arme atomique à Israël, la France qui a fermé sa gueule lors de l'invasion du Liban en 1982 (20 000 morts) et des massacres de Gaza en 2008 entre autres (des centaines d'enfants gazés au phosphore), et qui ferme sa gueule devant le nettoyage ethnique en Palestine, l'enfermement et l'humiliation de tout un peuple, les dépossession des Palestiniens, la destruction des maisons et l'apartheid dans leur propre pays, oui cette France est indignée d'une utilisation présumée d'armes chimiques et va bombarder un pays dévasté par des mercenaires, un pays à genoux qui ne peut même plus se défendre.

Misérable François Hollande qui déroule le tapis rouge au criminel de guerre sioniste à Toulouse. Misérable François Hollande qui mérite bien son titre de 1er larbin d'Obama et de Netanyahou.
Pauvre FRANCE.

56.Posté par Expedit ELFORDY le 18/11/2014 09:33

en réponse a tou ça
Au lieu de "Réunion île intence" je propose "Reunion zombi land" ça nous va beaucoup mieux il y a aussi "Réunion Caddyland" qui irait bien"....

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes