MENU ZINFOS
Economie

Jacques Boju du SNPL d'Air Austral : "Nous ne cherchons qu'à préserver les emplois"


- Publié le Mardi 3 Juillet 2012 à 19:09 | Lu 1764 fois

Jacques Boju du SNPL d'Air Austral : "Nous ne cherchons qu'à préserver les emplois"
Vendredi, l'assemblée générale au siège d'Air Austral va entériner la recapitalisation de la compagnie aérienne et notamment le fameux "coup d'accordéon" dont la mélodie ne sera pas appréciée par les petits actionnaires. Cette technique consiste à faire passer l'action d'Air Austral de 450 euros à 20 euros, ce qui entrainera la perte de l'investissement initial, une opération fortement préjudiciable pour les petits investisseurs.

Parmi eux, la plupart sont des salariés de la compagnie. Ils ont investi leurs économies en 2005, à la demande de Gérard Ethève, pour empêcher Jacques de Chateauvieux de prendre le contrôle de la compagnie. "A l'époque, le syndicat s'était opposé à cette demande de Gérard Ethève. Nous n'étions pas favorables et avions mis en garde sur ce montage qui donnait les pleins pouvoirs à Ethève à la tête d'Air Austral", explique Jacques Boju, pilote et représentant syndical du SNPL (Syndicat national des pilotes de ligne) chez Air Austral.

Avec l'arrivée de la nouvelle direction et l'obligation de mettre en place ce "coup d'accordéon" pour sauver la compagnie, un collectif de salariés à vu le jour et un collectif de pilote serait en cours de création. "Pour le collectif de pilote, je ne suis pas au courant, mais nous au syndicat, nous refusons de prendre parti pour tels ou tels actionnaires, même s'il s'agit d'actionnaires salariés", précise-t-il.

Concrètement, Jacques Boju ne cherche qu'à préserver les emplois des salariés dans cette période difficile. "On va nous demander des efforts, mais de quelle nature ? Je ne sais pas" souligne-t-il. Même si du côté des syndicats, la direction n'a pas évoqué de licenciements secs, les reclassements ou l'arrêt des CDD chez les PNC (personnel naviguant commercial) a été annoncé par Marie-Joseph Malé, nouveau PDG d'Air Austral.

"Pour l'instant, la direction est nouvelle, nous ne pouvons pas la juger. Nous, on veut sauver la boite, pour le reste on verra pas plus tard quand les comptes seront équilibrés", explique-t-il. Mais le principal fautif est tout désigné, il s'agit de Gérard Ethève dont les choix stratégiques ont conduit la société au bord du "dépôt de bilan". "C'est une combinaison d'événements entre les ouvertures de lignes déficitaires et l'achat d'avions dont on n'avait pas besoin (…). Maintenant on veut tourner la page, ceux qui veulent mettre le nez en arrière, qu'ils le fassent mais ce n'est pas notre problème. Nous on veut sauver nos emplois", conclut-il.

-------------

Le coup d'accordéon qu'est ce que c'est ? Pour résorber les pertes accumulées et recapitaliser une société, il est fréquent de recourir au double mécanisme de la réduction du capital à zéro (ou quasiment zéro) par annulation ou réduction des actions existantes suivie d'une augmentation de capital, opération expressément autorisée par la loi (art. L 224-2 du code de commerce). A l'issue du "coup d'accordéon", les actionnaires minoritaires se trouvent évincés ou ramenés à une portion congrue au sein de la société, désormais beaucoup plus largement contrôlée par le repreneur, en l'occurrence la Sematra qui détiendra une très large majorité des parts dans Air Austral.




1.Posté par coco de lo le 03/07/2012 20:31 (depuis mobile)

Quid de lexercice du droit dalerte du comite dentreprise?..sinon y a bien un reunionnais...

2.Posté par Claude le 03/07/2012 20:52

Félicitations c'est honorable de sauver vos emplois ! courage à vous tous

3.Posté par Robert le 03/07/2012 21:51 (depuis mobile)

De nouvelles pertes en vue pour l IRT actionnaire oblige de la Sematra

4.Posté par Gaspi le 03/07/2012 22:31

Combien d'emplois pourraient être sauvés si on supprimait déjà les billets gratuits pour les administrateurs, leur famille et autres gaspillages ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes