MENU ZINFOS
National

Jawad Bendaoud écrit au juge : "Je n'ai rien à voir avec Daech"


- Publié le Samedi 23 Janvier 2016 à 15:10 | Lu 2650 fois

Capture d'écran BFMTV
Capture d'écran BFMTV
On peut dire que ses explications depuis son apparition (moquée) à la télévision était attendue. Le logeur des terroristes des attentats de Paris, Jawad Bendaoud, actuellement en isolement à la maison d’arrêt de Villepinte, a écrit vers la mi-décembre une lettre au juge d’instruction pour y clamer son innocence. Il précise qu’il ne veut pas devenir le "bouquet missaire" (sic) de cette enquête.

Dans sa lettre manuscrite de 18 pages, Jawad Bendaoud dit être "conscient d’avoir hébergé les pires assassins que la France n’a jamais connu" mais qu’à aucun moment il n’a vu  d’armes de ses yeux.

"Je n’ai jamais prié, la dernière fois que j’ai prié j’avais 16 ans et mon père en était la seule raison. Je n’ai jamais fréquenté une seule mosquée, je fais tout ce qu’un bon musulman ne ferait pas", a poursuivi le "marchand de sommeil à ses heures perdues" comme ile se décrit.

Depuis les attentats, il dit vivre un "enfer" suite aux plages et parodies dont il a été l’objet. Jawad Bendaoud affirme qu’il ne souhaitait pas être filmé par le caméraman de BFMTV : "Il m’a entendu dire aux policiers que j’étais le loueur de l’appartement, il a allumé sa caméra. Si j’avais su ce qu’aurait causé cette interview, je n’aurais jamais parlé. […] Je suis passé d’une vie normale à une vie d’enfer en une fraction de seconde. Mon nom de famille a été sali, je fais l’objet de parodies, de blagues".




1.Posté par Emmanuel le 23/01/2016 16:00

Même là il est peu crédible...

2.Posté par Titi or not Titi le 23/01/2016 17:10

A Quand Son OneManShow Au Bataclan ? 😄😄
Spectacle Son & Lumière, Assuré ! 😄

ANouLa©®

3.Posté par Simandèf le 23/01/2016 18:34

On ne connaîtra jamais le fin fond de l'histoire mais ce qui est sur c'est qu'il était la au mauvais moment. Et tout le monde voulais des coupables pour croire dans l'efficacité de leur pays à réagir rapidement en cas de drame. Victime ou coupable il paiera comme tout les autres.

4.Posté par Choupette le 23/01/2016 19:48

Oui, et surtout qu'il ne veut surtout pas être le "bouquet missaire ... ".

On en tient un bon là.

5.Posté par Thierry le 23/01/2016 20:05 (depuis mobile)

Tout peut basculer en pire ou évoluer en bon en une fraction de seconde...
Comme le dit Simandèf il était là au mauvais moment, avec les mauvaises personnes.

6.Posté par nono le 24/01/2016 00:40

Et oui! En une fraction de seconde tout peut être révélé à tout le monde et on ne peut plus jouer aux costaux des bacs à sable !! :)
Purge encore ... !!

7.Posté par Pamphlétaire le 24/01/2016 12:15

« Jawad, on le connaît. Un coup il ment, un coup il ne ment pas… », avertit l’un de ses anciens voisins. Les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste (SDAT) ont eu du temps pour se faire une idée. Mardi 24 novembre au matin, Jawad Bendaoud a quitté leurs locaux de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) après six jours de garde à vue – un record. Soit deux de plus que pour une procédure standard dans une affaire de terrorisme.

Entre-temps, la veste en cuir et les lunettes imposantes de Jawad Bendaoud ont déjà fait le tour d’Internet. De nombreux montages photos ou vidéos y tournent en dérision – et remettent en cause – la naïveté apparente du logeur. « Effectivement je les ai entendu parler de grenade mais j’ai d’abord pensé à ce délicieux fruit exotique », écrit ainsi, sur Twitter, le compte satirique@Un_Idiot_Dit.

A Saint-Denis, l’histoire est pourtant loin de faire sourire tout le monde. Lundi 23 novembre, rue du Corbillon, les riverains pressaient le pas au contact des journalistes. Ici, difficile d’ignorer l’existence de Jawad Bendaoud. « Il était tout le temps en train de traîner dans la rue, il se prenait pour un mafieux », remarque un habitué des lieux, qui tient lui aussi à l’anonymat. Né à Epinay, le logeur vit au domicile de ses parents, boulevard Carnot, à l’angle de la rue du Corbillon. Ses quatre frères ont quitté le foyer, l’un d’eux ayant rejoint la région d’Agadir, au Maroc, d’où est originaire la famille.

Une vieille connaissance s’arrête. « Jawad, il s’est toujours mis dans des galères… Il s’est toujours inventé une vie, il a toujours été du genre à se vanter. A la télé, il dit que les terroristes sont chez lui, alors que l’appartement n’est même pas à lui… » La mairie de Saint-Denis confirme : l’habitation appartient à des marchands de sommeil, les frères I., domiciliés au Raincy et au Blanc-Mesnil. Stéphane Peu, maire adjoint (PCF) chargé du logement, décrit Jawad Bendaoud comme un « homme de main » qui travaille pour eux dans le secteur : « Il arpente les rues pour proposer des logements aux gens de passage, au black. Il encaisse les loyers en liquide et vire les gens quand d’autres viennent à meilleur prix. »

Soit c'est un énergumène, soit il fait le bon samaritain, soit il noie le poisson, soit il fait un mélange des trois sans perdre le Nord...
samaritain : nom pris à la locution figurée : Faire le bon samaritain : se montrer secourable; être toujours prêt à se dévouer, à aider autrui.

8.Posté par LORHEIN le 24/01/2016 12:37

Aux innocents les mains pleines......................

9.Posté par Bisounours le 24/01/2016 20:30

Jawad, l'hébergeur de Daesh, a aussi écrit cet article non ?
Satanés illettrés.

10.Posté par Fidol Castré le 24/01/2016 22:22

"le bouquet missaire"

Ah, ah...cet homme est un pur produit de l'école républicaine.

11.Posté par môvélang le 25/01/2016 12:30

c'est un arabe , il est forcément coupable comme l'autre terroriste avec la ceinture d'explosif et le coupe coupe imaginaire abattu au commissariat, , la présomption d’innocence c'est pas pour les arabes surtout quand un a un âne comme président, qui est, à part courir les femmes, incapable de tenir ses promesses électorales

12.Posté par Thierry MASSICOT le 25/01/2016 17:50

@11 môvelang A part De Gaulle et Pompidou, un peu Giscard, il me semble que Chirac est sur la deuxième marche du podium de trousseur de jupons, le champion du monde toutes catégories fut Mitterrand...Pour toi, un Président doit être de tempérament monastique...Tu vas faire rigoler dans les isbas russes (Poutine) et dans toutes les cases africaines...Hollande, petit joueur, séparé de Trierweiller, ben il a trouvé Julie Gaillet..Sarko séparé de Cécilia s'est bien trouvé la "Cantatrice" italienne.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes