Blog de Pierrot

Je l’avoue, un moment, j’y ai cru

Lundi 26 Novembre 2018 - 09:55

Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Au fond de moi, j’avais bien le pressentiment que rien n’était fini et que ce conflit était parti pour durer. Je l’ai même écrit. Mais hier, quand le préfet a annoncé que les enseignants étaient appelés à rejoindre leurs postes ce matin, j’avoue que je me suis dit : « c’est bon, il a des infos que je n’ai pas. C’est signe que ça va vraiment s’améliorer. Avec un peu de chance, ce sera rapidement fini ».

L’espoir n’aura été que de courte durée. 

L’encre du communiqué du préfet n’était pas encore sèche que circulait sur les réseaux sociaux une vidéo annonçant que la coordination des Gilets jaunes prévoyait un durcissement du mouvement pour ce matin. Avec à nouveau des barrages sur toutes les routes, et avec un ciblage plus particulier des grandes surfaces.

Deux réflexions.

D’abord, comment le préfet qui, je le répète, est censé disposer de moyens de renseignements que nous n’avons pas, a-t-il pu croire un instant que tout allait redémarrer comme si de rien n’était ??? Surtout que la ministre Annick Girardin arrive normalement demain. Comment a-t-il pu imaginer que les manifestants allaient relâcher la pression avant l’arrivée de la ministre ?

Que va-t-il se passer si un enseignant a un problème aujourd’hui sur un barrage ? Qui va en porter la responsabilité ? Son comportement, en l’espèce, est aussi irresponsable que quand il a envoyé les Réunionnais travailler alors que le cyclone était à proximité de la Réunion…

Deuxième réflexion : A quoi jouent les Gilets jaunes ? C’est quoi leur objectif ?

Bloquer toute la Réunion ? Faire que les Réunionnais n’aient plus de quoi se nourrir ? Plus de quoi rouler ? Que les malades ne puissent plus être soignés par leurs infirmières ? Que les entreprises ferment et qu’il y ait encore plus de Réunionnais au chômage ?

Autant je comprends et soutiens leur mouvement, autant là j’avoue ne pas comprendre.

A moins qu’il n’y ait un objectif caché. Qu’il n’y ait des cerveaux derrière tout ça qui ne souhaitent qu’une chose, ruiner notre ile pour provoquer la révolution.

Ces extrémistes sont ultra-minoritaires mais ils sont malins. Si les Gilets jaunes dont, je le répète, le combat est légitime, se laissent manipuler, ils n’arriveront qu’à un seul résultat : monter une partie des Réunionnais contre une autre partie des Réunionnais.

Et ce serait la pire chose qui pourrait nous arriver. 
Pierrot Dupuy
Lu 16515 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

63.Posté par la roue le 27/11/2018 02:41

Et la titurilisation de tout les employés communaux ils attendent qoué ?

62.Posté par Titi or not Titi le 26/11/2018 22:12

Facile !! 😜
Ratenon + Cadet ( pseudo universitaire😂😂)+ Alexandre
( pseudo révolutionnaire) -> Identitaires En Manque D'Affections 😂

Leurs Buts ? Virer Nos Zébus et Casser L'Economie Locale Et
Le Vivre Ensemble. ( en meme tps, lobotiser nos étudiants universitaire )

Et Miranville Pour Changer Notre Statut Départemental😳

Au Final, Les Tontons Flingeurs À La Solde Du Gouvernement ! 😜

ANouLa©®

Ps: Qu'à Promise La Sinistre À Mayotte L'Autrefois ?? 😜

61.Posté par al capone Robert le 26/11/2018 21:29

dernieres nouvelles de la France ! avec votre bordel je pense que dans quelques semaines vous en verrez le résultat !!!!!!!!!!!!!!
À la Réunion
Exemple le plus emblématique, l'économie de la Réunion a été mise à l'arrêt par les mobilisations qui continuent aujourd'hui encore. Cité par nos confrères du Monde, le président de la Chambre de commerce locale, Ibrahim Patel, déplore une perte de chiffre d'affaires de «500 millions d'euros» dans le commerce depuis le 17. Il souligne également les difficultés rencontrées par les salariés pour se rendre à leur lieu de travail et estime que les exportations ont perdu «10 millions d'euros» depuis une semaine.

Devant les mobilisations, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a annoncé qu'elle se rendrait sur l'île ce mercredi pour annoncer des mesures visant à calmer la colère populaire. De nouvelles annonces sur l'emploi et le coût de la vie sont attendues, au lendemain du gel de la hausse des taxes sur les carburants. Dès le début du mouvement des «gilets jaunes», le 19, la CCI demandait à l'État de «déclarer l'île en zone de catastrophe économique», expliquant qu'elle était «paralysée économiquement».

60.Posté par al capone Robert le 26/11/2018 21:09

45.Posté par ti-cafrine*** des préjugés parfois !! des constatations tres souvent !!!!!!!!!!!!

59.Posté par al capone Robert le 26/11/2018 21:05

51.Posté par mosco vici ** je ne l avais oublié mais pas précisé du fait que beaucoup ne comprendrait pas !!!! quoi qu il en soit ce sont les citotens solvables et imposables qui paient pour des c...et des faignants

58.Posté par al capone Robert le 26/11/2018 21:02

57.Posté par Fidol Castre***reaction normale d un prefet comme le serait la réaction de milliers de français qui en ont marre d etre emmerdés par des connards !!!!!!!!!!!!

57.Posté par Fidol Castre le 26/11/2018 20:16

Voici le visage de la ripoublique, représentée ici par le sous-préfet de Brest qui ordonne aux travailleurs : "débloquez et allez bosser".

Voilà comment ces salopards considèrent le peuple.


Quand les citoyens auront compris ce qu'ils sont réellement, nous aurons fait un grand pas.

56.Posté par Fidol Castre le 26/11/2018 20:13

50.Posté par contribuable saint Pauloise désabusée le 26/11/2018 17:04

10.Posté par Fidol Castre le 26/11/2018 10:26

Et les millions d'euros d'argent public gaspillés par les maires de nos communes que doivent continuer à rembourser les contribuables, ayant servi à construire des installations inutiles afin de satisfaire leur égo démesuré, rien que par exemple à Saint-Paul :


Parce qu'en démocratie, l'homme politique n'a qu'un but : se faire réélire. Il adopte donc une posture partisane pour satisfaire sont électorat débile.
Le parti dit de gauche veut faire un tram-train ? Le parti dit de droite annule (même si ça coute très cher) et construit une route du littoral encore plus chère.
Le parti dit de gauche veut une médiathèque ? Le parti dit de droite en fait un machin pour la musique.
Le parti dit de droite veut faire un centre commercial sur le front de mer de Saint-Denis ? Le parti dit de gauche annule le projet et le transforme en prostitution-land.

La corruption de la mafia au pouvoir suce le sang du peuple. Notre pognon entretient ce vampire, ce vautour, ce parasite qu'on appelle ripoublique, le vrai ennemi du peuple.

55.Posté par Bleu outre mer @ 48.Posté par Rabas le 26/11/2018 19:28

Ok pour le constat et quels sont les propositions.
Dans cette situation il est bien d'écouter tout le monde, écouter les GJ c'est bien, mais il faut écouter tout le monde parce quelles GJ ne sont pas représentative de tous, chacun regarde sa crèmerie. C'est très représentatif du fonctionnement d'ici par clan ; Nous parlons parfois du vivre ensemble mais nous vivons à coté ce qui est très différent. Perso je n'ai rien contre la grève ou les manifestation, c'est la liberté et je suis fier que des personnes ont pu nous donner ces droits, par contre empêcher l'autre d'être libre de circuler c'est autre choses; Quand j'ai écrit à un autre moment que se serait important d'avoir des journée entière de libre circulation,. Il serait bien que cela soit entendu, pas seulement pour faire ses courses ou la pompe à essence, plusieurs raison j'ai besoin de gagner de l'argent, pas seulement pour moi mais aussi contribuer aux hôpitaux aux soins pour permettent à ceux qui n'ont rien, d'avoir accès a cela..Quelques uns des GJ se pose t_ils ou elles la question comment se passe les visites des personnes en epadh, pour la famille ou l'aide aux personne âgée j'en ai une dans ma rue , je vais la voir de temps en temps mais son Kiné à du mal à venir la voir. Je peux entendre leurs revendications, je crois que eux peuvent aussi essayer d'entendre les besoins des gens d'ici. Au juste pour l'instant j'ai rien vu concernant les handicapés, ou personnes âgées a part sur la retraite.Je pense qu'en tant qu'organisateur de cette immobilisation les GJ devrait mettre en place des possibilités de rencontre......

54.Posté par Effet Ralgan le 26/11/2018 18:40

Plusieurs blogs parlent du mouvement à la Réunion notamment celui-ci.
L’article est le premier article sous la série de photos où on voit notamment une photo de St Gilles la nuit la semaine dernière. Par contre pas compris le titre : « LES DOM-TOMS IMMOBILISES PAR LES GILETS JAUNES QUI ONT QUAND MEME OBTENU GAIN DE CAUSE ». Ah bon … gain de cause sur quoi ? D’autres articles annoncent des difficultés l’année prochaine avec les effets sur les salaires du prélèvement des impôts à la source qui pourraient raviver les exaspérations.

53.Posté par Dolly Prane le 26/11/2018 18:37

Je partage entièrement votre point de vue. J’ajoute que, en bloquant la circulation et en se mettant une bonne partie de la population à dos, ça peut dégénérer en affrontements, tous les gens censés le disent. Et comme police et gendarmerie ont apparemment eu les consignes de laisser faire j’en déduis que ça fait les affaires de Macron qui mise sur un pourrissement et des affrontements.
Donc les « gilets jaunes » sont les alliés involontaires (pas tous peut-être ?) de Macron et ils sont sans doute manipulés.

52.Posté par spartacus974 le 26/11/2018 17:48

Cela ressemble bigrement à la méthode coué...C'est comme pour la situation économique,en plein marasme,certains illuminés voient poindre la croissance,la reprise....Ils ont envie d'y croire qu'ils finissent pour voir ce qu'ils ont envie de voir mais cela ne suffit pas.Le préfet a tout fait pour croire à un retour à la normalité mais cela a échoué.Décidemment,quand ça veut pas aux Antilles,ça ne veut pas non plus à la Réunion.

51.Posté par mosco vici le 26/11/2018 17:18

46.Posté par al capone Robert le 26/11/2018 15:23

Peut-être ignorez- vous que les subventions versées par l'Europe à La Réunion sont alimentées par la quote-part française ...

Autrement dit les impôts des contribuables français qui pendant ce temps n'étaient pas versés à d'autres Départements !!!

50.Posté par contribuable saint Pauloise désabusée le 26/11/2018 17:04

10.Posté par Fidol Castre le 26/11/2018 10:26

Et les millions d'euros d'argent public gaspillés par les maires de nos communes que doivent continuer à rembourser les contribuables, ayant servi à construire des installations inutiles afin de satisfaire leur égo démesuré, rien que par exemple à Saint-Paul :

- un débarcadère qui tombe en ruine où aucun bateau n'as pu accoster parce que mal conçu dés le début du projet alors que les futurs utilisateurs qui avaient plein de choses à dire sur sa conception n'ont jamais été consultés !

- un bâtiment hideux pour y planquer les courtisanes donneuses de leçons de la dépitée maire d'alors, qui prétendait s'intéresser au patrimoine culturel de sa ville !

Et pendant ce temps là, le port de Saint-Gilles tombe en ruine !!!

49.Posté par Justice pour tous le 26/11/2018 16:36

46.Posté par ti-cafrine le 26/11/2018 15:06

Vous êtes vous poser la question de savoir de comment est calculé la retraite des heureux fonctionnaires et des bosseurs du privé ???

48.Posté par Rabas le 26/11/2018 15:54

En fait, à t-out lire, on ramène le problème à une guerre :

- Travailleurs du privé/fonctionnaires.
- Travailleurs en général/enseignants.
- Travailleurs/chercheurs d'emploi/"RSistes"
- Diplômés/Non diplômés.
- Créoles/zoreilles (au fait : depuis 1646 il n’y que des zoreils à la RUN ; qui était là avant ?).
- "Simples citoyens"/élus.
- Gilets jaunes/J'y vais pas.


Sont oubliés pour l'instant dans cet échange:

- Automobilistes bloqués/automobilistes prioritaires.
- Gilets jaunes cafres/gilets jaunes Malbars/Gilets jaunes zoeils

Heureusement il n'y a ni Tutsis ni Hutus à la Réunion. Ou du moins le peu qui y vivent restent tellement discrets que personne, en tout cas pas moi, n'est au courant.

Avec ça on va avancer. Cela devient nauséabond et me rappelle une autre époque. que j’étais heureux de n'avoir pas connue sinon par les livres, les films et les témoignages de mes gramounes...

Continuons ainsi, on est sur la bonne voie !

47.Posté par Serpico le 26/11/2018 15:30

En cherchant bien on trouve derrière les appels et provocations diverses les mêmes clowns qui ont détruit les paillottes (je ne parle pas de Karl Bellon mais des" kollektifs" qui gagnent en divisant et qui réussissent en cassant... ) Pauvre Réunion

46.Posté par al capone Robert le 26/11/2018 15:23

25.Posté par gandolfi **** avant de dire des conneries regardes et cherches un peu je te laisse travailler un peu combien l etat français injecte de pognon des contribuables dans l ile ???? mais regardes aussi combien injecte l union européenne dans ton ile et je pense que là la question n est pas a poser a macron ou autres politiques de metropole mais bien aux élus de l ile de la réunion qui est une ile "classée bonne eleve" par l UE par rapport aux autres DOM ,pour encaisser 98% du pognon alors ou vont toutes ces sommes ??????????????

45.Posté par ti-cafrine le 26/11/2018 15:16

Post 42
encore des préjugés!!
Les enseignants n'ont pas, malgré leurs salaires mirobolants (n'est-ce-pas?) d'hélicoptères!!!
Je suis une enseignante qui a essayé de rejoindre son école, mais qui comme beaucoup de gens, galère depuis des jours pour essayer d'avoir un peu d'essence, et qui est restée coincée dans les bouchons!!! Avec son môme de 4 ans, car personne pour le garder pendant que je suis sensée rester à mon école à faire quoi déjà???
Jusqu'à ce que l'inspection me dise de rentrer chez moi, car les gilets jaunes de toutes manières avaient fait partir les enseignants dans une autre école du secteur.
Et c'est pareil pour plusieurs de mes collègues...
C'est clair, moi aussi demain je reste chez moi!!

44.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 26/11/2018 15:15

*Pierrot,

*Les actions ne sont pas forcément réfléchies...

*Les terribles frustrations créent du "passionnel", ICI !

*Jusqu'à "Brûler ses vaisseaux" ?? - Pas impossible...

*Malgré la "fraîcheur d'âme" de nos préfets-peï.



43.Posté par ti-cafrine le 26/11/2018 15:06

Pour le post 18 notamment et sur les fonctionnaires.
5000 euros de salaire chez un prof, c'est très rare!! Il faut vraiment être en fin de carrière et avoir gravi les échelons rapidement...
Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier... Je suis PE et j'ai 20 ans de carrière, je touche un petit peu plus que la moitié, ce qui est, j'ai conviens, déjà beaucoup plus que la plupart des gens! Et comme maintenant l'avancement d'échelon ne se fait que par ancienneté (c'est à dire tout le monde au même rythme, plus d'avancement "au mérite") et très rarement, je ne verrai jamais, ni de loin ni de près, ce salaire!
Je rappelle juste pour les gens qui passent leur temps à critiquer sans savoir, que la fonction publique regroupe 3 catégories: la catégorie A (concours niveau bac+4/5) où sont notamment les enseignants, la catégorie B (concours niveau bac+2) et la catégorie C (concours niveau bac). C'est cette dernière catégorie qui regroupe le plus de fonctionnaires... et les salaires sont loin d'être mirobolants. Ceux qui croient que tous les fonctionnaires touchent 3 à 5000 euros par mois sont dans l'illusion complète!
Pour finir, il n'y a pas de soucis de recrutement de professeurs à la Réunion car le salaire est justement attractif! En métropole, plus personne ne veut faire ce métier (en tout cas pas à bac+5!!) et il manque de plus en plus de professeurs, manque qui sera comblé forcément par des personnes de moins en moins "instruites". Alors, si vous voulez pour vos enfants une éducation faite par des personnes ayant fait peu d'études, voire pourquoi pas par des contrats aidés tant qu'on y est, réclamez la suppression des 35%... Après tout, pourquoi pas? Malgré nos études nous avons beaucoup de mal à redresser la barre, à faire que les gamins sortent de l'école un minimum instruits. Peut-être y arriveront-ils...

42.Posté par al capone Robert le 26/11/2018 14:45

2.Posté par AnanasVictoria--effectivement courageux de ta part ! mais je pense que tes collegues ont été moins scrupuleux que toi !!!!! ce qui reflete en ta personnalité une personne consciencieuse et pour les autres l etat normal de beaucoup d enseignants que cela soit sur l ile ou en metropole

41.Posté par la chouette le 26/11/2018 14:42

25.Posté par gandolfi le 26/11/2018 12:43

Comment pouvez vous proférez de telles débilités ? Déjà que c'est nous qui de tous les Département français bénéficions, le plus de subventions par tête d'habitants, 3,5 fois plus que les autres départements à population égale, payé par les contribuables français !!!

La répartition de ces aides si elle avait était faite équitablement depuis des décennies par nos trop nombreux élus avides de pouvoir que nous avons, aurait permis de résoudre pas mal des injustices criardes qui divisent notre population et d'avoir des coûts de production plus compétitifs donc créateurs d'emplois locaux !!!

40.Posté par albert de monaco le 26/11/2018 14:42

16.Posté par Biscotte---alors là tu as raison depuis qu il prennet csg et autre taxes sur nos retraites moi ils m ont ponctionnés de 2600 euros une honte !!!!! alors que veux tu que je fasse maintenant je suis gilet jaune !!!!! devant mon pc et avec vous de coeur

39.Posté par al capone Robert le 26/11/2018 14:38

25.Posté par gandolfi ---tiens au fait a propos de retraite pendant que vous faisiez les cons sur les routes regardes ce que le senat a voté il ne reste plus qu a l approuver a l assemblée tu vas travailler encore plus !!!!!

38.Posté par L asticot le 26/11/2018 14:19

25 les retraités du privé bénéficient d'avantages ???


Surpris, peux tu nous dire lesquels stp ?

37.Posté par 1789 art 2 le 26/11/2018 14:14

A moins qu’il n’y ait un objectif caché. Qu’il n’y ait des cerveaux derrière tout ça qui ne souhaitent qu’une chose, ruiner notre ile pour provoquer la révolution.
Bonjour Mr Dupuis .

Vous n'êtes ni naïf ni crédule ..Votre analyse .. Mais je crois que la grande majorité de la population ignore à qui vous avez à faire .
Il est presque trop tard .. La baleine qui est venue s'échouer est un cétacé ... Effectivement .. C'est assez ..

36.Posté par Gratel le 26/11/2018 14:12

18.Posté par Bleu outre mer

D'accord pour être contre les discours méprisants de certains. Mais ceux qui n'ont jamais rien glandé ne peuvent pas exiger les mêmes revenus que ceux, comme vous, qui ont fait des sacrifices pour être là où ils sont aujourd'hui.

Il y a certains gros mythos parmi les GJ qui pensent être l'égal du Préfet parce qu'ils sont juste capables de gueuler fort.

Si à l'intérieur de la classe moyenne, on commence à s'invectiver et à se jalouser, les grands argentiers locaux, les vrais profiteurs eux vont bien se marrer.

35.Posté par Targie le 26/11/2018 14:09 (depuis mobile)

Restons SOLIDAIRE, car c''est de DIVISION du PEUPLE qui fera leur force, oui aux GJ PAPACIF COMMUNICATION avec tous, qui comme vous (nous) ont besoin D''ÉCOUTE !! Ns avoir à l''usure, fatigue, perte de repères, économie paralysé..Choc et Terreur

34.Posté par JORI le 26/11/2018 14:07

"Que va-t-il se passer si un enseignant a un problème aujourd’hui sur un barrage ?", parce qu'il n'y aurait que les enseignants qui iraient bosser aujourd'hui??. Et si cela arrivé à un salarié lambda de n'importe quelle entreprise, qui serait responsable??. Le préfet selon vous??.

33.Posté par Citron Galet le 26/11/2018 14:00

Quelques chiffres récents et objectifs (2017 / INSEE - CEROM) pour rétablir certaines vérités qui semblent oubliées voire bafouées en ce moment :

- PIB par habitant à la Réunion : +2.6% en 2017 après +2.5% en 2016 : La Réunion et ses habitants ne s'appauvrissent pas

- Consommation des ménages : +3.1% en 2017 après +3.4% en 2016 : Les revenus des ménages permettent une augmentation de leurs dépenses de consommation (Revenu disponible des ménages augmente de 3.3 % en 2017)

- Pouvoir d'achat par habitant : +2.3% en 2017 - Le pouvoir d'achat par habitant augmente plus vite à La Réunion qu'en France métropolitaine (+1% seulement en 2017 en France Métro).

- Le revenu disponible par habitant (18100 € annuel en 2017) augmente plus vite à la Réunion qu'en France Métropolitaine et ce de manière continue depuis 2011. Le rattrapage se poursuit donc (87% du revenu par habitant métropole en 2017 contre 84% en 2016)

- La masse salariale globale à augmenté de 4% en 2017 dans les entreprises Réunionnaise (les salaires augmentent donc plus vite de le coût de la vie). Dans la fonction publique (dont le traitement moyen est déjà majoré de 45% à La Réunion par rapport à la métropole...), le point d'indice de traitement brut a également augmenté de +2.6% en 2017.

- Prestations sociales versées par la CAF Réunion : +2.3% en 2017 après +5.6% en 2016

- Petit rappel enfin : Le litre de gasoil coûte actuellement environ 23% MOINS CHER à La Réunion que le prix moyen constaté en métropole...

Source : http://www.cerom-outremer.fr

Ceux qui prétendent parler au nom du "peuple" (ou plutôt au nom d'une petite partie du peuple de La Réunion...) ont très souvent tort, c'est bien connu... Et si on arrêtait vite vite vite ces conneries qui vont nous détruire ??

32.Posté par Targie le 26/11/2018 13:44 (depuis mobile)

Mr Dupuy, votre réflexion est intéressante, à regarder en arrière, oui il y a des examples honteux et PITOYABLE de MANIPULATION, Golf, Irak, Chili, Russie, Pentagone CAPITALISTE du DÉSASTRE, choc économique, et la dette s''envole...!!!

31.Posté par hubert le 26/11/2018 13:30

Pierrot , ne joue pas les naifs

Ce mouvement a déjà été récupéré par les pontes de la politique local qui y voient maintenant une arme de destruction massive à l'encontre de la Région et de son Président

Ces pontes (sud, nord , Est et ouest) vont tous se présenter comme les coordonnateurs des revendications
et comme ceux et celles qui pourront éteindre les incendies (puisque déja maîtrisé, eh oui c'est la triste réalité) à brève échéance
La négociation portera avec le pouvoir en place sur les points suivants
1-Personne de la LRM sur mon sillon pour les municipales, un soutien off financier du pouvoir et pas de projet de loi pour stopper le nombre de mandat
2-La reprise des contrats aidés véritable enjeux des élus en postes qui ne peuvent s'en passer pour leur réelection et dont la baisse drastique a fichu un coup au moral de certain...
3-Soutien pour déloger le Président de Région qui n'a pas d'assise local et qui ne maîtrise aucune base d'un territoire majeur

30.Posté par Jamblon le 26/11/2018 13:03

Post 17 . Lisez un peu les études sérieuses et vous comprendrez que vous prenez le problème à l envers. Bien cordialement un esprit éclairé vaut mieux qu' une biscotte mal tartiner.

29.Posté par GIRONDIN le 26/11/2018 12:59 (depuis mobile)

5. L asticot
7. Fidol Castre

👍🏼

28.Posté par PEC-PEC le 26/11/2018 12:56 (depuis mobile)

Comme toujours dans tout conflit le plus difficile est de le terminer. Chacune des parties voulant sortir dignement en montrant SA victoire et montrer ainsi à son camp qu''il a gagné.

27.Posté par jolacaille le 26/11/2018 12:54

Si cela n'est pas bloqué, voici un modèle de message que vous pouvez adresser au Ministre de l'Intérieur (site gouv.int-nous contacter-dans le bandeau bleu écrire au ministre-remplir le formulaire)
M.le Ministre
Même s'il existe de réelles raisons de mécontentement,des revendications légitimes,il est inadmissible d'être pris en otage. Je ne peux plus circuler librement sous peine d'être molesté, je ne peux plus nourrir normalement ma famille, je n'ai pas accès à des services de soins, les enfants sont privés de scolarité, sans oublier la situation des personnes âgées isolées. Tous ces droits fondamentaux me sont reconnus par la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme ratifiée par la France. Selon l'art.7 de la Déclaration tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. C'est à vous qu'il incombe de veiller à ce que ces libertés fondamentales cessent d'être troublées par une poignée d'individus. En cas de carence j'envisage d'alerter la Communauté internationale par le biais de la Cour Européenne et le Secrétariat Général des Nations Unies sur l'incurie de l'Etat Français

bien sûr plus il y en aura mieux cela vaudra mais peu importe il faut assumer son opinion

26.Posté par La vérité vraie... le 26/11/2018 12:50

Et moi j'ai compris depuis 3 jours que les fonctionnaires sont à la manoeuvre...
Ils ont compris que ça allait chauffer et ils manipulent. C'est honteux ! Qu'on donne les salaires et métiers des porte parole et des instigateurs du mouvement ! On sera très surpris je pense.

25.Posté par gandolfi le 26/11/2018 12:43

POUR La taupe ...

Plutot que de cracher sur les réunionnais qui ont la surémunération, tu ferais mieux de militer pour que tout le monde en bénéficie. Cela serait plus solidaire et cela améliorerait la vie de tout le monde. Le problème c'est que les gens comme toi joue le jeu de nos gouvernants. Tu veux entrainer tout le monde dans la merde plutot que de revendiquer pour avoir un meilleur salaire et de meilleures conditions de vie..

C'est comme cela qu'ils vont briser nos retraites sous prétexte d'égalité en supprimant tous les avantages du privé et du public pour que l'on soi tous dans la merde à égalité.

24.Posté par fg23 le 26/11/2018 12:39

On fait une nouvelle route sur la mer pour des milliards d'euros, et ca pleure car il y a des taxes trop cheres.


23.Posté par Kanal bisik le 26/11/2018 12:13 (depuis mobile)

La moitié des reunionais est deja remonté contre l autre moitié ! Vous planez dupuy , didix qui se contre fout de tout même style que macron langage technocrates ! La reunion n est plus la reunion de puis bien longtemps ! C est l ile de la division .

22.Posté par blackflag le 26/11/2018 12:06

post 13 démission des élus

oui mais remplacés par qui ?

21.Posté par Bobèche le 26/11/2018 12:00 (depuis mobile)

L''objectif cacher je pense quils ont trop pomper les réunionnais même pompé jusqu''à la source un moment la source tarit tous les ruisseaux à côté est à sec le ravitaillement peut être juste si la grosse vanne irrigue les ptit ruisseaux

20.Posté par La taupe ... le 26/11/2018 11:59

Patience, les privilégiés, bénéficiaires de la surême, au sein desquels figurent de nombreux extrémistes agitateurs professionnels, soutiennent les gilets verts pour mieux les contrôler et le moment venu les mettre sur la touche pour placer leurs pions !!!

19.Posté par L''''indépendance nous guette. MACRON va abandonner La Réunion le 26/11/2018 11:57

Oté les gars, là mi comprends pu rien. Lo bande zilets zones lé entrain rouve un chemin po lo Roi MACRON.
Ce Président d'un autre temps, n'entends pas et n'entendras pas la souffrance de son peuple. Il pourrait être tenté de se débarrasser des DOM-TOM et donc de La Réunion à travers un changement de statut. Pour lui, comme pour beaucoup de Français de métropole, nous comptons trop cher à la patrie.
Alors messieurs, les gilets jaunes, mesdames les suiveuses, réfléchissez car vous êtes entrain d'enterrer nos valeurs, celles qui jusqu'ici ont su faire de notre ile un exemple de tolérance et du vivre ensemble.
Vous voulez prendre le pouvoir aux politiques que vous avez élus, pas de problème présentez vous aux prochaines élections, européennes, municipales, cantonales et régionales avec comme fanion un gilet jaune.
Gilet que François FILLON a rendu obligatoire en 2008 quand il était alors premier ministre. Il n'aurait pas penser un seul instant qu'il venait de doter La FRANCE d'une arme à destruction massive.
Alors les gars ARET EK SA

18.Posté par Bleu outre mer@ 10.Posté par AnanasVictoria le 26/11/2018 11:50

Toujours la même réplique beaucoup d'enseignants, ne sont jamais sortie de l'école. A une époque ici beaucoup pouvait entrer comme prof sans avoir fait de hautes études.
Perso je bosse en indépendance , je peux vous entendre que cela n’est pas facile pour vous et les autres, l'autre jours un dans l'enseignement se plaignait de gagner que 5000€ par mois, il me dit cela à moi, qui suis à mon compte. Je prends des risques ne suis pas dans une situation de sécurité vis à vis de EN. J'ai choisi mon mode de vie et je l'assume et ne me plaint pas, j’en suis très heureux. Je sais que je suis privilégié vis à vis d'autres personnes. Vous êtes payé ce qui n'est pas mon cas,et celui de bon nombre de personnes, un peu d'humilité en prétextant que vous avez fait des hautes études. Vous êtes l'exemple, de ce que nous reprochons à certains de EN leur sentiment d'être supérieur, et méprisant. Si les études supérieur permettent arriver à votre raisonnement, je vous plaint et surtout vos élèves, avec le message que vous faite passer.… Bon après ceux qui nous gouvernent ont fait des études supérieurs, voyons dans quelle M…. Ils nous mettent……
Bonne journée non payé pour nous autres…...

17.Posté par Biscotte le 26/11/2018 11:46 (depuis mobile)

La sur rémunération des fonctionnaires augmente les prix, si 41% sont pauvres 51% peut en acheter,DC pas de baisse de prix. Puis la sup. De isf, 340000 français ont 1300 milliard euro, 50% PIB France, à pa assez ?

16.Posté par Biscotte le 26/11/2018 11:42 (depuis mobile)

Bonjour
À mon avis c le ra le bol fiscal
Déjà sur ta paie que tu va toucher l''état te taxe, ma transpiration du mois l''état touche avant moi, problème ?

15.Posté par Mwinmidike le 26/11/2018 11:40

Mon analyse : face à une situation à la Réunion qui échappe à tout le monde (sauf à un éventuel cerveau se cachant derrière tout cela depuis quelques jours), le Préfet a demandé aux enseignants de reprendre le travail pour tenter de donner l'impression que tout était rentré dans l'ordre et s'en convaincre par la même occasion. Non seulement il s'est trompé, mais en plus cela n'a fait qu'amplifier la volonté du collectif nouvellement formé d'imposer les choses, résultat : blocage sévère de l'économie. De la part du Préfet, cela s'appelle "jeter de l'huile sur le feu" alors qu'il aurait fallu assurer le statu quo jusqu'à l'arrivée de la Ministre.
J'ai peur pour la Réunion, car les attentes sont énormes et je ne pense pas que la Ministre annoncera lors de son séjour des mesures concrètes qui satisferont tout le monde. Effectivement, en plus des mesures que prendra le Gouvernement au niveau national pour tenter de mettre fin à la colère, le collectif demande des mesures supplémentaires pour mettre fin à une "supposée" inégalité. Il faut savoir que certains (je l'espère une minorité qui ne prendra jamais le dessus) espèrent un travail pépère bien payé alors qu'ils n'ont aucune formation et que beaucoup attendent une hausse immédiate et significative de leur pouvoir d'achat (genre 300 € minimum par mois sur leur fiche de paye).
La Ministre pourra t'elle leur donner cela ?

14.Posté par miro le 26/11/2018 11:39

le préfet s'enfout ... que cela casse ou que cela brise, son salaire est assuré ..... et sa cuisinière payée par nos sous est déja au travail .... advienne que pourra, ce n'est pas son problème et de loin ! .... pauvre de nous autres ... comme dirait je ne sais qui !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter