MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Jacques NIVET, monsieur météo , s'en est allé rejoindre le ciel


Par Alain NIVET - Publié le Lundi 3 Février 2020 à 09:30 | Lu 1957 fois

Jacques Nivet doit cette appellation au fait que,  dans les années 70-8O, il présentait souvent les prévisions météo du week end  à la télévision le vendredi soir..

C'est lui qui a illustré  ses commentaires, au début, de photos satellites, accompagné de sa fameuse baguette nickelée.

Bien sûr, seuls les moins jeunes s'en souviennent. Mais il a marqué l'histoire de l'audiovisuel péï.

Jacques NIVET, a effectué son service militaire dans l'escadrille Normandie Niemen, alors basée à Oran la Sénia, en Algérie .
C'est là qu'il s'est intéressé à la météo.

De retour en France métropolitaine, il passe le concours d'entrée à l'école de la météorologie.

Alors, il est muté à Oran la Sénia....Il n'y a pas de hasard . Sa place était là !

Il a rencontré alors Gisèle Vidal qu'il épousa, et dont il aura trois enfants .

Ce parisien d'origine bretonne a vite fait  d'adhérer à la cause de l'Algérie Française.. Il était devenu Pied Noir !

Réserviste de l'armée française, il fut enrôlé dan les Unités Territoriales, créées pour renforcer les forces militaires en place, durant les "évènements" !

A ce titre , il est reconnu ancien combattant, décoré.

Mais sa vie ne s'arrête pas là.

Durant son séjour à Oran, il choisit, avec l'accord de son épouse , de partir en expédition dans les TAAF en 1959.  Kerguélen était sa destination . Et c'est au dernier moment qu'il apprit que la relève  ne se ferait pas au bout d'un an, faute de Marion Dufresne 1, navire chargé des rotations dans les TAAF , mais au bout de deux ans. : 59-60 .

Imaginez trente hommes vivants isolés , habitant dans des baraquements  métalliques "fillod", durant si longtemps , dans des conditions de vie minimales  et dans le froid permanent !

C'est durant son séjour hivernal qu'il a érigé, avec son ami prêtre ouvrier, "Notre Dame des Vents", Vierge la plus australe de France.

De retour à Orani, à l'Indépendance, il fut muté comme chef de la station météo de l'aérodrome de Tontouta ,en Nouvelle Calédonie, en 63. Le voyage se fit en bateau.45 jours de mer ! Tontouta, alors, c'était la désolation.

A la fin de son séjour calédonien, il fut muté à la Réunion.Nous y sommes venus avec le bateau le Pierre Loti en mai 68, un des derniers bateaux assurant la liaison avec la mère patrie.

A la Réunion une nouvelle vie.

Les missions dans les îles éparses....... Elles n'avaient pas le "confort" d'aujourd'hui.

Jacques Nivet aimait être  seul avec lui même. La réflexion qu'engendre cette solitude volontaire lui convenait .Oh, il n'était pas un solitaire. Mais .Il était bien dans ces îles. Il contemplait souvent le ciel nocturne, amoureux connaisseur des étoiles. 

Il s'est investi aussi dans l'humanitaire avec le Lion's Club  Perle Australe. Le dépistage du diabète notamment.

Il aimait le ciel au point de le tutoyer alors qu'il pilotait en privé à l'aéroclub Roland Garros.

Il a dû quitter La Réunion  quelques temps, car, après avoir gravi tous les échelons du métier, il a été muté comme officier ingénieur  à la base aérienne de Metz Frescaty et puis, ensuite, à Istres.

Dès qu'il a pu, il est revenu à la Réunion au centre météorologique du Chaudron;

Aujourd'hui, Jacques Nivet n'est plus. Il a rejoint ce ciel qu'il a tant observé, ses nuages, et ses étoiles si belles et si mystérieuses. 

Papa, tu vas rejoindre Maman qui t'attend là haut dans les étoiles, Et lorsque je verrai une étoile filante, ma pensée vous accompagnera.




1.Posté par Samwinsa le 03/02/2020 09:56 (depuis mobile)

Mes condoléances

2.Posté par C.J. le 03/02/2020 10:55 (depuis mobile)

Ttes mes condoléances mon ami...Très sincèrement.

3.Posté par L'Ardéchoise le 03/02/2020 12:10

Alain, il me semble que c'est Belmondo qui a dit à la mort de son père ; "On se sent orphelin à tout âge."
Et c'est bien vrai. J'ai perdu mon papa alors qu'il n'avait que 54 ans et j'ai mis des années à m'en remettre.
Mais perdre un parent âgé est plus dans l'ordre des choses, même si cela reste difficile à vivre.
Il y a bientôt 9 mois, j'ai perdu mon fils de 44 ans, et cela n'est pas dans l'ordre des choses.
Je ne m'en remettrai jamais.
Sachez que je suis de tout coeur avec vous.
Je vous souhaite beaucoup de courage.
Et nous nous partagerons les étoiles filantes, vous pensant que c'est lui et moi que c'est mon fils.
La vie continuera, cahin caha, pour ceux qui restent.
Très cordialement.
B.C.

4.Posté par Modeste le 03/02/2020 15:36 (depuis mobile)

C''est triste mais à un moment il faut partir, des passages toujours pénible.
Mais j''ai une pensée toute particulière pour l''ardechoise car là ce n''est pas dans l''ordre des choses. Beaucoup de courage à vous.

5.Posté par "VIEUX CREOLE" le 03/02/2020 16:24

Vie bien remplie à n'en pas douter . . . Il est toujours dur de voir partir UN ETRE CHER très cher quel que soit l'âge de ce dernier . . .

Sincères condoléances à Alain Nivet et à sa Famille et ; beaucoup de courage dans cette épreuve douloureuse .

6.Posté par IXE le 03/02/2020 16:56

"Jacques Nivet aimait être seul avec lui même. La réflexion qu'engendre cette solitude volontaire lui convenait .Oh, il n'était pas un solitaire..."

Voici un point que lui et moi avons en commun.

Lorsqu'un être cher nous laisse son souvenir, une nouvelle étoile apparaît dans le ciel. Notre coeur la trouve toujours.

Mes sincères condoléances, Monsieur Nivet.

7.Posté par klod le 03/02/2020 17:16

condoléance à M. Nivet.

8.Posté par Barbier le 03/02/2020 19:15 (depuis mobile)

Toutes mes condoléances à vous et votre famille Mr Niger météo restera dans nos mémoires

9.Posté par justedubonsens le 04/02/2020 09:16

Bel hommage à un homme qui semble avoir eu une vie bien remplie.
Oui quelque soit notre âge la perte d'un parent reste difficile bien que l'on sache qu'il faut partir un jour.
Je déteste le mot condoléances trop éprouvant à mon goût, aussi je vous dis ma sympathie dans ce moment douloureux.

10.Posté par le lépreux le 04/02/2020 10:03

Bel hommage rendu à votre père où il apparait comme un homme de devoir et d'engagement..comme un français d'autrefois

11.Posté par Plassans le 04/02/2020 16:54

Joli texte d'un fils pour son père ; je suis de ceux qui regardaient ses prévisions météo dans les années 70-80 très pédagogiques.
Je n'ai plus eu de nouvelles de la présentatrice Marie Christine Nivet.

12.Posté par Scalpel le 05/02/2020 01:22

C'est votre plus beau billet......

13.Posté par Nivet le 05/02/2020 08:18

11, Plassans,

Marie Christine, est retraitée et vit à la Réunion.
Ce n'est un secret pour personne puisqu'elle est passée il y a quelques temps au JT pour parler de sa maladie, et présenter l'association France Parkinson.

Merci.

A.N.

14.Posté par Saucratès le 05/02/2020 13:37

Bonjour Alain et toutes mes condoléances. Un texte magnifique. Quelle riche vie a eu votre père ! Saucratès

15.Posté par DIDIER NAZE le 05/02/2020 21:10

Condoléances à monsieur Nivet, et un p ti clin d'oeil a L ARDÉCHOISE. ...😉☺.....

16.Posté par André Pouchet le 06/02/2020 09:48

Quel beau parcours que celui de votre père ! Toutes mes condoléances.

17.Posté par Plassans le 06/02/2020 18:43

13,Nivet

Merci ; je ne le savais pas. Je vis en métropole où je n'ai pas vu le JT.

18.Posté par Didier le 06/02/2020 19:02

Sincères condoléances

19.Posté par Claude MARODON le 09/02/2020 06:21 (depuis mobile)

A Alain, à Marie-Christine et à votre sœur en métropole, toutes mes condoléances et mon soutien dans ces moments difficiles. Des bons souvenirs, des tranches de Vie, de Bonne Humeur partagés avec Jacques, que nous garderons dans nos mémoires. CLAUDE

20.Posté par Monsieur GEORGES le 10/02/2020 11:29

Absent du Département, je découvre à mon retour votre belle lettre d'amour filial envers un père dont je partage beaucoup d'affinités générationnelles
Je vous présente mes très sincères condoléances ainsi qu'à votre famille.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes