MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Jacques Dijoux de Saint-Paul : Qui crée l'emploi?


- Publié le Mardi 18 Novembre 2014 à 09:36 | Lu 505 fois

Qui crée l’emploi ?

L’article de Didier le STRAT (quotidien du 04/11/2014), grand ponte des vertus de la concurrence, caractérise bien le grand décalage entre les mentalités du public et du privé.
Selon lui ce n’est pas l’entrepreneur qui créé l’emploi, mais le consommateur. Il ajoute que l’Etat employeur pourrait éradiquer le chômage et la précarité s’il le voulait. Mais les médias nous ont tellement formaté le cerveau qu’on a fini par croire que ce sont les entreprises qui créent l’emploi. De surcroît, les médias nous piègent. Car ils mettent en avant les faux experts. (Les journalistes apprécieront !) Que nenni dit-il, (en expert) c’est le client qui créent l’emploi.
Non monsieur, l’intérêt du consommateur c’est d’acheter au moins  cher. Peu importe si l’entreprise est mise à mal. Même les acheteurs publics mettent le critère du prix bas, en avant, dans les appels d’offre. Donc les consommateurs ne créent pas l’emploi. Ils tuent l’emploi. Car la concurrence n’est pas que vertueuse. La réguler n’est pas simple. Mais faudrait y réfléchir. Elle est même déstabilisée par les politiques d’intervention publique (subventions, défisc). Certes il faut du pouvoir d’achat pour consommer. Mais c’est bien l’entrepreneur, qui prend des risques, investit, et fait appel aux salariés pour produire. Ce sont les chercheurs et entrepreneurs qui permettent le développement de l’activité professionnelle. Les gouvernements, successifs depuis 30 ans ont-ils pu faire baisser la courbe du chômage ? Pôle n’emploi pas ! C’est une chambre d’enregistrement des offres. Et elles viennent d’où les offres ? Des consommateurs ? Dommage que je n’ai pas pu vous avoir en direct sur les ondes de Réunion 1ère. On aurait pu connaitre votre position sur le monopole de sécurité sociale. A vous entendre, vous êtes certainement quelqu’un de sympathique, mais votre vision de l’entreprise est erronée.
Nous sommes capables de nous adapter aux coûts. Mais il faut que l’administration centrale arrête de nous donner des coups règlementaires. On reconnait la nécessité de simplifier. Mais les entreprises vous diront qu’on est loin du compte. La haute administration n’a pas conscience de la charge de travail qu’occasionne le trop de règlementation. L’administration « de terrain » se plaint elle aussi de sa tutelle. Libéralisez, allégez, fixez le cadre et laissez nous faire. Vous verrez l’impact sur l’emploi. Un entrepreneur est motivé par la création de la valeur ajoutée de richesse et d’emploi. Licencier n’est pas son but. Mais il doit pouvoir le faire sans contrainte, si le carnet de commande baisse. Pour comprendre cela, il ne faut pas être dans le dogmatisme ou dans la méfiance de l’entreprise. Disons plutôt de l’entrepreneur (libéral). Les entreprises capitalistes relèvent probablement d’une autre mentalité. Le coût du licenciement est véritable frein à l’embauche. Tous les entrepreneurs vous le diront. Nous sommes tous des voleurs, des profiteurs, des exploiteurs de salariés ? Soyons sérieux ! Levez ce frein, et vous verrez ! C’est à la collectivité d’accompagner la personne licenciée.

On a payé des cotisations pour cela. Les cerveaux formatés, ne sont ceux que l’on croit. Enseigne-t-on à l’école (sur le plan économique) l’utopie socialiste, et les possibles dérives du libéralisme, qui n’est pas capitalisme. Le gouvernement actuel n’est-il pas entrain d’opérer un virage libéral ? On ajoute social, tellement ce concept est galvaudé et non enseigné. L’ex-ministre de l’économie MONTEBOURG s’est inscrit à un cursus de gestion d’entreprise. Peut-être comprendra t-il que la concurrence non polluée, par les interventions étatiques est une bonne chose. Et qu’elle peut aussi s’appliquer à la sécurité sociale, qui est un monopole d’Etat. Elle fixe ses prix et ses prestations et l’impose à ses assujettis. J’entends les esprits formatés dire : la santé ce n’est pas pareil.
On risque une injustice sociale des pauvres et des riches. Faux ! il suffit « d’encadrer » la concurrence entre assureurs, au regard des cotisations et des prestations. 
                                


Jacques DIJOUX
Saint-Paul.  



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes