Blog de Pierrot

Je l’avoue, un moment, j’y ai cru

Lundi 26 Novembre 2018 - 09:55

Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Au fond de moi, j’avais bien le pressentiment que rien n’était fini et que ce conflit était parti pour durer. Je l’ai même écrit. Mais hier, quand le préfet a annoncé que les enseignants étaient appelés à rejoindre leurs postes ce matin, j’avoue que je me suis dit : « c’est bon, il a des infos que je n’ai pas. C’est signe que ça va vraiment s’améliorer. Avec un peu de chance, ce sera rapidement fini ».

L’espoir n’aura été que de courte durée. 

L’encre du communiqué du préfet n’était pas encore sèche que circulait sur les réseaux sociaux une vidéo annonçant que la coordination des Gilets jaunes prévoyait un durcissement du mouvement pour ce matin. Avec à nouveau des barrages sur toutes les routes, et avec un ciblage plus particulier des grandes surfaces.

Deux réflexions.

D’abord, comment le préfet qui, je le répète, est censé disposer de moyens de renseignements que nous n’avons pas, a-t-il pu croire un instant que tout allait redémarrer comme si de rien n’était ??? Surtout que la ministre Annick Girardin arrive normalement demain. Comment a-t-il pu imaginer que les manifestants allaient relâcher la pression avant l’arrivée de la ministre ?

Que va-t-il se passer si un enseignant a un problème aujourd’hui sur un barrage ? Qui va en porter la responsabilité ? Son comportement, en l’espèce, est aussi irresponsable que quand il a envoyé les Réunionnais travailler alors que le cyclone était à proximité de la Réunion…

Deuxième réflexion : A quoi jouent les Gilets jaunes ? C’est quoi leur objectif ?

Bloquer toute la Réunion ? Faire que les Réunionnais n’aient plus de quoi se nourrir ? Plus de quoi rouler ? Que les malades ne puissent plus être soignés par leurs infirmières ? Que les entreprises ferment et qu’il y ait encore plus de Réunionnais au chômage ?

Autant je comprends et soutiens leur mouvement, autant là j’avoue ne pas comprendre.

A moins qu’il n’y ait un objectif caché. Qu’il n’y ait des cerveaux derrière tout ça qui ne souhaitent qu’une chose, ruiner notre ile pour provoquer la révolution.

Ces extrémistes sont ultra-minoritaires mais ils sont malins. Si les Gilets jaunes dont, je le répète, le combat est légitime, se laissent manipuler, ils n’arriveront qu’à un seul résultat : monter une partie des Réunionnais contre une autre partie des Réunionnais.

Et ce serait la pire chose qui pourrait nous arriver. 
Pierrot Dupuy
Lu 16736 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Ikki le 26/11/2018 11:36 (depuis mobile)

D'abord Macron démissionne et ensuite ça se débloquera cqfd. C'est une période d'espoir et de réflexion. Vous croyez quoi que l'on imagine un système en 1 semaine ? Si ça traîne c'est parce que les élus restent !

12.Posté par Didier le 26/11/2018 10:52

"Tous unis pour la Réunion". La Réunion patronale ou la Réunion des ouvriers, employés, des bas salaires, des basses retraites ?
Ce genre de slogan est destiné à camouffler les oppositions de classes, à endormir surtout les travailleurs en leur expliquant que leurs intérêts se confondent avec ceux de leurs patrons.
Foutaise !
Les patrons et leur gouvernement nous mène la guerre en permanence. Aucune paix n'est possible avec ces exploiteurs.
Allez servir vos contes à dormir debout à d'autres !

11.Posté par Hugh le 26/11/2018 10:48

Un collège de Saint-André envahi par le gilets jaunes ce matin...
Il va falloir qu'on m'explique...
On lit un peu partout que "ces fainéants d'enseignants (dont je fais partie) qui ont encore des vacances payées depuis une semaine" ; aujourd'hui on y va pour travailler suite à la décision du recteur (clairement, uniquement pour calmer les jaloux) et les collègues sont délogés...
Logique quand tu nous tiens...

10.Posté par AnanasVictoria le 26/11/2018 10:39

Post 6 : Fallait faire des etudes supérieures.

9.Posté par tilampe le 26/11/2018 10:35

M. Pierrot dupuy vous demandez "C’est quoi leur objectif ?". la réponse est simple :une vie moins difficile sur le plan financier.
A partir de là si le changement ne vient pas pourquoi les gilet jaunes devraient s'arréter ? au bout de 10 jours pas de changement majeurs annoncés donc le mouvement ne s’arrête pas.
quant à votre théorie du complot par des élites intellectuelles machiavéliques qui auraient pris le contrôle du petit peuple je vous propose d'en faire un scénario de fiction que vous pourriez envoyer à netflix.

8.Posté par Papayou le 26/11/2018 10:35 (depuis mobile)

Selon moi c était un un crash test... un coup de bluff pour voir

7.Posté par Fidol Castre le 26/11/2018 10:26

ils veulent un changement de cap radical!


C'est quasi-impossible pour l'instant car la corruption est généralisée. Surtout dans les marchés publics. Comment arrêter cette mafia toute puissante qui fait main-basse sur l'argent des impôts sans une guerre civile ? Et qui veut arriver à la guerre civile en France ? Vous avez vu ce que ça donne en Syrie où des puissances étrangères (occidentales) sont venues prêter main-forte aux "rebelles" et gazer le peuple ? En occident, on aime le gaz...

A la Réunion, le moindre marché pou coupe deux zerb sur bord chemin s'élève en millions d'euros. Construction de 4 chiottes : 150.000 euros.
Un jet-d'eau dans un rond-point : 1.000.000
Quelques arbres sur un trottoir : centaines de milliers d'euros
Un audit financier : 1.000.000
On peut trouver tout ça facilement sur les sites de marchés publics. Que les réunionnais aillent fouiller pour voir où passe l'argent de leurs impôts.

Et les organismes de formation bidon qui facturent des millions, qui paient leurs formateurs une misère et qui se foutent de la gueule des chômeurs ? ça va durer encore longtemps ?

Et les associations de kaniars nervis du maire qui font semblant de nettoyer les quartiers et qui ont des centaines de millions de subventions ? Motif : acheter la paix sociale.

Et les voyages sportifs destinés à récompenser ceux qui tiennent les bureaux de vote ? Tous frais payés à Maurice, aux Seychelles, à Mada...plusieurs fois par an. Combien de temps ça va durer ?

Et la fauche dans les mairies ? Les matériel de jardinage qui s'en va, les cartes carburant qui remplissent les voitures particulières ? Une mairie de l'est voulait faire repeindre ses véhicules de service d'une couleur voyante pour pouvoir les repérer les week-ends sur les aires de pique-nique...devant les menaces de grèves, ils ont renoncé. Compromis : ils pourront supprimer les portes latérales destinées à la fauche sur les camions frigo.

18 milliards de P.I.B à la Réunion....quel pourcentage va à la corruption ?

A la Réunion, on vend des centaines de Porsche, de Merco AMG, de BMW série M, des bagnoles à 200.000 euros....et c'est le département où on paie le moins d'impôts sur le revenu.


La liste est longue. Il n'y aura pas de solution malheureusement.
Mais de notre vivant, nous verrons la guerre civile car on ne peut pas bâtir une maison sur des fondations pourries.

6.Posté par L asticot le 26/11/2018 10:18

2 Tu n'as pas tout perdu puisque tu touches ta paie depuis 10 jours !

Tu as seulement gagné des vacances surprises, il m'en faudrait bcp plus pour te voir endosser ton costume de victime sans hurler de rire !

5.Posté par L asticot le 26/11/2018 10:15

Que va-t-il se passer si un enseignant a un problème aujourd’hui sur un barrage ? Qui va en porter la responsabilité ?

Savais pas que les enseignants constituaient une caste supérieure en France !

Et pour les autres salariés, et pour les indépendants......qui n'ont pas la chance de voir leur boite officiellement fermée....et qui se coltinent depuis des barrages depuis 10 jours pour aller bosser....qui est responsable ????

4.Posté par Réveillez vous le 26/11/2018 10:13

Faudrait faire une liste de ce qui est a bloqué pour emmerdé l'état mais pas les usagés

Certain on décider en métropole de se mettre devant les radars (bon ici y en a pas des masses c est sur...lol)

EN tous cas y avais moins d'effet médiatique (sur les magasins vides) quand c'étais les routiers qui bloqué, la on a l impression que certain média font systématiquement l'amalgame entre gilet jaune et casseur ...et monte les un contre les autres....

diviser pour mieux régner ?

3.Posté par Patoche le 26/11/2018 10:11 (depuis mobile)

Why les medias continuent bêtement à appeler ce collectif les gillets jaunes alors que le collectif se modifie et devient « tous unis pour la reunion »??


2.Posté par AnanasVictoria le 26/11/2018 10:06

En tant qu'enseignant je me suis rendu a la soit disant pré-rentrée ce matin. Résultat : Sur une 30ene d'enseignants, 7 étaient presents.
Le chef d'établissement nous a donc demandé de rentrer chez nous avec aucune consigne pour demain.
J'ai perdu 4h 2h dans les embouteillages et 2h dans mon établissement,+ j'ai payé une nourrice pour garder mes enfants aujourd'hui de 5h à 16h (136E) pour.. RIEN. Bref.
Demain si on nous dit de venir, je ne viendrai pas.

1.Posté par oté la Réunion le 26/11/2018 10:03

C'est la position de l'Etat qu'il faut analyser! Les gilets jaunes sont clairs: ils veulent un changement de cap radical! En un jour, cela va se faire? M. Dupuy disait que les autres conflits en Guyane, Martinique, Mayotte ou Guadeloupe avaient duré au moins un mois! Alors pourquoi ici, on voudrait qu'il y ait une baguette magique?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie