MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Je suis contre les foires à bestiaux de Pôle Emploi...


Par - Publié le Mardi 7 Octobre 2014 à 16:06 | Lu 2084 fois

Jeudi se tiendra à Saint-Paul, sur la place du marché forain, le quatrième Carrefour de l'Emploi où nous dit-on, près de 5.000 demandeurs d'emplois sont attendus pour le dernier exercice à la mode, le job dating...

Cette manifestation fait suite à celle organisée par le même Pôle Emploi la semaine dernière à Saint-Denis, en collaboration avec la mairie de Saint-Denis.

Le job dating, pour ceux qui l'ignoreraient, consiste à octroyer 6 à 7 minutes à chaque candidat pour "se vendre" à des chefs d'entreprise. Car, et c'est à noter, il n'y aura plus de contrats aidés distribués dans cette grand messe de l'Ouest. A Saint-Paul, on nous annonce environ 400 offres d'emplois, dont 350 dans le secteur marchand local et une cinquantaine à l'extérieur.

Les 5.000 demandeurs d'emplois qui se déplaceront jeudi à Saint-Paul, après les 3.000 de Saint-Denis, ont tous déjà déposé leurs CV à Pôle Emploi. Quel intérêt dans ces conditions de les humilier en les faisant poireauter plusieurs heures dans des queues interminables, sous l'oeil voyeuriste des caméras de télé et les appareils des photographes?

5.000 demandeurs pour 400 postes offerts, cela signifie que 4.600 personnes que l'on a fait rêver, vont repartir excessivement déçues à la maison.

Je comprends l'intérêt des élus qui cherchent avant tout à faire baisser la pression dans leurs écarts en donnant l'illusion à leurs administrés qu'ils font tout pour leur trouver du travail.

Je comprends l'intérêt des chefs d'entreprises qui économisent un temps fou en évitant d'avoir à décortiquer des centaines de CV et à recevoir les candidats un par un.

Mais quel est l'intérêt des demandeurs d'emploi qui, je le répète, avaient tous déjà déposé un CV à Pôle Emploi avant de se déplacer?...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par jean-jacques le 07/10/2014 17:49

D'accord avec toi à 100% Pierrot , on joue un "show" médiatique sur le dos des chômeurs !

2.Posté par alékons le 07/10/2014 18:16

KREOL lé kouyon mém !

3.Posté par Pouliche le 07/10/2014 18:57

Pour poursuivre dans la métaphore animale certains recruteurs peuvent trouver intéressant de pouvoir distinguer facilement et immédiatement le pur sang du cheval de trait, et tout dépend de ce qu'ils cherchent.
Tout ça pour dire que la présentation et l'aspect physique, s'ils sont des critères parmi d'autres, sont importants dans un tel contexte.

4.Posté par amoinsa le 07/10/2014 19:01

c'est pas question que le créole lé couillon, c'est juste qui donne pas li le choix, et quand ou lé au chomage et que ou veux travail, ben ou sava roder la oussa i peu trouver et parfois un tete à tete avec un recruteur lé mieux que d'attendre qu'un conseillé de pole emploi i selectionne out cv par son bon vouloir avant d'envoyer au recruteur. Dire que c'est la foire au bestiaux c'est ne pas voir la détresse des gens qui n'ont pas d'autres choix et qui essaient de s'en sortir autrement qu'avec les minimas sociaux. Parce que les gens qui bossent sont toujours là a critiquer le chomeur qui s'assoie sur son RSA, et ils se permettent aussi de critiquer lorsque le chomeur à une petite chance de s'en sortir. 400 sur 5000 c'est peu, trop peu, mais c'est deja 400. Alors au lieu de se plaindre ou de critiquer à tout va, critiquez en y amenant des solutions, vu que vous avez l'air d'une tête pensante.

5.Posté par alékons le 07/10/2014 19:20

En réponse à p3, arrivent t'ils (elles) masqués (ées) avec une kékette à la main car quid du CV anonyme ? Encore un attrappe-kouyons. AAAAAHLESKONS !

6.Posté par KLD le 07/10/2014 20:33

forcing sur l'apprentissage , le reste , le traitement social du chomage , certes nécessaire , n'est pas la panacée .

7.Posté par moi le 07/10/2014 20:50

té merci M. DUPUY pour une fois ou la dis un bon zafér.

Pourquoi le pôle emploi fait ça alors qu'ils ont pas de boulot à proposer.


8.Posté par zorbec le 07/10/2014 21:23

Tout cela relève d'une profonde hypocrisie : chacun sait bien qu'il s'agit là de donner l'impression de mettre en concurrence plusieurs centaines de personnes sur une même proposition d'embauche. En réalité, les dés sont pipés d'avance : les mairies ont déjà choisi leurs candidats et Pole Emploi ne fera que leur transmettre des listes bidons sur lesquelles les candidatures choisies sont noyées dans la masse. On parle de "transparence", alors même que c'est le règne de l'opacité et du copinage organisé par les élus qui privilégient leurs militants ou les enfants de leurs militants. C'est pareil pour les concours administratifs "péi" : certains qui concurrent savent d'avance qu'ils seront reçus avec les meilleures notes alors même des bac plus 4 ou 5 en français ou en maths récoltent des zéros pour leurs composition. Le problème fondamental de La Réunion ce sont ces "baronnies" que constituent les 24 communes. Tout procède du bon vouloir du maire en matière d'emploi public ou semi public. Mais le mauvais exemple vient d'en haut : on a vu au début de cette année un Premier ministre promettre un poste de "conseiller" (bien rémunéré) à une élue de Montpellier pour qu'elle se retire de la course à la députation au profit du candidat socialiste "officiel". Ce pays est devenu fou !

9.Posté par Sansdent le 07/10/2014 23:47

Qualifier ce Carrefour de l'Emploi de foire à bestiaux me choque. Le terme choisi - foire à bestiaux- me semble péjoratif, exagéré même si à l'arrivée, le chercheur d'or ( pardon d'emploi) ne trouve pas son bonheur. Ce type de rencontres entre employeurs et salariés est monnaie courante en métropole. Et si 400 personnes sur 5000 pouvaient trouver une issue heureuse pour se sauver du chômage, ce serait toujours çà de pris: quelques emplois gagnés et des chômeurs en moins, non?
ou lé toujours provocateur Pierrot. A ou la!!!

10.Posté par Un peu de respect siou plé le 08/10/2014 07:50

D'accord avec posts 4 et 9: le terme de foire à bestiaux est exagéré et même insultant pour tous les participants à ce type de manifestation: les organisateurs (POLE EMPLOI j'imagine, notamment), les demandeurs d'emplois, les employeurs.

Vous oubliez que:

- comme le rappelle post 9, 400 personnes pourront être "casées" ce qui est déjà bien (sauf si on cherche toujours à ne voir que la bouteille vide, et non en partie pleine), car cela est toujours ça de pris sur le taux de chômage très important, hélas;

- comme le rappelle le post 4, cela permet un contact direct entre employeurs et demandeurs d'emploi, ce que ne permet pas la "phase" Pôle Emploi;

- cela fait des mises en situation et des entraînements oraux et comportementaux, vestimentaires, très utiles et absolument pas négligeables pour des demandeurs d'emploi qui pourront ensuite analyser et utiliser ces rendez-vous « rapides » manqués ou non pour s'améliorer;

- en tous cas, cela peut leur donner plus d’aisance à parler de leur parcours professionnel et leurs attentes devant un employeur, par la suite ;

- cela oblige les demandeurs d'emploi à aller à l'essentiel et se positionner face à un employeur, en face à face, en 6 à 7 mn ;

- cela peut aussi leur permettre d’entendre en direct les attentes des employeurs, ainsi que leurs réticences ou commentaires et en tirer profit;

- cela mobilise un certain nombre d'employeurs qui font l'effort d'être présents et qui reçoivent, écoutent des demandeurs d'emploi;

- 5 000 demandeurs d'emploi sont "attendus" : combien seront présents? Cela permettra peut-être aussi de détecter les faux demandeurs d'emploi (mais je ne suis pas sûr de ce dernier point, si un "pointage" est fait ou non).

Quant aux élus, que leur reprocher (pour une fois): la recherche d'emploi relève en premier lieu des .... demandeurs d'emploi, non? Ce n'est que s'ils utilisaient ce type de manifestation pour dire et faire croire qu'ils luttent contre le chômage que cela serait contestable.

Aussi, M. DUPUIS, le terme de "Carrefour de l'emploi" me paraît tout à fait pertinent et approprié,; ce qui n'est pas du tout le cas de votre expression dépréciative et négative de "Foire aux bestiaux".

Que l'on porte un regard critique sur l'actualité, je suis le premier d'accord et dis bravo. Cela est utile et nécessaire.

Mais dénigrer ce type d'évènement et de démarche, de façon non raisonnable ni argumentée, non.

Cela dessert les intérêts des demandeurs d'emploi qui en vous lisant croiront que cela ne sert pas à grand chose d'y aller. Et dénigre le travail a priori constructif de Pôle Emploi.

Je ne suis donc pas d'accord. (je précise n'être ni demandeur d'emploi, ni travailler à Pole Emploi ou dans une collectivité). Copie à revoir.

Par contre, bravo d'avoir créé une rubrique emploi sur ce site (je constate à ce jour, d’ailleurs,1 seule annonce de demande d’emplois, et 3 offres d’emplois : où sont les demandeurs d’emploi ….?).

Mais n'y aurait-il pas d’autres choses qui pourraient être faites à votre niveau sur le site ou dans vos articles ? Comme par exemple encourager davantage toutes les initiatives pour l'emploi, en faire la promotion (et non les éreinter) ? Ou créer un forum « emploi » ? etc…

Enfin, post 8 : il s’agit du secteur public (communes) : cela est possible (non vérifiable) dans certains cas. De là à généraliser, euh….. En tous cas, s’il existe des recrutement s« à la tête », cela est totalement condamnable et doit être dénoncé. Mais ne doit pas décourager les candidats de se présenter. Une fois évincés, et s’ils repèrent des anomalies, qu’ils les dénoncent (médias) et agissent en justice.

Or, à ce jour, c’est le grand silence… sauf erreur ou exception, non? Etrange. La peur de déplaire et de "se griller" au plan professionnel ne peut tout expliquer tout le temps quand même.....

11.Posté par mi marche ec Melenchon le 08/10/2014 08:00

c'est la pédagogie de la soumission.

12.Posté par boldon le 08/10/2014 09:25

Tu peux critiquer ( et insulter si tu veux) les élus hypocrites, les responsables pôle emploi, les soi-disants acteurs économiques, l'état qui organisent et manipulent la population à travers ces grands cirques médiatiques qui ne débouchent pas sur grand chose. On peut faire de même avec les médias ( pas toi apparament) qui relayent en vantant le succès de ces "manifestations".

Mais pas les personnes qui se déplacent, viennent et croient pouvoir trouver une solution à leurs difficultés. Ce ne sont pas des animaux mais des gens qui croient encore au système et heureusement sinon ce serait la guerre.

13.Posté par SEVERIN le 08/10/2014 13:15

Merci,bravo M.Dupuis,il y a pas si longtemps de ça être un chômeur était une tare par le tabou qui s'y est installé.Beaucoup d'entre nous se planquait par la honte d'être stigmatisé,traité de fainéant par nos parasites politiques,allant même demander au pôle emploi de les contrôler.
Bien sur,cette crise sociale économique dus a la mondialisation,les victimes sont les mêmes,montrés du doigt responsables de la déflagration économique en France.Alors, oui M.Dupuis a raison nous sommes considérés comme des bestiaux conviés a une foire de loterie pour l'emploi de 5000chômeurs pour 400 postes offerts a la Réunion.
En France le parasite ministre du travail Rebsamen 350 000postes ne trouvent pas preneur et nous sommes 5millions.Quand un de ces parasites politiques ne paye pas ses impôts ni son loyer,un autre place tout son pognon en suisse,ensuite nie qu'il a pas d'argent placé a l'étranger.Ce problème très grave c'est bien vu par la société,en aucun cas nos parasites politiques se met en cause concernant la réforme de nos institutions,en supprimant les emplois de complaisances,fictifs crées en leurs saints.
De plus,le plus gros de l'économie c'est la diminution de nos élus dans tous les pouvoirs qui leurs sont attribuées.Si il y a des économies a faire,c'est dans les différents services de nos institutions ou les piques assiettes se comptes par centaines.In yab des Yvelines

14.Posté par hypocrisie le 08/10/2014 16:40

5000 personnes qui se déplacent pour 400 postes ? je suppose que ce ne sont pas 5000 saint polois ? par contre, les 400 postes, seront ils ouverts à tout le monde ou qu'au st polois ??? comment se fera la sélection ?

15.Posté par Fayot 1° le 08/10/2014 19:11

Faut rester "POSITIFS" ! et non pas tout le temps dénigrer les actions mises en place pour sortir les jeunes du chômage !!

16.Posté par Anne-Cécile le 11/10/2014 19:24

Quand i fait pas créoles i critiquent quand i fait i critiquent même. Et avec la mondialisation, le job-dating est d'actualité. Aux meilleurs, les meilleurs postes. Au lieu d'encourager les demandeurs d'emplois vous ne faîtes que les décourager. Attention, être demandeur d'emploi est difficile, on ne s'est pas de quoi est fait demain. On a peur, chaque matin on espère que demains sera un jour meilleur. Je le dis à chaque demandeur d'emploi, il n'y aura pas assez de travail pour vous tous à La Réunion, donc formez-vous et essayer la mobilité. Si cela ne se passe pas bien, oui alors revenez mais il faut être réaliste, le marché du travail n'est pas extensible à La Réunion. Alors formez-vous, seule la qualification et la formation peut vous ouvrir des portes. Celui qui est diplômé a 20 fois plus de chances de trouver un travail que celui qui ne l'est pas ou celui qui a de l'expérience. C'est certain. Mais ne baissez pas les bras. Si ce genre d'initiative n'est pas toujours organisée parfaitement, elle a le mérite d'exister pour les Réunionnais les plus fragiles. Je préfère voir que les choses soient faîtes pour les chômeurs même si elles sont faîtes à moitié que de regarder cela passivement et ne rien faire. Courage à vous.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes