MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Je revendique l'égalité des chances pour les Réunionnais d'accéder aux postes de responsabilité...


Par - Publié le Mercredi 14 Janvier 2009 à 22:17 | Lu 3416 fois

Ainsi donc, notre nouveau recteur, Mostafa Fourar, est né dans la banlieue de Rabat au Maroc. Ça tombe bien, il pourra discuter du pays avec Mohamed Rochdi, le président de l'université, comme lui Marocain d'origine.
"Foutor", comme disait mon grand-père, pourquoi aller chercher aussi loin ce que l'on peut avoir tout près? N'y a t-il pas un Réunionnais capable d'être recteur de la Réunion?
On en a bien trouvé un, Frédéric Cadet, pour être celui de Poitiers... Pourquoi pas à la Réunion? Peut-être n'était-il pas libre? Ben si, justement... Il vient de quitter son poste à Poitiers et est justement de retour à l'université de la Réunion.
Pourquoi pas lui, alors? Parce qu'il avait été nommé à Poitiers par Jacques Chirac et Jean-Pierre Raffarin? Je ne puis croire à ces vilaines rumeurs qui disent que Nicolas Sarkozy n'a de cesse de dégommer tous ceux que son prédécesseur avait nommé... Non, pas lui... Notre Président ne serait pas capable de ça! (Pour ceux qui ne l'auraient pas compris, c'est de l'humour... noir).
Alors, quelle raison majeure peut avoir empêché ce brillant Réunionnais, qui donnait entière satisfaction dans son précédent poste, d'être nommé à la Réunion?
Est-ce justement, comme il se murmure dans les couloirs bien informés, parce qu'il est... Réunionnais? Au motif qu'on ne peut nommer un Réunionnais dans son département d'origine... Mais là encore, je ne puis y croire une seule seconde.
Prenons l'exemple d'une autre île, la Corse. De nombreux Corses ont occupé les plus hautes fonctions dans leur île d'origine, sans que ça ne pose de problème à personne.
Alors, quelle est la véritable raison?
D'autant que, sans vouloir porter un jugement sur Mostafa Fourar avant même qu'il n'ait mis les pieds dans l'île, si j'ai bien compris, il semblerait que ce soit à sa "spécialisation" dans "l'égalité des chances" si chères à notre Président qu'il doive d'avoir été remarqué. En tout cas, ce n'est pas à cause de son expérience à ce poste, puisque c'est sa première nomination en tant que recteur...
Personnellement, j'aurais plutôt vu ce spécialiste de "l'égalité des chances" faire la preuve de ses capacités dans la banlieue parisienne. Y avait pas un poste de disponible, là bas?
Pourquoi à la Réunion?
Et, je me répète, pourquoi pas Frédéric Cadet?
Nous, ce qu'on réclame, c'est "l'égalité des chances" pour les Réunionnais d'accéder aux postes de responsabilité dans leur île...
Peut-être devrions-nous faire comme Mostafa Fourar et créer une association pour ça... Ça a marché pour lui. Pourquoi pas pour les Réunionnais? Et si nous essayions? Chiche?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

60.Posté par juillet82 le 28/01/2009 22:54

On est bien trop "macro" pour devenir des "petits" chefs...
Très souvent, je pense à toi Ph.D., à toi R.B....La liste serait bien trop longue!
Dans tous les cas, ma position serait très proche de celle de notre maitre Pierrot!
Tu fais quoi demain? Nou bouche la route ou nou porte ti canar po lo chef? J'adore!

59.Posté par Cicéron Cépacaré le 21/01/2009 21:32

A William (52) : Oui "c'est tout petit ici", et c'est sans doute ce qui explique des réactions un peu ... exacerbées. Mais dans ce grand pays, de l'autre côté de la mer, là où il y a tant de postes à pourvoir, comment réagiraient les soeurs, les frères, les cousin(e)s de nos néo-colons, si le Recteur, le Président de l'Université, le Préfet de leur Région ... venaient de l'autre côté de la méditerrannée, voire d'un peu plus loin dans les terres d'Afrique ? Tous ceux qui ont vécu en France connaissent la réponse. En fait, la question ne se pose même pas.

"C'est tout petit ici", et au moment où, enfin, la France porte attention à la diversité (nous ne pouvons que nous en féliciter), nous ne devrions pas nous interroger lorsque le Recteur et le Président de l'Université appartiennent à une même minorité ? Nous ne devrions pas nous interroger alors même que, depuis notre enfance, nous avons pris l'habitude de côtoyer la diversité dans la population locale, et de constater son absence dans les postes à responsabilité, si largement occupés par des fonctionnaires issus d'une minorité importée ?

"Les réseaux familiaux prennent trop d'importance à La Réunion" dites-vous William. Ailleurs c'est comment ? Vous connaissez les liens entre les familles au pouvoir et celles qui possèdent le tout Paris. Non ? Vous connaissez les liens entre les élus régionaux et les industriels, les propriétaires terriens. Non ? Les réseaux prennent trop d'importance, c'est vrai. Mais si ce n'est pas propre à la culture occidentale, ça l'est certainement à la culture française, où les clans, les obédiences, les clubs décident pour tous. Parfois même ces groupes (ou ces groupuscules) décident à la place des usagers des organismes qu'ils s'approprient pour les utiliser à des fins claniques. Tous pour eux et eux pour eux.

Nos élus accepteraient-ils que leurs postes soient brigués par des femmes et des hommes issus de ces minorités importées, qu'elles le soient d'une rive ou de l'autre de la Méditerrannée ? Sans doute encore une question dont la réponse est connue de tous. Alors que pensent-ils de l'absence, aux postes à responsabilité, de femmes et d'hommes issus de nos régions ultra-marines ? Ont-ils l'ambition de soutenir les candidatures de femmes et d'hommes qui ont aux tripes l'avenir de ces régions ? Ou bien envisagent-ils de laisser les néo-colonialistes construire leur turbo-carrière en sciant la branche sur laquelle nous sommes assis ?

Aujourd'hui, un homme métissé est assis dans le bureau oval. Et comme le dit si bien Rama Yade, c'est le dernier Président noir des EU. En effet, il est à souhaiter que demain plus personne ne dira d'un noir accédant au pouvoir qu'il est noir. Pas plus qu'on n'identifie MAM comme une blonde ou NKM comme une rousse. Ce sont des femmes d'état, point.

A quand la fin de ces questions ici ? Quand nous n'aurons plus l'impression que notre destin nous échappe, et que ceux qui décident pour nous, agissent pour eux.

58.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/01/2009 02:31

william, des postes pour des bac+5, il en existe à la Réunion..pour des diplômés HEC, ESSEC, EDHEC, sup de co et autres écoles d'ingénieurs...

57.Posté par NOSOUCY le 19/01/2009 07:54

Bravo Monsieur DUPUIS, pour une fois vous posez les bonnes questions et les réactions sont trés significatives d'un état sous latent.
Effectivement, Frederic CADET est un homme de grande valeur qui aurait mérité sa place de recteur chez nous, il l'a bien été a Poitiers et avec Brio.
Mais il est Réunionnais, aux yeux des METRÖPOLITAINS, de la classe gouvernante - il représetne un danger potentiel (a venir ?).
La question est : la nomination de Mr CADET, géne ou dérange qui?
Pour une fois, nous pouvons nous ennorguellir d'avoir qu'elqu'un de grande valeur et d'humble sa plus grande qualité
Mais bon nous le savons, eux le savent (sinon ils en auraient pas eu peur) et lui le sait .
Bravo et Merci , Frederic CADET votre parcours exemplaire servira de locomotive pour les autres jeunes.
Chapeau bas pour votre parcours MONSIEUR CADET.

56.Posté par William le 18/01/2009 19:11

Ce que je souhaite pour mes enfants (2 bientôt au lycée), ce n'est pas de trouver un boulot à la Réunion ! La Réunion est un cul de sac !
Pierrot, je salue le parcours de ta fille ! l'accès à une école aussi prestigieuse n'est pas facile et la pression énorme une fois dedans ! Mais... pourquoi faire une école si prestigieuse pour chercher du boulot à la Réunion ? Il n'y a pas (et il n'y aura jamais) de poste correspondant à ces qualifications à la Réunion ! Il n'y a pas de "marché" à la Réunion pour ces pointures !

Attention à ne pas caricaturer !!! Tous les zoreils ne sont pas à 53% de bonification !!!
En métropole, rares sont les hauts fonctionnaires qui sont nommés dans leur région d'origine !
C'est un principe qui devrait faire exception à la Réunion ?
Qui sont tous ces Antillais nommés chez eux ? des noms ! des postes !!!
Qui sont tous ces Corses nommés chez eux ? des noms ! des postes !!!
Ca me parait léger comme argumentation et je pense qu'il en est de même en Corse et aux Antilles qu'à la Réunion !!! mais avec des "On", c'est facile de faire croire le contraire... Quels sont les sources de toutes ces informations ?
Je te rassure, les zoreils ne viennent plus à la Réunion pour trouver une ile accueillante !!! Ca fait un moment que les choses ont changées ici !!! et au risque de me répéter, il faut mieux trouver des débouchés à l'extérieur pour notre jeunesse que de pleurer sur quelques postes symboliques.
Notre jeunesse s'emmerde ici et les polémiques lancées avec la "préférence régionale" ne font que détourner notre regard des vrais soucis : comment former notre jeunesse et lui trouver du boulot en particulier en dehors de ce département qui devient trop petit d'année en année... Il faut préparer notre jeunesse à ça et non l'habituer à s'apitoyer sur son sort !!!

55.Posté par nicolas de launay de la paire hier le 18/01/2009 18:37

tableau bien sombre que tu décris william...
point de salut pour les réunionnais donc hormis "l'exil"..?

54.Posté par bertel le 18/01/2009 18:34

"46. Posté par Jeremy mac cullott le 17/01/2009 13:12
C'est vrai, il y a des Réunionnais avec de réelles compétences: Nos élus en sont la preuve....."

Juste un exemple pour illustrer le parti pris et l'ignorance du jeremy : à ma connaissance, aucun élu local n'a fui en Amérique du Sud pour se soustraire à la Justice. Un certain Jacques Médecin, maire de Nice, lui, l' a fait !!!

53.Posté par Pierrot Dupuy le 18/01/2009 16:37

William,
As-tu des enfants?
J'avoue pour ma part que je n'étais pas vraiment sensibilisé à ce problème avant que mes enfants ne sortent du système scolaire...
Trouves-tu normal par exemple qu'une de mes filles qui avait fait l'ESSEC (la deuxième plus prestigieuse école de commerce de France) ne se soit vue proposer que des postes au SMIC lorsqu'elle a cherché du travail ici?
Trouvez-vous normal que nous parents, soyons obligés d'envoyer nos enfants travailler en Métropole, loin de leurs familles, de leurs amis (parfois de leurs petit(e)s ami(e)s...), de leurs racines, alors que, dans le même temps tous les jours arrivent à Gillot des avions pleins de métropolitains venant s'installer ici, et qui n'ont aucune difficulté à trouver du travail? Travail souvent surrémunéré de 53%?...
Pour résumer: nous devons envoyer nos enfants à 10.000km, dans le froid, en étant parfois victimes de racisme, et alors que nous devons payer un billet d'avion à 1.500 ou 2.000 euros pour aller les voir, pour permettre à d'autres de venir ici au soleil, dans un pays présenté comme accueillant et avec une surrémunération de 53% pour certains... Elle n'est pas belle la vie?
Attention, ne m'en veuillez pas de schématiser à l'extrême pour les besoins de ma démonstration... Bien sûr que tous les métropolitains n'ont pas un travail et que tous les Réunionnais sont au chômage...
D'ailleurs, dans Réunionnais, j'inclus tous les Métropolitains vivant actuellement à la Réunion. Le problème va se poser dans les mêmes termes pour eux bientôt, puisque quand leurs enfants chercheront du travail, ils vont connaître les mêmes difficultés.
En fait, il ne faut pas réfléchir en terme de Réunionnais contre Zoreils (ou autres...), mais entre habitants actuels de l'île de la Réunion (Zoreils compris) contre les nouveaux arrivants, d'où qu'ils viennent. Nous sommes une île, avec un territoire restreint, avec un chômage record en Europe. Quel pays, dans ces conditions, peut accepter sans rechigner de voir de nouveaux arrivants débarquer tous les jours, en plein âge productif, et qui vont donc se mettre à la recherche d'un emploi, s'il n'en a pas déjà un... Et qui vont probablement en trouver, parmi les mieux rémunérés, puisque, je vous le rappelle, le chômage chez les Métropolitains est quatre fois moins important que chez les Réunionnais... Cherchez l'erreur!
Ensuite, il y a un deuxième problème, différent en partie de celui que nous venons d'aborder, même s'il s'en rapproche par bien des aspects. C'est celui de l'absence de Réunionnais aux postes de responsabilité dans l'administration d'Etat et dans les grandes entreprises. Nulle question pour moi de réclamer tous les postes pour les Réunionnais, comme certains ont voulu me le faire dire... Non, quelques uns seulement... Aujourd'hui, à part le Trésorier Payeur Général (qui n'a été nommé qu'il y a quelques semaines), nous n'avons aucun Réunionnais dans les hauts fonctionnaires des administrations.
On nous dit souvent: "On ne peut pas nommer Untel à ce poste parce que, justement, il est Réunionnais". Comme si le fait d'être Réunionnais risquait d'occasionner des passe-droits ou des privilèges. C'est d'abord une insulte faite à l'honnêteté et au sens du devoir de ces hauts fonctionnaires, mais c'est surtout particulièrement injuste puisque c'est une règle qui apparemment, ne serait valable que pour les Réunionnais. Ça n'a jamais gêné personne de nommer des Antillais aux Antilles, des Corses en Corse ou des Parisiens à Paris. Mais, à la Réunion, non, on ne peut pas...
Personnellement, je pense que c'est plutôt pour conserver les postes pour ses petits copains de promotion, histoire de leur permettre de venir dans une île accueillante, avec une surrémunération de 53%, et où dit-on il n'y a pas de racisme anti-blancs comme aux Antilles...
Attention, à force de tirer sur la corde, ça pourrait ne pas durer...

52.Posté par William le 18/01/2009 12:40

Nicolas,
Je continue de penser que les réseaux familiaux prennent trop d'importance à la Réunion et que je trouve logique que des dirigeants de sociétés locaux recrutent en métropole pour s'en préserver !
Même chose pour les administrations ! Voyez ce que font nos élus des administrations qu'ils dirigent, et, vous comprendrez pourquoi il est impossible pour l'état français d'imaginer faire rentrer le loup dans la bergerie. Il y a des créoles capables et j'ai quelques exemples dans mon entourage de créoles qui ont souffler des postes à responsabilité a des zoreils mieux diplomés !

Je rappelle à ceux qui ont la mémoire courte que :
- les TPG récemment nommé à la Réunion est Réunionnais
- le Préfet est né à la Réunion et a me semble-t-il une écoute que n'avait pas ses prédécesseurs.

Les choses changent petit à petit, ce n'est pas la peine de crier aux loups.

Une certaine frustration s'exprime !
Ok, j'entends bien ... mais n'est pas tout simplement de la jalousie mal venue ?
Attention, il ne faut pas rêver non plus : il n'y aura pas de poste à la Réunion pour tous les diplomés réunionnais !!! Voyez les choses en face... c'est tout petit ici !
Régulièrement sur ce blog, les conlons zoreils et les envahisseurs maorais sont pris à partie ...

Même Pierre Dupuy ("junior" si je peux me permettre) trouve le ton limite !!!

Sortez du bois les chemises brunes !!!

51.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/01/2009 22:55

william, comme si le métro était impartial et le créole partial...
on en est arrivé à un tel point que celui qui n'est pas innocent, sera exposé à la vindicte pour son nom ou un supposé piston qu'il aura eu... j'allais dire du moment que c'est un réunionnais et qu'à compétence égale, au moment du recrutement, le coup de piston fasse la différence..et alors ? qu'y a t il d'anormal ? les réseaux familiaux ou d'anciens dans les écoles d'ingénieurs ou de commerces, fonctionnent sur ce principe. pourquoi en serait il différemment à la Réunion...?
maintenant, s'il s'agit de négliger les compétences locales ou extérieures possédées par des réunionnais, et de préférer un copinage qui empêchent indirectement le recrutement d'un réunionnais , et que ces réseaux en sont à la source, c'est bien cela qui est regrettable.."à compétence égale, recrutons réunionnais" ...pour ceux qui veulent !

50.Posté par William le 17/01/2009 21:18

Personnellement, ça ne m'étonne pas de voir que des zoreils sont appelés (ou envoyés... ça dépend comment on vois les choses) aux postes de responsabilités !
Nos politiques sont a des postes de responsabilité (c'est le moins qu'on puisse dire) et voyez ce qu'il en font !

Voulez-vous que toutes les emplois de la Réunion soit seulement réservés aux proches des responsables péi accédant à une fonction importante ?
Voulez-vous que quand les responsables changent les employés changent aussi ?
Bien sûr un zoreil à un poste de responsabilité n'est pas forcément apprécié et ce serait mieux qu'un créole prenne cette place !

Mais aujourd'hui, je crois que l'appel (ou l'envoi) de zoreil aux responsabilités à la Réunion est tout à fait logique et inévitable vu les habitudes de copinages locales !!!
Balayons devant notre porte ! Aujourd'hui beaucoup de Réunionnais préfèrent quand même un patron zoreil compétent plutot que d'être victime de copinage ! Posez la question autours de vous !!!

49.Posté par cambronne le 17/01/2009 21:13


47. Posté par Jeremy mac cullott le 17/01/2009 15:12
Le post 42 de cambronne,n'est pas celui d'un enfant de Pétain?
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Depuis le temps le pauvre Pétain il a du se retourner dans sa tombe ....

Le problème Monsieur qui aurait retroussé sa Culotte vous croyez peut être m'impressionner à coups de métaphores familières digne des bolcheviks, vous savez ce n'est pas avec de jurons désopilants, de situations improbables, que vous allez faire mouche et mettre les rieurs de votre côté, savez vous que nous ne sommes plus en 1793 et que le temps est révolu de railler le " daron " le bon roi Louis XVI toujours pas réhabilité par le dictateur Sarkozy , pas plus l'" architigresse " sa reine Marie-Antoinette ou le " général Blondinet " héros national de l'Amérique La Fayette.

Vous voyez vous balancez une petite phrase lapidaire sans argumenter, vous êtes donc limité pour répliquer correctement , facile de traiter l'autre en face de mots qui vous dépassent ..
Mais rien ne m'étonnera dans ce pays qui est finalement foutu en plus des Jacobins j'oubliais les 15 députés communistes, il n'y a qu'en France que l'on trouve des députés communistes au Palais des Bourbons ...
Comme disait ma Grand Mère d'origine Irlandaise décoré par la Reine de la Victoria Cross visant à récompenser ses prouesses militaires pendant la guerre, mais elle n'aura rien comme reconnaissance de la France , "finalement l'on comprend mieux le règne des Bourbons lorsqu'il commence et se termine par un Henry " ; Henri IV, fut le premier souverain de la dynastie des Bourbons et de surcroît protestant il est dommage que l'héritier politique désigné d'Henri V d'Artois, il préférera refuser la farce au complot de républicain corrompu ne voulant pas finir comme son père qui fut assassiné, faisant qu'il laissera les choses sans reprendre en main de ce pays qui était déjà foutu pourtant il était le seul prétendant légitimiste à la Couronne de France. Il fut le dernier descendant français de la branche des Bourbons au sein de la Maison de France.
Mais que voulez vous l'on préfère me traiter de fils à Pétain ...
Ma Grand Mère était Irlandaise mais connaissait mieux l'histoire des rois de France que bon nombre des français collabos...
Preuve que beaucoup de valeurs se perdent dans ce pays ,voilà aussi pourquoi beaucoup de pays se désengagent en investissement de ce pays. ...Faudrait être fou pour venir investir en France lorsque l'on comprend le mode de fonctionnement anti libéral qui en plus n’offrirait pas de garantie
Bien évidemment, ces répliques ne sont pas un soleil d' Austerlitz
Est encore moins un Arcole non plus surtout lorsque notre Président tire à boulet rouge sur tout ce qui bouge histoire de faire du vent comme une éolienne .
Mais il est l’heure d’être satisfait de n’être pas pris dans les prêts à taux zéro de nos amis socialo-communistes, au moins par la pensée.

48.Posté par Gérard Manvussa le 17/01/2009 19:37

Voilà, c'est reparti. Oui il y a ségrégation, il y a préférence nationale, de la part de ceux qui nous gouvernent mais également de ceux que nous côtoyons quotidiennement. A qualification égale et même pas égale, un moun i sort déhos (quelqu'un qui arrive de l'extérieur) (nous l'appellerons Y) est préféré à un local que nous nommerons A). Pourquoi cela me direz-vous ?
Tout simplement, parce que Y quand il se présente a un look moderne, il a la parole facile (la blague), et un accent de la bas. Par contre, quand on gratte un peu, il n'y a rien comme connaissances générales. Quand A arrive à un entretien d'embauche, il parle plus lentement, il cherche parfois ses mots pour faire meilleure impression, il a un accent du pays. Si on le laisse parler on découvre qu'il a d'énormes qualités humaines et sociales, qu'il a une grande culture générale et qu'il ne demande qu'a apprendre.
Le recruteur se dit alors, quand il sera dans mon service, celui là pourra mieux passé au téléphone ou face aux gens qu'il recevra, l'autre que vont penser mes clients que j'ai recruté un pauvre créole (A) parce que je n'ai pas les moyens de payer un 'zoreil'.
Ben voila, c'est là que rien ne va. Que vont penser mes clients, l'Autre Y est toujours mieux perçu. Les relents de la colonisation sont encore présents. C'est dans notre société de tout les jours, à chaque instant, que nous devons combattre l'idole gouyave de France. Quand nos femmes arrêteront de se jeter aux cous des petits figures roses fraichement débarqués, et que nos bougres arrêteront de relooker vers les longues chevelures lisses et blondes des filles venues de l'autre côté de la mer ; là nous pourrons parler.
Acceptez votre condition de Réunionnais. Soyez fier de votre pays de vos coutumes et de votre carri ti-jaques. Après nous pourrons voir si les autres envoient des gens de dehors pour nous commander. Un créole lui-même, dès qu'il est 'arrivé' un peu, il joue à ne plus savoir ce que c'est un manche pioche. Il écrase son camarade. Ce qu'il faut savoir c'est que nous faisons le jeu des politiques comme ça. Alors nous avons encore besoin de nous accepter en tant que réunionnais, d'accepter notre voisin, zarab, zoreil, cafre, malbar, chinois, comore, yab... Parce que ceux qui tiennent les rênes font tout pour nous diviser justement pour mieux régner.
Je ne parle pas du créole qui est parti se faire les griffes et qui ne peut plus revenir par manque de postes à sa compétence sur l'île, ça serait trop long.

47.Posté par Jeremy mac cullott le 17/01/2009 15:12

Le post 42 de cambronne,n'est pas celui d'un enfant de Pétain?

46.Posté par Jeremy mac cullott le 17/01/2009 13:12

C'est vrai, il y a des Réunionnais avec de réelles compétences: Nos élus en sont la preuve.....

45.Posté par cimendef le 17/01/2009 10:27

Très souvent les cadres A antillais sont promus en A+ dans leur département d'origine alors que les Réunionnais doivent repasser par la case "Métropole" pour devenir A+. Certains Chef de service en poste à la Réunion en font même une condition pour l'obtention d'une promotion. On m'a toujours seriné qu'il fallait aller se ressourcer en "Métropole". Cet argument est piquant, non seulement parce qu'il renvoie à l'imaginaire colonial de la Mère patrie mais aussi parce que les cadres A Réunionnais en poste à la Réunion ont déjà passé de longues années en "Métropole" avant d'obtenir une affectation à la Réunion. Un intervenant disait, fort à propos, que nous étions trop gentils, je crois qu'il n'a pas tort.......Les antillais ont su établir un rapport de force qui leur permet d'imposer des décisions alors que nous, Réunionnais, allons quémander sans grand résultat.

44.Posté par Cambronne le 17/01/2009 09:49


43. Posté par kikouyou le 16/01/2009 21:48
pourquoi ne pas faire une signer une petition mon cher Pierrot pour que notre cher CADET puisse nous revenir comme RECTEUR ??? une idée non ?
^^^^^^^^^^^^^^^^^^

D'autant que pour l'avoir rencontré c'est un type bien ce Cadet...

Et en plus il avait des idées libérales avant-gardistes ce qui est rare de nos jours

43.Posté par kikouyou le 16/01/2009 21:48

pourquoi ne pas faire une signer une petition mon cher Pierrot pour que notre cher CADET puisse nous revenir comme RECTEUR ??? une idée non ?

42.Posté par cambronne le 16/01/2009 20:34

40. Posté par Jamboce le 15/01/2009 23:36

Encore une couche Ripolin Mauvilac hahahaha !!!! a moins qu'il faut une couche de lasure tollens?

Si l'on se prend le temps observer la situation stratégique de cette France donneuse de leçons à la terre entière en étudiant simplement les aspects culturels (francophonie et surtout francophobie ou folie démentielle ), en matière économiques et géostratégiques, en accordant toute l'importance qui devrait en théorie revenir aux DOM - TOM...

Problématique d'entretenir des régions éparses pour ne pas dire éparpillées à travers le monde : Quelle est aujourd'hui franchement parlé la place d'une France en faillite dans le monde ?
La France pourrait-elle à présent se passer des DOM - TOM et continuer à garder son rang de grande puissance mondiale ?
Non elle ne serait qu'une chiure de mouche au niveau de l'union européenne

Qu'elles sont donc les objectifs pour continuer à entretenir les DOM - TOM car suffit d'observer les dernières considérations de notre dictateur de Président pour comprendre comment il souhaite abandonner avec le temps les DOM TOM d'après vous c'est comme vouloir faire de Mayotte véritable nid de la franc maçonnerie un département alors que l'on parle de la suppression des départements au profit des Régions, alors il ne faut pas s'étonner ensuite si les DOM TOM sont souvent perçus comme les « danseuses de la Respublica Banana's », des territoires en constante sous perfusion, qui ne survivent que grâce aux transferts publics simplement parce l'état ne rempli pas sa mission vidant comme une sangsue les ressources ; alors il est simpliste de dire que les DOM TOM sont des territoires qui prennent et qui, mis à part quelques exploits sportifs, n'apportent pratiquement rien à la Métropole.
II serait donc nécessaire de montrer enfin la place véritable place, et le rôle que peuvent jouer l'union des DOM - TOM devant l'ensemble français et surtout devant un état trop souvent corrompu ne respectant jamais ces plans actions .

Problématique d'aujourd'hui est encore plus grave c'est que la place de la France dans le monde ne représente plus rien ses dernières colonies ne tiennent que sur un fil d'Ariane ? il est d'autant plus difficile d'entretenir en superficie plus de 11 025 760 ZEE Km² et une population de 2 260 300

Comment comprendre que l'on puisse s'accrocher à des terres vides d’hommes rien que pour le contrôle du lieu qui prime.

les exemples sont nombreux entre la Terre Adélie, les Iles Australes, les Iles éparses, Clipperton, servent de support de liaisons soit à des installations scientifiques, soit à des installations météorologiques ou de navigation.
Même Clipperton, vide d’hommes, supporte une station météo automatique.
Comment oser dire que ces territoires présentent donc un intérêt scientifique, militaire et stratégique.
Qu'est ce que cela rapporte ?

Sauf qu'il y en a marre de nous prendre pour des demeuré depuis l'Elysée qu'est ce que Sarkozy connait des DOM TOM comment peu t'il avoir autant de mépris à notre égard,j'observe et j'entends des voix funébres qui montent la plèbe gronde , qu'à til fait de si remarquable pour les DOM TOM rien ou pas grand chose , Alors faut se rendre à l'évidence la France qu'on se le dise n'est plus la puissance planétaire de la grande époque des Bourbons ou sous le Bon roi Louis XVI la France dominait sur terre et sur mer et si cette France arrogante des Jacobins existe encore stratégiquement c'est bien évidemment grâce aux DOM - TOM.
Alors lorsque l'on voit le protocole et tout le cérémonial de cette France d'arrivistes qui se comportent comme des Baron des Ducs sans titres, pour continuer à faire croire à cette une puissance mondiale par ses actions culturelles et politiques.
Heureusement que le ridicule n'a pas encore trouvé ses âmes moribondes car France souhaite toujours s' insérée dans l'espace économique mondial, faudrait ouvrir un peu les yeux pour comprendre que le monde est devenu libéral .


41.Posté par cambronne le 16/01/2009 11:49

38. Posté par denis le 15/01/2009 20:25
Oui CAMBRONNE, ....Et bientot, dans dix ou vingt ans, Mohammed Ben Zaffèr pourrait etre élu président de la France, ....vous verrez ce que je vous dis!!!!
Ce n'est pas logique, quand meme !!!

^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Just Do It

comme au bon vieux temps sur l'autre faux rhum du canard WC d'en face
D'on le rédac en chef traite au mieux l'actualité par-dessus la jambe et le nez en l'air pour sentir les mauvaises odeurs, préférant traiter des gens comme moi de nazillons ...
Faut dire qu'être libéral tendance F.Bastiat sous titrage d' Alexis de Tocqueville, cela doit certainement être mortel pour l'homme ...

Bref histoire d'en revenir à nos amis les bêtes moutons moutonnant heureusement que le ridicule n'a pas encore exterminé les bougres de saligauds qui ont provoqué ce mouvement de panique planétaire avec le dernier fait de guerre économique dans l'arnaque monstrueuse le formidable scandale engendré par la carambouille de Bernard Madoff, digne représentant de la communauté juive américaine..Franc Maçon de surcroit non vous allez dire que cela devient une fixation de dire que la Franc-Maçonnerie soit une nouvelle fois l'organisatrice de la Terreur, et du désordre mondial le plus drôle j'ai lu dans le monde mais aussi dans l'Express que B. Madoff était un Sioniste ardent et qu'il aurait même soutenu financièrement l'état d'Israël, une partie de l'argent détourné serait donc là bas en terre promise?

Bon pour revenir dans le sujet question qu'est que la Réunion pour la France ?

Ou plutôt que représente la Réunion pour la France ?
ou encore qu'elles sont les intérêts pour la France entretenir la Superficie de 2 512 km² de terre cette Ile comme les autres territoires domiens

Simplement à placer des fonctionnaires Jacobins comme au bon vieux temps des colonies rien n'a vraiment changé il y a eux ces gens là et nous autres libéraux ...
D'aprés vous pourquoi toutes ces différences entre des catégories de traitements , tout cela n'est que fumisterie vaste arnaque d'état de vouloir continuer à entretenir un complot vieux de deux siècles maintenant entre les illusions perdues de certains et le protocole prout prout des ces gens qui possèdent des plumes de paons dans le cul en guise de décoration nationale vaste reconnaissance humanitaire pauvre France suffit de constater qu'ils occupent comme des coucous seul piaf qui vole les nids des autres comme cela est navrant de voir tous les bâtiments et autres palais des Bourbons occupé par des prefets, recteur, elle est belle la république des coquins pour se vautrer comme des nababs dans les draps en héritage des Bourbons

40.Posté par Jamboce le 15/01/2009 23:36

Tout à fait d'accord avec M.Pierrot DUPUY. vos réflexions réflètent totalement la réalité et vérité.
Tout d'abord, pourquoi employons-nous le mot "métropole" pour désigner la FRANCE.
Appelons-le par son son nom, le pays c'est la FRANCE; non?Nous nous rabaissons, en utilisant de terme "Metropole". La période du colonialisme, l'esclavagisme est terminée, selon moi.
Dans le privé, ce sont les réunionnais qui dirigent , qui ont créé et qui maintiennent cette situation.
Dans le public, c'est plus la politique.
Un exemple, à la télé lorsqu'on interview des gens dans la rue, qu'est ce qui nous frappe? Vous voyez beaucoup de réunionnais, vous?
Autre exemple sur FRANCEO ; en FRANCE ; le JT de la REUNION=15mn; le JT MARTINIQUE 25 à 30 mn, et en plus c'est en direct. Pourquoi cette différence, quelqu'un a la réponse?
Il y a toujours cette préférence d'installer un dirigeant qui n'est pas originaire de la REUNION.
Je ne suis pas ant-zoreil, loin de là. Mais il y a tellement de choses qui paraissent hallucinantes.
Nous, les originaires de la REUNION, nous sommes des gentils(trop; surement). Mais à force de tirer sur la corde...
Il faudra que tous les Réunionnais qui n'ont jamais eu l'occasion de voir ce qui se passe ailleurs, puissent le faire, au moins une fois. A partir de là, nous allons connaître autre chose, sur notre île. Nous serons en mesure d'évoluer. "Nou va commence bougé".
Nos élus ne font rien pour arranger la situation, car ils en tirent un maximum de privilèges.
Il faut que nous arrivons à être plus solidaires.
Un moment donné, il faudra se responsabiliser et prendre des décisions. Cette situation ne peut pas s'éterniser.
Nous nous sommes accaparés de tout ce qui vient de la FRANCE et d'ailleurs, nous avons oublié de faire une sélection, un tri. De prendre ce que nous en avons besoin, l' adapter, l'intégrer sur notre île et de mettre à la poubelle ce qui nous était superflu.
La faute à qui, à nos dirigeants de l'époque. Aujourd'hui, nous avons beaucoup de boulot, "marmaille pou rattrap' tout çà".

39.Posté par BOUCAN le 15/01/2009 22:35

Si notre nouveau Recteur n'est pas le premier à découvrir cette fonction avec sa nomination à la tete de notre académie Monsieur Mostafa Fourar tranche néanmoins avec ses prédecesseurs : il est un tout jeune professeur des universités .Il n'appartient en effet à ce corps que depuis octobre 2006 ce qui n'était absolument pas le cas de tous ses prédesseurs qui se sont retrouvés bombardés recteur dans notre Académie apres une longue carièrre professorale.
Quant à son action à travers l'association"dessine-moi un reve" là également la chronologie est indiscutable l' association de Mr Fourar n'a tout juste que 2 ans d'existence. Elle a été en effet lancée en janvier 2007.
Autrement dit un professeur tout jeune dans la carrière à la tete d'une association toute récente mais à la problématique bien dans les préoccupations de notre Président.
Toutes nos félicitations Monsieur Le Recteur nul ne doute que vous aurez à coeur de nous faire tirer profit de votre expérience !Merci Monsieur le Président d'avoir retenu comme destination la Réunion pour l'affectation de Mr Fourar plutot que Créteil ou..Lille.

38.Posté par denis le 15/01/2009 20:25

Oui CAMBRONNE, ....Et bientot, dans dix ou vingt ans, Mohammed Ben Zaffèr pourrait etre élu président de la France, ....vous verrez ce que je vous dis!!!!
Ce n'est pas logique, quand meme !!!

Post 26. "Moi je ne veux pas qu'on s'en prenne un jour aux métropolitains de manière gratuite. Certains d'entre-eux aiment sincèrement notre île, ne les punissons pas pour des fautes commises par d'autres. ".(LOLOBATZ)
Merci : Ce sentiment t' honore, Lolobatz.
"Certains Réunionnais riches font tout pour empêcher une certaine partie de la population réunionnaise de s'élever." (Lolobatz)
Je le pense aussi.

COOLCOOL"et ma fille qui a fait, toutes, ses études à la Réunion, bac + 4 est vendeuse dans une boulangerie en Haute-Savoie. A croire que les diplômes obtenus à la Réunion ont moins de valeur qu'en métropole. "
Tu sais bien que ce qui donne le poste, en France, c'est le CONCOURS ou le DIPLOME, et non le nombre d'années d'etudes apres le bac, d'où je dis à mes enfants, et aux eleves : faites des DUT et des BTS, n'allez pas vous enfermer dans des facs qui ne debouchent sur rien !


Post 35. CACOLAC, je tiens a preciser que dans mon college, et surement dans beaucoup d'autres, la moitié des profs sont créoles. Bon, c'est vrai, prof, ce n'est pas haut fonctionnaire, mais c'est un gros progres par rapport à quand je suis arrivé en 1982.

37.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/01/2009 20:02

vu les positions que j'ai publiquement exposée, je suis ravi de voir que le débat s'exacerbe de plus en plus sur la priorité qui doit être donnée aux créoles dans les emplois à la Réunion. Tant mieux ! comme quoi, les crises ont un côté salvateur pour faire remonter les faiblesses de la société créole, et notamment, son insuffisante capacité à intégrer dans le monde du travail ... ou son incapacité à adapter le niveau de sa population à ses capacités "économiques"..



36.Posté par cacou le 15/01/2009 16:57

Vous n'avez rien compris ... ou pas assez ...
Comme le dit M.DUPUY Pierrot, regardez autour de vous observez, vous comprendrez ...
Aux yeux de l'éminence métropolitaine, qui sommes nous à la Réunion, ? nous faisons parties des DOM/TOM, rien de plus.
Du fait de notre éloignement Géographique assimilé à l'Afrique, nous présentons un risque.
Si les "boutiques décisionnaires" ne sont pas gérées par ceux qu'ils auront choisi, rien ne se fera et surtout pas comme ils le désirent, c'est comme ça et Principalement dans l'attribution de poste de hauts fonctionnaires. Le seul moyen, pour accéder au poste désiré, c'est de se faire remarquer ou d'avoir eu une position suffisamment dominante ou inquiétante pour ne pas dire dangereuse ouvrez les yeux (Cam..S) Faites marche arrière, regardez les noms inscrits sur les postes actuels.
Les « malins » ont tout compris , nous, nous resterons les gentils brebis qui tenterons par conversations équilibrées de trouver gentille ment des solutions qui n'aboutiront jamais ...
Toutes les décisions ministérielles pour l'octroi des postes de choix (même pour le privée) ont pour base d'études les Antilles.
Pourquoi ? Simplement que les antilles Française sont à - de 7h00 de vol et que nos compatriotes Antillais savent se faire respecter et surtout, savent enjouer nos politiques lors de leur déplacement officiels et privées ... le reste, ça n'existe pas, ils sont gentils.
Pire, encore de nos jours en 2009, pour beaucoup de métropolitain et Européen, la Réunion c'est aux Antilles
Pierrot, lançons un jeux « Question avec Réponse immédiate en Europe avec l'unique question  "La Réunion c'est ou ?" nous gagnerons des Millions,
Nous n'existons que virtuellement, l'ensemble des secrétaires d'état sous tous gouvernement nous l'on prouvé plus d'une fois et puis c'est tellement plus simple de prendre ce qui est le plus proche sans tenir compte de la dynamique industrielle privée locale ... à échelle équivalente nous sommes tout de même les premiers créateurs d'emplois (privés) des département Français...

35.Posté par cacolac le 15/01/2009 16:42

Bonjour, entièrement d'accord avec les propos tenus par Pierrot. Il nous manque sûrement du sang corse pour faire bouger les choses. Ma propre expérience, sans exagération. 15 ans à travailler en métropole. Obligé de prouver en permanence que l'on a les compétences en raison de nos origines (couleur de peau ?). Subir les réflexions sur les originaires d'outre mer (mais toi ce n'est pas pareil). Retour au pays pour quelques années seulement car il ne nous est pas possible de rester définitivement (on bloquerai les places). Dans le boulot, montrer de nouveau que l'on a les aptitudes à exercer nos fonctions car majorité de zoreils. Les réflexions sur les réunionnais qui ne cessent hélas pas. Aucun parti pris de ma part contre les métros tant qu'ils font l'effort de s'intéresser à notre île et ne considèrent pas toute la population locale comme des éremistes alcoolisés. Ces derniers n'ont pas eu hélas la chance de s'éléver du fait de l'histoire récente de l'île (nos politiques ne font rien pour changer les choses d'ailleurs). Laissons les créôles dans le fénoir jusqu'au jour où... J'adhère totalement aux propos de lolobatz. L'intervention de son père dans un quotidien dernièrement était également fort juste. Le problème c'est la reconnaissance du domien en tant qu'homme. Dans l'administration, les places au soleil seront toujours prisées par les métros surtout au regard des bonifications pour la retraite et des primes. Nous, ce qu'on demande plus simplement c'est de pouvoir travailler chez nous en exerçant des fonction en rapport avec nos compétences. Nou lé pa plus mé surtou nou lé pa moin qe lé otres

34.Posté par lebourbonnais le 15/01/2009 16:20

Après tout l’économie c’est leur domaine non ?

33.Posté par lebourbonnais le 15/01/2009 15:35

Je partage tout à fait ton point de vue Pierrot et hasard de l'actualité, j'invite tout le monde à lire l'interview de HAGGAI ce matin dans le quotidien qui y va de son couplet : '''lorsque j'ai eu à recruter un DRH ou un Ingénieur qualifié je n'ai jamais trouvé à la REUNION'''.

Au courrier envoyé aux rubriques des lecteurs des 2 journaux ci joint par un ami, j'aimerai ajouter que non seulement il existe une discrimination dans le recrutement dans le secteur public, mais plus grave encore dans le privé (pas tout le monde dieu merci) et que le pire c'est que discriminaition concerne également les traitements de salaire : à compétence équivalente un expat perçoit une sur-rémunération et des avantages liés à son statut.

A mon avis les choses changeront sur le moyen long terme, en tout cas dans le privé : les réunionnais qui reviennent le font et le feront de plus en plus en créant leur propre structure. De fait ils bousculeront l'établishment économique atrophié pour occuper une place de plus en plus importante avec une valeur ajoutée profitable à l'île en raison de leur expérience et leur compétences développées ailleurs.

Pour le politique la jeune génération devra faire du lobbying à PARIS pour petit à petit rétablir des équilibres au niveau des responsables locaux et permettre ainsi de rompre avec le syndrome de la goyave de France.

En tout cas nous sommes quelques uns à nous battre pour permettre à une jeunesse talentueuse et qualifiée de trouver sa place sur l'échiquier local. Ce n'est ni être raciste, ni corporatiste que de raisonner comme cela surtout que la situation actuelle parle d'elle même et est particulièrement déséquilibrée. Ceux qui prétendent le contraire sont de toute évidence de mauvaise foi.


JEAN PIERRE HAGGAI : A CHACUN SON METIER

L’interview de l’ancien dirigeant de SFR, et furtivement d’Intermetra, publiée dans le quotidien d’aujourd’hui est assez symptomatique du sentiment de suffisance qui prévaut chez une « certaine élite » arrivée aux affaires dans l’île dans les années 70.
En effet nombres de nos barons de l’économie locale ont profité de l’absence à cette époque de cadres qualifiés, notamment en raison du déficit d’infrastructures ou de possibilité de mobilité quasi nulle, pour débarquer la plupart du temps sur des contrats VAT.
Nous sommes aujourd’hui en 2009. Le moins que l’on puisse dire c’est que les choses ont évolués en 40 ans et monsieur HAGGAI est peut être resté un peu trop longtemps sans bouger dans le département pour s’en apercevoir.
Il suffit d’aller d’ailleurs sur des sites comme Toutelareunion.net ou reunionnaisudmonde.com pour se rendre compte de la richesse des compétences de notre diaspora présente sur tous les continents. On peut aussi s’apercevoir que nombre de nos compatriotes, hyper qualifiés, aimeraient bien revenir chez eux et faire profiter notre économie de leur savoir faire différencié acquis ailleurs tout en rejoignant de manière légitime la terre de leurs ancêtres. Seulement voilà : une partie de nos décideurs (je n’aurais pas la malhonnêté de généraliser) souvent aidés par des cabinets de recrutement, qui en affirmant ne pas avoir les profils requis sur place accroissent leur rentabilité, ont encore des préjugés sur les capacités de leurs compatriotes.
Et les plus décidés d’entre eux reviennent par le biais de la création de leur propre structure. Nul doute qu’un certain nombre demain sera dans le leadership de l’économie réunionnaise et n’en déplaise à monsieur HAGGAI ce n’est peut être pas son départ de SFR, succès story construite sur un monopole de nombreuses années durant, qui permettra à la concurrence de bousculer la hiérarchie mais peut être le talent et l’opiniâtreté d’un chef d’entreprise qui se sera « fait les dents ailleurs » dans des conditions autrement moins douillettes.

Alors peut être que les politiques manquent parfois un peu d’imagination économique, mais on peut toutefois relever qu’ils ne sont pas beaucoup aidés par certains « leaders » économiques, repus et nombrilistes à l’extrême, osant même se poser en donneur de leçon.
Aprè

32.Posté par Pierrot Dupuy le 15/01/2009 14:45

Parfait (post 22),
Je pense que tu m'as mal compris. Je ne demande pas tous les postes pour les Réunionnais et zéro pour les autres.
Non, je demande simplement quelques postes de responsabilité pour les Réunionnais.
Es-tu sourd et aveugle au point de ne pas avoir remarqué qu'à part le Trésorier payeur général, qui vient d'être nommé il y a quelques semaines, tu n'as aucun Réunionnais haut fonctionnaire à la Réunion? Prenons le cas de la Préfecture, combien de Réunionnais parmi les 20 fonctionnaires les plus importants? Aucun.
Tu veux qu'on fasse le tour des administrations une par une?
Et ce sont ces personnes qui, une semaine après être descendues de l'avion, viennent t'expliquer la Réunion et donner leur avis sur les Réunionnais. Comment traiter les dossiers d'une région si tu n'as aucun originaire dans des cadres en dessous de toi pour te faire comprendre la façon de vivre, de penser, de ressentir des personnes concernées?
Parlons maintenant des entreprises privées. Pas de celles créées par leurs patrons, avec leur argent. Dans celles-là, il est normal que ce soit celui qui investit qui dirige. Non, parlons des grosses sociétés, avec des cadres qui n'en sont pas actionnaires. Combien de Réunionnais à la tête de ces sociétés?
A une époque, on nous disait: 'Oui mais, vous comprenez, les Réunionnais n'ont pas assez de diplômes et d'expérience'. Ok, nous parents, avons fait l'effort d'envoyer nos enfants faire leurs études en métropole ou à l'étranger, et engranger de l'expérience. Et quand ils veulent revenir au pays, ils ne trouvent pas de travail ou alors on leur propose le SMIC malgré leurs Bac+7 ou 8... Ne me dîtes pas que ce n'est pas vrai, ma fille en a fait l'expérience. Et quand elle a refusé le poste, j'ai appris un mois plus tard qu'on avait fait venir quelqu'un de Métropole avec maison et voiture de fonction. Alors qu'à elle, on ne lui proposait, je le répète, que le SMIC... Et c'était dans une multinationale! Et, au cours de l'entretien d'embauche, on lui avait dit: 'Vous serez un plus pour notre société car vous êtes Réunionnaise, et qu'en plus vous n'avez pas l'accent'...
Et si vous voulez des exemples comme ça, j'en ai des centaines à vous offrir...
Trouvez-vous normal que le chômage des Métropolitains soit de moins de 10%, alors qu'il est de l'ordre de 30% pour le reste des Réunionnais?
Trouvez-vous normal cette réflexion d'une personnalité politique (avec laquelle je suis rarement d'accord, mais là j'adhère...): Il y a deux filières pour trouver du travail à la Réunion: l'ANPE pour les Réunionnais, les réseaux pour les Zoreils...
Trouvez-vous normal la réflexion que m'a faite un ami ce matin, qui est actuellement en vacances à Saint-Gilles, et qui m'a dit: 'Pierrot, j'ai le sentiment d'être un étranger dans mon propre pays?'
Voilà... Moi, parce que j'ai mon caractère et mon âge, je vous le dis calmement. D'autres, plus jeunes et moins sages, risquent de vous le dire d'une autre façon, prochainement.
Ne venez pas dire à ce moment là qu'on ne vous aura pas prévenus...
Attention à ne pas scier la branche sur laquelle tout le monde est assis...
Et pour ceux qui l'ignoreraient, il ne s'agit nullement d'une diatribe anti-zoreils. Je serais le plus mal placé puisque mon père était zoreil, arrivé à la Réunion dans les années 50 pour y monter sa société, et où il s'est marié avec une Réunionnaise. Mais cette 'double appartenance' me permet justement peut-être de dire des vérités sans risquer de me faire classer dans un camp ou un autre...

31.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/01/2009 14:21

etienne tu as décris ce que tu étais, d'origine parisienne sans attache en métropole et vivant à la Réunion depuis 21 ans..voilà..que chercher de plus ?

30.Posté par Choupette le 15/01/2009 14:20

20. Posté par Etienne le 15/01/2009 11:25

Etrange débat.

La nomination ne l'est pas moins.


29.Posté par coolcool le 15/01/2009 13:50

On s'en fou d'où on vient, le principal c'est de faire le boulot. En ce qui me concerne, je n'ai jamais pu retourner dans mon département d'origine, car pas de collusion avec la population et ma fille qui a fait, toutes, ses études à la Réunion, bac + 4 est vendeuse dans une boulangerie en Haute-Savoie. A croire que les diplômes obtenus à la Réunion ont moins de valeur qu'en métropole.
Alors vous comprendrez bien que toute cette philosophie à deux balles n'est que billevesée et je m'en flagelle le cristallin avec une patte de homard.
Nous sommes Français avant tout, payons nos impôts en France, participons à l'effort collectif.
Mon Pierrot, mon grand et costaud gaillard, rêves pas trop tu vas finir somnambule. MDR.

28.Posté par Choupette le 15/01/2009 13:48

17. Posté par etjosedire le 15/01/2009 10:33
"...et si j'en juge à son sourire il me semble plutôt sympathique..."

Etre promu à un poste pareil, il ne va pas faire la gueule en plus !

Rien pour les Réunionnais capables, tout pour les autres : ceux dont on veut se débarrasser.

27.Posté par Lolobatz le 15/01/2009 13:41

Bonjour Etienne,
"ce sont les compétences qui font foi..." : ce serait merveilleux ! Mais arrêtez de faire croire ça. En métropole, le Réunionnais est victime de racisme et quand il veut rentrer à La Réunion, on ne lui donne pas toutes ses chances pour occuper des postes en rapport avec ses qualifications.
En métropole, disons qu'on vous aime bien si vous êtes balayeur. Mais si vous commencez à vous élever dans la hiérarchie ça devient vite plus compliqué. Et comme par hasard, les Réunionnais qui vont très hauts sont souvent des blancs : juste une histoire de compétence vous pensez ?
Dans mon école, j'étais en cours avec un réunionnais blanc et combien de fois ai-je entendu les métropolitains lui dire "mais toi tu n'es pas vraiment Réunionnais" ou "tu étais du bon côté du fouet". heureusement, il leur disait que leurs réflexions étaient absurdes mais ça reflète un état d'esprit qui est bien répandu en métropole.
Cela, dit, je suis heureux que vous vous plaisiez à la réunion. j'espère que tous ceux qui aiment la Réunion pourront toujours venir s'installer et se sentir chez eux. Je souhaite juste que les autres Réunionnais aient aussi leur place dans cette belle île.
Et puis JPC arrête le blabla. Servir la France je sais aussi ce que c'est...mais un Breton qui est affecté dans le Nord peut rentrer chez lui beaucoup plus souvent qu'un Réunionnais qui se trouve en métropole. L'effort n'est pas du tout le même. Alors halte au blabla.
Lolo.

26.Posté par Lolobatz le 15/01/2009 13:20

Bonjour,
enfin monsieur Pierrot Dupuy ! J'attendais une réaction comme celle-là depuis longtemps. Moi aussi ça me choque de voir si peu de Réunionnais aux postes à responsabilité à La Réunion.
Mon père maintenant à la retraite a posé un jour la question à un de ses grands chefs de savoir pourquoi les Corses et Les Réunionnais n'étaient pas traités sur un pied d'égalité dans son corps de métier. Le grand chef étoilé...lui a demandé si un Réunionnais avait porté un jour le nom de Bonaparte. Tout ça pour dire que tout le monde en est conscient mais que tout le monde s'en fout.
J'ai pas mal de cas concrets à donner mais si je les détaille sur ce poste, vu le nombre de commentaires les gens zapperont et ça n'aura aucun effet. Si d'autres personnes ont des cas concrets à donner, pourquoi ne pas nous regrouper et les envoyer à monsieur Pierrot Dupuy ? La menace est grande, je pense que ça va finir par péter. L'harmonie est de plus en plus fictive à La Réunion. J'en suis persuadé. Savez-vous que j'ai essayé de contacter plusieurs partis politiques pour voir ce qu'ils en pensent et essayer de m'appuyer sur leur structure pour éviter la catastrophe qui pointe le nez ? Eh bien on m'a rarement répondu. J'ai pourtant à mon niveau le sentiment de pouvoir faire beaucoup pour eux. tellement d'autres Réunionnais peuvent enrichir notre île ! Mais personne ne veut les écouter. Les hommes politiques en place préfèrent rester dans leur médiocrité, peut-être qu'ils ont peur de ces Réunionnais qui ont étudié et qui sont soit bloqués en métropole (c'est mon cas et il ne faut pas s'en cacher, le racisme est bien présent ici), soit cantonnés à des emplois subalternes à La Réunion (j'en ai fait l'expérience en prenant un congé sans solde, c'est comme ça que je me suis retrouvé à porter des cartons avec mon bac +5 et mon diplôme de grande école, sous les ordress bien entendu d'une métropolitaine qui n'y connaissait rien).
Regroupons-nous, pourquoi pas autour de Pierrot Dupuy et balayons les incapables (pas les tuer bien entendu, leur suggérer de cultiver leur jardin ça suffira...). Allez faire un tour sur le site de certains hommes politiques réunionnais : vous y verrez des fautes d'orthographes énormes, des textes sans structure, des idées plus que superficielles...
Nous valons mieux qu'eux, battons nous pour faire retomber la pression. Si nous laissons faire, ça éclatera mais de manière incontrôlée. Moi je ne veux pas qu'on s'en prenne un jour aux métropolitains de manière gratuite. Certains d'entre-eux aiment sincèrement notre île, ne les punissons pas pour des fautes commises par d'autres. Et puis le problème a aussi des sources parmi les Réunionnais. Certains Réunionnais riches font tout pour empêcher une certaine partie de la population réunionnaise de s'élever. Je ne les oublie pas : le problème est beaucoup plus complexe que Réunionnais / métropolitains.
Lolo.

25.Posté par Cambronne le 15/01/2009 13:07

20. Posté par Etienne le 15/01/2009 11:25
Etrange débat. Qu'importe les origines, marocaines, métropolitaines, de l'Est ou du Sud de l'île, ce sont les compétences qui font loi.

Il y a un problème de taille et pourquoi pas demain à la tête de l'armée française un quarteron de généraux d'une armée mexicaine d'une junte militaire d'un pays ?
Excusez du peu mais cela confirme CPEF Ce pays est foutu © car dans tous les cas le constat reste plus qu'édifiant et il est malheureux de constater que beaucoup vont faire comme moi... Fuir partir ailleurs loin d'ici vers des pays libre comme la nouvelle Zélande ou les socialo communistes français et autres arrogants fonctionnaires technocrates Jacobins sangsues qui vampirisent jusqu'à plus soif ne sont pas les bien venus depuis l'affaire du Raimbow warrior
Quelles que soient les circonstances, quel que soit le déroulement et des suites données à ce coup de force, je trouve essentiel de rappeler qu’un mauvais régime démocratique n'est franchement pas plus préférable à la prise du pouvoir par un groupe qui sont auto-désigné par un président dictateur.


Comme vous le savez je ne suis pas un pro Montebourg mais je dois avouer qu'il a su dénoncer la dérive “césariste” de Sarkozy “M. Sarkozy n’est ni Napoléon Bonaparte ni Jules César car au moins voilà deux hommes qui avaient du génie”
Il n'a pas tout a fait tort avec Sarkozy la france va droit à la ruine.
D'ailleurs Arnaud Montebourg est bien l'un des seuls a avoir notamment cité en exemple le projet de suppression des juges d’instruction, qu’il a qualifié de “dernier rempart dans les affaires les plus sensibles qui permet de garantir l’indépendance de la justice”, accusant le pouvoir de “vouloir 100% de contrôle” sur la justice. Nous allons droit vers une dictature ....
Remarquez en bon stratège il est intéressant de constater qu' en France l’armée ne fait pas de politique.
C’est vrai mais lorsque l'on observe d' un peu plus près l’histoire vous remarquerez que se sont toujours de grands militaires qui amènent les véritables changements positifs dans la société française - Napoléon 1 et 2, Pétain, de Gaulle.
Quand aux politicards opportunistes civils genre nains de jardin comme Sarkozy ils se contentent de gérer l’intermède jusqu’à ce que notre pays atteigne le fond.
Un homme surgit alors de l’armée et qui remettra surement et clairement les choses en place.

24.Posté par Gaviero le 15/01/2009 12:54

Bravo Etienne !
c'est quoi ce débat nauséabond qui ne peut qu'exciter les frustrés et autres complexés? Il y a plein de compétences à la Réunion et le fait d'être connu comme étant de la "famille" (quelques familles...) ne doit pas donner droit à priorité particulière.
Et puis, le préférence régionale, il faut la faire doucement et surement, mais il ne faut pas en parler, car c'est à ce que se raccrochent les exclus dont les compétences n'ont pas été estimées les meilleures.

23.Posté par Albert Ebasque le 15/01/2009 12:52

Ne serait ce tout simplement pas les anciennes méthodes colonialiste qui perdurent ?....
Et il est vraiment incompréhensible que les Réunionnais partis faire leurs "classes" en dehors de leur département ne puissent pas trouver plus facilement un poste une foi revenus au pays...
Mais ce que dit JPC semble d'une logique implacable ;-"On ne rentre pas dans l'administration pour revenir au pays mais pour servir la France. On peut émettre des vœux d'affectation mais on va, en définitive, où on vous dit d'aller et je pense que c'est un très bon principe."
Donc c'est Paris qui décide.........et oui!!!! et ce n'est pas prêt de changer...par contre, dans certaines entreprise, on se venge allègrement....on ne veut pas de zoreils.....

22.Posté par parfait le 15/01/2009 12:39

moi je demande l'égalité des chances à tous d'accéder à des postes de responsabilités ! faut arrêter avec ce régionalisme à 2 balles, on doit prendre les personnes les plus compétentes pour un poste donné. Pas une personne d'origine X pour un poste situé dans X. C'est quoi ces débilités, si bien qu'à paris on ne verrait que des parisiens aux postes parisiens, et après vous hurleriez à la discrimination ! Alors un peu de pudeur, les régionalistes qui excusez moi du peu est largement teinté de racisme ! Eh oui quand on exclu les autres pour leur origine, c'est du racisme !

21.Posté par Cambronne le 15/01/2009 12:17

20. Posté par Etienne le 15/01/2009 11:25

Non comme moi mon vieux , avec le sang Irlandais qui coule dans mes veines je suis un citoyen libéral du monde....


20.Posté par Etienne le 15/01/2009 11:25

Etrange débat. Qu'importe les origines, marocaines, métropolitaines, de l'Est ou du Sud de l'île, ce sont les compétences qui font loi.
Je suis d'origine parisienne, je n'ai plus d'attaches en métropole. Je vis à La Réunion depuis 21 ans. Ma femme est originaire de l'Océan Indien. Mes enfants sont nés ici. Je ne suis pas retourné dans ma région d'origine depuis plus de 10 ans. Je paie mes impôts ici. Je travaille ici. Je suis Réunionnais. Sinon, que suis-je ? Et que sont donc mes enfants et ma femmes ? Ne vous en déplaise nous sommes Citoyens du monde, Européens, Français ET Réunionnais.

19.Posté par Erick le 15/01/2009 11:15

Un Réunionnais au poste de responsabilité.

En effet Pierrot, je suis entièrement d'accord avec toi. Mais quand est ce que nos réunionnais occuperont des postes à responsabilité? Exemple flagrant au SDIS, nous avons 3 colonels, et le seul Réunionnais qui pouvait être promu à ce grade a été recalé en 3eme position au profit d'un antillais qui n'était même pas dans l'effectif du SDIS à ce moment précis. Bref, mais le plus grave de l'affaire c'est qu'aujourd'hui le SDIS est géré par deux SUPERMAN, que même le préfet a décoré de la médaille du mérite pour avoir négligé le budget, faire condamner le SDIS par le tribunal administratif à payer à chaque sapeur pompier plus de 40.000€, oui vous m'avez bien compris, plus de 280 000 francs pour des heures supplémentaires... Bravo, les écuries d'augias au lieu d'être nettoyées ont été souillées par ces incompétents. Monsieur le Préfet, Madame la présidente, savez vous vraiment comment est géré le budget du SDIS? Même si certains d'entre nous n'ont pas bénéficier de ces fameux heures illégales distribuées par notre super Directeur, il est quand même scandaleux de voir cette personne récompensée par le Préfet. Souhaitons que la chambre régionale des comptes mette son nez dans le SDIS pour sentir la mauvaise odeur... et déposer chez le Procureur un dossier où les grands manitous devront rendre des comptes. Fier d'étre pompier, et je continuerai mon combat dans l'ombre pour qu'un jour un Réunionnais accède au poste de Directeur trop souvent occupé par des personnes qui ont des casseroles en Métropole et viennent se réfugier chez nous pour monter en grade, bénéficier des avantages et mieux encore mettre des personnes incompétentes à ses cotés pour avoir le beurre, l'argent du beurre et forcement LA CREMIERE... Ce pas le Directeur du SDIS qui nous dira le contraire. Battons nous, nous avons des officiers , qui sont aussi méritant que d'autres.

18.Posté par denis le 15/01/2009 11:13

"N'y a t-il pas un Réunionnais capable d'être recteur de la Réunion? " (PIERROT)
C'est bien vrai, ca !
Pourquoi, de surplus un étranger, un marocain ?
Reglons nos problemes, avant de regler ceux du Maroc, qui, soit dit en passant, est un pays que je respecte.

Pierrot, tu as peut etre la reponse partielle avec Jacot : "Les élus mêmes préfèrent importer que de promouvoir le local qui risque, un jour, de lui passer devant... la Zalouzie...."
Je dis bien "partielle", car en ce qui concerne le recteur, il est nommé par Paris.

Post 13 . Tu vas voir, mon cher Cambronne, que les "missionnaires" du XXIe siecle ne vont plus dans le sens France-Afrique, mais Afrique-France, et nous sommes en train d'etre colonnisés par les africains....vas faire un tour aux Halles, à Paris, il n'y a que des noirs !
A quand l'élection d'un president noir en france, mais pas d'origine franco-kenyanne (cf Barack), mais d'origine africaine pure?

Post 15 : "Les Réunionnais ne vont plus accepter longtemps encore de se sacrifier" (Pierrot).
Et tu sais comment ca va se passer, Pierrot? Comme à Madagascar, non? Les zoreils partiront, sauf ceux dont les yeux sont bouchés, les créoles qui reflechissent plus loin que le bout de leur nez partiront aussi, et pour le reste, ce sera la foire d'empoigne, avec tout le potentiel de jalousie et de vantardise qu'il y a sur l'ile de la Réunion....

17.Posté par etjosedire le 15/01/2009 10:33

Pierrot, loin de moi l'idée de te traiter de raciste car si je te voyais comme celà, ton site ne m'intéresserait aucunement. J'avais bien compris ta préoccupation. Mais tu sembles oublier que certains font de la "discrimination positive". Comme le réunionnais est un passif notoire, qui obéit à la loi du tout ou rien (soit il ne bouge pas, soit il casse tout) tu comprendras que c'est plus facile d'expérimenter cette nouvelle conception de la discrimination positive chez nous plutôt qu'aux Antilles. Quant en région parisienne, n'y pense même pas. Je n'ai rien contre le nouveau recteur et si j'en juge à son sourire il me semble plutôt sympathique. Là n'est pas la question. La véritable que je me pose est la suivante: vu l'augmentation sensible de la population réunionnaise depuis quelques deux décades, essentiellement provoquée par l'arrivée massive de mahorais prolifiques, la Réunion ayant été en son temps vidée de ses enfants par des organismes BUMIDOM ou autres, le danger redouté par les instances parisiennes doit être celui de voir tout réunionnais de souche occupant un poste à responsabilité à la Réunion, pénaliser ces immigrants à la culture singulière. Donc en mettant en place des cadres à culture apparentée, le réunionnais de souche sera conditionné pour assimiler, intégrer, digérer... Ceci dit sans aucun racisme, à moins que faire du réalisme en soit.

16.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/01/2009 10:31

effectivement, tenir compte des données démographiques et sociales de la Réunion et en déduire certains comportements dans le recrutement local des 3 secteurs : publique, intermédiaire, et privé.
être pragmatique et pro local, ce n'est pas être raciste mais conscient que l'application stricte de la "départementalisation" et des règles du marché du travail ne sont pas applicables strictement dans les dom et tom...

15.Posté par Pierrot Dupuy le 15/01/2009 10:02

etjosedire,
pardonne moi par avance d'être trivial, mais je m'en fiche qu'il soit né à l'étranger ou pas. Je ne suis pas raciste, et ne le serai jamais.
Je n'ai évoqué ses origines marocaines que pour noter au passage que ce sont les mêmes que celles du président de l'université. C'est tout...
Non, la vraie question, c'est pourquoi n'y a t-il pas plus de Réunionnais aux postes de responsabilité...
On est en train de créer à la Réunion toutes les conditions pour exacerber un racisme anti-zoreil. Tout doucement, la pression monte. Quand ça pètera, tout le monde sera perdant. Et vous verrez alors qu'en cas de nouveau Chaudron, ils seront encore capables de nous envoyer de brillants sociologues zoreils, corses ou marocains pour venir nous expliquer pourquoi ça a pêté...
Je ne suis pas un indépendantiste, je ne suis pas révolutionnaire... Je me contente simplement de mettre en garde les apprentis sorciers.
Les Réunionnais ne vont plus accepter longtemps encore de se sacrifier (sentimentalement, financièrement, etc...) pour envoyer leurs enfants faire de brillantes études en Métropole ou à l'étranger pour qu'ils se retrouvent chômeurs dans leur propre département, tandis que tous les postes à responsabilité, dans le public comme dans le privé, sont trustés par d'autres...
Je dis simplement : "Attention"...

14.Posté par etjosedire le 15/01/2009 09:47

LA FRANCE, LA RÉUNION MAUDITES

Monsieur DUPUY je trouve courageux votre article qui, à n’en pas douter, va vous attirer encore des récriminations de gens bien-pensants qui poursuivent une idéologie humaniste, laïque, dont ils ne soupçonnent même pas l’objectif final. C’est la réponse apportée pour tenter de donner l’impression de contrôler les choses alors qu’en réalité, ils les subissent.

Ainsi sont manipulés les esprits, avec la complicité mercantile des moyens d’information.

Vous vous émouvez de l’arrivée d’un « étranger », inexpérimenté de surcroît, à la tête du rectorat de la Réunion, alors que nous disposons d’un autochtone au profil parfait. Vous regrettez presque que la Réunion ne soit pas la Corse. Avez vous remarqué comment l’Ile de Beauté parvient à se faire respecter ? Les corses défendent leur île et leurs valeurs par des moyens violents. Pourquoi ? Parce que le système dit démocratique leur a dépouillé des pouvoirs de décision, et cette perte, ils la compensent en imposant « la terreur ». Aucun Ministre de l’intérieur ne peut se vanter de n’avoir jamais parlementé avec ceux qui défendent becs et ongles les valeurs corses. Et ceux qui s’en vantent sont les premiers à avoir cédé à la méthode.

Faut il que la Réunion en arrive à ce stade ? Je ne le pense pas. La violence n’a jamais rien résolu. L’autisme dont font preuve ceux qui détiennent le pouvoir, exacerbe ceux qui à la base tentent de vouloir faire passer leur message. Quant à celui des urnes, n’en parlons même pas. Le peuple n’est intelligent, éclairé et souverain qu’en période électorale. Juste après, il re-sombre dans ses légendaires bêtise et incompétence.

S’il faut pousser plus loin la réflexion, ne trouvez vous pas que l’élection présidentielle a amené un « étranger » à la tête du pays ? Oh ! j’entends déjà les cris horrifiés. Mais qu’est ce qu’un français ? Est ce un individu né en France ou ayant épousé un conjoint né en France ? Apprécions le terme de NATIONALITÉ. Ne sont ce pas les valeurs, la culture, le mode de vie, les coutumes, les traditions qui déterminent l’appartenance ou pas à une nation ? Coller une étiquette « Raviolis » sur une boîte de Petits Pois n’a jamais changé les Petits Pois en Raviolis. C’est le contenu et non l’emballage qui détermine les caractéristiques du produit.

Comment en sommes nous arrivés là ? La Parole de DIEU répond en Deutéronome 28, qui mérite une lecture complète. Toutefois j’attire votre attention sur les versets suivants :

"28.15
Mais si tu n'obéis point à la voix de l'Éternel, ton Dieu, si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd'hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage:
28.16
Tu seras maudit dans la ville, et tu seras maudit dans les champs.
28.32
Tes fils et tes filles seront livrés à un autre peuple, tes yeux le verront et languiront tout le jour après eux, et ta main sera sans force.
28.43
L'étranger qui sera au milieu de toi s'élèvera toujours plus au-dessus de toi, et toi, tu descendras toujours plus bas;
28.44
il te prêtera, et tu ne lui prêteras pas; il sera la tête, et tu seras la queue.
28.45
Toutes ces malédictions viendront sur toi, elles te poursuivront et seront ton partage jusqu'à ce que tu sois détruit, parce que tu n'auras pas obéi à la voix de l'Éternel, ton Dieu, parce que tu n'auras pas observé ses commandements et ses lois qu'il te prescrit.
28.46
Elles seront à jamais pour toi et pour tes descendants comme des signes et des prodiges. »


La malédiction fera que l’étranger s’élèvera toujours plus, pendant que l’autochtone descendra toujours plus bas, il sera la tête et tu seras la queue. DIEU parle de toutes les malédictions prononcées comme des signes à jamais.

Savons nous comprendre ces signes ? Le Créateur aurait il abandonné la France et la Réunion à jamais ? NON.

En Jérémie 29, DIEU déclare, après que la malédiction eût atteint son peuple et qu’il eût été emmené en captivité à Babylone :

« 29.11
Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance.
29.12
Vous m'invoquerez, et vous partirez; vous me prierez, et je vous exaucerai.
29.13
Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur.
29.14
Je me laisserai trouver par vous, dit l'Éternel, et je ramènerai vos captifs; je vous rassemblerai de toutes les nations et de tous les lieux où je vous ai chassés, dit l'Éternel, et je vous ramènerai dans le lieu d'où je vous ai fait aller en captivité. »


La question se résume ainsi : où se trouvent nos affections, notre cœur ?

13.Posté par Cambronne le 15/01/2009 09:28


6. Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 15/01/2009 07:06
Dans la banlieue parisienne? Un marocain? Euh, papa, limite la phrase quand même...
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Sauf m'interposer dans vos histoire des familles, savez vous que nous risquons d'avoir un remaniement du ministère de la justice avec une autre beurette d'origine Marocaine qui pourrait remplacer Rachida Dati sauf que le casting aurait déjà commencé puisque depuis l'Elysée certains avancent déjà un nom, celui de Fatine Layt franco -Marocaine ? Heu Française ou marocaine ? son père n'étant entre autre que le président de la Royal Air Maroc. Sauf que derrière tout cela le véritable problème c’est que notre dictateur Sarkozy pistonne des incompétents notoires et des suppôts du grand capital
Diplômée en sciences politiques et en analyse financière
Qu'a t'elle fait de si remarquable dans la vie pur produit de hyper capitalisme sangsue des affaires business-woman, Fatine Layt dirigera comme directrice générale Sygma Presse, l’agence mondiale de photos destinées à la presse, à même pas 28 ans, remarquez avec l'argent on obtient tout .
En 2000, elle va prendre la direction de sa première banque d’affaires qu’elle quitte trois ans plus tard pour lancer une entreprise spécialisée en fusion-acquisition avec un associé.
Pas n’importe qui l'associé, puisqu’il s’agit du très médiatique naufrageur de Vivendi-Universal Jean-Marie Messier. Puis en 2004, rebelote. Elle abandonne Messier pour lancer sa propre banque d’affaires. Oui et en Justice elle a fait quoi?
Bon d'accord plus original, la business-woman serait agricultrice à ses heures perdues.
Car Propriétaire d’une grande ferme à quelques kilomètres de Marrakech, ou elle y cultive oranges, grenades et olives.
Sachant qu'au Maroc, ceux qui détiennent les terres sont les vassaux du roi, souvent d'origine militaires haut gradés et ils les louent aux pauvres, du vrai servage!!
Bientôt, l’installation d’un potager, place Vendôme pour alimenter en oranges les prisons françaises?
Je voudrais bien savoir quel cursus aurait suivi cette opportuniste pour prétendre être Garde des Sceaux une des plus haute fonction de la France ?.. Nous savions qu’avec Rachida Dati, nous étions dans la pure promotion canapé, mais au moins elle avait fait des études de Droit…

Si après cela les nominations du dictateur Sarkozy ce ne sont que des insultes faites en direction des français, Rama Yade, Rachida Dati, Fadela Amara, toutes ces candidates brillent par leur absence de compétences nécessaires pour mener à bien leur mission soit par la double allégeance, un truc que Sarkozy doit sans doute très bien connaître le sujet. C'est dingue comment la petite “beurgeoisie qui boit du champagne” deviendra plus respectable à la fois auprès des notables et des racailles ?
Vous avez détesté la racaille qui n'a pas évacué au Karcher, vous allez déguster et apprécier le mépris et la suffisance du nouveau cru beurgeois 2009 .

Quelle pitié , où en est ce pauvre peuple pour que le poste de Garde des Sceaux soit désormais de l’unique compétence de houris jetseteuses ou de fleurs de hachelems .

Rien ne nous sera épargné , j’envie pour l'histoire le sort héroïque des Mohicans ou des Séminoles , eux au moins ils n’ont pas eu cette humiliation d’être traités comme des vieillards séniles auxquels on impose des filles de salle pistonnées comme ultime image de la condition féminine accompagnant un processus d’accès élargi pour un usage compassionnel...

12.Posté par Ulysse le 15/01/2009 09:25

Entièrement d'accord avec Pierrot.
On aurait pu lui proposer un ... maroquin à l'égalité des chances ...

11.Posté par Pierre Dupuy le 15/01/2009 09:23

Si je me souviens bien, on a un délégué ministériel à l'égalité des chances des français d'outre-mer, preuve qu'il a aussi de quoi faire à la Réunion...

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes