MENU ZINFOS
Politique

Jadot ou Rousseau ? Les écologistes réunionnais ne donnent pas de consignes de vote


Le second tour de la primaire écologiste se déroulera du 25 au 28 septembre et opposera Yannick Jadot à Sandrine Rousseau. Une affiche pour laquelle les partis écologistes locaux annoncent ne pas avoir de favori et laissent donc libre choix à leurs militants. Jean-Pierre Marchau a, lui, décidé de se positionner à titre individuel en faveur de l'ancien président de Greenpeace.

Par - Publié le Jeudi 23 Septembre 2021 à 14:20

Mélissa Cousin (EELVR) et Ludovic Sautron (Génération Écologie) veulent laisser aux militants leur libre arbitre pour le second tour
Mélissa Cousin (EELVR) et Ludovic Sautron (Génération Écologie) veulent laisser aux militants leur libre arbitre pour le second tour
Prêt à surfer sur la vague qui la porte depuis les derniers scrutins, le parti Europe Écologie Les Verts (EELV) veut profiter de l’engouement autour de la cause écologique, renforcée par le dernier rapport du GIEC, pour peser lors de la présidentielle de l’année prochaine. Cette primaire était donc l’occasion de mettre en avant les candidats et les idées du parti.

Pour l’occasion, la formation politique a organisé une primaire ouverte où tous ceux qui souhaitaient s’inscrire pour participer au vote. Un choix payant puisque de 12.000 militants, EELV a vu 120.000 personnes s’inscrire pour voter. La semaine dernière, 84% des inscrits se sont prononcés et choisi de faire passer Yannick Jadot et Sandrine Rousseau. 

Pas de consignes aux électeurs des partis à La Réunion...

Comme pour le premier tour, la section locale d’EELV ne donne pas de consignes. Mélissa Cousin, la nouvelle secrétaire régionale du parti qui a succédé à Jean-Pierre Marchau, souligne que le nombre d’inscrits démontre "l’intérêt croissant" pour la question écologique.

"Celui qui sortira vainqueur aura toute la légitimité. Nous n’appelons pas à voter pour un candidat. Allez juste voter !", invite la secrétaire régionale d’EELV. Mélissa Cousin espère simplement que les autres partis écologistes suivront le choix des électeurs. "Les deux candidats portent le même projet. Les deux ont conscience de la situation", ajoute-t-elle.

Du côté de Génération Écologie Réunion, on ne donne pas de consignes aux militants également. La section réunionnaise avait fortement fait campagne pour l’ancienne ministre Delphine Batho et son idée de décroissance. "Les électeurs sont assez intelligents pour choisir la ou le candidat qu’ils souhaitent et qui représentera l’écologie à la présidentielle de 2022", précise Ludovic Sautron, le porte-parole de Génération Écologie à La Réunion.
 
Deux visions de l’écologie s'opposent : pragmatisme et radicalité
 
La présence au second tour de Yannick Jadot était attendue, lui qui a mené le parti à de bons résultats électoraux depuis les élections européennes de 2019. Il incarne une vision "pragmatique" de l’écologie . Mais l’ancien patron de Greenpeace ne fait pas pour autant l’unanimité. Beaucoup de camarades l’accusent de "pêché d’orgueil" et son leadership est hautement contesté au sein du parti. Il devient même gênant pour certains cadors d’autres partis qui voient en lui un nouveau rival pour devenir le fédérateur de la gauche.
 
Le ballottage semble donc aujourd’hui défavorable à Yannick Jadot. Il devance de seulement 3000 voix Sandrine Rousseau (25,14%) et son concept d’écoféminisme. Cette dernière incarne surtout la frange radicale du parti avec des propositions chocs qui ont obtenu une grande couverture médiatique.
 
C’est justement cette ligne radicale qui semble s’être exprimée au premier tour puisque Delphine Batho, arrivée troisième avec 22,32% des voix, est également classée comme radicale. L’ancienne ministre a placé la décroissance au coeur de son programme et son électorat pourrait donc se reporter sur Sandrine Rousseau, même si elle n’a pas donné de consignes de vote.
 
Tous les regards se tournent donc vers le quatrième, Eric Piolle, qui a obtenu 22,29% des voix. Le maire de Grenoble se définit comme pragmatique et radical, ce qui laisse planer le doute sur le report de ses voix. D’autant plus qu’il n’a donné aucune consigne de vote, très déçu par le résultat.
 
Jean-Marc Governatori, arrivé dernier avec 2,35% des voix, estime de son côté que le vote a été "vicié". L’élu niçois veut l’accès aux machines de Neovote, la société qui a organisé le scrutin, et se dit prêt à entamer une procédure judiciaire pour cela.

Le vote débute ce samedi 25 septembre pour se terminer le mardi 28. Les résultats seront connus ce jour-là.

---
Précision : nous avons interrogé Mélissa Cousin et Ludovic Sautron mardi et mercredi. Entretemps, ce jeudi, c'est l’ancien secrétaire d’EELV Réunion qui s’est positionné à son tour ce jeudi, mais à titre personnel :
Primaire des écologistes : Jean-Pierre Marchau apporte son soutien à Yannick Jadot


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par caroupapaye le 23/09/2021 15:59

ocun intéret!
meme pas 5% des voix!

2.Posté par La vérité si je mens ! le 23/09/2021 16:02

Pas étonnant les Verts se moquent complètement de la France. Ce sont des vrais internationalistes, des vrais mondialistes ...

Luc FERRY : « Les Khmers-Verts écolos doivent arrêter de dire des conneries »

De Gaulle , lui , il voulait s’occuper de la France , c’est humble !

3.Posté par 666 le 23/09/2021 16:05

J'ai écouté la Rousseau : pour faire court, c'est le meilleur choix pour que l'écologie fasse... 2% aux prochaines présidentielles ! elle est complètement bargeot, totalement hors sol : la caricature de la bobo


4.Posté par A mon avis le 23/09/2021 16:05

Les idées de Sandrine Rousseau sont très intéressantes. Mais Yannick Jadot, connu pour son passé écologiste chez Greenpeace, et pour être le principal responsable de la réussite des écologistes aux élections régionales a, me semble-t-il davantage la stature politique d'un présidentiable. Il est sans doute plus consensuel que Sandrine Rousseau, et dont plus capable de rassembler d'autres sensibilités de gauche ou même du centre.

5.Posté par HULK le 23/09/2021 17:53

Les écologistes vont choisir Sandrine ROUSSEAU (quia prédit qu'elle serait élue présidente de la république, excusez du peu) ,comme ils avaient choisi Eva JOLY. Ils feront 3% et ils seront contents d'avoir raconté tout et n'importe quoi. Oui à l'écologie responsable,non à nos écologistes bobos irresponsables. Hélas!

6.Posté par GIRONDIN le 23/09/2021 18:11

Entre la peste et le choléra, la variole hésite.

7.Posté par Mister Magoo le 23/09/2021 20:10

Entre Nicolas Hulot et Eva Joly, ils avaient choisi Eva Joly... c'est pour dire s'ils sont stupides !
Donc pour être sûrs de rester dans l'opposition, ils choisiront la plus sectaire. Ils veulent une 'pure"...
On aura donc Rousseau, Mélenchon, le communiste, la maire de Paris, Montebourg, on n'en parle déjà plus... la gauche n'a aucune chance

8.Posté par raylaf le 23/09/2021 20:20

Ce que je ne comprends avec les écolos en France : pourquoi sont-ils tous de gauche ? Un écolo ne peut-il pas être APOLITIQUE et tout simplement ÉCOLO...comme en Allemagne. Je pense que leur alliance avec la gauche leur nuit plus qu'elle ne leur serve.. ÉCOLO = ÉCOLO et non à gauche...

9.Posté par ProgressionAnarchiqueSanitaireSilencieuse le 24/09/2021 08:02

nos écolos, ce sont des socialistes de merde passé au green washing...

des mondialistes totalitaires amoureux de la planete et des humains hors sol,

et surtout pas de leur voisins.

10.Posté par A mon avis le 24/09/2021 11:54

@ 8.Posté par raylaf

Il existe deux formes d'écologie : l'écologie scientifique, dont les spécialistes sont des écologues, et l'écologie politique dont les adhérents ou sympathisants sont appelés écologistes.
C'est regrettable que le sens commun confonde ces deux formes.

Pour ce qui est de l'écologie politique, l'écologie est considérée comme l'intégration des humains dans leur environnement, cela concerne donc l'aspect social et tout ce qui se rapporte à notre milieu de vie. Et force est de constater que ce sont les idées des partis politiques de gauche qui sont davantage en accord avec les idéaux des écologistes que les conceptions économiques et sociales des partis de droite et d'extrême droite.
Le rouge et le vert sont des couleurs qui vont bien ensemble.

11.Posté par Anne Mangue le 24/09/2021 14:49


Jadot est le plus investi pour la protection animale qui en a grandement besoin quand on connaît la perdurance des souffrances animales et le point positif chez Yannick Jadot c'est qu'il est très sensible à la cause animale (une cause chère à mon coeur) et selon le site Politique et Animaux Yannick Jadot agit pour les animaux
18.9/20 et selon Ifop 2019, 89% des Français jugent la cause animale importante.

12.Posté par A mon avis le 24/09/2021 16:31

@ 11.Posté par Anne Mangue
Oui les Français en majorité sont pour la cause animale, pour la lutte contre la pollution et pour lutter contre le changement climatique.
Mais une bonne partie de ces mêmes Français fustigent et dénigrent les associations ou partis politiques ouvertement écologistes ou défenseurs de la cause animale. Allez comprendre !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes